Avertir le modérateur

28/01/2011

Chantage à l'immolation pour un H.L.M !

Vu sur le web ...

Si dorénavant tous les gabiniens à la recherche d'un H.L.M. utilisent cet odieux chantage à l'immolation pour être reçu par le maire de Gagny, il va falloir mettre en place devant le parvis de l'Hôtel de ville une nouvelle caméra de vidéo surveillance et installer un poste de secours en fonction 24 h sur 24!

Info ou mauvaise plaisanterie sur Twitter ? ... Copier, n'est pas jouer (avec le feu) !

gagny.jpg
Tunisien recherche appartement et va voir le Maire de Gagny.jpg

20:00 Publié dans Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tunisien, hlm, immoler, feu, mairie, gagny, twitter | |  Facebook |  Imprimer | | | |

16/02/2010

Emploi de personnes handicapées à la Mairie de Gagny : Zéro pointé pour Michel Teulet

handicap..jpgLoi handicap du 11/02/2005 :
10 points pour comprendre

 

Entrée en application au 1er janvier 2006, la loi handicap du 11/02/2005, a donné un nouvel élan à l'emploi des personnes handicapées.

 

  • 1. Un quota maintenu à 6 %

    Le quota reste inchangé en ETP (Equivalent Temps Plein). Tout établissement d'au moins vingt salariés reste soumis à l'obligation d'employer l'équivalent de 6 % de travailleurs handicapés.

  • 2. La non-discrimination renforcée

    Dans l’entreprise comme ailleurs, une décision défavorable ne peut être fondée sur un état de santé ou sur le handicap, sous peine d’être sanctionnée pénalement pour cause de discrimination.

    L’employeur doit assurer une égalité de traitement vis-à-vis des personnes handicapées, tant pour leur accès à l’emploi que leur maintien dans l’emploi et leur évolution de carrière.

  • 3. Des bénéficiaires plus nombreux

    La loi introduit de nouveaux bénéficiaires de l’obligation d’emploi. Les titulaires de la carte d’invalidité et de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) peuvent désormais bénéficier du statut de travailleur handicapé sans démarche supplémentaire auprès de la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH, ex-Cotorep).

  • 4. Des modalités de calcul différentes

    L’effectif à prendre en compte pour calculer le taux d’emploi inclut désormais l’ensemble des salariés, y compris ceux qui occupaient des emplois dits « exclus ». Chaque bénéficiaire de l'obligation d'emploi, y compris les nouveaux bénéficiaires, est décompté pour une seule unité s'il est en CDD ou CDI, et, est retenu dans ce décompte s'il a été présent dans l'entreprise, au moins 6 mois, entre le 1er janvier et le 31 décembre.

  • 5. Des minorations possibles pour votre contribution

    Chaque société peut diminuer le montant de la contribution à l’Agefiph dans les cas où l'entreprise :
    Recrute un travailleur handicapé de moins de 26 ans ou de 50 ans et plus, ou chômeur de longue durée, ou issu du secteur de travail protégé.
    Embauche ou emploie un salarié handicapé dont le handicap lourd est reconnu.
    Compte un grand nombre d’emplois autrefois dits « exclus ».
    Embauche pour la première année un travailleur handicapé

  • 6. Une incitation plus forte à recruter

    Le plafond de la contribution à l’Agefiph est relevé pour l’ensemble des entreprises n’atteignant pas le quota de 6 % de salariés handicapés. Pour chaque personne han­dicapée manquante,

  • 7. Une aide spécifique

    Depuis le 1er janvier 2006, les trois catégories de handicap (A, B et C) disparaissent. On ne distingue plus que le handicap lourd. Ce critère est apprécié par le directeur départemental du travail, sur demande de l’employeur.

    L’agrément, réexaminé tous les trois ans, ouvre droit soit :
    À une minoration du montant de la contribution Agefiph.
    À l’attribution d’une aide à l’emploi versée par l’Agefiph.
    L’employeur choisit la solution qui lui est la plus favorable.

  • 8. La loi institue l’obligation de négocier

    Toute entreprise ayant des représentants du personnel doit négocier chaque année sur les questions relatives à l'emploi des personnes handicapées. La périodicité de la négociation est portée à 3 ans pour les entreprises qui concluent un accord collectif ainsi que pour les branches professionnelles.

  • 9. La loi institue des services spécifiques

    La loi crée les Maisons départementales des personnes handicapées. Elles représentent un guichet unique, chargé d’accueillir, d’informer, d’accompagner, de conseiller les personnes handicapées et de leur apporter les moyens de compenser leur handicap.

  • 10. Privé, public : la même obligation pour tous

    L’obligation d’emploi pour les employeurs du secteur public est renforcée.
    Un « fonds pour l’insertion professionnelle dans la fonction publique » est créé, alimenté par les contributions des employeurs publics

Handicap2010.jpg

II) Loi handicap à la Mairie de GAGNY :
Y a plus rien à comprendre

Une fois encore le maire  de Gagny tente de nous montrer qu’il est à l’initiative de certains projets. Mais il ne faut pas se leurrer, il n’applique que la loi et encore bien en retard. Ainsi, La H.A.L.D.E (Haute Autorité pour la Lutte contre les Discrimination et pour l'Egalité) en date du 16 FEVRIER 2009 RAPPELLE AUX ELUS LEURS OBLIGATIONS LEGALES EN CE QUI CONCERNE LA MISE EN PLACE D'UNE COMMISSION "HANDICAP".

Actuellement, 38% des maires ne l’ont pas encore mise en place et sont dans l’illégalité. Comme l’oblige la loi du 11  février 2005 sur l’égalité des chances, la participation et la citoyenneté  des personnes handicapées, dans son article 46, qui prévoit l’instauration d’une commission communale pour l’accessibilité des personnes handicapées dans toutes les communes de plus de 5000 habitants.

Art-L2143-3 du code général des collectivités territoriales
Cette obligation court depuis la publication de la loi au journal officiel soit le 12 février 2005.
Le maire à réellement prit son temps pour la mise en place de la commission.
Pratiquement 5 ans …..

Certaines communes dans notre département et en Ile-de-France, n’ont pas attendues la loi de 2005, pour s’intéresser aux problèmes rencontrés par nos concitoyens touchés par le handicap. Des communes, avec moins de 4000 habitants, ont décidés de mettre en place cette commission et de réaliser sur le terrain un relevé des aménagements techniques à réaliser. Et non de faire appel à un bureau d’études qui va une fois de plus ponctionner le budget issu de nos impôts, sans rien réaliser ... et rendre un rapport, qui finira, comme a son habitude, au fond d'un de ses vieux tiroirs poussiéreux !

Article_Pays_Briard.jpg

Or depuis le 1er janvier 2010, chaque entreprise et chaque commune n'ayant pas atteind le seuil de 6% ETP se voit taxer à hauteur de 1500 fois le coût horaire pour chaque salarié en situation de handicap manquant au compteur ... Gagny ayant près de 1000 salariés déclarés, imaginez le coût direct de cette taxe pour la commune !

"Paroles ... paroles ..." disait une chanson ... Avec le maire de Gagny, notre commune, encore une fois, est bien en retard en ce qui concerne   la loi sur le Handicap. D'ailleurs il se garde bien de donner le chiffre de salariés handicapés dans les effectifs de Gagny ... 6% en Equivalent Temps Plein dit la loi ... ZERO pointé pour Michel Teulet ... répondit l'écho ! ( cliquez sur les liens )

http://www.agefiph2009.fr/

http://www.handi-cv.com/recruteur/contribution-agefiph

http://www.reflexe-handicap.org/media/00/01/712544737.pdf

Suite à la remarque d'une "DOUDOU" fidèle lectrice, nous avons ajouté ce lien :

http://www.fiphfp.fr/

et pas besoin d'un cabinet de "consultants" pour dire ce qu'il faut faire ...
un ordinateur relié à internet suffit !

22:00 Publié dans Handicap | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : handicap, gagny, mairie, etp, emplois | |  Facebook |  Imprimer | | | |

14/02/2010

Une embauche qui fait déjà couler beaucoup d'encre à GAGNY !

Hôtel de ville de Gagny.(c)Actualités de Gagny-Blog.JPGL'arrivée d'une nouvelle D.R.H. à GAGNY venant directement de la commune de LA GARENNE-COLOMBES dans les Hauts-de-Seine nous a poussé à enquêter sur ce recrutement. Comme l'on dit souvent en de telles circonstances ... "Il n'y a pas de fumée sans feu", cependant nous avons poussé l'enquête jusqu'à interviewer des salarié(e)s de cette commune (sous couvert d'anonymat) et cela laisse notre rédaction perplexe ...

Après vérification auprès de ces personnes, nous avons enquêté auprès des blogs des partis politiques de l'opposition. Vous trouverez dans ces blogs, les informations relatives à cette étrange affaire !

(cliquez sur les liens)

http://www.la-garenne-democrate.com/garenne-colombes-info...

http://blog.modem-lgc.com/?p=232

http://www.la-garenne-colombes-ps.net/ps/?p=760

http://www.echosgarennois.com/?p=488

valse-des-cadres-La-Garenne.jpgComme toujours dans ce genre d'affaires, la véracité des faits est extrêmement difficile à démontrer et à prouver auprès d'un juge, les bouches sont toujours délicates à délier, car la crainte de perte de son poste l'emporte presque toujours sur la réalité des faits reprochés. Espérons que cette personne ne commettra pas les mêmes erreurs que dans son précédent poste, et qu'elle prendra la mesure, en arrivant sur GAGNY, que ses faits et gestes seront sous les feux de l'actualité dès lors qu'il y aura problème(s) ... Dans le cas contraire, mesdames et messieurs les salarié(e)s de la mairie, vous savez ce qu'il vous reste à faire ?Actualités de Gagny-Blog recevra vos commentaires.

Mais comme dit le proverbe : "Qui se ressemble, s'assemble" et nous ne nous étonnons plus que cela arrive maintenant dans notre commune !

 Le Parisien: La Garenne-Colombes  22.01.2010

(cliquez sur les liens )

http://lagarenne-colombeslebuzz.blogs.courrierinternation...

http://www.echosgarennois.com/?p=853

22:00 Publié dans Administration | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : drh, mairie, gagny | |  Facebook |  Imprimer | | | |

30/01/2010

Envol de salariés à la mairie de GAGNY!

Recherche_emplois.jpgNous vous faisions état d'un certain nombre de départs (volontaires ou non) de postes à responsabilités, de la mairie de GAGNY. Il semblerait que ces départs soient beaucoup plus importants que nous vous le laissions entrevoir ... et que la réponse laconique du maire lors du conseil municipal de décembre 2009 n'avait pas l'air d'inquiéter les quelques élus présents de l'opposition!

Il est vrai que l'effectif important des salariés de la ville de GAGNY (+ de 800 personnes) en fait le premier employeur de la commune et du canton.

Il est vrai également que 10 à 15 départs peuvent être relativisés en regard du "turn-over" courant et en regard des méthodes de management dont fait preuve l'équipe dirigeante actuelle.

Il est par contre surprenant de voir la quantité importante de postes à hautes responsabilités vacants ces dernières semaines. Espérons que cela ne soit que conjoncturel ? En tout cas, impossible de déterminer pour la médecine du travail si ce sont les conditions de travail, les conditions financières, le manque d'évolutions de carrières ou le stress qui sont à l'origine de ces départs ... et pour cause ! Il n'y a plus de médecin du travail pour les salariés de la ville de GAGNY depuis plus de 3 ans, et comme les visites à la médecine du travail sont passées d'annuelles à biannuelles ...

Nous vous laissons imaginer l'état de santé physique et mental de nos 800 salariés locaux !

 http://www.territorial-recrutement.fr/PAR_TPL_IDENTIFIANT...

22:00 Publié dans Administration | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mairie, embauche, gagny | |  Facebook |  Imprimer | | | |

06/01/2010

Drôle d'embauche à la mairie de GAGNY

Poste_Dev_Dur.JPGCertaines communes préparent leur recrutement avec rigueur et une nécessité certaine, tenant compte des deniers publics. Sur Gagny, il semble au contraire que tout se fasse à la va-vite et dans une incohérence totale ...sous  huit jours! 

Par exemple dans cette annonce :

- La date de publication est le 22/12/2009 et la date du poste à pourvoir est le 01/01/2010 ... N'est-ce pas un peu court ? Cela cache-t-il autre chose ? Le choix de la personne à mettre en place est-il déjà fait ?

- Le directeur de la S.A.E.C.O.M.M.A est bien Michel Teulet le maire de Gagny : pourquoi celà est-il caché au/a la futur(e) candidat(e) ?

- Le salaire n'est pas clairement indiqué alors qu'il existe une grille et des coefficients ? Pourquoi un tel secret ?

- Enfin l'expérience demandée de 3 à 5 ans, nous semble pour le moins douteux, car il n'existe aucune formation diplômée dans ce secteur.

http://www.education.gouv.fr/cid205/education-a-l-environ...

Bref, de quoi se poser encore et toujours des questions, notamment sur un poste ne relevant pas d'une impérieuse nécessité pour la commune, d'autant que la seule action de cette association depuis sa création a été de pondre un rapport annuel d'une vingtaine de page, lu en conseil municipal 1 fois par an !

A moins que Michel Teulet et son équipe se soient soudainement convertis à l'écologie et au développement durable ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu