Avertir le modérateur

16/06/2018

GAGNY, "le racket on n'en veut pas!" : les gabiniens envahissent l'Hôtel de Ville

GAGNY: dès neuf heures, près de deux cents gabiniens ont répondu présents sur le Parvis de l'Hôtel de Ville, en réponse du paiement de 300 euros par an et par véhicule, dès septembre, voulu par le maire de Gagny, pour le stationnement des résidents. Le but de ce rassemblement citoyen était de le rencontrer, afin qu'il renonce à cette taxe inique. Car les gabiniens par leurs impôts, ont financé pour plus de 11.000.000 d'euros le parking de la Place Foch. Double peine donc, inacceptable.

Dans un premier temps, le gardien de la mairie est sorti pour indiquer que personne ne serait reçu, le maire étant absent. Plusieurs gabiniens réussir à le convaincre pour être reçus par un autre un élu. Ils entrèrent dans la mairie... suivi des manifestants. Le hall d'accueil fut envahi  jusque dans les escaliers par près de deux cents personnes avec le slogan "Le racket on n'en veut pas". Et puis l'adjoint au maire, Rolin Cranoly est apparu. Il voulait bien recevoir une délégation de 4, 5 personnes mais exigeait que le hall d'entrée soit vide. La police était présente au premier étage mais personne ne bougeait. Pas question, "ici on est chez nous" criaient les manifestants. Finalement l'adjoint au maire recevait cette délégation.

D'après la porte-parole de cette délégation : "Pas de négociation sur le stationnement payant à Gagny, mais néanmoins possibilité sur la durée de stationnement gratuit par rapport à la fréquentation chez les commerçants de la ville et le tarif. Ce sera un avenant à un cahier des charges avec la société privée qui gère ce stationnement. Il pourrait y avoir aussi négociation concernant le périmètre des rues impactées. Concernant les 300 euros de taxe annuelle par véhicule, cela pourrait faire parti, aussi, d'une négociation. Mais ce ne sera pas gratuit pour les résidents. Le maire devrait recevoir cette délégation avant le Conseil municipal du 25 juin 2018".

Ce qui ressort de cet échange, n'est que la parole de l'adjoint au maire. Le maire seul, décide et imposera comme d'habitude, sa décision sans que sa majorité ne prononce d'objections. Il restera aux gabiniens deux ans avant de nouvelles élections municipales et le changement ...

P1190012.JPG

P1190010.JPG

P1190014.JPG

P1190005.JPG

P1190007-001.JPG

P1190017.JPG

P1190038.JPG

P1190046.JPG

P1190047.JPG

P1190052.JPG

P1190056.JPG

P1190068.JPG

P1190081.JPG

P1190095.JPG

P1190138-001.JPG

P1190181.JPG

P1190108.JPG

P1190111-001.JPG

P1190147.JPG

P1190160.JPG

P1190190.JPG

P1190192.JPG

P1190200.JPG

P1190228.JPG

P1190219.JPG

Le nouveau billet de 300 euros pour payer le stationnement résidentiel à Gagny

P1190233 (2).jpg

Cette personne porte-parole s'exprime sur le compte rendu de la délégation 

A propos: vous pouvez utiliser exceptionnellement nos photos de cet article (y compris celles parues sur notre site facebook), sans les recadrer, avec la mention obligatoire "photos copyright © Actualités Gagny Blog".

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu