Avertir le modérateur

03/12/2018

GAGNY : blocus du lycée Gustave Eiffel

GAGNY : On nous a prévenu ce matin du blocus au lycée Gustave Eiffel. Il est 10h30 et nous sommes au milieu d'environ deux cents lycéens au Rond point situé rue des trois Noyers et chemin de la Renardière qui mène à ce lycée et au lycée professionnel Jean-Baptiste Clément.

Pas de revendications, ni de pancartes, ils nous disent que c'est le blocus. Au milieu, des poubelles flambent et toutes sortes d'objets alimentent ce brasier. Un individu avec un masque Anonymous balance une barrière métallique.  Des cris de victoire. Pas que des lycéens dans ce blocus mais vraisemblablement aussi des casseurs.

Impossible bien sûr de photographier pour des raisons de sécurité. Une fumée noire envahit le quartier. Aucun policiers en tenu sur le site. Ils sont prévenus depuis 7 heures du matin. Ils attendent des renforts et ont des consignes de ne pas intervenir pour le moment face aux lycéens.

On quitte le secteur pour voir la situation du haut de la rue des trois Noyers (photo). Nous croisons un employé municipal qui nous dit : « une camionnette est incendiée entre deux pavillons, des arbres brûlent près du lycée, surtout n'y allez pas, c'est trop dangereux » Un camion des pompiers sirène hurlante descend la rue de Franceville.

Il est maintenant 11h40 et du boulevard Saint-Dizier on aperçoit des sapeurs-pompiers en train de mettre leur tenu. Arrivé en haut du rond-point d' importantes forces de l'ordre de la CSI sont en place avec équipement anti-émeute et armes. Interdiction de photographier. La rue des Sources est interdite à toute circulation ... On quitte en souhaitant bon courage aux forces de l'ordre.

Un parent d'une lycéenne nous informe qu'un blocus au lycée Blaise Pascal de Villemomble est prévu mercredi matin.

Plus d'une centaine de lycées sont bloqués dans toute la France /

https://etudiant.lefigaro.fr/article/plus-d-une-centaine-...

lycée gustave eiffel,gagny,lycéens,casseurs,incendie

P1070155.JPG

P1070160.JPG

14/04/2015

GAGNY: la situation des enseignants se dégrade au lycée Gustave Eiffel

GAGNY: la situation des enseignants se dégrade au lycée Gustave Eiffel. Après la manifestation et le blocus par les lycéens jeudi dernier de leur établissement, suite à une altercation entre un élève et un professeur, nous recevons un courrier de la FCPE concernant les conditions de travail du corps enseignant. La Fédération des Conseil de Parents d'Elèves déplore:

  • l'effectif d'élèves trop élevé
  • le manque d'espaces à la disposition des élèves
  • le manque de surveillants accentué par le plan Vigipirate qui en mobilisant du personnel à l'entrée, oblige à fermer les salles de permanence
Les professeurs demandent:
  • des classes moins chargées (pas plus de 30 élèves par classe)
  • 5 surveillants supplémentaires, présents constamment au lycée (actuellement 3 à 5 pour 1200 élèves)
  • le maintien du poste d'assistante sociale à temps plein
  • la visite du CHSCT pour qu'il vienne prendre acte des mauvaises conditions de travail tant pour les enseignants que pour les élèves.
  • la venue, comme déjà demandée auparavant, de représentants de la Région pour qu'ils prennent acte de la vétusté et du caractère inadapté de nos locaux.
A suivre...

lettre FCPE Gustave Eiffel.jpg

Courrier de la FCPE Gagny

tract enseignants Gustave Eiffel.jpg

Tract des enseignants: Pour de meilleures conditions d'étude et de travail

Lycée Gustave Eiffel.jpg

Lettre des enseignants: Pourquoi nous faisons grève !

22/10/2010

Violence, casseurs, braquage...au centre commercial Chelles 2

Chelles 2 .jpgLe centre commercial Chelles 2 était déjà de moins en moins fréquenté, mais les événements du début de semaine jusqu'à hier ne vont pas aller dans le sens d'attirer plus de clients ! 

Hier après midi, je suis surpris de voir les rideaux métalliques de Carrefour et du peu de commerçants qui restent dans la galerie marchande du rez-de-chaussée ... à moitié fermé.

Mardi, cent cinquante casseurs sont venus dans le centre commercial Chelles 2. Le magasin Carrefour a dû fermer pendant près d'une heure et baisser ses rideaux. Le restaurant Quick à subit une casse totale. Des arrêts de bus, des jardins de particuliers, un saccage en régle de ces bandes de voyous qui se mèlent aux étudiants ! Et enfin le braquage de la nouvelle bijouterie - Marc Orlan - installée dans la galerie marchande du rez-de-chaussée, s'est produit mercredi vers midi. La totale à Chelles 2.

le Parisien, jeudi 21 octobre 2010.JPG
Lire les autres articles du "Parisien" concernant ces événements : Cliquez sur les liens ci-dessous.
"Une jeune lycéenne agée de 16 ans a perdu l'usage d'un oeil par le jet d'une pierre lancée par un manifestant "
"Les lycées fermés mercredi à cause des violences"
"Nouveaux incidents devant le lycée Bachelard"
Remerciements à:
 Ségolène Royal qui par son inconscience a encouragé les lycéens à descendre dans la rue pour manifester.
1114528_lyceelouislumierechelles3.jpg
1114528_lyceelouislumierechelles2.jpg
1114528_lyceelouislumierechelles.jpg
photos : Le Parisien de Seine et Marne
Voir ausi le site "le Chellois. com" concernant le reportage photographique de ces émeutes. Cliquez sur le lien:
chelles-emeute9.jpg..jj.jpg
Blog UMP Ile de France-communiqué de Claudine Thomas, conseillère régionale.
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu