Avertir le modérateur

18/10/2016

GAGNY: des rats et des dépôts d'ordures en permanence rue du 18 Juin à Gagny !

GAGNY: des rats et des dépôts d'ordures en permanence rue du 18 Juin à Gagny! Au 3 rue Léon Blum à Gagny existe un immeuble de huit étages habité par des copropriétaires et quelques locataires. Icade qui a vendu ces appartements à la découpe, mais est toujours propriétaire de près de la moitié des logements, a passé la main pour la gestion à un nouveau syndic "Immo de France".

Malheureusement plus de la moitié de ces copropriétaires et locataires ne paient plus leurs charges. Il y aurait près de 100.000 euros de dettes. Résultat, plus d'entretien ni de travaux depuis plusieurs années. L'espace "vert" au pied de cet immeuble est une friche. L'herbe envahit le trottoir et la chaussée, sans que la municipalité ne fasse quoi que ce soit.

Mais le pire est ailleurs. Des rats envahissent les caves et l'endroit de stockage des poubelles ou l'eau stagnerait en permanence, d'après nos informations. Plus personne ne descend ses déchets dans le local poubelles. On les dépose simplement sur le trottoir avec des encombrants en face du bureau d'accueil du bailleur Osica, rue du 18 Juin, là ou les éboueurs devraient les enlever.

L'entreprise SEPUR ne prend pas ces ordures ménagères, car elles ne sont pas dans des poubelles. Idem pour les employés municipaux qui passent de temps en temps ramasser les papiers ou vider les corbeilles dans leur véhicule Piaggio. Ils n'y touchent pas et ce n'est pas à eux de ramasser les m³ d'ordures de cet immeuble. Bref c'est l'impasse totale ou l'insalubrité règne. Nous sommes revenu au Moyen-âge à l'époque ou les rats étaient un vecteur de la peste. Et des rats il y en a. Buffet "OPEN BAR" ouvert jour et nuit !

Icade qui a vendu ces appartements, des faux 4 pièces, a trouvé quelques marchands de sommeil pour les acheter et les transformer en dortoirs pour loger trois ou quatre sous-locataires... "au black" bien évidemment ! On peut voir des balcons séparés en deux de façon "artisanale" ! Certains propriétaires voudraient déménager, mais qui va acheter de tels appartements dans cet immeuble ? 

Le maire de Gagny va-t-il réagir à notre article ? Ce quartier Jean Bouin est laissé à l'abandon depuis des années. Il en va de la salubrité publique et de la protection de l'environnement. Des rats et des dépôts d'ordures en permanence rue du 18 Juin, il faut que cela cesse.

Bientôt un nouveau quartier des "BOSQUET" comme a Montfermeil sur notre commune de Gagny ?

Rappel des pouvoirs de police du maire en matière d'habitat :

http://www.collectivites-locales.gouv.fr/pouvoirs-police-...

http://www.actu-environnement.com/librairie/veronique-fau...l

Gagny-dépôt d'ordures rue du 18 Juin ©Actualités Gagny Blog-001.jpg

Gagny-dépôt d'ordures rue du 18 Juin ©Actualités Gagny Blog (3).jpg

Gagny-dépôt d'ordures rue du 18 Juin ©Actualités Gagny Blog (2).jpg

gagny,3 rue léon blum,ordures,rats,insalubrité,marchands de sommeil,municipalité,syndic,icade,immo de france,vente à la découpe,ordures ménagères

Gagny-3 rue Léon Blum©Actualités Gagny Blog.jpg

Gagny, 3 rue Léon Blum

gagny,3 rue léon blum,ordures,rats,insalubrité,marchands de sommeil,municipalité,syndic,icade,immo de france,vente à la découpe,ordures ménagères

Photo prise le 19 octobre 2016 à 11h30

gagny,3 rue léon blum,ordures,rats,insalubrité,marchands de sommeil,municipalité,syndic,icade,immo de france,vente à la découpe,ordures ménagères

Et pendant ce temps, à l'Hôtel de ville, en présence des adjoints au maire, le service tri sélectif de la ville reçoit les bailleurs pour réunion d'information sur le tri des déchets à Gagny ! Capture d'écran site web Gagny.fr . Au lieu de nettoyer les rues, la municipalité fait une réunion !

19/09/2011

Vivre à GAGNY ... Et travailler encore plus pour payer toujours plus d'impôts !

impôts.jpgL'automne approche à grands pas et comme de très nombreux Gabiniens, nous voyons les feuilles tomber ! Mais celle qui nous avons reçu dans notre boîte aux lettres nous a pour le moins estomaqué ... C'est la feuille d'impôts dite "Foncière" que nous avons reçu cette année avec même un peu d'avance.

La commune et le département de Seine-saint-Denis, sont-ils autant à l'agonie financière qu'il faille à ce point étouffer ceux qui travaillent et qui doivent une année de plus supporter les gabegies financières et les ors et lubies des réceptions des uns et des autres ?

Qu'elles soient locale ou départementales, les dépenses financières "extra-ordinaires" mettent à mal l'ensemble des quelques maigres économies et le peu de ressources que les habitants de GAGNY et de Seine-saint-Denis ont pu mettre de côté pour leurs vieux jours.

Nous constatons avec amertume que l'incompétence de tous nos dirigeants qui nous promettaient du "travailler plus pour gagner plus", tant au niveau de la commune, qu'au niveau national, nous ont mentis, fourvoyés et trompés depuis bien des années. La France est au bord du gouffre et même si ceux qui annoncent que tout va encore et toujours très bien ne sont pas légions, ils existent toujours et continuent de semer leur incompétence en matière de gestion. Faut-il être sourd et aveugle pour ne rien voir, rien entendre et ne rien comprendre à ce qui se passe sous nos yeux ?

Pour bien comprendre où va notre commune de GAGNY dans cette hécatombe financière, il suffit de relire nos précédents articles sur le sujet. Non, nous ne sommes pas devins, ni clairvoyants .... Nous avions analysé la situation financière déjà en 2008 et avions prévenus. CE QUI SE PASSE MAINTENANT NOUS CONDUIRA INEVITABLEMENT A UN DESASTRE FINANCIER pire ce que la commune à déjà connue en 1996 ! Normal les mêmes causes provoquant toujours les mêmes effets. D'autant plus que ce sont toujours les mêmes mauvais acteurs depuis 1996 qui nous rejouent le même mauvais film.

impôts fonciers,impôts locaux,développement économique,ordures ménagères,part communale,dette,gestion,gagny

Le seul "bon point" que nous pouvons accorder à cette équipe municipale, est de n'avoir à priori pas souscrit d'emprunts à taux variables (également appelés emprunts toxiques, comme l'ont fait les communistes dans notre département, et qui vont nous coûter excessivement cher !)

http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/06/10/emprunts-t...

http://www.seine-saint-denis.fr/Emprunts-toxiques-la-Cour...

1°) LES CHARGES FIXES DE LA COMMUNE

Le bla bla soporifique de l'équipe actuelle n'a qu'un seul but : vous endormir encore quelques années, et vous laisser croire que tout va bien. Les bisounours s'occupent de tout ...

Sauf que les bisounours n'ont pas vu venir le vent mauvais du blocage de la dotation globale de fonctionnement. L'état ne financera plus les excès de nos dépenses locales. La DGF est donc vérouillée, alors que nos charges continuent de progresser à grande vitesse. Ceci nous amène donc à nous poser les questions du pourquoi ?

  • La gestion des ressources humaines de la commune est-elle incontrôlée (Plus de 1000 salariés) ?
  • Y a-t-il une bonne gestion des frais fixes (électricité, eau, frais de voyage et de réception) ?
  • Y-a-t-il trop de dépenses d'infrastructure et une multiplications des bâtiments et terrains communaux ?
  • La carrière du centre n'est toujours pas revendue, générant des frais et des intérêts phénoménaux ?
  • Y-a-t-il plétore de véhicules et matériels communaux dont certains sont hors d'usage ?
  • Les choix d'investissement sont-ils les bons et non coûteux (certains sont à reprendre 10 ans après comme la déchèterie) ?
  • Pourquoi des outils informatiques sont-ils défaillants (perte d'inscriptions scolaires à la rentrée 2011 dans les écoles du centre-ville) ?
  • Le sous-entretien de certains bâtiments nécessite-t-ils des réfections importantes et/ou une restructuration complète (château de Maison-Blanche) ?

Bref, toutes ces questions sans réelle réponse, nous montre à quel point ce qu'on peut lire dans Gagny Magazine n'est en rien la réalité du terrain. Les tableaux ci-dessous nous montrent que la tendance correspond à une dépense en croissance de +15% en quelques années.

Budget_fonction_2000_2010.JPG

2°) LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

Nous avons à de maintes reprises fait l'état de déliquescence de la commune en la matière. Cette année, pas plus que les dernières, l'équipe actuelle n'a fait le moindre effort pour accueillir de nouvelles entreprises de plus de 10 salariés sur notre territoire.

Nous nous demandons même à quoi sert le poste d'adjoint(e) au maire en charge du développement économique ... puisqu'en la matière cette dénomination ne semble être que purement administrative ?

 

3°) LES PRELEVEMENTS (Impôts locaux et fonciers)

 La réalité des impôts fonciers entre 2000 et 2010 montre en résumé :

+36% pour la part communale en 10 ans 

+66% pour les ordures ménagères en 10 ans

Ces données sont issues de nos propres chiffres. Tous les élus du conseil municipal peuvent gesticuler sur leur chaise, la réalité est une fois de plus terrible pour tous les habitants de GAGNY. Ces chiffres sont le résultat de votre politique, et pas celle du voisin, du département ou de la région !!!

GAGNY_Foncier_2000_2010.JPG

4°) LES DETTES

Comme le montre le graphique ci-dessous, l'équipe municipale actuelle a une fois de plus dépassé nos plus affreux cauchemars en matière de gestion. Celle-ci est passée de 24 millions d'euros en 1996 à 39 millions d'euros cette année. Et la tendance n'est pas prête de s'inverser. Voici quelques raisons très simples qui peuvent en partie l'expliquer :

- Les taux d'emprunt des banques (3,2% à 3,8%) générant des intérêts supérieurs aux capacités de remboursements de la commune (augmentation des bases d'imposition de 1,80 à 2,70%)

- La surimposition des ménages gabiniens qui financent 80% du budget de fonctionnement et d'investissement, du seul fait qu'il n'y a plus aucune entreprise d'envergure sur la commune, qui auraient pu aider à ces financements (ancienne taxe professionnelle remplacée à ISO valeur 2010).

- Le blocage par l'Etat de la DGF (Dotation Général de Fonctionnement), ne permettra pas à long terme le soutien d'un budget local en constante augmentation, mais risque d'impacter gravement le budget personnel des habitants par hausses massives d'impôts. Notre commune "économiquement pauvre" est la conséquence directe d'une mauvaise gestion politique jamais dirigée vers les entreprises. Il ne faut donc pas s'étonner de ce piètre résultat.

DGCL_pop_legales_calcul_DGF.pdf http_www.yves-damecourt.com_blog_DGF_2011.pdf

Dette_GAGNY_1996_2014.JPG

Ne croyez pas que l'endettement par habitant est resté stable, c'est une tromperie dû uniquement au calcul de la sommes divisé par le nombre d'habitants, passé de 36.000 à 38.000, qui dilue cette charge phénoménale répartie également sur tous, même sur les nouveaux nés .... Mais certains sont prêts à tout déni de la réalité pour faire plaisir à leur électorat !

Dette_par_habitant_2000_2011.JPG 

Enfin, dernier détail, mais de taille, c'est la capacité à financer des projets d'investissement. Même si le montant annuel augmente significativement, celui-ci se fait par un truchement comptable que l'on peut appeler "de la cavalerie" ... Je rembourse 4 millions, mais j'en emprunte 6 millions. Conclusion : La dette augmente tout en montrant aux banque une augmentation du "CAF", normal puisqu'entre-temps j'ai augmenté les impôts et donc les recettes de la commune ... tout ça sur le dos des habitants de GAGNY qui ne sont pas encore là pour rembourser (dans 15 ou 20 ans)

CAF_EBF_2000_2010.JPG

GAGNY_FDR_CAF_2000-2011.JPG

5°) CONCLUSION

Seul un changement radical de majorité en 2014 avec une réelle volonté très forte de rétablir les finances de la commune, et de mettre en oeuvre une réelle politique économique et sociale envers tous les acteurs de la commune, s'insérant dans une vision cohérente pour l'avenir des gabiniens et des gabiniennes pourra sortir GAGNY de l'ornière dans laquelle cette équipe municipale nous a conduite.

A la vitesse à laquelle nous empruntons et celle à laquelle nous remboursons tous les ans ces millions d'euros, il faudra plus de 38 années(*) pour épurer cette dette. Mais ceux qui nous auront poussé dans l'abîme ne seront plus là d'ici 10 ou 15 ans pour répondre de cette mauvaise gestion.

Etrangement nous n'avons pas eu d'article cette année du style "5ème année ou le taux de la taxe fonçière locale N'A PAS BAISSE" ... Tiens comme c'est bizarre, mais attendons de voir nos impôts locaux si ceux-ci prennent également le même chemin !!

http://actualitesdegagny-blog.20minutes-blogs.fr/archive/...

http://actualitesdegagny-blog.20minutes-blogs.fr/archive/...

http://actualitesdegagny-blog.20minutes-blogs.fr/archive/...

Avis aux lecteurs

Nous vous rappelerons que c'est la quasi-même équipe municipale qui fut mise sous controle de l'Etat par la cour des comptes pour une précédente mauvaise gestion ...

CCR_rapport_IFR200306.pdf

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu