Avertir le modérateur

10/12/2018

VILLEMOMBLE : Patrice Calméjane réélu maire

VILLEMOMBLE : Patrice Calméjane a été réélu maire de Villemomble dimanche par 25 voix pour, trois voix contre avec Marc Daydie (PS) et sept votes blancs avec Jean-Michel Bluteau (DVD).

Le prochain conseil municipal aura lieu le 20 décembre. Chaude ambiance à prévoir. Il restera quinze mois au maire pour tenir tous ses engagements. Le pourra t-il ?

À voir plus de 100 photos sur facebook A.G.B.News

P1070438-002.JPG

villemomble,élection du maire,patrice calméjane

Le Parisien 10 décembre 2018 : 

Marc Daydie : « Monsieur Calméjane après ce qu'il s'est passé, avez-vous enfin compris que vous n'avez pas la science infuse ?. Françoise Bergougnou : « On a voulu nous faire croire que ce scrutin était dû à une divergence de points de vue, c'était plutôt un règlement de compte et tous contre Calméjane ». Jean-Michel Bluteau : « Il y a eu un vote, je le respecte dans la dignité ... Je n'ai jamais vu de discours aussi court, on aurait dit qu'ils avaient perdu ».

03/12/2018

VILLEMOMBLE : Patrice Calméjane réélu maire ... pour quinze mois.

VILLEMOMBLE : Patrice Calméjane est réélu maire, mais d'une courte tête : 238 voix le séparent de Jean-Michel Bluteau qui a provoqué ces élections municipales anticipées en démissionnant avec 16 adjoints et conseillers municipaux.

La liste " Réussir Villemomble Ensemble " a créer la surprise en devançant la liste " Union pour l'Avenir de Villemomble " dans cinq bureaux de vote. Les 8, 9, 10, 13 et 14. Et tout pouvait se jouer sur le fil ... Mais rattraper 626 voix par rapport au 1er tour, était trop important.

Dimanche soir au Château Seigneurial de Villemomble, les résultats n'ont pas été proclamés dans une ambiance crispée, tendue, ni avec des vociférations comme l'écrit Le Parisien, mais avec des applaudissements pour l'équipe gagnante, logique, et une certaine retenue de l'équipe perdante. Dans son discours, Patrice Calméjane rappelle le coût important de ces élections, plus de 250.000 euros.

Jean-Michel Bluteau (DVD) aura sept conseillers municipaux et Marc Daydie (PS), trois. La Gauche unie a perdu la camarade communiste. Patrice Calméjane est élu. Il a maintenant quinze mois pour mettre en application son programme et ses nouvelles propositions concernant la police municipale, le permis de construire, le budget participatif et les logements sociaux. Est-ce possible ?

 

P1070075.JPG

P1070082.JPG

P1070092.JPG

P1070098.JPG

Bruno Beschizza, maire d'Aulnay-sous-Bois 

P1070101.JPG

P1070104.JPG

P1070114-001.JPG

Résultats élections Villemomble.jpg

11_26_0.jpg

élections municipales 2018,villemomble,patrice calméjane,jean-michel bluteau,marc daydie

Le Parisien 3/12/2018

01/12/2018

VILLEMOMBLE : Trois hommes pour un podium

VILLEMOMBLE, élections municipales : Ils sont trois, le maire sortant Patrice Calméjane, Jean-Michel Bluteau et Marc Daydie pour ce deuxième tour. Une élection entre deux concurrents de droite et du centre aux vues divergentes et le représentant de la gauche unie qui compte bien créer la surprise dimanche 2 décembre 2018.

Une campagne que nous avons suivie sur les marchés de Villemomble, dans les réunions publiques au théâtre Georges Brassens avec tous les candidats, et qui s'est déroulée d'une façon exemplaire. Le café du marché de l'Époque où " Café du commerce " étant le lieu de rencontre ou on  pouvait entendre les dernières nouvelles et voir assis côte à côte les équipes de Jean-Michel Bluteau et de Marc Daydie, tandis que Patrice Calméjane était au bar prenant son café avec ses colistiers. Unique !

Trois hommes pour un podium, celui de maire de Villemomble. Qui sera l'élu pour quinze mois ? Réponse dimanche soir au Château Seigneurial de Villemomble.

élections municipales 2018,villemomble,patrice calméjane,jean-michel bluteau,marc daydie

Trois hommes pour un podium:

Patrice Calméjane, Marc Daydie et Jean-Michel Bluteau © A.G.B.News

26/11/2018

VILLEMOMBLE : un second tour pour les élections municipales le 2 décembre 2018

VILLEMOMBLE: Pas encore gagné pour le maire sortant Patrice Calméjane, bien qu'arrivé en tête de ce premier tour des élections municipales anticipées avec 2572 voix et 40,81%. Il y aura une triangulaire le 2 décembre entre lui, Jean-Michel Bluteau, 1946 voix et 30,88% et Marc Daydie, 1109 voix et 17,60%.

Patrice Calméjane qui avait l'habitude de se faire élire dès le premier tour, ne possède plus de voix de réserve. L'abstention est forte, 58,84 % des inscrits.

Le grand perdant est la liste LREM avec son candidat Alex Boulon : 437 voix et 6,93%. Lui qui nous disait sur les marchés de Villemomble qu'il allait être au second tour, avait la mine déconfite hier soir. Nous avons assisté à toutes les réunions des candidats au théâtre Georges Brassens, capacité 230 places. Déjà lors de la première réunion publique, à peine cent participants. Une deuxième réunion publique faisait moins de 200 personnes ... avec la venue du ministre Gérald Darmanin (et sans les gilets jaunes !). Bien que nouveau en politique, il paye cash la politique néfaste d'Emmanuel Macron qui créer ce climat de rejet dans toute la France.

À Villemomble pour le 2ème tour des législatives de 2017 : Patrice Calméjane (LR) 50,63% - Sylvie Charrière  (LREM) 49,37%

Quand à Jean-Michel Bluteau il nous disait hier soir: « Je repars confiant pour la victoire du second tour, comptant sur un report des voix des listes éliminées au premier tour et des nombreux abstentionnistes. Seules 600 voix me manquent, mais je suis confiant que beaucoup souhaitent le changement et ne veulent plus continuer avec le maire actuel ».

élections municipales,villemomble,patrice calméjane,jean-michel bluteau,marc daydie,alex boulon,philippe dallier,hervé chevreau,sylvie charrière,jean-jacques brient,meddi hafsi

Patrice Calméjane annonce les résultats

P1060909.JPG

P1060914.JPG

P1060878.JPG

Philippe Dallier et Patrice Calméjane

P1060886.JPG

Hervé Chevreau et Patrice Calméjane

P1060930.JPG

Franck Barth, Hervé Chevreau et Philippe Dallier

P1060929.JPG

Philippe Dallier et Pierre-Étienne Mage

P1060898.JPG

Jean-Jacques Brient, Marc Daydie et Mehdi Hafsi

P1060925.JPG

Sylvie Charrière et Alex Boulon

P1060932.JPG

Jean-Michel Bluteau et son équipe " Réussir Villemomble Ensemble ", confiants pour le second tour des élections municipales

élections municipales,villemomble,patrice calméjane,jean-michel bluteau,marc daydie,alex boulon,philippe dallier,hervé chevreau,sylvie charrière,jean-jacques brient,meddi hafsi

11_26_2.jpg

11_26_0.jpg

Villemomble : Les résultats du premier tour des élections municipales

élections municipales,villemomble,patrice calméjane,jean-michel bluteau,marc daydie,alex boulon,philippe dallier,hervé chevreau,sylvie charrière,jean-jacques brient,meddi hafsi

Le Parisien 26/11/2018

19/11/2018

VILLEMOMBLE : Valérie Pécresse au marché de l'Époque

VILLEMOMBLE : Samedi matin pour le dernier grand rendez-vous au marché de l'Époque avant les élections municipales de dimanche prochain, il y avait beaucoup de monde. Les cinq candidats étaient présents. Une fanfare de la liste Citoyenne et En Marche se faisait entendre. Mais l'événement marquant était la venue de Valérie Pécresse, Présidente du conseil régional d' Île-de-France venu soutenir Patrice Calméjane le maire de Villemomble.

Pour l'accueillir, Philippe Dallier, sénateur de la Seine-Saint-Denis était présent. Toujours aussi sympathique, Valérie Pécresse est allée saluer les commerçants du marché et prêcher la bonne parole. Des rencontres amusantes aussi, lorsqu'elle fait la bise à Jean-Michel Bluteau le principal concurrent de Patrice Calméjane où lorsqu'elle rencontre Sylvie Charrière, députée LREM de la circonscription, et lui fait aussi la bise. Sans complexe, Valérie Pécresse !

À voir, toutes nos photos sur facebook A.G.B.News.

 

P1040381.JPG

P1040411.JPG

P1040436-001.JPG

P1040459-002.JPG

P1040463.JPG

P1040505.JPG

P1040521.JPG

P1040535.JPG

P1040572.JPG

P1040601.JPG

P1040664.JPG

P1040687.JPG

18/11/2018

VILLEMOMBLE : De nombreux élus à la réunion publique de Patrice Calméjane

VILLEMOMBLE : Vendredi 16 novembre, le théâtre Georges Brassens était quasiment plein pour la réunion publique de Patrice Calméjane venu présenter sa liste d'Union pour l'Avenir de Villemomble.

De nombreux élus étaient venus apporter leur soutien au maire pour cette élection anticipée : Gérard Larcher, président du Sénat, Philippe Dallier, sénateur de la Seine-Saint-Denis et vice-président du Sénat, Bruno Beschizza, maire d'Aulnay-sous-Bois et conseiller régional d'Ile-de-France, André Veyssière, maire de Dugny, Katia Coppi, maire de Pavillons-sous-Bois, Martine Valeton, maire de Villepinte et Alain Ramadier, député de la Seine-Saint-Denis.

Après le discours de Philippe Dallier, pas tendre, sur Jean-Michel Bluteau, c'est au tour de Patrice Calméjane de prendre la parole et de sortir la " grosse artillerie ". Tout d'abord sur Macron « invitant les chômeurs à simplement traverser la rue en face pour retrouver du travail ... Emmanuel Macron qui se love contre un trafiquant lors de son voyage dans les Antilles ... Richard Ferrand, François Bayrou, le MoDem exfiltrés du gouvernement et Alexandre Benalla, le garde du corps/chef de cabinet adjoint de l'Elysée choyé par son Président ... Tout cela en 18 mois, un triste record »

Puis  Patrice Calméjane revient sur ce qu'il a fait depuis 2014 et son programme pour cette nouvelle élection pour terminer son mandat en 2020.

Mais les plus grosses salves arrivent:  « Le coucou Mr. Bluteau qui attend que les autres fassent le travail à sa place pour récupérer un mandat ou des idées. Depuis 2007 (11 ans), il n'a rien fait de son mandat de conseiller départemental et il veut me donner des leçons d'actions * » ... « Des Cocos et des Socialos qui ont conduits à la ruine de notre département. Nous ne voulons pas d'eux à Villemomble » ... « Des marcheurs, des Macron, vous savez le Président qui vous donne 1 euro avec forces communications et vous reprend 3 ou 5 euros ou plus en toute discrétion » Des applaudissements de la salle, bien sûr ...

Puis Gérard Larcher prend la parole en dernier sur un plan plus général et les institutions mais en soutenant Patrice Calméjane. Est venu ensuite la présentation de l'équipe d'Union pour l'Avenir de Villemomble. Des bravos, des photos avec Gérard Larcher et la réunion se terminait.

* On attend la réaction de Jean-Michel Bluteau lors de sa réunion publique au théâtre Georges Brassens le vendredi 23 novembre ...

 

élections municipales 2018,villemomble,patrice calméjane,union pour l'avenir de villemomble,gérard larcher,philippe dallier,bruno beschizza,katia coppi,alain ramadier,martine valleton,andré veyssière

élections municipales 2018,villemomble,patrice calméjane,union pour l'avenir de villemomble,gérard larcher,philippe dallier,bruno beschizza,katia coppi,alain ramadier,martine valleton,andré veyssière

élections municipales 2018,villemomble,patrice calméjane,union pour l'avenir de villemomble,gérard larcher,philippe dallier,bruno beschizza,katia coppi,alain ramadier,martine valleton,andré veyssière

élections municipales 2018,villemomble,patrice calméjane,union pour l'avenir de villemomble,gérard larcher,philippe dallier,bruno beschizza,katia coppi,alain ramadier,martine valleton,andré veyssière

élections municipales 2018,villemomble,patrice calméjane,union pour l'avenir de villemomble,gérard larcher,philippe dallier,bruno beschizza,katia coppi,alain ramadier,martine valleton,andré veyssière

élections municipales 2018,villemomble,patrice calméjane,union pour l'avenir de villemomble,gérard larcher,philippe dallier,bruno beschizza,katia coppi,alain ramadier,martine valleton,andré veyssière

élections municipales 2018,villemomble,patrice calméjane,union pour l'avenir de villemomble,gérard larcher,philippe dallier,bruno beschizza,katia coppi,alain ramadier,martine valleton,andré veyssière

élections municipales 2018,villemomble,patrice calméjane,union pour l'avenir de villemomble,gérard larcher,philippe dallier,bruno beschizza,katia coppi,alain ramadier,martine valleton,andré veyssière

élections municipales 2018,villemomble,patrice calméjane,union pour l'avenir de villemomble,gérard larcher,philippe dallier,bruno beschizza,katia coppi,alain ramadier,martine valleton,andré veyssière

élections municipales 2018,villemomble,patrice calméjane,union pour l'avenir de villemomble,gérard larcher,philippe dallier,bruno beschizza,katia coppi,alain ramadier,martine valleton,andré veyssière

élections municipales 2018,villemomble,patrice calméjane,union pour l'avenir de villemomble,gérard larcher,philippe dallier,bruno beschizza,katia coppi,alain ramadier,martine valleton,andré veyssière

A suivre toutes les photos de cette réunion sur facebook A.G.B.News

12/11/2018

VILLEMOMBLE : discours de Patrice Calméjane pour le Centenaire de l'Armistice de 1918

VILLEMOMBLE : Discours à l’occasion du Centenaire de l’Armistice du 11 Novembre 1918, le 11 novembre 2018.

Messieurs les Anciens Combattants, Porte-drapeaux, représentant des associations d’Anciens Combattants,Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs,

Ils s’appelaient Louis, Pierre, Joseph, Jean ou François. Ils sont partis au combat au lendemain de la décision du Gouvernement français de décréter la mobilisation générale, le 1 août. La mobilisation des armées de terre et de mer était ainsi ordonnée. Tout Français soumis aux obligations militaires devait être présent sous les Drapeaux, en Métropole comme dans les colonies.

La bataille de la Marne, celle des Dardanelles, de Verdun, puis de la Somme, du Chemin de Dames ont révélé des héros et coûté de nombreuses vies. Foch, Gallieni, Joffre, Clémenceau sont autant de noms qui évoquent la Grande Guerre. Nos rues portent souvent leurs noms, en mémoire de leur contribution à la victoire de la France et de ses alliés sur les forces de la Triple-Alliance.

Certains reviendront profondément marqués dans leur chair comme dans leur mémoire. D’autres ne reviendront pas. Leurs noms ont été gravés sur nos monuments aux morts afin qu’on ne les oublie pas, qu’on se souvienne de cette génération sacrifiée, de ce combat terrible du métal contre la peau. Ce sont les Morts pour la France. Ils sont plus de 1.3 million.

Dans ce conflit, quelle famille française ne perdit pas un fils, un père, ou un frère ? Ce sont autant de familles endeuillées qui ont dû réapprendre à vivre avec l’absence d’un proche pris par l’ennemi. Ceux qui revinrent étaient hantés par la guerre.

Quatre années tapis parmi les ombres des tranchées, puis une vie meublée du froid silence des souvenirs. Ce sont des images sordides. Nos soldats forcés de s’enterrer dans des tranchées lugubres. La boue, les maladies, l’humidité, le froid, la vermine. Nombreux furent-ils à revenir mutilés, portant sur leur corps les stigmates de la guerre de tranchées.

La Grande Guerre s’est soldée par la victoire de la France et des Alliés, mais les nations du continent ont perdu beaucoup dans ce conflit: 65.000 000 hommes mobilisés de part et d’autre de la ligne du front, 10 000 000 de morts. 10 000 000 de morts. Une triste victoire pour notre liberté.

Nos Poilus ont rendu de vibrants témoignages de ce qu’ils ont vécu. Ils ne sont plus là. Notre dernier Poilu, Lazarre Ponticelli, né Italien et naturalisé Français, est décédé en 2008 à l’âge de 110 ans. J’ai été à son hommage National aux Invalides. Son aîné, le britannique Claude Choules, ultime témoin du conflit, est parti en 2011.

Ils ne sont plus là pour raconter, mais leur mémoire est devenue immortelle. Elle continuera à vivre en nous autres, peuples du continent européen, tant que l’on commémorera les grandes dates de l’Histoire moderne, tant que nous transmettrons aux enfants les faits historiques de la Grande Guerre, tant que nous nous astreindrons à ce devoir de mémoire.

Je tiens d’ailleurs à souligner le travail fourni en ce sens par les bénévoles du Souvenir Français, qui ont accueilli dans leur exposition au Château Seigneurial plusieurs classes des écoles primaires de la Ville.

Ils s’appelaient Louis, Pierre, Joseph, Jean ou François, ils ont été rejoints par William, Hamed, Mamadou et ils ont donné leur vie à la France. Prononcer leurs prénoms, c’est se souvenir de leur sacrifice, mais c’est aussi refuser qu’un nouveau conflit n’ensanglante notre pays.C’est le passage du souvenir à la mémoire.

La construction européenne et l’équilibre des super-puissances a permis une période de paix dans nos pays. La puissance de l’armée française contribue à cet équilibre, fragile mais renouvelé. Les Etats-Unis comme la Russie font partie de cette équation complexe. La militarisation d’une Union Européen, qui n’a pas réussi la démocratisation de ses institutions, n’est pas une réponse à la Paix Européenne.

Dans le concert des nations, la voix de la France est audible et crédible car la France se donne encore aujourd’hui les moyens de ses ambitions. Dans une Europe aux intérêts aussi différents que contradictoires, nous ne devons pas nous taire. La menace de voir revenir en Europe ou à ses frontières des Gouvernements belliqueux, n’est pas une vue de l’esprit. Nous devons rester vigilants et unis, c’est la aussi notre façon d’honorer nos poilus et de préparer l’avenir.

Le 11 novembre 1918, Georges Clémenceau alors Président du Conseil prononcera ces quelques mots devant la Chambre des députés « Honneur à nos grands morts. Grâce à eux, la France, hier soldat de Dieu, aujourd’hui soldat de l’humanité, sera toujours soldat de l’idéal.

P1030266.JPG

Remerciements au maire de Villemomble,  Patrice Calméjane, qui nous a adressé son discours pour diffusion.

11/11/2018

VILLEMOMBLE : commémoration du Centenaire de l'Armistice de 1918

VILLEMOMBLE : Sous la pluie, de nombreux Villemomblois ont assisté à la commémoration du Centenaire de l'Armistice de 1918. 

Patrice Calméjane, maire de Villemomble, les élus, Sylvie Charrière, députée de la Seine-Saint-Denis, Jean-Michel Bluteau, conseiller départemental de la Seine-Saint-Denis, Marc Daydie, Alex Boulon, Didier Delpeyrou et de nombreuses associations et enfants des écoles ont commémoré le Centenaire de l'Armistice de 1918.

Le départ du cortège s'est fait à 9h45 devant le Château Seigneurial de Villemomble, Place Émile Ducatte et s'est dirigé au Square de la Résistance avec le premier dépôt de gerbes.

Puis devant la stèle du Général de Gaulle et enfin Square de Verdun avec un dernier dépôt de gerbes où le maire Patrice Calméjane a prononcé un vibrant discours en rendant hommage à tous " Nos Poilus, à Lazarre Ponticelli et à Claude Stanley Choules * ...

* Lazare Ponticelli : était officiellement le dernier vétéran français de la Première Guerre mondiale (1897-2008) https://fr.wikipedia.org/wiki/Lazare_Ponticelli

* Claude Stanley Choules : est un soldat anglo-australien connu pour avoir été le dernier combattant pour le Royaume Uni de la Première Guerre mondiale et le dernier combattant de cette guerre toutes nationalités confondues (1901-2011)  https://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Choules

À voir  toutes nos photos de la commémoration du Centenaire de l'Armistice de 1918 sur facebook A.G.B.News 

P1030036.JPG

P1030056.JPG

P1030064.JPG

P1030079.JPG

P1030089.JPG

P1030118.JPG

P1030158-001.JPG

P1030197.JPG

P1030232.JPG

P1030217.JPG

P1030266.JPG

P1030277.JPG

P1030305.JPG

P1030309.JPG

centenaire armistice 1918,commémoration,villemomble,patrice calméjane,sylvie charrière,jean-michel bluteau

P1030356.JPG

P1030395.JPG

P1030517.JPG

09/11/2018

VILLEMOMBLE : la Gauche réunie autour de Marc DAYDIE

VILLEMOMBLE : Hier soir une grande réunion publique avait lieu au théâtre Georges Brassens à Villemomble avec la Gauche réunie autour de Marc Daydie. Une salle comble avec environ 250 personnes dont un grand nombre debout dans les allées. Etaient présents Olivier Faure, premier Secrétaire du PS et député de Seine-et-Marne, Fabien Gay, sénateur PC de Seine-Saint-Denis et conseiller municipal au Blanc-Mesnil, Elisabeth Pochon, ancienne députée PS de la Seine-Saint-Denis et de nombreux maires du département.

À la tribune Jean-Marc Minetto qui est le n°3 sur la liste, présentait les intervenants: Delphine Zoughébi-Gaillard, Elisabeth Pochon, Mathieu Monnot, Fabien Gay, Olivier Faure et Marc Daydie. Le discours de Marc Daydie a porté bien évidemment sur les nombreuses années au pouvoir de la droite avec le maire Patrice Calméjane  et " son incapacité à écouter les Villemomblois ". Idem pour  le conseiller départemental Jean-Michel Bluteau. « Cette majorité en lambeaux donne le triste spectacle d'un affrontement et de coups bas entre anciens co-listiers, qui gèrent pourtant la ville ensemble depuis des années ... À Villemomble si la droite est divisée, la gauche se rassemble ».

Après le discours de Marc Daydie et des autres intervenants, le premier Secrétaire du PS, Olivier Faure, s'est lui exprimé pour pourfendre la politique d'Emmanuel Macron et les cadeaux faits aux riches, la hausse de la CSG, l'augmentation des carburants ...

Le programme de marc Daydie " Villemomble en commun " était disponible à la sortie de cette réunion publique avec la liste des 35 personnes de son équipe.

On apprenait hier soir que Didier Delpeyrou " Villemomble en transition " avait déposé sa liste en préfecture. Donc, ils sont maintenant cinq candidats pour les élections municipales à Villemomble le 27 novembre et 2 décembre.

 

P1010416.JPG

Jean-Marc Minetto, Elisabeth Pochon, Marc Daydie, Olivier Faure et Delphine Zoughebi-Gaillard

P1010153-001.JPG

P1010065.JPG

P1010069.JPG

Olivier Faure, Marc Daydie et Fabien Gay

P1010116.JPG

P1010077-001.JPG

P1010303.JPG

P1010186.JPG

P1010234.JPG

élections municipales à villemomble,patrice calméjane,jean-michel bluteau,marc daydie,alex bonneau didier delpiroux,olivier faure,fabien gay,elisabeth pochon

P1010390.JPG

élections municipales à villemomble,patrice calméjane,jean-michel bluteau,marc daydie,alex bonneau didier delpiroux,olivier faure,fabien gay,elisabeth pochon

élections municipales à villemomble,patrice calméjane,jean-michel bluteau,marc daydie,alex bonneau didier delpiroux,olivier faure,fabien gay,elisabeth pochon

11_09_0.JPEG

11_09_1.JPEG

Plus de photos sur facebook A.G.B.News

04/11/2018

VILLEMOMBLE : quatre hommes pour un podium

VILLEMOMBLE : c'est un scoop, une photo qui sera un collector. Nous avons réalisé après maintes difficultés ce cliché des quatre prétendants au poste de maire de Villemomble pour les élections municipales des 27 novembre et 2 décembre 2018.

On vous raconte. A.G.B.News s'est présenté depuis le début de cette campagne, indiquant qu'il n'était pas électeur sur Villemomble mais voulait simplement parler des candidats sans prendre parti. Nous voulions aussi faire une photo des quatre candidats ensemble. Plus difficile sera de les réunir entre les marchés de l'Époque et d'Outrebon.

Et puis surtout on nous disait que le maire actuel Patrice Calméjane, n'accepterait pas de poser avec les autres concurrents ! Perdu. Ce dimanche matin au marché Outrebon à Villemomble ce n'était pas encore gagné. Et puis il fallait que nous prenions discrètement cette photo sans les supporteurs des quatre candidats, car nous voulions éviter toutes manifestations pour l'un ou l'autre. A.G.B.News fixait le rendez-vous au parking rue de la République à 11h30 précise. Juste à côté du marché.

Un shooting photo rapide à 10 images/secondes ... Nous montrons nos clichés aux quatre candidats. Parfait. Tous les cinq nous regagnions le marché. Bien sûr le bruit s'est répandu ... Voici ce cliché. Remerciements à:

  • Patrice Calméjane, maire de Villemomble liste " Pour l'avenir de Villemomble"
  • Jean-Michel Bluteau, liste " Réussir Villemomble Ensemble"
  • Marc Daydie, liste " Villemomble en commun "
  • Alex Boulon, liste " Citoyenne et En Marche "

Quatre hommes pour un podium ! Mais un seul sera élu maire de Villemomble le 2 décembre 2018. Rencontrez les candidats et allez voter.

À Gagny, une photo réunissant tous les candidats aurait été impossible à faire ... 

Villemomble-élections municipales2018- Alex Boulon, Patrice Calméjane, Marc Daydie, Jean-Michel Bluteau © A.G.B.News.JPG

Sur notre photo: Alex Boulon, Patrice Calméjane, Marc Daydie et Jean-Michel Bluteau

Photo © A.G.B.News. Tous droits réservés.

22/10/2018

VILLEMOMBLE : Élections municipales anticipées, habitants peu concernés ...

VILLEMOMBLE : Pas faux le titre du Parisien à propos des prochaines élections municipales à Villemomble ! Le taux d'abstention risque d'être important comme nous l'indiquions dans notre note.

Une petite remarque, ils sont actuellement cinq prétendants au poste de premier magistrat de la commune avec la liste de Didier Delpeyrou "Villemomble en transition".

La date de dépôt des listes en préfecture pour le premier tour des élections municipales est fixée au 8 novembre à 18 heures.

10_22_0.JPEG

Le Parisien lundi 22 octobre 2018

VILLEMOMBLE : campagne pour les élections municipales

VILLEMOMBLE : Élections municipales anticipées du 25 novembre et 2 décembre 2018. Sur les marchés de l' Époque et Outrebon on note  pour le moment la présence de cinq candidats :

  • Patrice Calméjane, l'actuel maire LR avec sa liste : "La sincérité envers les Villemomblois"
  • Jean-Michel Bluteau avec "Réussir Villemomble Ensemble", liste de droite et du centre créative et ambitieuse
  • Marc Daydie avec " Villemomble en commun ", liste gauche sociale, écologiste et solidaire
  • Alex Boulon avec " Villemomble En Marche"
  • Didier Delpeyrou avec " Villemomble en transition "

Mais on ne peut pas dire que l'enthousiasme soit grand au niveau de la population. Forte abstention à prévoir ...

Photos, tracts et programme des candidats sur facebook A.G.B.News

Villemomble. ancienne mairie..jpg

Villemomble : l'ancienne mairie devenue Château Seigneurial de Villemomble

07/10/2018

Que se passe-t-il à Villemomble ?

VILLEMOMBLE : la campagne pour les élections municipales de novembre est lancée. Mais que se passe-t-il à Villemomble ? Hier au marché de L' Époque deux candidats LR étaient présents : Patrice Calméjane et Jean-Michel Bluteau plus La Rem. Nous avons superposé les trois tracts. Deux ont le même slogan : "Votre avis nous intéresse". Étonnant, Non ?

Sur notre montage : le tract En Marche, de Patrice Calméjane et de Jean-Michel Bluteau

10_07_0 (2)-001.jpg

06/10/2018

VILLEMOMBLE : Face à face Patrice Calméjane vs Jean-Michel Bluteau au marché de L'Époque.

VILLEMOMBLE : Ce matin au marché de L' Époque à Villemomble débutait la campagne pour les élections municipales du 25 novembre et 2 décembre. Étaient présents Patrice Calméjane, maire LR de Villemomble et Jean-Michel Bluteau, conseiller départemental LR de la Seine-Saint-Denis ainsi que des représentants de La Rem. Tour à tour nous avons interrogé les deux principaux candidats.

Jean-Michel Bluteau qui a créé un séisme dans la majorité municipale de Villemomble en démissionnant avec dix sept autres élus nous explique que la situation s'est dégradée depuis les quatre dernières années dans sa ville. Il reproche au maire de ne pas écouter sur tous les dossiers. 

La délinquance est de plus en plus présente, rodéo de motos, trafic de drogue, et la sécurité des personnes âgées est très préoccupante. Pour y remédier il propose la création d'une police municipale composée de 20 agents armés, comportant une brigade cynophile. Police municipale que n'a jamais voulu le maire Patrice Calméjane.

Il lui reproche aussi la propreté de la ville avec de nombreux dépôts sauvages, le manque d'attractivité des commerces et l'urbanisme de Villemomble de plus en plus bétonné depuis deux ans. Jean-Michel Bluteau veut aussi la création d'un comité de quartier pour que les Villemomblois puissent s'exprimer. Il reproche aussi au maire que le compte administratif positif de 5 millions d'euros n'est pas été réinvesti pour la population.

Patrice Calméjane, le maire LR de Villemomble, qui en est a son troisième mandat, a toujours été élu au premier tour. Il nous dit : " Jean-Michel Bluteau s'est fait un film, alors qu'il s'était engagé avec nous lors des dernières élections ". Il  précise qu'il a un bilan positif depuis son élection il y a quatre ans. La ville n'est pas endettée et concernant le surplus positif du compte administratif, il n'est pas de 5 millions mais 2 millions d'euros. Un emprunt pour construire un nouveau groupe scolaire n'est donc pas utile.

Concernant la sécurité sur Villemomble, il nous indique que 72 caméras dont le coût est de 500.000 euros sur 8 ans, sont plus efficace qu'un policier municipal qui patrouille dans la ville. De plus cette vidéo surveillance fonctionne en direct avec l'Hôtel de Ville et le commissariat du Raincy. Donc pas de police municipale.

Concernant Jean-Michel Bluteau, Patrice Calméjane regrette que le conseiller départemental de la Seine-Saint-Denis, poste qu'il occupait avant les législatives, " n'a rien fait pour Villemomble " depuis son élection.

Le maire se montre serein pour les prochaines élections municipales ...

P1270068-002.JPG

Jean-Michel Bluteau, conseiller départemental LR de la Seine-Saint-Denis

P1270077-002.JPG

villemomble,élections municipales 2018,patrice calméjane,jean-michel bluteau,les républicains

villemomble,élections municipales 2018,patrice calméjane,jean-michel bluteau,les républicains

10_06_0-001.jpg

10_06_0 (2)-001.jpg

P1270088.JPG

Patrice Calméjane, maire LR de Villemomble

villemomble,élections municipales 2018,patrice calméjane,jean-michel bluteau,les républicains

Tract Patrice Calméjane.jpg

villemomble,élections municipales 2018,patrice calméjane,jean-michel bluteau,les républicains

Le Parisien 12 septembre 2018 : Un maire qui divise les habitants

12/09/2018

VILLEMOMBLE : la fin d'une dynastie à l'Hôtel de Ville ?

VILLEMOMBLE : Les élus de la majorité démissionnent en masse en désaccord avec le maire Patrice Calméjane. Il y aura donc des élections municipales anticipées dans les trois mois. Lire Le Parisien.

À GAGNY, le 3 septembre lors du conseil municipal, les élus de la majorité n'ont rien dit concernant la taxe de stationnement de 300 euros par an et par voiture pour les résidents gabiniens: Silence radio total.

Ils ont tous voté pour !! Ils sont plusieurs adjoints au maire à prétendre à sa succession.

La colère monte à Gagny, et si vous, Messieurs les prétendants, ne bougez pas rapidement pour remettre en cause la politique du maire, comme vos collègues de Villemomble, dans deux ans il sera trop tard  pour réagir.

Alors un peu de courage Mesdames et Messieurs les adjoints au maire, faites abstraction de vos indemnités de fonction, 1.277,32 euros, et poussez l'ensemble du Conseil municipal de votre majorité vers de nouvelles élections anticipées.

D'autres solutions sont possibles ... Les habitants de Gagny vous remercieront !

 

villemomble,patrice calméjane,jean-michel bluteau,élections anticipées,démission des élus,gagny,stationnement payant,michel teulet

Le Parisien 12 septembre 2018

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu