Avertir le modérateur

28/02/2016

Loi El Khomri: c'est qui le "patron" ?

Loi El Khomry: l'hebdomadaire  Marianne du 26 février 2016 publie un long article sur la réforme du droit du travail avec ce titre à la une "C'est qui le patron" ?

Nous avons encadré en bleu, blanc, rouge le photo montage réalisé par "Marianne" avec le président du Medef, Pierre Gattaz, en nouveau Président de la République... parce qu'il le vaut bien !?...  C'est qui le patron ? 

La pétition "Loi du travail non, merci" dépasse les 730.000 soutiens. C'est mal parti pour le gouvernement de Manuel Valls ! Est-il encore crédible ?

https://www.change.org/p/loi-travail-non-merci-myriamelkh...

Le JDD: la semaine en enfer de Myriam El Khomry

http://www.lejdd.fr/Politique/Projet-de-loi-Travail-la-se...

Libération: procession libérale

http://www.liberation.fr/france/2016/02/26/loi-el-khomri-...

L'Express: on démêle le vrai du faux

http://lentreprise.lexpress.fr/rh-management/droit-travai...

loi du travail,myriam el khomery,pétition,gouvernement,medef,pierre gattaz,marianne

Marianne 1.jpg

http://www.marianne.net/

loi du travail,myriam el khomery,pétition,gouvernement,medef,pierre gattaz,marianne

loi du travail,myriam el khomery,pétition,gouvernement,medef,pierre gattaz,marianne

18/02/2015

LE BLANC-MESNIL: le maire UMP Thierry Meignen devant la justice.

LE BLANC-MESNIL: « Thierry Meignen, le maire UMP du Blanc-Mesnil en Seine-Saint-Denis, est convoqué devant la 14ème chambre du tribunal correctionnel de Bobigny, jeudi 19 février, suite à une plainte déposée par une personnalité politique locale, Omar Mahi. Six chefs d'accusation ont été retenus, dont ceux "d'usurpation d'identité", "escroquerie" et "détournements de suffrages électoraux"...» Source Marianne 17 février 2015.

Lire l'article de Marianne:

http://www.marianne.net/blanc-mesnil-tract-foireux-envoie...

thierry meignen,ump,le blanc-mesnil,justice,escroquerie,usurpation d'identité,marianne,omar mahi,brigitte kadri

thierry meignen,ump,le blanc-mesnil,justice,escroquerie,usurpation d'identité,marianne,omar mahi,brigitte kadri

03/03/2012

Autosatisfaction ambiante sur Gagny: les mêmes causes produiront les mêmes effets


un quinquennat à 500 milliards.jpg« Pour réduire le déficit structurel, il faut soit réduire les dépenses, comme le prône en général la droite, soit augmenter les impôts, comme tend à le faire la gauche. Le problème, c’est que Sarkozy n’a fait ni l’un ni l’autre jusqu’en 2010, aggravant le problème. Car l’impact de ce mauvais déficit sur la dette est immédiat : le budget dont a hérité Nicolas Sarkozy, à l’instar d’une voiture mal réglée qui consommerait 3,2 litres de trop aux 100 kilomètres, grille 3,2 points de PIB (3) par an, qui s’ajoutent à la dette existante. Or, comme l’a montré François Écalle, le chef de l’État n’a pas soulevé le capot pour régler la machine : au bout de cinq ans, ce sont donc 370 milliards de dettes nouvelles qui se sont accumulées. Et en plus de n’avoir pas réglé le carburateur, le nouveau président a appuyé sur le champignon. Des choix politiques qui ont creusé le trou laissé par ses prédécesseurs de 153 milliards d’euros. Avec la crise de 2008, l’automobile, déjà fortement lestée, a dû affronter une terrible montée, elle aussi gourmande en carburant : encore 109 milliards de dette supplémentaire, à mettre cette fois sur le compte de la conjoncture. On le voit, sur les 632 milliards d’accroissement total de la dette – passée en cinq ans de 1 150 milliards d’euros à 1 780 –, la crise n’a compté que pour 109 milliards. Le reste est le fruit d’une mauvaise gestion du passé qui n’a pas été corrigée (370 milliards d’euros) et de décisions prises pendant le quinquennat qui ont considérablement puisé dans les ressources de l’État (153 milliards d’euros), soit au total un peu plus de 520 milliards d’euros. Le prix du mandat Sarkozy. »

C'est un extrait du livre écrit par 2 journalistes du POINT et de MARIANNE, Mélanie Delattre et Emmanuel Lévy.

Ce livre est disponible à la librairie Folies d'encre - 3 et 5 rue Henri Maillard -93220 GAGNY

http://fortune.fdesouche.com/271006-sarkozy-lhomme-qui-a-...

http://www.lemonde.fr/livres/article/2012/01/23/un-quinqu...

http://www.lepoint.fr/economie/500-milliards-envoles-en-c...

http://www.lepoint.fr/debats/un-quinquennat-a-500-milliar...

http://www.marianne2.fr/L-homme-qui-a-coute-500-milliards...


Mélanie Delattre : « un quinquennat à 500... par FranceInfo

Mais ce qui se passe au niveau national est aussi la conséquence directe des politiques à tous les niveaux : régions, départements et communes. Gagny n'est pas en reste sur les échecs et errements, et les mêmes causes produiront inévitablement les mêmes effets néfastes à l'avenir, en continuant à faire confiance à des politiques qui font le contraire de ce qu'ils/elles annoncent avant d'être élus.

Quelques petits florilèges d'articles en complément sur le sujet :

Reforme_Loi_TEPA_2007.jpg

2007 : Loi TEPA - Coût : 4 milliards d'€ par an => 20 milliards d'€uros

Reforme_Loi_fiscal_2008.jpg

2008 - Le "bouclier fiscal" - Coût des remboursements => 3 milliards d'€uros
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bouclier_fiscal

Réforme_Plan_relance_2010.jpg

2009 - Le plan de relance de l'économie - Coût => 34 milliards d'€uros

 Réforme_TP_2009.jpg

2010 - La réforme de la taxe professionnelle - Coût = 15 milliards d'€uros

Reforme_niches_fiscales_2011.jpg

2011 - Petite liste non exhaustive des niches fiscales inefficaces => 17,36 milliards d'€uros

  • TVA 5,5% => 3,13 milliards d'€uros
  • Impôt s/revenu des heures supplémentaires => 1,36 milliards d'€uros
  • Prime pour l'Emploi => 3,56 milliards d'€uros
  • Bénéfice mondial des groupes => 0,46 milliards d'€uros
  • Crédit écologique => 2,6 milliards d'€uros
  • Crédit emplois à domicile => 1,75 milliards d'€uros

                                 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Et sur Gagny, que constatons-nous: la même "joviale attitude" ... "Tout va très bien" écrivions-nous lors d'une précédente note ... la preuve, c'est que le maire l'a écrit dans son édito !

un quinquennat à 500 milliards,mélanie delattre,emmanuel lévy,le point,marianne,bouclier fiscal,taxe professionnelle,niches fiscales,prime pour l'emploi,crédit écologique,tva,crédit emploi à domicile

Etant donné que les hausses d'impôts ont démarrées dès 2003 et qu'elles sont automatiques du seul fait de l'augmentation des montants de base qui progressent plus vite que l'inflation, nul besoin pour la municipalité d'augmenter les prélèvements directs. Ce sont automatiquement 2,5% en moyenne d'augmentation en valeur tous les ans, alors que le coût de la vie n'excède jamais 1,5% ...

Ce qui est inquiétant c'est que cette même municipalité s'autofélicite d'avoir :

  • Plus de 40 millions d'euros d'endettement sans avoir d'actifs immobilisés (à part le trou "comblé" des carrières sur plus de 10 hectares) ...
  • Plus de 2300 chômeurs (+30% en 5 ans) dont la moitié sont des séniors de +50 ans qui n'auront peu de chance de retrouver rapidement un emploi et des jeunes de - de 25 ans souvent sans diplôme, dont une grande partie sont chômeurs depuis plus d'un an ...
  • Que le plus gros employeur de la commune reste la mairie avec plus de 800 salariés,
  • Que le nombre de petits commerces que nous avions il y a encore 10 ans se sont raréfiés au point que même le site internet de la commune ne les référence plus et n'est plus mis à jour sur ce sujet depuis longtemps,
  • Qu'il n'y a pratiquement aucune entreprise de plus de 9 salariés, et que celles de plus de 50 salariés ont quitté le territoire communal depuis de nombreuses années sans être remplacées,
  • Que le marché du centre soit devenu moribond et quasiment vide de ses commerçants ambulants (Nous en avons compté moins de 15 lors de notre dernier passage en 2011),
  • Qu'elle a laissé filer une partie de nos services publics dont la sécurité sociale, un tiers de nos policiers, etc ...etc...,
  • Que les quartiers périphériques de la commune sont laissé dans un état d'abandon social, sécuritaire, économique et territorial,
  • Que les actions culturelles sont tournées exclusivement vers le troisième âge,
  • Que le taux de criminalité est 2 fois supérieur au taux national, avec l'installation de caméras qui n'ont pas prouvé leur efficacité,
  • Et qu'elle stigmatise une partie la population les uns contre les autres en distribuant des tracts falacieux sur le plan moral et religieux,

Et nous pourrions continuer la longue litanie des récriminations justifiées !! Le pouvoir que cette majorité locale détient depuis bien trop longtemps, les a éloigné de la réalité quotidienne que vivent chaque Gabinien et veut donner des leçons de moral. Mais en démocratie le pouvoir n'est heureusement pas acquis "advitam œternam", et le changement devra s'opérer dans un avenir proche pour le bien de tous ...

Enfin sur quels critères, cette majorité municipale peut-elle se baser pour s'autoféliciter ? Seul un nouvel audit réalisé par la Cour Régionale des Comptes, comme en 1996, assurant indépendance et réalisme serait probant ... Alors un peu de décence et d'humilité ... ça peut toujours servir !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°° 

De nombreuses publications paraissent en cette période d'élection présidentielle. L'Express du 25 janvier 2012 a publié « 2007-2012 Le vrai bilan» du Président Nicolas Sarkozy. A vous ... de vous faire votre opinion.

un quinquennat à 500 milliards,mélanie delattre,emmanuel lévy,le point,marianne,bouclier fiscal,taxe professionnelle,niches fiscales,prime pour l'emploi,crédit écologique,tva,crédit emploi à domicile

un quinquennat à 500 milliards,mélanie delattre,emmanuel lévy,le point,marianne,bouclier fiscal,taxe professionnelle,niches fiscales,prime pour l'emploi,crédit écologique,tva,crédit emploi à domicile

un quinquennat à 500 milliards,mélanie delattre,emmanuel lévy,le point,marianne,bouclier fiscal,taxe professionnelle,niches fiscales,prime pour l'emploi,crédit écologique,tva,crédit emploi à domicile

un quinquennat à 500 milliards,mélanie delattre,emmanuel lévy,le point,marianne,bouclier fiscal,taxe professionnelle,niches fiscales,prime pour l'emploi,crédit écologique,tva,crédit emploi à domicile

 un quinquennat à 500 milliards,mélanie delattre,emmanuel lévy,le point,marianne,bouclier fiscal,taxe professionnelle,niches fiscales,prime pour l'emploi,crédit écologique,tva,crédit emploi à domicile

un quinquennat à 500 milliards,mélanie delattre,emmanuel lévy,le point,marianne,bouclier fiscal,taxe professionnelle,niches fiscales,prime pour l'emploi,crédit écologique,tva,crédit emploi à domicile

un quinquennat à 500 milliards,mélanie delattre,emmanuel lévy,le point,marianne,bouclier fiscal,taxe professionnelle,niches fiscales,prime pour l'emploi,crédit écologique,tva,crédit emploi à domicile

un quinquennat à 500 milliards,mélanie delattre,emmanuel lévy,le point,marianne,bouclier fiscal,taxe professionnelle,niches fiscales,prime pour l'emploi,crédit écologique,tva,crédit emploi à domicile

un quinquennat à 500 milliards,mélanie delattre,emmanuel lévy,le point,marianne,bouclier fiscal,taxe professionnelle,niches fiscales,prime pour l'emploi,crédit écologique,tva,crédit emploi à domicile

un quinquennat à 500 milliards,mélanie delattre,emmanuel lévy,le point,marianne,bouclier fiscal,taxe professionnelle,niches fiscales,prime pour l'emploi,crédit écologique,tva,crédit emploi à domicile

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu