Avertir le modérateur

15/10/2019

GAGNY : la vidéo de la Fête des Vendanges 2019

GAGNY : la vidéo de la Fête des Vendanges 2019 au Parc Courbet. Cliquez sur Youtube pour regarder plein écran.


                 GAGNY : Fêtes des Vendanges 2019 copyright © A.G.B.News

 

14/10/2019

GAGNY : Pas de louange pour la Fête des Vendanges !

GAGNY : une 28ème fête des vendanges sous le soleil. Peu de monde dans le quartier Jean-Bouin pour assister au départ du défilé et de moins en moins de participants. Deux fanfares seulement le " ShowKorps Juliana-Holland "  et le " Western Band de Seugy "(Val d'Oise).

Guillaume Fournier était présent au stade de l'Est pour remercier et saluer les participants. Au Parc Courbet, une rencontre sympathique avec une partie de l'équipe " Réussir Villemomble Ensemble " avec Jean-Michel Bluteau, candidat pour les prochaines élections municipales.

À 16h30 le cortège s'annonçait avenue du Coteau. Accompagné par la Reine des Vendanges et sa Dauphine, Rolin Cranoly le maire de Gagny, coupait le traditionnel ruban annonçant l'ouverture de cette fête en présence de Sylvie Charrière, députée de la Seine-saint-Denis, Patrice Roy, Alex Bonneau, Martine Aubry et Gaëtan Grandin. Comme il est de tradition, le maire a ensuite pressé le raisin et offert ce nectar à la dégustation.

Rencontres dans les allées du Parc Courbet. De moins en moins de producteurs de vin, de vignerons. Ils étaient vingt trois sur soixante deux exposants ... et des allées complètement vides. Pas de louange pour la Fête des Vendanges. Une remarque pour la prochaine municipalité : mettre d'avantage d'espaces déjeuner. Et puis des rencontres amusantes entre les trois candidats déclarés qui s'évitent pourtant. Tous les élus n'étaient pas présents.

Nos photos sur facebook A.G.B.News et prochainement le film de cette Fête des Vendanges 2019.

P1050232 (3).JPG

P1050168 (3).JPG

fête des vendanges,parc courbet,gagny,rolin cranoly,sylvie charrière,guillaume fournier,gaëtan grandin,viticulteurs

fête des vendanges,parc courbet,gagny,rolin cranoly,sylvie charrière,guillaume fournier,gaëtan grandin,viticulteurs

fête des vendanges,parc courbet,gagny,rolin cranoly,sylvie charrière,guillaume fournier,gaëtan grandin,viticulteurs

fête des vendanges,parc courbet,gagny,rolin cranoly,sylvie charrière,guillaume fournier,gaëtan grandin,viticulteurs

11/10/2019

GAGNY - Gaëtan Grandin annonce sa candidature pour les municipales de 2020 : gadin planifié ?

GAGNY : c'est par un tract que Gaëtan Grandin, adjoint au maire, vient d'annoncer sa candidature pour les élections municipales de mars 2020. Et pourtant avant le dernier conseil municipal il nous avait fait comprendre qu'il rejoindrait peut-être Guillaume Fournier sur sa liste, étant, lui, dans une impasse et ne voulant pas perdre son mandat de conseiller départemental de la Seine-saint-Denis.

Lors du conseil municipal du 16 septembre il a fustigé, à juste titre, l'attitude du maire Rolin Cranoly, dénonçant le fait qu'il brisait l'unité de la majorité. Et puis, bien seul, il a réfléchit. Toujours pas de contact avec Guillaume Fournier, il se décide à publier ce tract.

Après un exposé d'une page rappelant son parcours il dit : « Aujourd'hui Gagny doit penser à son avenir et a besoin de renouveau précisément dans une démarche d'union » ... « J'ai décidé de prendre mes responsabilités et de me présenter à vos suffrages en conduisant une liste de large rassemblement en mars prochain » Et puis une phrase : « En mars 2015 vous m'avez déjà accordé votre confiance ...» ou Gaëtan Grandin parle de sa démission du Territoire Grand Paris Grand Est. Ce qu'a dû (mal ?) appréciée Valérie Pécresse, elle qui est la Présidente de la Région Ile-de-France !

Depuis la ligne 11 du métro est repoussée à une date indéterminée. Et à Gagny on attend depuis des lustres le parking financé par la région Ile-de-France au Chenay-Gagny, alors que Gaëtan Grandin, qui travaille avec Valérie Pécresse, s'était engagé l'année dernière a revoir le problème.

Donc Gaëtan Grandin, avec son équipe, (laquelle?), va venir à la rencontre des Gabiniens, pour écouter , construire un programme d'intérêt local. Sur le site de la ville de Gagny, Gaëtan Grandin est classé maintenant dans l'opposition, sa délégation aux finances, au budget et à l'urbanisme lui a été retirée, donc plus d'indemnités. Mais le pire pour lui est peut-être pour demain car il est élu comme conseiller départemental de la Seine-saint-Denis. Et à Gagny il ne pourra rassembler. Il risque de tout perdre.

NB: article modifié à 15h40. Le site de la ville de Gagny vient de réintégrer Gaëtan Grandin dans ses anciennes foncions d'adjoint au maire avec sa délégation. Il n'est plus dans l'opposition, mais il est candidat aux élections municipales de 2020. Que se passe t-il au service communication de la ville ?

P1030486_Moment(6).jpg

GRANDIN tract 1 (2).png

GRANDIN tract 2 (3).png

10/10/2019

GAGNY : la majorité se rétrécit comme une peau de chagrin !

GAGNY - SCOOP - Lundi 07 octobre 2019 le maire de Gagny, Rolin Cranoly convoquait sa majorité pour un bureau municipal exceptionnel en vue de préparer le prochain conseil municipal du jeudi 17 octobre. Et là, coup de tonnerre, douze personnes manquaient pour cette réunion.

Mardi un courrier lui était adressé, signé par sept conseillers municipaux de sa majorité, annonçant qu'ils quittaient cette majorité pour rejoindre Guillaume Fournier qui a  annoncé sa candidature pour les élections municipale de mars 2020.

Ces personnes sont : Stéphane Aujé, Coradina Chrifi-Alaoui, Colette Campoy, Danièle Borrel, Brigitte Drot, Roland Ferreira et Michel Touitou. Ils annoncent la constitution d'un groupe au sein du conseil municipal : " Ensemble pour Gagny ". Un groupe qui sera majoritaire dans l'opposition. D'autres vont suivre. On vous laisse deviner qui !

P1030488_Moment.jpg

Guillaume Fournier, conseil municipal du 16 septembre 2019 

23/09/2019

GAGNY : Guillaume FOURNIER démissionne en plein conseil municipal

GAGNY : C'était le conseil municipal à ne pas manquer ce lundi 16 septembre 2019. Après l'élection d'Alex Bonneau comme représentant la commune au Conseil métropolitain, Guillaume Fournier demande la parole au maire Rolin Cranoly.

Et là, à la surprise générale, il fallait voir la tête de certains élus, lorsqu' il dénonce les vieilles pratiques du " Je décide tout, tout seul " de l'actuel édile qui a annoncé sa candidature prématurément sans consulter la majorité municipale.

Guillaume Fournier annonce officiellement qu'il quitte son poste d'adjoint au maire pour présenter sa candidature aux prochaines élections municipales de mars 2020.

S'en suit une violente charge de Gaëtan Grandin, qui lui aussi reproche au maire sa pratique qui disloque la majorité municipale, ce que n'avait pas fait son prédécesseur.

Il est fort probable qu'au prochain conseil municipal, d'autres élus passeront dans l'opposition pour rejoindre Guillaume Fournier.

 


19/09/2019

GAGNY : Guillaume Fournier annonce sa candidature pour les élections municipales de 2020

GAGNY : Lundi 16 septembre s'est tenu le premier conseil municipal pour le nouveau maire de la ville avec un ordre du jour installant l'élection des représentants dans les différentes commissions.

Après l'élection d'Alex Bonneau (16 voix pour, 13 blancs, 5 nuls) comme représentant la commune au sein du Conseil Métropolitains, Guillaume Fournier a demandé à s'exprimer. Il a rappelé au maire ce qui s'était passé depuis le samedi 3 août 2019 et son élection le 4 août et dénoncé les vieilles pratiques du « Je décide tout, tout seul », comme sa candidature, sans consulter la majorité municipale.

Guillaume Fournier n'accepte pas un tel comportement et annonce sa décision de quitter sa fonction d'adjoint au maire afin de retrouver sa liberté de parole. Il annonce qu'il est maintenant candidat à l'élection municipale de mars 2020. 

Gaëtan Grandin, adjoint au maire a pris aussi la parole, exprimant sa tristesse devant le spectacle donné et rappelant que Michel Teulet a su conservé sa majorité intacte. Il constate que la majorité se disloque, reprochant au maire sa déclaration de candidature prématurée en août. Ce qui n'était pas utile pour une rentrée apaisée.

Ces déclarations fortes, en mettant les choses au point ont surpris le maire, certains adjoints et conseillers municipaux, car rien ne va plus dans la majorité actuelle. D'autres départs devraient suivre prochainement.

A suivre les vidéos de ce conseil municipal.

P1030488_Moment.jpg

guillaume fournier,alex bonneau,gaëtan grandin,rolin cranoly,élections municipales 2020

guillaume fournier,alex bonneau,gaëtan grandin,rolin cranoly,élections municipales 2020

guillaume fournier,alex bonneau,gaëtan grandin,rolin cranoly,élections municipales 2020

Le discours de Guillaume Fournier

discours de G.F (3).png

04/09/2019

GAGNY Mag hors-série: un "Paris Match * " nécrologique !

GAGNY Mag hors-série : un " Paris-Match* " nécrologique ! Vingt pages rendant hommage à Michel Teulet, maire de Gagny de 1995 à 2019. On va parcourir les pages ensemble et les commenter.

https://www.gagny.fr/wp-content/uploads/2019/08/Gagny-Mag...

gagnymag1 (2).png

Page 3 : Le maire de Gagny s'exprime dans ce numéro hors série. Il partage ici l'éloge rédigé par les élus de la majorité (mais pas par toute la majorité) et prononcé par Patrice Roy lors de l'hommage municipal le 31 juillet.

gagnymag3 (2).png

Gagnymag hors-série page 3

Il est écrit: " Homme pragmatique et responsable, il s'est fait le devoir de s'engager, en 1995, pour assumer la fonction de premier magistrat de la ville afin de lui éviter une mise sous tutelle financière de l'Etat. Dès lors, les services de l'Etat n'ont cessé de féliciter la gestion financière rigoureuse de la ville". Intox ! Nous reviendrons prochainement sur les deux mandats de Jean Valenet avec son premier adjoint au maire pour une longue interview vidéo. Histoire de rétablir toute la vérité.

Nous appelons Jean Valenet maire de Gagny de 1983 à 1995 qui nous dit ceci : " Zorro est arrivé ! Cette mise sous tutelle n'a jamais été notifiée et décidée par le préfet de la Seine-Saint-Denis et la Cour des comptes. si cela avait été le cas le premier responsable était Teulet qui était mon premier adjoint et responsable des finances depuis deux mandats. Par contre Teulet après avoir été élu en 1995, a pleuré auprès d'Alain Juppé, Premier Ministre, pour avoir je crois me rappeler 5 millions de Francs, soit 300.000 euros en 2019 ».

Lorsqu'il visitait les écoles, Michel Teulet avait coutume d'affirmer en souriant, que « nous devrions faire voter les petits » Ndlr : Pas besoin son " fond de commerce " électoral était les personnes du 3ème et 4ème âge et la Cerisaie.

Embellir Gagny jusqu'à obtenir récemment la plus haute distinction du concours des villes et villages fleuris : la Fleur d'or. Ndlr : Coût de cette folie pour les gabiniens : 1.500.000 euros ! Reportage TF1.

Il avait surtout l'art de parvenir à faire de belles choses avec peu de moyens. Le Village de Noël en est un bel exemple. Ndlr : Tous les gabiniens se rappellent du panneau " Crèche réalisée par Michel Teulet " que nous avons maintes fois décrié sur ce blog.

Et puis le maire veut entamer des discussions avec sa famille et son équipe municipale pour dénommer l'espace situé entre l'Hôtel de Ville et la place Foch « esplanade Michel Teulet». Ben voyons ! Il faudrait peut-être aussi penser à Robert Richard et surtout en premier au Colonel Robert Taurand qui lui était aimé par l'ensemble des Gabiniens.

Donc A.G.B.News propose de nommer cette esplanade devant l'Hôtel de Ville de Gagny : Esplanade Colonel Robert Taurand. Un nom qui fera l' unanimité 

gagnymag4 (2).png

Gagnymag hors-série page 4

gagnymag5 (2).png

Gagnymag page 5

Page 4 : Des finances municipales redressées - Lorsqu'il est élu en juin 1995, Michel Teulet récupère une situation budgétaire proche du désastre. Ndlr : il était premier-adjoint de Jean Valenet et responsable des finances pendant deux mandats. Voir la déclaration de Jean Valenet.

Page 8 : Une vie au service de Gabiniens. " Durant  ses 8802 jours de mandat ininterrompu, il a toujours privilégié le contact le plus direct avec les habitants de chaque quartiers. Ndlr : Ce qui est faux bien évidement. Pendant ses trois mandats, il a fait seulement une seule réunion dans les divers quartiers de Gagny. Il venait au marché des Amandiers uniquement en période électorale.

Page 8, 10 et 11: des photos avec des ministres: Michel Debré, Robert Pandraud, Dominique de Villepin, Fadela Amara, François Fillon. Il manque le principal Jacques Chirac. On m'a demandé récemment de publier des photos de Teulet car j'ai une banque d'images très importante. J'ai dit non car beaucoup de mes amis savent que ce personnage était odieux avec le blog. Il n'aimait pas que nous informions la ville de Gagny, il n'aimait pas la contradiction. Il a perdu en Cours de cassation son procès contre Actualités de Gagny Blog. La ville de Gagny a dû payer 2500 euros à E.G. plus les frais de procédure engagé par le maire, qui ont coûté 10.000 euros aux contribuables. Pour la photo avec Jacques Chirac, je ferrai une exception à la fin de cet article.

Page 16 : une journée de deuil. Un élu qui doit être en colère est certainement Henri Cadoret. Et on le comprend, lui qui était aussi devant le catafalque, n'est pas en photo ! Des incompétents au service communication.

Page 18 et 19 : Messages de Gabiniens . No comment, pas de preuves.

* Paris Match, sa devise : « Le poids des mots, le choc des photos »

Page 20 : Étant gabinien depuis de nombreuses années, il faudrait que ce nouveau rédacteur en chef qui n'habite pas Gagny et ne connait rien de son histoire, se documente sérieusement sur notre ville avant toute publication...

J'ai photographié pendant plusieurs années des personnalités politiques dont Jacques CHIRAC, des Premier ministre, des ministres, des sénateurs, des députés, Robert Pandraud, Raymond-François Le Bris, préfet de la Seine-Saint-Denis et des élus, de nombreux élus de ce département et d'ailleurs... Ci-dessous des photos avec Jacques CHIRAC et Teulet. Tous droits réservés © ADmt - A.G.B.News.

Enfin une question au maire: quel est le coût de ce GAGNY Mag nécrologique ? Nous aimerions avoir cette réponse lors du prochain conseil municipal le 16 septembre.

gagnymag hors série,michel teulet,gagny,robert richard,colonel robert taurand,jacques chirac,raymon-françois le bris,préfecture de seine-saint-denis,rolin cranoly

Jacques CHIRAC à Villepinte, salon "Au carrefour de l'Europe du Nord"

img099 (2).jpg

img098 (2).jpgimg101 (2).jpg

Jacques CHIRAC et François GUILLAUME © ADmt - A.G.B.News

gagnymag hors série,michel teulet,gagny,robert richard,colonel robert taurand,jacques chirac,raymon-françois le bris,préfecture de seine-saint-denis,rolin cranoly

Jacques CHIRAC, Nelson PAILLOU et Robert PANDRAUD

gagnymag hors série,michel teulet,gagny,robert richard,colonel robert taurand,jacques chirac,raymon-françois le bris,préfecture de seine-saint-denis,rolin cranoly

img100 (2).jpg

Jacques CHIRAC, Raymond-François LE BRIS, Ernest CARTIGNY, Nelson PAILLOU

Inauguration Palais de Justice de Bobigny - 15 février 1987

Cliquez sur les photos pour les agrandir

02/09/2019

GAGNY : commémoration de la Libération de Gagny

GAGNY : La municipalité commémorait ce dimanche le 75ème anniversaire de la Libération de Gagny. Beaucoup de monde pour assister à cette cérémonie avec le nouveau maire Rolin Cranoly. Des élus avec leur écharpe tricolore, Sylvie Charrière députée de la 8ème circonscription de Seine-Saint-Denis, Gaëtan Grandin, conseiller départemental et adjoint au maire de Gagny et Jean-Michel Bluteau, conseiller départemental et conseiller de Villemomble.

Mais étrange discours de Rolin Cranolly qui dit ceci: « Nous sommes ici réunis pour célébrer le 75ème anniversaire de la libération de Gagny. Libération qui a été rendue possible grâce à nos alliés et grâce ici au courage de cinquante hommes rentrés en résistance car ils n'avaient plus envie de l'occupation allemande. J'ai décidé aujourd'hui de dédier cette célébration aux femmes, mères, épouses, sœurs, filles qui dès 1940 ... »

Pourquoi cette dédicace le jour de la Libération de Gagny ??? L'Assemblée nationale a instauré le 27 mai comme Journée nationale de la Résistance. Cette journée qui s'est tenue la première fois le 27 mai 2014, est l'occasion d'une réflexion sur les valeurs de la Résistance et celles portées par le programme du Conseil national de la Résistance. Cliquez sur le lien :

https://www.education.gouv.fr/cid79422/la-journee-nationa...

Pour son premier discours, Rolin Cranoly a oublié de dire que ce sont les Américains qui avec deux chars sont entrés vers 14 heures dans Gagny ce 27 août 1944 *. Et il aurait dû rendre un hommage au Colonel Robert Taurand, décédé le 19 juillet 2018 qui était présent à la libération de Paris pour protéger l'Hôtel de Ville et à Robert Richard son collègue au conseil municipal, décédé le 26 juin 2019.

Regrettables oublis qui ont surpris ou choqué certaines personnes qui assistaient à cette cérémonie.

 * https://anghelidi-constantin.blogspot.com/2015/08/liberation-de-gagny-aout-1944.html

Toutes les photos de cette cérémonie sur facebook A.G.B.News

P1020325.JPG

P1020274.JPG

P1020266.JPG

P1020258.JPG

P1020254.JPG

P1020286.JPG

Robert Taurand (2).png

Robert Taurand (2ème à droite) garde l'Hôtel de Ville de Paris le jour de la Libération

Photo collection Claude et Françoise Schneider

05/08/2019

GAGNY : Rolin Cranoly nouveau maire pour six mois !

GAGNY : c'est une élection sans surprise qui s'est déroulée dimanche matin à la salle des Fêtes de Gagny. Rolin Cranoly est le nouveau maire pour six mois. Mais on vous dit ce qui s'est passé en coulisses le samedi après-midi en BME. Bureau Municipal Élargi qui regroupe exclusivement les élus de la majorité, pour préparer l'élection du futur maire.

Il y a eu un vote. Trois candidats en lice: Gaëtan Grandin, Guillaume Fournier et Rolin Cranoly. Le quatrième candidat, Alex Bonneau ayant préféré jeter l'éponge. Il savait qu'il avait aucune chance et a préféré soutenir Rolin Cranoly.

Résultats du 1er tour:

  • Cranoly : 13 voix
  • Fournier :13 voix
  • Grandin : 6 voix

Résultats du 2ème tour :

  • Cranoly : 17 voix
  • Fournier : 13 voix
  • Blanc : 2 voix

Le grand perdant de ce vote interne est le Conseiller départemental de la Seine-Saint-Denis, Gaëtan Grandin.

Dimanche matin à la salle des Fêtes, peu de gabiniens. Ceux présents pensaient peut-être assister à une élection à deux tours. Mais les dés étaient pipés. Seul en lice, bien évidemment Rolin Cranoly !

Résultats du vote : Rolin Cranoly : 29 voix, 7 votes blancs (4 de l'opposition et 3 de la majorité). Trois abstentions: Daniel Carleschi n'a pas pris part au vote ainsi que Lydia Hornn et Aurélien Berthoux absents

Cette élection du maire, est provisoire, elle n'est pas représentative de la population de Gagny. Le véritable enjeu sera en mars 2020.

Le nouveau maire, élu pour six mois, des trémolos dans la voix et la larme à l'œil a déclaré "Cette place a été libre par un ami et un mentor, ce matin j'ai été saisi d'une certaine émotion mais aussi d'une grande humilité, j'entends terminer le mandat dans la ligne tracé par le maire Michel Teulet " 

Et puis une scène surréaliste. Après son discours Rolin Cranoly est allé embrasser Martine Michoux ex-secrétaire de Michel Teulet qui était en pleurs. Celle-ci reste sa secrétaire ainsi que Julien Murgerin qui était collaborateur du cabinet du maire.

Courant septembre il y aura un Conseil municipal. 

Toutes nos photos sur facebook A.G.B.News

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

Guillaume Fournier

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

Pierre Archimede, Philippe Vilain, Marjorie Quignon, Daniel Carleschi

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

Alex Bonneau

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

Guillaume Fournier, Michel Martinet et Danièle Borrel

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

Ashween Sivakumar et Michel Touitou

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

Ashween Sivakumar et Roland Ferreira

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

Ashween Sivakumar et Guillaume Fournier

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

Ashween Sivakumar et Danièle Borrel

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

Ashween Sivakumar et Stéphane Aujé

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

Constantin Anghelidi

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

Rolin Cranoly, nouveau maire de Gagny

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

Guillaume Fournier et Rolin Cranoly

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

Gaëtan Grandin et Rolin Cranoll

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

Alex Bonneau et Rolin Cranoly

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

En pleurs, la secrétaire du maire !

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/rolin-crano...

Le Parisien 05 août 2019

 

Z infos 974 : Rolin Cranoly premier maire ultramarin d'une grande ville d'Ile-de-France:

https://www.zinfos974.com/Rolin-Cranoly-premier-maire-ult...

gagny,élection du maire,rolin cranoly,guillaume fournier,gaëtan grandin,alex bonneau

Franc Info : Rolin Cranly premier guadeloupéen  a être élu maire en région parisienne :

https://la1ere.francetvinfo.fr/rolin-cranoly-premier-anti...

 

10/08/2010

U.G.A.M : Un Gag à Michel ?

UGAM_creation.JPGIl y a un an, jour pour jour, se créait dans le plus grand secret, une nouvelle association à Gagny ...

Il est donc clair que le but non lucratif de cette association n'échappera à personne !?!

La rédaction se pose tout de même quelques questions sur le bien-fondé de cette association qui agglomère la réflexion, l'action, les réunions et la diffusion de tracts politiques avec ... "l'achat et la gestion de biens mobiliers et immobiliers" ? N'est-ce pas un second but particulièrement étrange ?

Rolin Cranoly - adjoint au maire de Gagny - est donc devenu, 1er vice-président "délégué" de cette association. Mais, nul doute que le maire pourra certainement éclairer notre lanterne : Pourquoi, dans votre tract, ne pas avoir signalé également que vous ajoutiez la gestion immobilière, puisqu'il s'agit d'un point principal de votre "raison sociale" ?

En tout cas, ce tract jeté sur la voie publique, que nous avons ramassé à la gare du Chenay-Gagny courant juillet, montre à quel point nos concitoyens sont interessés par ce type d'association.

Comme ce document à certainement fait l'objet d'un dépôt légal, nous ne nous priverons pas de vous le fournir en imprimé recto-verso :

UGAM01.jpg
UGAM02.jpg
 
  • Rolin Cranoly voudrait nous faire croire qu'il est force de propositions, alors que dans son propre quartier il laisse un dépôt d'ordures monumental pourrir sur des terrains voisins (carrière de lEst)...
  • Rolin Cranoly voudrait éviter l'urbanisation massive, alors que son maitre à penser à fait couler 170.000 m3 de coulis bétonneux dans la carrière du centre, et voudrait y construire plus de 500 logements ...
  • Rolin Cranoly suppute d'allégations fantaisistes sur nos socialistes locaux ... qui auraient fait des éloges sur le Maire de Gagny !!! Il n'y a vraiment que lui pour le croire. A moins que cette légende lui ait été soufflée par le maire ?
  • Enfin, Rolin Cranoly, visiblement ne connaissant rien en matière financière, tente une fois de plus de nous comparer des taux communaux, départementaux et régionaux ... Ces entités ne gérant en aucune manière les mêmes dossiers - C'est comme vouloir comparer la circonférence d'une noix, d'une orange et d'un melon ... Quoi que vous fassiez, Rolin Cranoly ce sera toujours le melon qui gagnera !!
 
Et le melon, Rolin Cranoly ... vous l'avez attrapé ... Alors redescendez sur terre !! IL N'EST QUE TEMPS

Post-Scritpum : Vous voudrez bien nous donner les tarifs d'adhésion ... L'ensemble de notre rédaction serait interessée ... et également fournir le nombre d'adhérents ... Mais au fait n'est-ce pas là un des sujets du moment sur les "micros-associations politiques" venant alimenter indirectement les caisses de l'UMP ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu