Avertir le modérateur

29/05/2018

GAGNY: les belles villas en meulière disparaissent du centre ville.

GAGNY: les belles villas en meulière disparaissent du centre ville. Ces maisons construites entre les années 1880 et 1930 font partie du patrimoine architectural de l'Île-de-France.

Malheureusement certaines n'ont pas l'isolation nécessaire pour réduire la consommation énergivore, les pièces sont petites, et les personnes qui y habitent ont un âge respectable... mais le terrain pour construire est important.

Des proies pour les promoteurs immobiliers qui proposent aux propriétaires dans le secteur de la gare de Gagny des tarifs 30% plus chers que le marché. La villa est ensuite détruite pour faire place à la construction de résidence de trois étages, avec tout le confort nécessaire. C'est le cas rue Guillemeteau, une petite rue calme à cent mètres de la gare et place de Verdun.

Gagny-rue Guillemeteau....jpg

Gagny - 4, 4bis et 6 rue Guillemeteau

Gagny-rue Guillemeteau..jpg

2017-12-19-133004.jpg

2017-12-20-170738.jpg

2017-12-20-173648.jpg

2017-12-20-175322-2.jpg

2017-12-27--125402.jpg

2018-01-05-133358.jpg

P1080303.JPG

P1080301.JPG

P1100120.JPG

P1100121.JPG

P1100123.JPG

20180109_105632.jpg

Gagny - Place de Verdun

P1090015.JPG

villas en meulière,patrimoine,gagny,promoteurs immobiliers,rue guillemeteau,place de verdun

villas en meulière,patrimoine,gagny,promoteurs immobiliers,rue guillemeteau,place de verdun

29/02/2016

GAGNY: une nouvelle église Saint-Germain

GAGNY: les échafaudages ont été retirés et on découvre une nouvelle église Saint-Germain d'une blancheur éclatante. Il reste le chevet à terminer. 

église saint-germain,culte,religion,patrimoine,gagny

Gagny-église Saint-Germain©Actualités Gagny Blog (2).JPG

Gagny-église Saint-Germain©Actualités Gagny Blog.JPG

29/04/2015

GAGNY: l'Orangerie du château de Maison Blanche...un lieu oublié

GAGNY: " l'Orangerie du château de Maison Blanche est un bâtiment qui se situe à gauche de l'entrée du château, maintenant avenue de l'Orangerie et qui servait aux jardiniers du château. A l'automne toutes les plantes, les petits et grands arbustes fragiles étaient remisés dans cette orangerie.

Par la suite, lorsque les châtelains ont décidé de vendre le domaine, l'Orangerie servira de salle de réunion à Monsieur Chéron président du comité des fêtes, c'est là qu'avec ses amis, ils décidaient de l'organisation des festivités.

Lorsque le quartier fut installé, ce bâtiment deviendra salle des fêtes du quartier. Du théâtre, des ballets se produiront. Les ballets étaient organisés par Madame Danjou, qui avait une particularité " elle prisait " et pour ses petits rats c'était toujours une surprise de la voir respirer ce tabac !!...

La restauration est prévue et un bon coup de nettoyage sera le bien venu..."

Extrait du texte " le-grillon-de-maison-blanche " de Micheline Pasquet, historienne de Gagny.

De nos jours le bâtiment est complètement abandonné par la municipalité. Entrepôt de matériel ? A quand un buldozer pour un promoteur immobilier ? Gagny, ton histoire fout le camp...

L'Orangerie du château de Maison-Blanche.jpg

Gagny - Spectacle à l'Orangerie - photo de Micheline Pasquet.JPG

Danseuses sur l'estrade (1930/1935) - photo de Micheline Pasquet

L'Orangerie.jpg 

L' Orangerie de nos jours: 

GAGNY-l'Orangerie © Actualités Gagny Blog.JPG

gagny,l'orangerie,le grillon de maison blanche,salle des fêtes,château de maison blanche,micheline pasquet,patrimoine

Gagny-l'Orangerie © Actualités Gagny Blog (4).JPG

gagny,l'orangerie,le grillon de maison blanche,salle des fêtes,château de maison blanche,micheline pasquet,patrimoine

gagny,l'orangerie,le grillon de maison blanche,salle des fêtes,château de maison blanche,micheline pasquet,patrimoine

Gagny - le château de Maison Blanche 

17/03/2013

GAGNY-magazine de février 2013: un tract politique de 24 pages sur le bilan du maire!

GAGNY magazine de février 2013 : un tract politique de 24 pages sur les 40 du journal local ! Il concerne "59 engagements-4 ans de réalisations 2008/2012" du bilan du maire, avec en point de mire sa réélection pour six années de plus.

gagny,écoles,petite enfance,enfance,jeunesse,vie associative,sport,solidarité,seniors,cadre de vie,développement durable,culture,patrimoine,urbanisme,sécurité,nouvelles  technologies,commerce,économie,finances locales,gagny magazine

gagny,écoles,petite enfance,enfance,jeunesse,vie associative,sport,solidarité,seniors,cadre de vie,développement durable,culture,patrimoine,urbanisme,sécurité,nouvelles  technologies,commerce,économie,finances locales,gagny magazine

http://www.calameo.com/books/000055897e8502d9fb2ee

L'argument d'écrire dans l'éditorial : " J'ai voulu faire plus, après 4 ans de ce mandat municipal, je suis allé avec mon équipe, à la rencontre des habitants de nos 10 quartiers...il est évident que peu d'entre vous ont la possibilité ou le désir de venir assister à de telles réunion qui ont lieu le soir" est irrecevable. Car si le maire de Gagny était proche de ses administrés il aurait dû depuis son nouveau mandat (ne parlons pas des autres)  rencontrer les gabiniens régulièrement dans les différents quartiers de la commune et pas uniquement pour faire l'inventaire de son bilan. (voir Neuilly-Plaisance).

Nous allons tourner les pages de ce tract politique et le commenter :

  • Page 5: 59 engagements, 4 ans de réalisations 2008-2012: Oui si on soustrait 2008 de 2012 = 4. Mais en nombre d'années: 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012 cela en fait cinq...

    gagny,écoles,petite enfance,enfance,jeunesse,vie associative,sport,solidarité,seniors,cadre de vie,développement durable,culture,patrimoine,urbanisme,sécurité,nouvelles  technologies,commerce,économie,finances locales,gagny magazine


On découvre ensuite un tampon "promesse tenue" sur chaque photo! Avec des contradictions: "dossier en cours", "en cours de réalisation". Histoire de faire croire aux gogos qui lisent Gagny magazine ...QUE c'est la vérité, toute la vérité ! Propagande, imposture...

gagny,écoles,petite enfance,enfance,jeunesse,vie associative,sport,solidarité,seniors,cadre de vie,développement durable,culture,patrimoine,urbanisme,sécurité,nouvelles  technologies,commerce,économie,finances locales,gagny magazine

Nous commencerons donc pas vous indiquer clairement qu'il existe une différence entre une promesse de faire un acte politique et ce qui revient à une obligation légale de par la Loi ... Ainsi le Code général des collectivités territoriales stipule :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArti...

Article L2122-21

Sous le contrôle du conseil municipal et sous le contrôle administratif du représentant de l'Etat dans le département, le maire est chargé, d'une manière générale, d'exécuter les décisions du conseil municipal et, en particulier :

1° De conserver et d'administrer les propriétés de la commune et de faire, en conséquence, tous actes conservatoires de ses droits ;

2° De gérer les revenus, de surveiller les établissements communaux et la comptabilité communale ;

3° De préparer et proposer le budget et ordonnancer les dépenses, de les imputer en section d'investissement conformément à chacune des délibérations expresses de l'assemblée pour les dépenses d'équipement afférentes à des biens meubles ne figurant pas sur les listes et d'une valeur inférieure à un seuil fixé par arrêté des ministres en charge des finances et des collectivités locales ;

4° De diriger les travaux communaux ;

5° De pourvoir aux mesures relatives à la voirie communale ;

6° De souscrire les marchés, de passer les baux des biens et les adjudications des travaux communaux dans les formes établies par les lois et règlements ;

7° De passer dans les mêmes formes les actes de vente, échange, partage, acceptation de dons ou legs, acquisition, transaction, lorsque ces actes ont été autorisés conformément aux dispositions du présent code ;

8° De représenter la commune soit en demandant, soit en défendant ;

9° De prendre, à défaut des propriétaires ou des détenteurs du droit de chasse, à ce dûment invités, toutes les mesures nécessaires à la destruction des animaux nuisibles, de requérir, dans les conditions fixées à l'article L. 427-5 du code de l'environnement, les habitants avec armes et chiens propres à la chasse de ces animaux, à l'effet de détruire ces derniers, de surveiller et d'assurer l'exécution des mesures ci-dessus et d'en dresser procès-verbal.

10° De procéder aux enquêtes de recensement.

les écoles 5 engagements.jpg

Page 6 et 7: Pour que Gagny prépare l'avenir de ses enfants:

  • Absence de panneaux et chauffes-eau solaires pour la nouvelle école Paul Laguesse. Ou est le respect des normes "haute qualité environnementale (HQE)" alors que ces mêmes équipements existent à la maison de la petite enfance ?
  • Construction sans normes acoustiques suffisantes pour éviter les effets des trains circulant toute la journée sous les fenêtres des classes.
  • Aucun aménagement de voirie pour tenir compte des risques encourus par les centaines d'enfants le long de cette voie routière très fréquentée, surtout par les camions,
  • Aucune cohésion entre l'adéquation des besoins et la répartition des classes,
  • La mise en place de tableaux blancs interactifs a-t-il un sens sans programme scolaire adapté, ni formation des professeurs...
  • L'entretien des écoles est une obligation légale L2122-21-1, 2, 3 et 4. Cela ne peut en aucune façon être un engagement de campagne.

petite enfance, enfance-jeunesse.jpg

Page 8 et 9: Pour que Gagny réserve une place de choix a ses jeunes, pour que Gagny continue de cultiver cet atout:

  • Si l'incendie criminel de 2005 n'avait pas détruit le centre aérée, la municipalité de Gagny n'aurait jamais effectué les travaux de remise en état et d'agrandissement. C'est seulement fin 2008, avec l'argent de la police d'assurance que les travaux ont été engagés ...
  • Le conseil municipal peut raisonnablement remercier le Conseil général et la CAF de la Seine-Saint-Denis pour le financement de la Maison de la petite enfance. Car elle n'est pas municipale mais départementale. Seul le terrain appartient à la commune.
  • L'aide aux associations doit-elle s'arrêter à celles qui sont nommées partenaires par le maire, sans soucis d'égalité de traitement, de financement et sans affichage des critères de sélection ?
  • Les anciens combattants et les seniors doivent-ils être les seules associations mises en valeurs ... Quid des associations de quartier et celles liées à la jeunesse ?
  • Le devoir de mémoire peut-il être une promesse électorale? Non, c'est une obligation en souvenir des Français et des Étrangers morts pour la France !

le sport.jpg

Page 10 et 11: Pour que Gagny reste fidèle à son image de ville sportive:

  • La piste du stade de Gagny, c'est plus de 20 ans de procédures pour malfaçons. Nous avons déjà traité ce sujet qui revient dans des promesses datant d'avant 1990. La municipalité aurait dû faire son travail de contrôle à l'époque. Ce qui aurait évité la fuite d'athlètes vers les villes voisines mieux équipées comme Neuilly-Plaisance, Villemomble ou Neuilly-sur-Marne.
  • Depuis  plus de 20 ans, malgré les efforts des nombreux clubs gabiniens, nous n'avons jamais eu la moindre reconnaissance au niveau National ou International, alors que des communes voisines à l'instar de Neuilly-Plaisance, Neuilly-sur-Marne et Villemomble ont élevé leur niveau sportif à celui des meilleurs nationaux ... Problème d'entrainement ou de gouvernance ?

la solidarité.jpg

Page 12 et 13: Pour que Gagny reste la ville de tous:

  • Pour que Gagny reste la ville de "tous"...il faudrait que la municipalité se préoccupe aussi des jeunes et des chômeurs.
  • Il est anormal que la commune ayant près de 30% de jeunes de - de 25 ans en inactivité chronique, à qui l'on ne propose que des activités courtes ou des formations sans débouchés, les laisse livrés à eux-mêmes toute l'année.
  • Il est anormal que la commune budgète des sommes pour les 3 associations de séniors et que rien ne soit proposé aux jeunes entre 14 ans et 18 ans.
  • Il aura fallu attendre plus de 3 ans pour que la commune adhère au programme initié par le département pour aider les enfants déscolarisés (voir nos articles)
  • L'épicerie sociale Boutsol dont la photo est présentée ici, ne livre qu'une partie des besoins pour les pauvres de la commune. Le maire refusant les RESTOS DU COEUR* depuis des années sans aucun motif objectif. Est-cela le Gagny pour tous que la municipalité actuelle nous promet ?
*Les Restos du coeur proche de Gagny: Neuilly-Plaisance, Pavillons-sous-Bois, Rosny-sous-Bois, Neuilly-sur-Marne, Noisy-le-Grand...des villes de droite comme de gauche.

les seniors.jpg

Page 14 et 15: Pour que Gagny honore ses anciens:

  • Pour que Gagny honore ses "anciens" ... Faudra-t-il enfin un changement de politique pour se rendre compte que l'équipe municipale actuelle ne se préoccupe quasiment que des 15% de personnes qui vivent sur la commune et qui votent pour eux !
  • La plupart des programmes d'aides aux anciens sont nationaux comme le plan canicule et le plan tranquilité vacances.

cadre de vie.jpg

Page 16 et 17: Pour que Gagny reste la ville ou il fait bon vivre:

  • Pour que Gagny reste une "ville" ou il fait bon vivre: Comme si des travaux de voirie pouvaient être des promesses électorales. Alors que la commune dispose de près de 350 rues, avenues et voies diverses, le fait de les entretenir et de les restaurer n'est juste qu'une simple obligation légale citée plus haut.
  • Nous vous rappelons que le Collège Pablo Neruda a été construit avec l'argent des collectivités locales du département. Lorsque la ville construit une route pour s'y rendre, elle ne fait qu'appliquer le contrat qui lie la commune au département pour permettre l'accès des élèves, professeurs et fournisseurs au collège.
  • Peut-on dire qu'une commune qui déracine plus de 10.000 arbres sauvages et adultes de plus de 10 mètres de haut pour y couler 170.000 M3 de béton et dépense 25.0000.000 d'euros est une commune ou il fait bon vivre ?
  • Peut-on dire qu'une commune qui implante des structures de dinosaures en métal et végétal de plusieurs tonnes coûtant des centaines de milliers d'euros est une commune ou il fait bon vivre ?

développement durable.jpg

Page 18 et 19: Pour que Gagny reste fidèle à sa charte de l'environnement:

  • Pour que Gagny et ses administrés puisse parler d'une "charte de l'environnement" il faudrait que tous les Gabiniens aient discuté de cette charte,
  • Pour que Gagny et ses administrés puisse parler d'une "charte de l'environnemnt" il faudrait que toutes les rues soient reliées au "tout à l'égout". Il reste plus d'une centaine de rues qui ne sont toujours pas en conformité avec la loi sur l'eau de 2005,
  • Pour que Gagny et ses administrés puisse parler d'une "charte de l'environnement" il faudrait que toutes les rues aient une séparation des eaux de pluie et des eaux de ville. Il reste plus d'une centaine de rues qui ne sont toujours pas en conformité avec la loi sur l'eau de 2005,
  • Pour que la commune et son équipe municipale parle de cette charte, ils faudraient qu'ils commencent par la respecter eux-mêmes ... Véhicules propres ? Recyclage et tri des ordures dans les écoles ? Recyclage et tri sélectif à la mairie ? au C.T.M. ? Sur les chantiers ? etc ...
  • Savez-vous que nous avons payé 3 fois la déchetterie ? Une première fois lors de la 1ère construction, une seconde fois lors de la démolition et de sa reconstruction et une 3ème fois avec le remboursement des emprunts contractés sur 20 ans ...
  • Vous payez le bio-composteur en plastique, alors que de nombreuses commune offre un bio-composteur en bois de plus grande capacité comme à Neuilly-sur-Marne!

culture, patrimoine.jpg

Page 20 et 21: Pour que Gagny continue de rayonner, pour que Gagny reste fidèle à son passé:

  • Pour que Gagny rayonne, il faudrait pouvoir justifier d'actions ayant un impact bénéfique sur l'ensemble de la population locale ... Nous n'avons que des mots et des paroles dans Gagny magazine, mais rien de concrêt !
  • Pour que Gagny rayonne, il ne faudrait pas voir aux journaux télévisés du soir :
  1. Le camp de ROMS qui brûle faisant 1 mort et des blessés (voir nos articles de 2010). 
  2. Des entrepôts incendiés et dont les conséquences coupent la ligne de RER E (voir nos  articles)
  3. Un bus qui a un accident et qui s'embrase contre un pavillon (voir nos articles)
  4. Des gens du voyage qui débarquent dans la zone industrielle "EDGAR" détruite par les flammes  pour s'y installer (voir notre article).
  5. Les bandes de délinquants du Chenay-Gagny
  6. Les bandes de délinquants des Haut-de-Gagny etc ... etc .

urbanisme.jpg

Page 22 et 23: Pour que Gagny reste une ville à taille humaine:

  • La moitié des promesses de cette page n'ont pas été tenues
  1. Parking du RER du Chenay-Gagny: non construit.
  2. Aménagement du parking  place Foch: non construit.
  3. Aménagement du coeur de ville : non construit.
  4. Aménagement de la place Tavernelle val di pesa : non construit.
  5. Gymnase du collège Monod : non construit.
  6. Parking au marché des Amandiers: non construit.
  7. Quartier des Peupliers : densification du quartier par la construction d'immeubles supplémentaires
  8. Quartier des Dahlias : aucun désenclavement de prévu.
  9. Quartier du Chenay : aucun désenclavement de prévu et densification du quartier par la construction d'immeubles supplémentaires.
  • Aucune piste cyclable.
  • Aucune voie réservée pour les bus sur la RN 302.
  • Pendant qu'à Gagny, la municipalité se targuent d'avoir fait un espace vert de 1,5 Hectare.... Neuilly-sur-marne, Chelles, Montfermeil, Neuilly-plaisance affectaient plusieurs dizaines d'hectares   à des espaces verts naturels.
  • "Pour que Gagny reste une ville à taille humaine": il faudrait que le maire de Gagny ne souhaite pas construire 2000 à 3000 logements dans l'espace naturel de la carrière Saint-Pierre. (source le Parisien).

sécurité, nouvelles technologies.jpg

Page 24 et 25: Pour que Gagny reste l'une des villes les plus sûres de France, pour que Gagny reste à la pointe de la modernité:

Les mensonges et les chiffres volontairement masqués aux yeux du public ....

  • 10 caméras à l'efficacité non prouvée, des policiers en moins au commissariat de Gagny.
  • Aucune installation de la fibre optique n'est prévue avant 2020 pour les quartiers pavillonnaires qui financent pourtant la majorité du câblage de la commune par les impôts.
  • Le maire sait-t-il calculer un pourcentage : lorsque l'on passe de 33 délits pour 1000 habitants à 66 pour 1000 habitants, est-ce une régression du taux de criminalité ?
  • Page 24 : Place TAVERNELLE "pour rétablir un climat de sécurité." ... Nous qui pensions vraiment et naïvement que Gagny était la ville la plus sûre du département ?

le commerce et l'économie.jpg

                                          Page 26 et 27: Pour que Gagny reste une ville dynamique:

  • Quel est le budget annuel d'aide aux jeunes entrepreneurs sur Gagny ?
  • Aucune installation d'entreprises de plus de 9 salariés sur la commune depuis 5 ans ?
  • Avez-vous vû l'état du marché du centre. Alors qu'en 1980, nous avions plus de 100 commerçants ambulants ... Ou sont-ils tous partis ?
  • La Cour régionale des comptes souligne la faiblesse des impôts liés aux entreprises...et pour cause, elles fuient toutes la commune les unes derrière les autres...Et celles qui restent, ce sont leurs bâtiments qui prennent feu !!!
  • Villes jumelées: Avez-vous lu quelque-part une seule action liée aux entreprises locales et au jumelage... ?

les finances locales.jpg

Page 28: Pour que Gagny continue de limiter la pression fiscale:

  • Nos élus ont la mémoire très courte: ne se rappellent-ils pas le désordre de l'année 2010, lorsque plusieurs centaines de parents n'avaient eu que quelques jours pour s'incrire aux activités scolaires et périscolaires?
  • Quand aux charges financières, nous reprendrons en résumé le tableau du site du PS local pour  définir la situation...qui pour une fois traduit la réalité! La liste de nos articles sur le sujet vous a déjà convaincu des mensonges fiscaux et financiers dont la municipalité est responsable.

    gagny,écoles,petite enfance,enfance,jeunesse,vie associative,sport,solidarité,seniors,cadre de vie,développement durable,culture,patrimoine,urbanisme,sécurité,nouvelles  technologies,commerce,économie,finances locales,gagny magazine

    http://fr.calameo.com/books/0018757941a6a5404929f

  • L'éviction ("ou" la démission ?) en 2012 de l'adjointe au maire en charge des finances est-il une conséquence indirecte de la gabegie financière engagée depuis des années pour cette mauvaise gestion ?

    gagny,écoles,petite enfance,enfance,jeunesse,vie associative,sport,solidarité,seniors,cadre de vie,développement durable,culture,patrimoine,urbanisme,sécurité,nouvelles  technologies,commerce,économie,finances locales,gagny magazine

  • Lutte contre la délinquance: Augmentation de 100% en 20 ans des actes de violence, délinquance, dégradation etc ... (Taux 33/1000 en 1990 est passé à 66/1000 en 2012)
  • Maintien des services public sur la ville: plus de caserne de pompier, 1/3 de policiers en moins, annexe de la police nationale au Chenay-Gagny incendiée, la moitié des services fiscaux disparus, la totalité du personnel de la sécurité sociale transféré sur Neuilly-sur-Marne
  • Petits commerçes en centre-ville: Plus d'une vingtaine de commerçes de bouche ont disparus remplacés par des banques, des assurances, ou détruits par la folie immobilière locale
  • Marché du Chenay et du Centre ville: explosion des tarifs locaux, perte importante de commerçants sur le Chenay et 80% sur le marché du centre qui est devenu moribond.
  • T.P.E., Artisans et Commerçants: La moitié des entreprises installées sur la commune ne dépassent pas les 3 salariés. La mairie reste le 1er et seul gros employeur sur la commune.
  • Charges financières de la commune: La dette est revenue au niveau de l'année 2004. Soit 33 Millions d'euros au lieu des 41 Millions des dernières années. La pression fiscale ne fait que croître sans aucun équipement nouveau pour les gabiniens ...
     
     
    Vous l'avez compris ce tract politique dans Gagny-Magazine de février 2013 est de la com. avant les élections de 2014. Certaines disposition du code électoral entre en effet en vigueur "l'année précédent le premier jour du mois de l'élection". Comme les prochaines municipales sont prévues pour mars 2014, les villes sont tenues à la sobriété depuis le 1er mars 2013. Plusieurs d'entre elles ont ainsi profité des derniers jours de février pour rénover leur outils de communication sans que ces dépenses risquent d'être comptabilisées dans les comptes de campagne.
    source Le Parisien 08..03.2013.

29/09/2011

GAGNY: château de Maison Blanche, les vidéos d'un intérieur en péril.

Vous avez vu à travers nos différents reportages  l'état du château de Maison-Blanche de GAGNY. Ces vidéos vous ferons mieux découvrir cet intérieur du XVIIème siècle ! Attention : patrimoine en péril !

château de maison blanche gagny,patrimoine

château de maison blanche,patrimoine,angélique de froissy,henri françois comte de ségur,henri raymont eugène comte de ségur,sophie rostopchine,comtesse de ségur,gagny

Ce château qui a plus de 350 ans, a connu la fille naturelle de Philippe II d'Orléans, Angélique de Froissy, mariée à Henri-François comte de Ségur, le 13 septembre 1718 à GAGNY. 

Pour mieux comprendre son histoire, lire le très bon article: Gagny Mémoire de Pierres  de Micheline Pasquet

 http://memoiredepierres.unblog.fr/micheline-raconte/

Angélique de Froissy comtesse de Ségur donna deux fils  à Henri François de Ségur. C'est l'un de leurs descendants, Henri Raymond "Eugène" de Ségur qui épousa Sophie Rostopchine, comtesse de Ségur et auteur de nombreux romans destinés à ses petits enfants.

château de maison blanche gagny,patrimoine

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ang%C3%A9lique_de_Froissy

http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Fran%C3%A7ois_de_S%C3%...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Comtesse_de_S%C3%A9gur

A noter deux erreurs dans wikipedia : C'est bien à GAGNY et non CAGNY qu'Angélique de Froissy épousa  le 13 septembre (et non 12 septembre) 1718 Henri François comte de Ségur comme l'indique bien Micheline Pasquet dans Mémoires de Pierre. 

Si vous possédez des documents sur le château de Maison Blanche, contactez nous en nous écrivant par mail à : gagny@sfr.fr . Nous les publierons.

château de maison blanche gagny,patrimoine

Nota : Remerciements au responsable du chantier qui nous a ouvert les différentes pièces du château de Maison-Blanche et nous a autorisé à effectuer l'ensemble de ces prises de vues. Et bon courage à son équipe pour ces travaux très durs qui avancent à la vitesse grand V !!! Plus difficile de restaurer que de détruire...

28/09/2011

GAGNY: château de Maison Blanche, un intérieur en péril ...(5)

Il reste deux pièces au rez de chaussée à visiter. Le laboratoire du prothésiste dentaire: nous n'y avons pas accés. L'autre pièce au rez de chaussée servait d'entrepôt pour la société de pêche du lac de Maison Blanche. Elle est malheureusement dans le même état d'abandon que les autres pièces du château. A noter, une belle cheminée en marbre et l'emplacement bizarre d'un évier à son côté?

château de maison blanche,patrimoine château de maison blanche,patrimoine

Nous terminons la visite du château de Maison Blanche par un endroit que très peu d' habitants de GAGNY connaissent : les caves de cette historique demeure du XVII ème siècle.

A droite du hall d'entrée une pièce nous conduit vers les escaliers abrupts des entrailles du château.

château de maison blanche,patrimoine

Qu'allons nous découvrir? Comme toutes les constructions de cette époque ces caves doivent être voutées et le sol en terre battue. On imagine un magnifique endroit pour laisser vieillir de bonnes bouteilles!

Ne rêvons pas, mais découvrons ce qui se cache dans cette cave. Nous pénétrons dans un endroit très sombre uniquement éclairé par deux ou trois ampoules de faibles watts! Et toutes ces photos seront réalisées au flash. 

château de maison blanche,patrimoine

C'est un capharnaüm qui encombre cette cave. La majorité de ces déchets appartiennent au laboratoire-prothésiste-dentaire qui exerce au rez-de-chaussée du château de Maison-Blanche.

château de maison blanche,patrimoine

Les autres on ne sait à qui ils appartiennent et s'entassent depuis des années dans ces profondeurs obscures.

château de maison blanche,patrimoine château de maison blanche,patrimoinechâteau de maison blanche,patrimoine 

Nous trouvons des dizaines de seaux et bidons en plastique appartenant à ce laboratoire, entassés sous les voûtes avec un bric à brac d'objets hétéroclites: appareil de musculation, tapis, vélo, compresseur, siège de wc, lavabo, plateaux en bois, balance, ordinateur et tout un inventaire d'appareils de mesures !

château de maison blanche,patrimoine château de maison blanche,patrimoinechâteau de maison blanche,patrimoine château de maison blanche,patrimoine

A la croisée de ces voûtes des récipients en plastique pleins au raz bord reposent à même la terre battue : du Pro-Solid, Pro-Dental et autres produits liquides du laboratoire. 

château de maison blanche,patrimoine château de maison blanche,patrimoine

Nous apprenons aussi que ce laboratoire continuerait d'exercer après les travaux !? Dans ce cas on peut s'interroger :

Jusqu'ou ces déchets vont-ils s'empiler ?

Et combien de temps vont-ils rester dans ces caves ?

La municipalté de GAGNY va-t-elle imposer à ce laboratoire l'enlévement de ses déchets ou le faire elle même aux frais des contribuables ?

Va-t-elle aussi congédier cette entreprise qui n'a rien à faire dans ce château historique appartenant à la commune ?

château de maison blanche,patrimoine château de maison blanche,patrimoine 

Autre endroit que nous découvrons comme cette ouverture étroite au fond d'une toute petite cave ou un homme aurait du mal à passer. Qui y a-t-il dans ce trou? Ou cette ouverture peut-elle mener?

château de maison blanche,patrimoine

château de maison blanche,patrimoine

château de maison blanche,patrimoine

On raconte que le château de Maison Blanche à GAGNY aurait des souterrains dont un passerait avenue de Rambouillet. Et que pendant la Révolution de 1789, les nobles de la région auraient pu fuir pour regagner la commune de Neuilly-sur-Marne ou le château du Chenay à GAGNY...

Toujours est-il que ces caves recèlent des déchets ... et  entretiennent  bien des mystères !

(cliquez sur les photos pour les agrandir)

22/09/2011

GAGNY: château de Maison Blanche, un intérieur en péril... (1)

Un intérieur en péril. Quand on vous disait que le pire était à découvrir à GAGNY dans le château de Maison Blanche ! Nous vous en apportons la preuve en poursuivant notre visite.

château de maison blanche,patrimoine

Après les deux salons du rez-de-chaussée et la cuisine, nous prenons l'escalier, direction le premier étage.

L'appartement que nous allons visiter se situe à gauche du palier, donne sur l'avenue de Rambouillet et était encore occupé juste avant le début de ces travaux.

Et là, le choc est brutal ! Comment cette personne a-t-elle pu "malheureusement" y vivre pendant des années? Pourquoi la municipalité de GAGNY a-t-elle loué un tel taudis? Ce locataire qui habitait cet appartement n'avait vraisemblabement pas le droit d'entreprendre de gros travaux de rénovation...et dans ces conditions l'entretenir relevait du défi. La misère existe bien dans notre ville!

château de maison blanche,patrimoine château de maison blanche,patrimoine

Nous pénétrons dans l'entrée aux murs grisâtres recouverts d'une crasse incroyable. Au sol des tomettes hexagonales rouges et usées ainsi qu'un parquet qui n'ont jamais reçu un quelconque entretien, depuis très, très longtemps. A gauche un grand placard qui sent le moisi et dont les portes ne ferment plus.

En face une petite fenêtre percée dans un mur de carreaux de plâtre pour faire pénétrer la lumière dans cette entrée. Puis en face une porte qui donne sur un étroit couloir qui longe la façade du château. Les fenêtres avec leur crémone et les volets intérieurs qui datent du XVIII ème siècle tiennent par miracle.

château de maison blanche,patrimoine château de maison blanche,patrimoine

Nous prenons à droite de ce couloir. Nous découvrons une pièce qui sert de cuisine avec un évier à double bacs, une belle cheminée empire, un parquet de style Versailles et des murs qui ne connaissent ni la tapisserie ni la peinture mais le brut de décoffrage de la construction du passé! Au sol les outils de l'entreprise qui rénove l'extérieur de ce château et qui nous a permis de faire ces reportages.

château de maison blanche,patrimoine château de maison blanche,patrimoine

château de maison blanche,patrimoine château de maison blanche,patrimoine

Au fond du couloir une salle de bain. Le parquet usé par les ans est recouvert de crasse et de poussière. Une fenêtre à crémone qui ne ferme plus et un carreau cassé complète ce décor. C'est sans doute une aération pour l'évacuation de l'humidité !

château de maison blanche,patrimoine

château de maison blanche,patrimoine

Un réceptacle de douche calé sur des briques avec autour un linoléum pour protéger le parquet des éclaboussures, mais qui s'enfonce sous nos pas! Un mur couvert de moisissures et les robinets enlevés à cause d'une fuite. La personne ne pouvait plus se doucher. Depuis combien de temps ??

château de maison blanche,patrimoine château de maison blanche,patrimoine

Dans cette salle de bain, un lavabo et des toilettes en parfait état de propreté. Etonnant dans ce milieu insalubre ! 

Nous quittons cette pièce humide et reprenons le couloir. A gauche, plusieurs autres pièces dans l'obscurité totale. Nous nous dirigeons à l'extrémité de cet appartement. Une est dans la pénombre avec des rideaux d'une saleté repoussante. Elle pouvait servir de chambre !? Nous découvrons les restes d'une tapisserie d'un autre siècle avec toujours l'humidité sur les murs.

château de maison blanche,patrimoine

château de maison blanche,patrimoine  château de maison blanche,patrimoine

Nous quittons cette chambre, longeons cet étroit couloir. A droite, une autre petite pièce complètement sombre faute d'éclairage artificiel. Il reste une solution, faire des photos dans cette obscurité avec le flash ! Nous découvrons des restes de peinture bleue et une tapisserie en haut d'une porte agraffée au mur.

château de maison blanche,patrimoine

château de maison blanche,patrimoine château de maison blanche,patrimoine

Une autre alcove dans l'obscurité et puis la surprise sur l'écran de notre appareil numérique: un tableau peint au dessus d'une porte à même le bois de la cloison ! Qui était cet artiste dont nous discernons la signature et  l'année 1903 ? De style impressionniste du début du XXème siècle, cette toile représente peut-être une vue du lac de Maison Blanche à cette époque.

château de maison blanche,patrimoine château de maison blanche,patrimoine

 château de maison blanche,patrimoine

Nous regagnons la sortie de cet appartement qui au fil des siècles a subit de nombreuses transformations comme ces cloisons en bois modifiant la structure originelle des pièces.

château de maison blanche,patrimoine

Nota: Ces photos ont toutes été prises au flash faute d'éclairage naturel ou artificiel. Certaines pièces étaient dans l'obscurité la plus totale. Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Mais le pire de ces taudis du château de Maison Blanche ...est encore à découvrir.! A suivre...

19/08/2011

Château de Maison Blanche: les travaux débutent enfin!

Bien qu'annoncé pour le mois de juillet dans le dernier Gagny magazine, les travaux de réhabilitation du château de Maison Blanche débutent... ce jour! Une entreprise commence à poser les échaffaudages en vue de la réfection des façades.

château de maison blanche,gagny,patrimoine

 

Une visite au rez-de-chaussée de ce château nous montre combien cette demeure du 17ème siécle est dans un état d'abandon depuis des décennies l!!

Et pourtant des trésors y figurent encore malgré un incroyable bric-à-brac et qui devront y être restaurés comme par exemple les volets intérieurs du XVIII ème siècle et les fenêtres à crémone de la même époque.

Gagny-château de Maison  Blanche ©Actualités de Gagny-Blog.JPG

Dans le grand salon au rez-de-chaussée nous découvrons un intérieur rose et des boiseries Louis XV. Une cheminée du même style orne cette pièce avec un parquet en pointe de hongrie qui aura besoin d'un bon lifting pour retrouver sa couleur d'antan.

Gagny-château de Maison Blanche © Actualités de Ggany-Blog.JPG

Gagny-château de Maison Blanche © Actualités de Gagny-Blog (7).JPG

Au milieu une grande " table" avec les deux parties d'une sculpture d'amphore en métal...en attente dêtre restaurée?!

C'était dans ce salon que se réunissait la société d'histoire de Gagny.

Gagny-château de Maison Blanche © Actualités de Gagny-Blog (6).JPG

Gagny-château de Maison Blanche © Actualités de Gagny-Blog.JPG

Gagny-château de Maison Blanche ©Actualités de Gagny-Blog (2).JPG

A droite de ce grand salon, le petit salon avec un revêtement mural ...en décrépitude!

château de maison blanche,gagny,patrimoine

Une jolie cheminée en marbre de style Louis XV avec des restes de cendres dans le foyer... Cette pièce a dû être squattée par quelques sagouins vu dans l'état qu'elle est !

Nous découvrons une cuisine derrière un début de construction en plâtre ... que fait-elle dans ce château de Maison Blanche ? 

Gagny-château de Maison Blanche © Actualités de Gagny-Blog (5).JPG

Gagny-château de Maison Blanche © Actualités de Gagny-Blog (4).JPG

État désastreux, pire que ce que nous supposions. Et nous n'avons pas tout vu! Dire qu'il a fallu à plusieurs reprises interpeller sur ce blog la municipalité de Gagny pour qu'elle commence enfin à s'occuper de notre patrimoine!

20/07/2011

Château de Maison Blanche: la réhabilitation va enfin commencer! (2)

Le blog" Les Abbesses de Gagny-Chelles" nous adresse trois cartes postales anciennes des années cinquante pour compléter notre précèdent article. Merci à notre aimable confrère!

http://blog.gagny-abbesses.info/

Gagny_Maison-Blanche_Annee50_01[1].jpg
 
Gagny_Maison-Blanche_Annee50_02[1].jpg
 
Gagny_Maison-Blanche_Annee50_03[1].jpg
 
De nouveaux commentaires sur l'article de Gagny-magazine (juillet-août 2011)  concernant le lancement des travaux du château de Maison Blanche...
 
 
com.maison blanche.jpg
 
gagny magazin juillet 2011.jpgVous avez raison " Gabin " dans votre commentaire. Sans vergogne Gagny magazine ne dit pas la vérité en écrivant " une réhabiliation sur les fonds propres de la commune ".
Car en regardant le compte rendu du conseil municipal du 27 juin 2011, une subvention de 180.000 euros à bien été demandé dans le cadre de la réserve parlementaire obtenue par Patrice Calméjane député UMP de la circonscription de Gagny.
 
Ou l'art de la désinformation...ou du manque de rigueur dans l'information, au choix.
 
 
CM du 27 juin2011.jpg
CM du 27 juin2011..jpg

15/07/2011

Château de Maison Blanche: la réhabilitation va enfin commencer!

Gagny-château de Maison Blanche©Actualités de Gagny Blog.JPGLa municipalité de Gagny nous annonce dans le dernier Gagny magazine, le lancement des travaux de réhabilitation du château de Maison Blanche pour juillet.

Il était temps que la ville s'occupe de cette élégante construction du 17ème siécle qui était laissée à l'abandon depuis de nombreuses années.

Ce qui est ridicule dans cet article c'est de lire à propos de la destruction de l'aile du château que " Cette opération permet en 2005 de débarrasser le château de son aile inesthétique et vétuste et de retrouver ainsi sa configuration originelle ".

 

" Une réhabiliation sur les fonds propres de la commune ! "

Gagny magazine juillet 2011.jpg
Gagny magazine juillet 2011.jpg
 

Avant de " débarrasser le château " en 2005, la municipalité pouvait si elle ne connaissait pas le passé de sa propre ville ??, consulter la société d'histoire de Gagny, la société historique du raincy et du pays d'aunoye et ses propres archives. Et surtout ne pas affirmer aujourd'hui une telle ineptie, car cette aile faisait partie intégrante du château de Maison Blanche.

Et de nombreuses cartes postales anciennes confirment que cette aile du château de Maison Blanche à Gagny existait bien avant la fin du 19ème siècle. Simplement on a préferé rasé une partie de cette demeure du 17ème siècle...pour construire à côté un autre bâtiment. Plus facile de détruire...que de sauver le patrimoine!

Chateau de Maison Blanche.jpg
Château de Maison Blanche (2).jpg
Château de Maison Blanche.jpg
 
Dans l'article de ce magazine nous découvrons un dessin de la future réhabilitation du château avec sur l'aile droite une curieuse construction pour la création d'un escalier de secours avec une clôture??
 
projet maison blanche.jpg
Si la construction d'un escalier de secours est justifiée pour répondre aux normes de sécurité actuelles, la future réalisation masquera la façade nord-ouest du château. Un escalier métallique plus sobre, s'accorderait mieux à notre avis à cette demeure du 17ème siècle en rappelant la véranda en fer forgé.
GAGNY.château de Maison Blanche©Actualités de Gagny-Blog (2).JPG
Gagny-château de Maison Blanche©Actualités de Gagny Blog.JPG
 
La réhabilitation de la façade avec la suppression des deux vitrines de magasin va dans le bon sens. La construction de deux fenêtres de chaque côté du porche permettra de retrouver " la " configuration originelle de cette demeure.
Gagny-château de Maison Blanche©Actualités de Gagny Blog (2).JPG
Gagny-château de Maison Blanche©Actualités de Gagny-Blog (3).JPG
 
Étonnant aussi de constater dans cet article que c'est seulement fin 2009 que " Le maire propose au conseil municipal la réhabilitation du château de Maison Blanche ".
 
Il faut dire qu' Actualités de Gagny-Blog a à deux reprises écrit un article sur l'état de ruine manifeste de cet édifice afin de réveiller certaines consciences et cela bien avant la fin de 2009!.
 
Voir nos articles du : 30/08/2009 -A Gagny de la paille dans l'oeil des journées du patrimoine et le commentaire d'un gabinien et celui du 02/09/2009- A Gagny quand les élus détruisent notre patrimoine.
 
Gagny-château de Maison Blanche©Actualités de Gagny-Blog (4).JPG
 
En dehors du château, le parvis de cette belle demeure mériterait d'être agrandit. Et le stationnement des voitures interdit afin de mettre en valeur ce patrimoine réhabilité. Ce serait la moindre des choses...
 
Gagny-château de Maison Blanche.jpg
 
Gagny-château de Maison Blanche (4).jpg
 
Gagny-château de Maison Blanche (3).jpg
 
Gagny-parc du château de Maison Blanche.jpg
 
Gagny-château de Maison Blanche.jpg
 
il était une fois gagny.jpg
 
Nota: suite au commentaire d'un internaute que nous publions ci-dessous, nous avons oublié, il est vrai, de mentionner un extraordinaire DVD sur le passé de GAGNY. Réalisé par les Abbesses de Gagny-Chelles, ce DVD " Il était une fois GAGNY " est toujours disponible. Pour le commander ecrivez à:  Les Abbesses de Gagny-Chelles 67 avenue Paul de Kock-93220 GAGNY -
 
 
 
commentaire du 18 juillet 2011.jpg
 

06/10/2010

La maison Baschet à Gagny (4)

louis-rene-et-denis-baschet-1939_1259515076.JPG"Baptisée très justement " Le Coteau ", cette belle villa de Gagny niche au coeur d'une propriété de trente hectares où règne la "dynastie Baschet".

René Baschet et son frère Marcel, ont épousé les deux soeurs Guillemeteau, Jeanne et Marguerite et par ailleurs la famille Buisson ( celles des " Annales" ) est voisine.

Pas de clôture, l'ensemble laisse l'impression d'une vaste cité familiale enfouie dans la verdure.

 

Maison Baschet©Actualités de Gagny-Blog (4).JPG

Les artistes les plus en vue  viennent les visiter dans leur maison de Gagny, en faisant un "haut lieu" de bonne compagnie, de goût et d'intelligence. Il en est ainsi jusqu'au décès de René Baschet, en 1949. La propriété est alors louée à des pharmaciens parisiens à la retraite. Au décès de ces derniers, leur fille l'habite quelques années puis libère les lieux.

 

Maison Baschet©Actualités de Gagny-Blog (5).JPG

La maison est alors laissé à l'abandon. Chacun des enfants de Ludovic et de Julie a possédé une maison dans le quartier; il en reste quelques unes perdues au milieu des immeubles, mais plus un seul descendant de Charles et Louise Vendryes n'y habite."

 

Maison Baschet©Actualités de Gagny-Blog (2).JPG
Maison Baschet©Actualités de Gagny-Blog.JPG

Rappelons que René Baschet fut maire de Gagny de 1929 à 1936.

Située dans le magnifique parc Courbet, la maison Baschet ne se visite pas. Sauf à la journée du patrimoine. C'est insufisant. Sans être un musée, des expositions temporaires d'artistes de Gagny, de la région ou d'ailleurs: peintres, photographes, sculpteurs, écrivains, permettraient de découvrir  ou redécouvrir cette très belle demeure. Mais la culture à Gagny... c'est pas pour demain!!

famille-baschet-1937_1259513741.jpg

 

Maison Baschet©Actualités de Gagny-Blog (3).JPG
Pour en savoir plus: cliquez sur les liens ci-dessous pour découvrir les articles du Monde sur la famille Baschet et la revue l'Illustration.

05/10/2010

La maison Baschet à Gagny (3)

Marcel Baschet,René Baschet et Paul Thomas-Jeanne Guillemeteau,Marguerite Guillemeteau et Madeleine Baschet.jpg"René Baschet confie à son beau-frère, Paul Thomas artiste peintre, le soin de dessiner de véritables tableaux en guise de plans pour sa nouvelle demeure à Gagny.

Sa position sociale lui permet en effet de réaliser un véritable ouvrage d'art.

Des éléments d'architecture en bois sont importés de Normandie, après avoir été déposés.

 

Ainsi, un bas relief sculpté datant du 15 ème siècle, agrémente la façade est coté rue. Le toit, coiffé de tuiles plates et à croupe, les fenêtres, toutes à petits carreaux, les vitraux dits " cul de bouteille ", sans oublier le monumental porche d'entrée, achèvent de donner à l'ensemble le charme indéniable des vieux manoirs normands.

053-1.JPG
Maison Baschet©Actualités de Gagny-Blog (4).JPG

 

Maison Baschet©Actualités de Gagny-Blog (2).JPG

A l'intérieur, la plupart des salles sont revêtues de boiseries et abritent une cheminée. La batisse d'origine était plus petite que l'actuelle; seule la partie centrale existait. Le pignon nord, rajouté en 1900, accueille une bibliothéque ayant appartenu à Francisque Sarcey (1827-1899), journaliste, critique dramatique, collaborateur de la revue " Le Figaro " et "Le Temps".

 http://fr.wikipedia.org/wiki/Francisque_Sarcey

Maison Baschet©Actualités de Gagny-Blog (9).JPG
Maison Baschet©Actualités de Gagny-Blog.JPG
Maison Baschet©Actualités de Gagny-Blog (2).JPG
Maison Baschet©Actualités de Gagny-Blog (6).JPG

Un escalier permet d'accéder à la galerie du premier étage. Le pignon sud, construit dans les années 1910, comprend une avancée, au premier étage, supportée par des poutres et des piliers en bois provenant, eux aussi, de vieilles maisons normandes. A quelques mètres de là, s'élève un petit lavoir couvert dans le même style, avec cheminée, entouré d'une balustrade en bois "...à suivre.

Maison Baschet©Actualités de Gagny-Blog (3).JPG
famille-baschet-1969_1259514276.jpg - noces d'or à Gagny en 1969.jpg
famille Baschet, noces d'or à Gagny en 1969

04/10/2010

La maison Baschet à Gagny (2)

ludovic-baschet_1259510913.jpg"Au début des années 1890, le krach de Panama ainsi que des emprunts d'amis indéliquats obligent le grand-père Charles Vendryes, ruiné, à lotir sa grande propriété. Il meurt en 1893; sa femme lui survit trois ans. Leur fille, Julie, décède elle aussi.

Ludovic Baschet, veuf, vit à Paris avec ses trois plus jeunes enfants. En 1883, son fils Marcel Baschet obtient le grand Prix de Rome de peinture pour son tableau " Oedipe condamne Polynice"; ce concours institué en 1864, visait à récompenser de jeunes artistes prometteurs en peinture et sculpture.

 

081.JPG

Deux ans plus tard, son ainé, René Baschet, fonde " La Revue Illustrée " puis dirige à partir de 1904 "l'Illustration", secondé par ses fils Jacques (directeur des services artistiques) et Louis (secrétaire général). Il en fait une  des très grandes revues illustrées.

 

048.JPG

Il crée l'imprimerie moderne de Bobigny ( la tour de l'illustration) et, Président de l'Association de la Presse parisienne, il est élu en 1935, membre de l'Académie des Beaux Arts où il rejoint son frère Marcel qui en est membre depuis 1913. C'est en 1887 que René Baschet entreprend la construction de sa résidence secondaire destinée à accueillir sa famille qui habite Paris mais vient se mettre au vert à Gagny, pendant les mois d'été.

 

055.JPG

Nous sommes à la fin du 19ème siècle,ce sont les premiers bains de mer, les stations de Cabourg, Houlgate et Deauville sont très en vogue. Précurseurs, René Baschet donne le ton en s'inspirant du bocage normand. Il fait construire la première maison à colombages d'Ile-de- France. D'autres demeures du même style fleuriront ensuite sur le flanc de cette colline, entre Le Raincy et Gagny, au dessus du chemin des Bourdons "...à suivre

076.JPG
Maison Baschet©Actualités de Gagny-Blog (8).JPG

30/09/2010

La maison Baschet à Gagny (1)

rene-et-marcel-baschet_1259513009.JPGSituée dans le parc Courbet à Gagny la maison Baschet  de style normand , avec de jolis colombages et un intérieur revêtu de boiseries est un joyau qui fait parti du patrimoine de notre ville. Lors de cette journée la ville de Gagny a distribué un texte intéressant que nous reproduisons pour ceux qui n'ont pu visiter cette très belle demeure.

Les sources de ce texte sont les suivantes: " En Aulnoye Jadis" publié par la Société historique du Raincy et du Pays d'Aulnoye. "La Maison des Pianos" de Pierre Brisson. " Chronique de la famille Baschet: 100 ans de souvenirs 1872-1972 ". "Voyage en famille" de Charles Vendryes.

maison Baschet ©Actualités de Gagny-Blog (2).JPG

 

"Après avoir connu ses heures de gloire à la brillante époque de René Baschet, directeur de la revue illustrée la plus célébre et la plus belle du XIX siècle: "l'Illustration", la maison a vécu de longues années de solitude avant d'être entièrement rénovée, à partir de 1994 par: " Les Compagnons du tour de France ". Retour en arrière sur l'histoire de ce chef d'oeuvre de notre patrimoine communal...

http://www.institutdescompagnons.fr/

Charles Vendryes(1813-1893) et son épouse Louise, née Brigaudin, dirigent une fonderie de cuivre au 3, rue du Grand-Chantier dans le quartier du Marais à Paris. En 1843, ils achétent une propriété " dans une petite commune à quelques lieues de Paris": Gagny.

 

Maison Baschet©Actualités de Gagny-Blog (2).JPG

Située à peu près à l'emplacement actuel du premier bâtiment du collège Madame de Sévigné, la maison donne sur la rue de Montfermeil, au 21. En 1858, devenue trop vétuste, elle est démolie et, grâce à de nouvelles acquisitions de terrain, une nouvelle bâtisse est édifiée presque au centre du rectangle formé par les rues Léon-Bry, Contant, Gossec et de Montfermeil.

 

Maison Baschet©Actualités de Gagny-Blog (3).JPG

Leur fille Julie se marie avec Ludovic Baschet en 1857. Cette union donne le jour à six enfants. René (né en 1860) et son frère Jacques (1872) suivent les traces de leur père (créateur, dans les années 70 de l'une des premières revues illustrées: "La Galerie Contemporaine" dans l'édition d'art, tandis que Marcel (1862) devient un peintre particulièrement célèbre pour ses portraits. En 1871, la maison est bombardée. Les Français, depuis le plateau d'Avron, envoient une trentaine d'obus pour y déloger les Prussiens qui y sont installés. Elle est reconstruite puis agrandie "...à suivre.

l'Illustration©Actualités de Gagny-Blog.JPG

02/09/2009

A Gagny:quand les élus détruisent notre patrimoine

Maison_Blanche01.jpgNous avons reçu de la part d'un internaute un commentaire sur le château de Maison Blanche. Cette personne avec beaucoup d'amertume et de colère aussi, un "ancien" comme il se nomme et qui connait bien sa ville et son histoire, nous a interpellé.

C'est la raison pour laquelle nous avons décidé de mettre en avant son texte en intégralité sur le blog. Il nous demandait d'ajouter une carte postale d'autrefois pour compléter notre article"à Gagny de la paille dans l'oeil des journées du patrimoine". Son voeu est exaucé, car un autre internaute que nous remerçions vivement, nous a adressé cinq magnifiques reproductions du château de Maison Blanche. Un trésor remarquable ou on découvre comment cette demeure était et comment elle est devenue en l'espace de ces dernières années par la faute de nos élus qui n'ont pas su sauvegarder ce patrimoine ... il faisait bon vivre à Gagny dans ce temps là !

Maison_Blanche02.jpg Maison_Blanche03.jpg
"Vous êtes loin du compte. Le mur, qui était mitoyen des anciennes cuisines détruites il y a 4 ans, sur ces couches inférieures il y a des peintures anciennes. Elles prennent l'eau depuis dans l'indifférence. Vous devriez ajouter une carte postale d'autrefois du Château que vos jeunes lecteurs comprennent.

La mairie est propriétaire depuis 1987 et il n'a jamais autant souffert depuis, sous le prétexte qu'ils ne peuvent rien faire car le château est classé. Et oui, un comble. Ils ont détruit les cuisines en disant que cela était trop délabré.

Depuis quand est il légal de détruire des parties d'un monument classé ?

Et oui c'est illégal, mais il y a 4 ans, personne n'a rien dit. Tous des lâches. Moi le premier !

C'est le dernier château de Gagny, après celui de Montguichet (qui a été bien remanié). Après le château, qu'était la Mairie, le roi Teulet désire comme ses prédécesseurs avoir un nouveau château à détruire dans son palmarès comme ceux disparus de Destouches, du Chesnay, de l'ancienne Mairie et du Chesnay.

La société d'Histoire de Gagny, association para-municipale sert de caution à ces massacres du patrimoine de la ville. Mr Richard, son président est l'un de ses artisans, il désire sans doute emporter le Gagny d'Antan définitivement dans sa tombe. Dans le DVD "Il était une fois Gagny" sorti en début d'année en partenariat avec une autre association du même genre, il y a un reportage. Il est possible d'y voir l'intérieur délabré avec ses caves pleines de gravats et d'apprendre le passé glorieux du Château en admirant les décombres.

Depuis 50 ans, Gagny a amorcé une marche lente vers un déclin inéluctable et les Gabiniens en sont les seuls responsables. Il y a des anciens qui ont fui et ceux comme moi qui ont décidé de rester mais qui ont les larmes aux yeux tous les jours."

Maison_Blanche04.jpg Maison_Blanche05.jpg
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu