Avertir le modérateur

15/11/2016

GAGNY: le Centre des finances publiques en grève !

GAGNY: ne vous déplacez pas au Centre des finances publiques, 21 rue du général Leclerc à Gagny; les fonctionnaires sont en grève ! Ce matin  de nombreux gabiniens se déplaçaient pour régler ou demander un délai pour le paiement de la taxe d'habitation. Le rideau métallique était fermé. Après la grève de la  poste du Chenay-Gagny, samedi 12 novembre, c'est encore un service public qui s'en  va à vau-l'eau... Le Centre des finances publiques doit fermer prochainement pour rejoindre Le Raincy (notre note du 13.05.2016).

taxe d'habitation.jpg

Gagny-centre des finances publiques©Actualités Gagny Blog.jpg

Gagny-centre des finances publiques©Actualités Gagny Blog (3).jpg

Gagny-centre des finances publiques©Actualités Gagny Blog (2).jpg

16/05/2016

GAGNY: sur le podium du taux le plus élevé de la taxe d'habitation 2016 de la Seine-Saint-Denis !

GAGNY: la municipalité s'enorgueillit de la maîtrise des finances dans le Gagnymag de mai 2016 en indiquant que les taux d'imposition restent inchangés par rapport à 2015. Mais elle oublie de dire concernant la taxe d'habitation qu' elle se situe avec un taux de 28,57% au deuxième rang le plus élevé des 40 villes de la Seine-Saint-Denis, derrière Gournay-sur-Marne 34,69% ! Triste privilège.

Rappelons que la taxe d'habitation est payée par le propriétaire ou le locataire occupant le logement. Concernant la taxe foncière qui est réglée par le propriétaire du bien, Gagny avec un taux de 20,37% se situe à la 26ème place.

  • La ville avec le plus faible taux 2016 de taxe d'habitation: La Courneuve avec 9,96%
  • La ville avec le plus fort taux 2016 de taxe d'habitation: Gournay-sur-Marne avec 34,69%
  • La ville avec le plus faible taux de taxe foncière 2016: Vaujours avec 7,68%
  • La ville avec le plus fort taux de taxe foncière 2016: Noisy-le-Sec avec 28,64%

 

taxe d'habitation-002.jpg

 

Le Parisien 02.05.2016....jpg

Infographie Le Parisien 2 mai 2016

Gagnymag  mai 2016.jpg

Gagny mag, bulletin municipal n° 23  de mai 2016

N.B: le taux de la taxe d'habitation de Gagny que nous paierons est bien de 19,52 % + 9,05 % = 28,57 %. Gagnymag dit " Gagny maîtrise ses finances " , ... On se moque bien évidemment des gabiniens !

12/10/2013

GAGNY dans le top dix des villes ou la fiscalité locale est la plus forte!!

GAGNY dans le top dix des villes ou la fiscalité locale est la plus forte !! Le Parisien dans son article du 9 octobre décrit l'évolution des impôts locaux, ville par ville pour les 36 communes de la Seine-Saint-Denis (villes de plus de 10.000 habitants).

Taxe d'habitation: classement des villes proches de Gagny (montant moyen).

  1. Le Raincy: 1010 €
  2. Montfermeil: 859 €
  3. Gagny: 732 €
  4. Neuilly-Plaisance: 661 €
  5. Villemomble: 660 €
  6. Rosny-sous-Bois: 648 €
  7. Clichy-sous-Bois: 632 €
  8. Neuilly-sur-Marne: 557 €

Taxe d'habitation: classement des 36 communes de la Seine-Saint-Denis (montant moyen).

  1. Le Raincy: 1010 €
  2. Montfermeil: 859 €
  3. Gagny: 732 €
  4. Les Lilas: 724 €
  5. Livry-Gargan: 707 €
  6. Noisy-le-Grand: 705 €
  7. Sevran: 700 €
  8. Pierrefite-sur-Seine: 681 €
  9. Neuilly-Plaisance 661 €
  10. Villemomble 660 €

Classement des villes ou la taxe d'habitation est la plus basse (montant moyen):

  1. La Courneuve: 288 €
  2. Saint-Denis: 377 €
  3. Saint-Ouen: 404 €
  4. Villetaneuse: 411 €
  5. Aubervilliers: 424 €
  6. Villepinte: 447 €

impôts locaux,taxe d'habitation,gagny

Le podium des villes ou la Taxe d'habitation est la plus chère

"On est les champions,

On est les champions,

On est, on est, on est les champions!!"

impôts locaux,taxe d'habitation,gagny,le raincy,montfermeil

impôts locaux,taxe d'habitation,gagny,le raincy,montfermeil

Alors, Le Parisien est-il aussi une officine malveillante
à l'égard de la municipalité de Gagny ?

21/11/2012

GAGNY : 16 ans de taux+une équipe de zozos = ne prenez pas la tête à Toto !


taxe d'habitation,imposition,gagnyGAGNY: décidément il y a des idioties qui s'écrivent et qui ont la vie dure dans notre ville...

Et nos petits bricoleurs locaux continuent gaiement sur le chemin de l'école primaire à confondre taux de la taxe d'habitation avec montant de la taxe d'habitation...

taxe d'habitation,imposition,gagny

Allons Gabiniens, vous avez sûrement payé avant le 15 de ce mois votre taxe d'habitation en ne mettant que le pourcentage local de celle-ci !!!

...Et notre commune ne se contentera que de ces 28,57% pour fonctionner, c'est bien connu !

...Et notre maire ne se contentera que de 28,57% pour son indemnité de fonction en émoluements mensuels,

...Et nos adjoints ne se contenteront que de ces 28,57% pour ces mêmes indemnités de fonction,

...Et cette municipalité, qui visiblement ne sait toujours pas compter, ne recevra aux prochaines élections que 28,57 % des voix pour solde de tous comptes lors de cette fin de mandat.

Donc 28,57% - 26,63% = +1,94% d'augmentation
entre 2000 et 2012

taxe d'habitation,imposition,gagny
Dans Gagny magazine de l'année dernière, nos politiques locaux prétendaient comparer le taux local et le taux départemental, ce qui était faux et une hérésie mathématique. Nous vous avions déja expliqué que cette méthode de calcul reposait sur un mensonge grossier et une vaste fumisterie.

Cette année les taux ont tous été regroupés sous un taux global. Il faut donc prendre le taux GLOBAL 2012 de 28,57% moins le TAUX GLOBAL 2000 corrigé correspondant à 26,63%.

La municipalité qui dirige notre commune recommence à fourvoyer les Gabiniens. Seraient-ils d'une nullité absolue en matière de calculs publics pour expliquer que, comme le taux de la taxe d'habitation ne changeait pas, les impôts locaux eux...n'augmentaient pas ???

la-toem-n-est-pas-en-reste.html

 vivre et travailler à Gagny pour payer toujours plus.html

petite erreur gabiniennes entre amis.html

Cette explication est tellement bête que ça ne prend même plus "la tête à TOTO" !!!

avis d'imposition...jpg

14/11/2011

GAGNY:Tout va très bien Madame la Marquise ...

impôts locaux,impôts fonciers,taxe d'habitation,dette,remboursement de la dette,gagny,villemomble,neuilly sur marne,aulnay sous bois,coubron,pantin,bobigny,stains,grand paris,seine saint denis

Alors qu'à GAGNY nous venons à peine de payer la dernière taxe de l'année, la TAXE D'HABITATION, vous avez, comme de très nombreux Gabiniens et Gabiniennes, eu le plaisir de lire le dernier édito du canard local, et compris "qu'il n'en était rien" ...

Mais vous avez bien compris qu'il s'agissait de nos impôts ... Que ce soit au niveau européen, national ou local, vous le savez, les médias racontent vraiment n'importe quoi ! Et comme dit la célèbre chanson de Ray Ventura "TOUT VA TRES BIEN MADAME LA MARQUISE" ... A GAGNY aussi tout va très bien : 

  • Plus aucune dette à court ou moyen terme,
  • Plus aucune dette à long terme,
  • Des dépenses de fonctionnement maitrisées en dessous de 45% du budget total,
  • Des dépenses d'investissement en constante augmentation au delà de 50% du budget total,
  • Les entreprises se bousculent pour venir s'installer sur notre territoire,
  • La carrière du centre a trouvé un repreneur à 25 millions d'euros,
  • Les promoteurs communaux ont construits 1500 logements qui ont permis de faire chuter de 10% nos impôts locaux,
  • Les promoteurs communaux ont attaqués le défrichement de la seconde carrière de 45 hectares sans aucun emprunt supplémentaire pour y construire 2000 nouveaux logements,
  • Les impôts locaux et fonciers ont diminués pour la 15ème année consécutive ...
  • Tous les salariés de la mairie ont vu leur salaire augmenter de 3% par an depuis 15 ans ...
  • Nous allons fêter Noël 2040 avec un tout nouveau système couleurs 3D d'illuminations !!

Sauf que là ... c'est un joli compte de Noël arrivé avec un peu d'avance. La réalité est toute autre et nous allons vous le démontrer une fois de plus (au cas ou des Gabiniens seraient encore crédules) :

Gag_Mag01.JPG

Comme vous pouvez le constater, le premier mensonge est directement inscrit sur la page de garde ... GAGNY n'augmente pas ses impôts: qui peut encore lire et croire des sotises pareilles ???

Gag_Mag02.JPG

Si le budget n'avait pas augmenté de façon incontrôlé depuis 1996, il est bien évident que GAGNY serait en faillite permanente, mais cette équipe municipale ne reculant devant aucune absurdité, continue la gabegie financière en vous faisant croire que tout va bien :

- Comment expliquent-ils alors que le budget de fonctionnement n'est toujours stabilisé au bout de 14 ans ?

- Comment expliquent-ils que le coût par habitant ne cesse d'augmenter, alors que les charges "fixes" devraient être maitrisées depuis tout ce temps ?

- Comment expliquent-ils ce trou financier de 40 millions d'euros dans le budget annuel ?

Budget_fonction_habitant_2000_2010.JPG

- Les donneurs de leçons de la rédaction du Gagny-Magazine savent-ils compter ?

Ainsi la dette a belle et bien progressée de façon incontrôlable à GAGNY, et le restera encore pour de nombreuses années :

Dette_globale_1996_2011.JPG

Nos calculs confirment notre précédent article :

Dette 1996 - Dette 2011 ==> 106,58% - 68,98% = 37,60%

Remboursement annuel de la dette ==> 37,60% / 14 ans = 2,68% par an

Nombre d'années pour avoir une dette à 0€ donc

==> 68.98 % / 2,68% = 25.73 ANNÉES

Dette soldée en 2037 à condition qu'il n'y ait plus d'emprunt tous les ans à partir de 2012

Nous rappellerons juste que VILLEMOMBLE et NEUILLY-SUR-MARNE ont soldés leurs dettes cette année.

Mais revenons une fois de plus sur nos feuilles d'impôts, car qu'elles soient foncières ou d'habitation, le taux que nous impose la commune est l'un des plus chers de l'Ile-de-France et surtout de la Seine-saint-Denis

Gag_Mag03.JPG

Au petit  jeu de "je t'entoure-tu t'entoures" vous ne trouvez pas que nous aussi on a de beaux cercles ?

  • Sans augmenter le taux de base, la taxe locale augment de 2,02% ... Expliquez-nous ?
  • Sans augmenter le taux de base, la taxe locale des ordures ménagères augmente de 2,12% ... Expliquez-nous ?
  • Le plus original, c'est la taxe du "GRAND PARIS" voulu par notre Président de la République qui fait un bond extraordinaire de 166,67% ... Expliquez-nous ?

ET OU EN SONT NOS IMPOTS LOCAUX ?

Vous avez constaté comme nous, le changement de cette année. Il ne s'agit pas d'une modification du MODE DE CALCUL ... Mais bien de la disparition de la part départementale et une augmentation sans "commune" mesure de la part communale. Mais bien entendu, nos élus ne sont pas au courant qu'une partie a été transférée de l'une vers l'autre faisant bondir le TAUX de 19,52% à 28,57% ?

En mathématiques, nous n'appelons pas cela du 0 POUR CENT (0%), mais du ZÉRO POINTÉ !!!

Gag_Mag02.JPG

Et dans ce cas comment expliquer que la hausse de 2011 est de 3,06% pour les cotisations ?

Si l'on reprend les données sur les 10 dernières années, le montant et le taux est incroyablement pire que ce qu'on aurait pu s'attendre de la part d'une équipe sachant gérer notre commune !

Etat_montants_locaux_2001-2011.jpg

+23% sur la part communale en 10 Ans ...
on est loin des 0% annoncés !!

Etat_pourcent_locaux_2001-2011.JPG

Les éléments fournis dans le canard local non seulement ne sont pas convaincants, mais sont trompeurs. Si l'on reprend l'ensemble des données 2010 et le dernier article du Parisien en la matière, nous constatons que jusqu'à présent :

- GAGNY est une des premières communes de Seine-Saint-Denis par le taux de la taxe d'habitation,

- GAGNY est une des premières communes de Seine-Saint-Denis par le taux fiscal sur les entreprises,

TAUX_Taxes_93_2010.JPG

Villes_endettees_93.jpg
Cet article montre bien qu le critère DETTE par HABITANT n'est pas un critère pertinent,
car si les recettes de la commune ne suivent pas,
inutile de se justifier tous les ans d'un classement non significatif.

Par exemple : des communes comme AULNAY-SOUS-BOIS ou COUBRON ont une dette par habitant inférieure à GAGNY, alors qu'elles sont classées dans des communes à risques.

Inversement des communes comme PANTIN avec une dette par habitant supérieure à GAGNY de plus de 25% sont classées dans la même catégorie et sont mieux notées que BOBIGNY ou STAINS.

L'article tiré de la revue CAPITAL nous montre également
les limites de l'endettement d'une commune et de ses capacités à rembourser !

Fiscalite_locale_01.pdf Fiscalite_locale_2a.pdf Fiscalite_locale_2b.pdf

Dormez en paix, Gabiniens, Gabiniennes...Comme ils disent dans la chanson "Tout va très bien!"

MIEGE...jpg

27/03/2009

FINANCES LOCALES : Episode 4

Ministere des finances à Bercy.jpgDans notre département en 2007, GAGNY était la 4ème ville du département pour le taux de la TAXE D’HABITATION (20,37%), juste derrière SEVRAN (1) CLICHY s/BOIS (2) et MONTFERMEIL (3). A NEUILLY-PLAISANCE (UMP), elle n’est que de 15,55 %, à NEUILLY-SUR-MARNE (PS) de 14,75 % et VILLEMOMBLE (UMP) 13,75 % …. Le chemin sera donc encore très long avant de rejoindre ces paliers médians et de voir un jour nos impôts se retrouver dans ces tranches !!


La part de la commune dans la gestion des ordures ménagères et autres déchets à un coût que nous devons accepter. Cependant ce coût peut et doit être valorisé de façon à être correctement maitrisé. Pensez-vous qu’il le soit réellement dans notre commune ? La réponse est claire et nette : NON

Ce taux en 2005 était de 7,29% alors qu’il était redescendu en 2004 à 6,89% ... Pourquoi donc cette hausse soudaine ? La mise en place de la déchetterie sur la commune étant bien plus ancienne, elle est déjà amortie ...  La modernisation de la flotte de véhicules de ramassage des ordures ménagères par le prestataire n'est même pas d'actualité !! Ce silence radio vient donc largement compenser la très faible baisse du taux direct de l’impôt local annoncée dans les différents bulletins municipaux !

TEOM_2002_2007.JPGGAGNY se classe là aussi dans le peloton de tête des villes de plus de 10.000 habitants du département sur 40 pour le coût du traitement de ses déchets en 2007, derrière BONDY (10,48% en 2007)MONTFERMEIL (8,52 % en 2007) ou NEUILLY-PLAISANCE (8,17% en 2007). Bref de quoi se poser de réelles questions sur les compétences de l’équipe actuelle gérant notre commune.

En 2008, ce taux étant remonté très fortement à 8,50 %, soit un prélèvement de 3.695.000 €, alors que, dans de nombreuses communes du département, ce même taux est resté inchangé ... le pétrole à une fois de plus bon dos, puisque son impact se retrouve juste sur GAGNY ... ???

Vous constatez donc comme nous ... que nous allons finir dans le trio de tête !! 

26/03/2009

Halte aux impots (2)

Impots2008c.jpgNous avons pris le temps de revenir vers vous sur le sujet épineux des méthodes de calcul utilisées dans le bulletin municipal N°134 de NOVEMBRE 2008 à propos de nos impots.

Une fois de plus nous avons été interpellé par la drôle de façon dont l'équipe actuelle vous informe et vous fourni des données économiques. Pour preuve, cet étrange tableau comparant l'INFLATION, le TAUX DE BASE et le TAUX COMMUNAL ...

Etrange, ce tableau à plus d'un titre, car les 3 courbes se superposants ne reflètent pas la réalité, et nous allons le démontrer :

Taxes_Inflation_2008.JPG
 
1) GENERALITE :
- Lorsque l'on donne des valeurs, on cite toujours ses sources ... ici ce n'est pas le cas !!
- Les données comparées doivent l'être avec des échelles comparables ... ici ce n'est pas le cas !

2) LA COURBE BLEUE
Appelé ici Coût de la vie, semble en réalité être l'INFLATION. Or cette donnée n'est valable qu'en ajustant les "variations des données saisonnières" et non en "données brutes". Par ailleurs, on ne peut fournir une valeur que lorsque la période est complètement terminée. Il est donc incohérent de fournir une inflation pour 2008 au mois d'aout de cette même année (8 mois sur 12) et de donner une variation du taux de base et du taux communal sur l'année complète (12 mois sur 12)

Exemple : la donnée 2008 indique 3,48% ... Il s'agit de l'INFLATION BRUTE du mois d'AOUT 2008. Or en 2008, l'INFLATION REELLE fournie par le Ministère de l'économie nous donne en réalité 1,96% sur 12 mois (Tableau Excel de l'INSEE plus bas, nous donne : Novembre 2008-2007 = 106.79 - 104,83) ... Le comparatif est donc FAUX

3) LA COURBE BORDEAUX
Appelé ici  Evolution de la Taxe d'Habitation reflète les bases d'impositions. Ces bases sont fournies à partir des données logiquement additionnées au niveau COMMUNAL, DEPARTEMENTAL et REGIONAL pour payer une taxe d'habitation complète ... Sur le sujet, nous ne savons pas si elles ont été additionnées ou si ce sont justes les données COMMUNALES ... Le doute sur ces données planent également ... Les informations fournies sont ERRONEES, car on ne peut rapprocher des données nationales brutes et locales communales

Enfin vous remarquerez que les bases nettes sont différentes entre la commune et le département, comme si un même bien pouvait avoir des valeurs différentes pendant une même période ! Mais bien sûr il y a forcément une explication logique !

4) LA COURBE VERTE
Cette courbe semble indique le TAUX COMMUNAL SEUL ... Seul soucis ... Les 3 courbes partent de la même base 100 en 1998 !
Or on ne peut partir d'une même base que pour des données identiques, ce qui n'est pas le cas ... et pour comparer des variations de ces mêmes données ... Ainsi on pourrait comparer les TAUX COMMUNAUX de villes de 10.000 à 20.000 habitants dans le 93 !!! ou comparer le TAUX D'INFLATION de 2 DEPARTEMENTS ... Mais là ! la démonstration économique tourne au ridicule ...

5) LES VRAIS INFORMATIONS
Nous allons donc ci-dessous vous fournir les informations correctes et non imaginées en embellies par l'équipe actuelle

5.1 ) LA COURBE BLEUE réelle

inflation_an.png
inflation_mois.png
Voici les tableaux correspondants à l'inflation réelle sur 2008
(12 mois glissants)


Indice_Prix_Consommation_mois.xls ]

Voici également le tableau de l'INSEE de l'indice des prix
"tous produits et services" à la consommation
avec une BASE 100 en 2005 (Officiel)

soit une augmentation de 18,48% entre
Janvier 1998 et Décembre 2008 (120 Mois) et non
de 18,76% de Janvier 1998 à fin Aout 2008 (116 Mois)

5.2.) LA COURBE BORDEAUX réelle

Les données doivent être couplées entre les IMPOTS LOCAUX (Taxe d'Habitation) et les IMPOTS FONCIERS (Taxe foncière), auxquels on ajoute la Taxe d'Ordure Ménagère. Or là l'explosion des dépenses est monstrueuse. Nous avons pris un exemple d'un gabinien moyen, qui a accepté de publier les données de ses feuilles d'impots locaux et foncières. Vous constaterez comme nous que nous cherchons encore les 5,9 % sur la période 1998-2008 de la courbe imprimée dans GAGNY MAGAZINE ...

Les tableaux ont été revus pour tenir compte des 2 périodes 1998-2008 et 2000-2008. Vous constaterez que les pourcentages sont radicalement opposés suivant qu'il s'agisse de la première ou seconde période :

 

Synthese_part_fonciere_1998-2008.JPG
Synthèse sur la période 2000-2008 de la Taxe Foncière
(moyenne = +26,89 %)
 
 
 
 
Synthese_part_locative_1998-2008.JPG
Synthèse sur la période 2000-2008 de la Taxe d'Habitation
(moyenne = +15,76 %)
 

 

 
Ainsi, sur la taxe d'habitation, nous arrivons également à une part communale de +5,44% pour la période 1998-2008, mais nous arrivons à +15,76% sur la période 2000-2008.
 

 

5.3.) LA COURBE VERTE réelle

Bien que cette courbe puisse nous sembler correcte aux regard des informations qu'elle contient, elle NE PEUT en aucune façon servir d'étalon pour ce tableau ... Car, tout simplement, les Gabiniens et Gabiniennes payent au TRESOR PUBLIC la totalité des taxes et pas UNIQUEMENT la part communale. Par Ailleurs, le maire Michel TEULET participant du Conseil Général de Seine-Saint-Denis, ne peut se dédouaner des charges de la part départementale, car il participe de près ou de loin aux dépenses de cette auguste assemblée départementale.

Question 1 : Pourquoi l'équipe rédactionnelle de "GAG-MAG" a-t-elle omis de présenter graphiquement la courbe de la Taxe Foncière, et celle de la Taxe des Ordures Ménagères ?

Question 2 : Pourquoi l'équipe rédactionnelle de "GAG-MAG" a-t-elle réalisée son analyse depuis 1998, sachant que l'on part toujours d'un début de mandature soit en 1995 soit en 2001 ?

Question 3 : Pourquoi l'équipe rédactionnelle de "GAG-MAG" a-t-elle pris soin de relever les pics mensuels de l'inflation sans indiquer les mois et n'avoir pas pris la moyenne annuelle ?

6) CONCLUSION :Le maire de Gagny Michel TEULET et son équipe vous fournissent des informations non coformes, pour nous faire croire qu'ils travaillent pour améliorer votre sort, alors que la réalité montre au contraire qu'ils ne font que l'aggraver et l'amplifier. Pour cela, ils utilisent des méthodes qu'auraient enviés les plus fantasques des dirigeants kolkoziens ...

NE CHERCHEZ PLUS ... LA VERITE EST AILLEURS !

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu