Avertir le modérateur

18/06/2018

GAGNY " le racket on n'en veut pas". Deux cents gabiniens envahissent l'Hôtel de Ville

GAGNY, "le racket on n'en veut pas". Deux cents gabiniens manifestent et envahissent l'Hôtel de Ville pour protester contre la taxe inique de 300 euros pour les résidents. Notre vidéo à partager sur les réseaux sociaux.

 

 

15/11/2016

GAGNY: le Centre des finances publiques en grève !

GAGNY: ne vous déplacez pas au Centre des finances publiques, 21 rue du général Leclerc à Gagny; les fonctionnaires sont en grève ! Ce matin  de nombreux gabiniens se déplaçaient pour régler ou demander un délai pour le paiement de la taxe d'habitation. Le rideau métallique était fermé. Après la grève de la  poste du Chenay-Gagny, samedi 12 novembre, c'est encore un service public qui s'en  va à vau-l'eau... Le Centre des finances publiques doit fermer prochainement pour rejoindre Le Raincy (notre note du 13.05.2016).

taxe d'habitation.jpg

Gagny-centre des finances publiques©Actualités Gagny Blog.jpg

Gagny-centre des finances publiques©Actualités Gagny Blog (3).jpg

Gagny-centre des finances publiques©Actualités Gagny Blog (2).jpg

16/05/2016

GAGNY: sur le podium du taux le plus élevé de la taxe d'habitation 2016 de la Seine-Saint-Denis !

GAGNY: la municipalité s'enorgueillit de la maîtrise des finances dans le Gagnymag de mai 2016 en indiquant que les taux d'imposition restent inchangés par rapport à 2015. Mais elle oublie de dire concernant la taxe d'habitation qu' elle se situe avec un taux de 28,57% au deuxième rang le plus élevé des 40 villes de la Seine-Saint-Denis, derrière Gournay-sur-Marne 34,69% ! Triste privilège.

Rappelons que la taxe d'habitation est payée par le propriétaire ou le locataire occupant le logement. Concernant la taxe foncière qui est réglée par le propriétaire du bien, Gagny avec un taux de 20,37% se situe à la 26ème place.

  • La ville avec le plus faible taux 2016 de taxe d'habitation: La Courneuve avec 9,96%
  • La ville avec le plus fort taux 2016 de taxe d'habitation: Gournay-sur-Marne avec 34,69%
  • La ville avec le plus faible taux de taxe foncière 2016: Vaujours avec 7,68%
  • La ville avec le plus fort taux de taxe foncière 2016: Noisy-le-Sec avec 28,64%

 

taxe d'habitation-002.jpg

 

Le Parisien 02.05.2016....jpg

Infographie Le Parisien 2 mai 2016

Gagnymag  mai 2016.jpg

Gagny mag, bulletin municipal n° 23  de mai 2016

N.B: le taux de la taxe d'habitation de Gagny que nous paierons est bien de 19,52 % + 9,05 % = 28,57 %. Gagnymag dit " Gagny maîtrise ses finances " , ... On se moque bien évidemment des gabiniens !

01/11/2015

GAGNY : Le maire découvre en 2015 que la baisse de la DGF avait commencée en 2010 ??

budget,dépenses,dettes,DGF,GagnyGAGNY : Le maire découvre en 2015 que la baisse de la DGF avait commencée en 2010 ??

Il est navrant de voir rédiger dans le "GAG MAG" à longueur de mois des contre-vérités, voire des mensonges grossiers de la part de la majorité municipale.

Ainsi dans la tribune des élus "UNION POUR GAGNY" en charge de la commune, nous lisons que le maire s'étonne de voir disparaître dans SON budget communal une somme de 10 millions d'euros sur 4 ans. Effectivement cela représente une diminution de 2,5 millions d'euros par an, pour un budget global moyen de 90 millions d'euros soit une réduction des dépenses de 2,7% par an !!!

Nos élus locaux crient au scandale d'Etat, se drapent dans leurs habits de bons gestionnaires (sic !) estiment que c'est un effort surhumain que les habitants de notre commune doivent effectuer ... Il n'y a qu'eux pour y voir une difficulté insurmontable ... D'autres communes comme Le Raincy ou plus proche de nous comme à  Neuilly-sur-Marne se sont désendettées et réduisent drastiquement leurs dépenses de fonctionnement depuis plusieurs années. A Villemomble, la dette par habitant est de 8 euros seulement, et à Neuilly-sur-Marne, 16 euros !!

Vous savez lire comme nous : D.G.F. = DOTATION GLOBALE DE FONCTIONNEMENT ... on a bien dit de fonctionnement et pas d'investissement. Donc pas des dépenses liées aux activités sportives, scolaires, séniors ou de loisirs ...

http://www.collectiviteslocales.fr/actus/economie-et-poli...

http://www.courrierdesmaires.fr/54253/budget-2016-chute-d...

budget,dépenses,dettes,DGF,GagnyDonc qu'ils annulent les festivités inutiles, restreignent les quantités de colis de Noël distribués ou diminuent les réceptions municipales du nouvel an ... En cette période de disette financière ...  "Exit champagne et petits fours"

Autre sujet de colère lié à la très mauvaise gestion locale, après les 20 millions dépensés en pure perte depuis 2006 pour l'aménagement de la carrière du centre (bientôt 10 ANS), nous apprenons que le coût global du futur parking devant la mairie sera de plus de 8,5 millions d'euros !! Auquel il faudra donc ajouter la dette courante des emprunts annuelles servant à faire fonctionner les services municipaux (Défaut d'entreprises et de commerces rapportant la CFE et CTE ancienne taxe professionnelle) de 7 à 10 millions d'euros

Les gabiniens auront donc à éponger une dette locale colossale de près de 45 millions d'euros qui ne seront JAMAIS amorties faute de ressources suffisantes ... Cette dérive des finances locales n'est pas dû à la baisse de la D.G.F., mais bien à cause de la mauvaise gestion locale ..."Gouverner, c'est prévoir; et ne rien prévoir, c'est courir à sa perte" (Emile de Girardin - La politique universelle 1852).

Ce sera donc aux malheureux contribuables gabiniens dans les années qui viennent, d'assumer la lourde charge de l'incompétence, de l'imprévision et surtout des augmentations d'impôts qui vont se faire au détriment de la qualité des services que tout à chacun a droit d'attendre d'une institution locale qu'est la commune ...

GAGNY sera bientôt plus endettée que MONTFERMEIL !!! quelle référence ... ?!?!

budget,dépenses,dettes,DGF,Gagny

budget,dépenses,dettes,DGF,Gagny

 Dette de la commune de Gagny: http://proxiti.info/dette.php?o=93032&n=GAGNY

Dette de la commune Le Raincy: http://www.proxiti.info/dette.php?o=93062&n=LE%20RAINCY

Dette de la commune de Montfermeil: http://proxiti.info/dette.php?o=93047&n=MONTFERMEIL

Dette de la commune de Villemomble: http://proxiti.info/dette.php?o=93077&n=VILLEMOMBLE

Dette de la commune de Neuilly-sur-Marne: http://proxiti.info/dette.php?o=93050&n=Neuilly-sur-M...

 

Enfin dernière cerise sur le gâteau, le maire nous apprend qu'il n'était pas informé de cette baisse générale des dotations de l'Etat ?? Étrange, car visiblement à Neuilly-Plaisance, le maire LR de cette commune nous indique que lui l'était depuis 2010 !!

SOMME DISTRIBUEE AUX COMMUNES DE LA D.G.F depuis 2008 :

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/09/18/baisse-des-dotations-pourquoi-les-maires-manifestent_4762973_4355770.html

 

Le Monde...jpg

 

  • 2008: 40,00 Milliards €
  • 2009: 40,08 M€
  • 2010: 41,00 M€
  • 2011: 41,20 M€
  • 2012: 41,40 M€
  • 2013: 41,50 M€
  • 2014: 40,10 M€
  • 2015: 36,60 M€

d.g.f.,dotation globale de fonctionnement,dette par habitant,impôts,gagny magazine,michel teulet,nicolas sarkozy,françois fillon,françois hollande,jean-marc ayrault

Le Monde.fr du 02.11.2015: Cliquez sur le lien pour connaître la dotation de votre commune en 2016:

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/11/02/votre-commune-va-t-elle-gagner-ou-perdre-des-dotations-en-2016_4801428_4355770.html

Edito de Christian Demuynck maire LR de Neuilly-Plaisance:

http://www.mairie-neuillyplaisance.com/index.php/accueil/la-parole-du-maire/edito/id-menu-68.html

d.g.f.,dotation globale de fonctionnement,dette par habitant,impôts,gagny magazine,michel teulet,nicolas sarkozy,françois fillon,françois hollande,jean-marc ayrault

En 2010, Nicolas SARKOZY avec le gouvernement de François FILLON avait déjà décidé de baisser les aides financières aux collectivités locales impactant déjà les budgets de nombreuses communes  (voir texte ci-dessous). L’accentuation vertigineuse de ces baisses s'est produite dès 2013 avec François HOLLANDE et Jean-Marc AYRAULT . Et en 2015 l'enveloppe n'est plus que de 36,60 M €

budget,dépenses,dettes,DGF,Gagny

https://fr.wikipedia.org/wiki/Finances_locales_en_France

http://www.challenges.fr/economie/20150711.CHA7793/baisse...

http://www.performance-publique.budget.gouv.fr/sites/perf...

Et comme on les connait très bien, ces élus qui nous "baladent" sans cesse, ils diront qu'ils n'ont pas augmenté le taux, que ce ne sont pas eux qui augmentent les bases d'impositions brutes mais l'Etat et qu'ils seront incapable d'expliquer pourquoi nos impôts locaux et fonciers vont faire un bond de 2 à 4% par an pendant 5 ans ...

Faisions une comparaison avec un budget d'un particulier : Si une personne reçoit une aide A.P.L., elle servira à payer son loyer et pas à partir en vacances ou acheter une voiture. Notre commune ferait bien de s'en inspirer et nos gouvernants locaux d'arrêter de faire les "pleurnichards"

L'A.M.F. aide les maires qui ne savent pas réduire leurs dépenses dans leur commune :

http://www.amf.asso.fr/document/index.asp?DOC_N_ID=12883

Nous terminerons juste sur cette courte citation :

d.g.f.,dotation globale de fonctionnement,dette par habitant,impôts,gagny magazine,michel teulet,nicolas sarkozy,françois fillon,françois hollande,jean-marc ayrault

01/09/2014

L'émission de TF1, Sept à huit, contacte Actualités Gagny Blog


L'émission de TF1, Sept à huit présentée par Harry Roselmack, contacte Actualités Gagny Blog:

tf1,émission sept à huit,harry roselmack,impôts,finances,taxes,politique,manuel vallsLa journaliste Géraldine Doussier, prépare un reportage sur ces français de plus en plus nombreux qui rencontrent des difficultés à payer leurs impôts. Elle aimerait réaliser une série de portraits pour expliquer que les conséquences de la réforme sont dramatiques pour certaines familles qui se trouvent prises à la gorge.

Elle voudrait dans le cadre de ce reportage, présenter leur situation et expliquer comment ils vont faire pour payer. Vont-ils demander un délai aux impôts? emprunter à la banque, à des proches?...

Elle cherche à recueillir le témoignage de célibataires ou de couples avec enfant(s) en difficultés financières importantes, qui accepteraient d'expliquer leur situation et qui dans l'idéal comptent faire dans les jours à venir une demande de délai de paiement aux impôts.

La diffusion est prévue pour le dimanche 14 septembre, veille de la date butoir du paiement des impôts. Elle doit tourner ce reportage cette semaine.

Vous répondez au thème de cette émission? alors rapidement contactez Géraldine Doussier:

mail: gdoussier@gmail.com 

Sept à huit est diffusé le dimanche sur TF1 à 18h10  http://www.tf1.fr/sept-a-huit/

30/08/2013

GAGNY: la ville lève un nouvel impôt, la TLPE.

GAGNY: la ville lève un nouvel impôt, la TLPE. Voté unanimement en conseil municipal le 04 avril 2013, la Taxe Locale sur La Publicité Extérieure s'appliquera en 2014 aux entreprises, aux commerçants pour les enseignes et pré-enseignes et aux afficheurs pour les dispositifs publicitaires.

Les commerçants reçoivent en ce moment un dépliant les informant des modalités. Rappelons que cette TLPE  est une taxe facultative entrée en vigueur le 1er janvier 2009 et  laissée à la discrétion des collectivités.

Elle constitue une source de revenus et un moyen de limiter les publicités intempestives comme l'indique Jean-François Bernardin, Président de l'Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d'Industrie. La TLPE est appliquée par 80% des communes de Seine-Saint-Denis (soit 32 communes sur 40)

TLPE1.jpg

TLPE2...jpg

TLPE3.jpg

TLPE4.jpg

Compte rendu du conseil municipal du 4 avril 2013 concernant la TLPE:

c.m. 04 avril 2013.jpg

Guide pratique de la TPLE:  http://www.drakkaronline.com/IMG/pdf/Guide-TLPE.pdf

Plus d'informations en cliquant sur le site de la ville de Gagny:

 http://www.ville-gagny.fr/index.php/-taxe-locale-sur-la-p...

16/02/2013

GAGNY : soyons heureux les finances de la ville s'améliorent un peu. Malheureusement...

GAGNY: loin de nous d'annoncer toujours et encore des mauvaises nouvelles. Aussi nous devons reconnaître qu'un effort a enfin été fait dans le domaine financier pour tenter de donner à Gagny un aspect plus respectable en matière de finances publiques.

Malheureusement nous constatons sur la période des 10 dernières années, une explosion des charges fixes de plus de +25%, idem pour les charges de personnel et les charges externes. Comment dans ces conditions continuer à croire les "rédacteurs-magicien de Gagny-Magazine" disant le contraire

Gagny,finances,budget,dépenses

A l'inverse les investissements, ceux dont les Gabiniens ont besoin, et notamment les équipements publics, sont en très nette décroissance ... La faute à pas de chance, comme certains nous le font croire, la faute à une mauvaise gestion des précédents investissements en réalité, comme l'aménagement de la carrière du centre (25 millions d'euros).

Gagny,finances,budget,dépenses

L'analyse fait par le Journal Du Net et le Ministère de L'économie et des Finances confirme bien la tendance globale de cet accroissement des frais de structures. La nouvelle mairie et le nouveau Centre Technique Municipal ne sont pas des nouveaux équipements, mais bien des équipements anciens remis aux normes et en conformité avec la vie moderne. Ces décisions de rebâtir auraient dûes être prises depuis bien des années. Dire qu'ils sont nouveaux est une contre-vérité ... Ils sont simplement neufs, plus fonctionnels et remplacent les anciens bâtiments cinquantenaires ou bi-centenaires ... là est la réalité !

Gagny,finances,budget,dépenses

Le bon point que nous pouvons distribuer cette année, est bien la diminution de la dette de la ville et le faible emprunt réalisé pour assurer les dépenses courantes. Cela s'appelle le BFR (Besoin en Fond de Roulement). Or comme les crédits de l'etat diminuent tous les ans, il ne reste que les prêts à court terme que la municipalité utilise sans vergogne depuis des années pour assurer une trésorerie correcte à la ville.

Gagny,finances,budget,dépenses

 

Gagny,finances,budget,dépenses

Depuis le temps que nous pestons contre cette mauvaise gestion locale et le crash inévitable de la banque publique DEXIA entre 2010 et 2012, nous constatons enfin un petit fléchissement dans l'annuité de la dette ... Nous sommes toujours au dessus de l'annuité de remboursement par habitant dans la tranche des communes de + de 10.000 habitants. Peut-être que la municipalité à enfin compris qu'il fallait arrêter de jouer avec nos finances ?

Gagny,finances,budget,dépenses

Nous vous ferons juste remarquer que loin d'avoir résorber notre dette, elle est tout au plus stabilisée au dessus du niveau de 2003 et que vous continuerez à payer des impôts de plus en plus chers, car les impôts locaux et fonciers qui nous matraquent ne couvrent même pas la moitié des charges fixes.

A noter: entre 1983 et 1994 sous la mandature de Jean Valenet, maire de Gagny, le premier adjoint au maire en charge des finances était Michel Teulet. Il démisionnera lors des élections de 1995. Il fera liste séparée pour se présenter contre le maire sortant. Il mettra fin ainsi à plus de 25 ans de collaboration avec la famille Valenet en devenant maire de Gagny en 1995.(source Wikipedia)

gagny,finances,taxes,impôts,michel teulet,jean valenet

http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Teulet

P.S : Les dettes de la commune sont toujours 10 fois supérieurs à ce qu' elles étaient en 2000 ...

10/12/2012

GAGNY: un nouveau scandale financier dans les assiettes de nos enfants scolarisés en demi-pension (2)

GAGNY. A propos de notre article du 27 novembre 2012 "un nouveau scandale financier dans les assiettes de nos enfants scolarisés en demi-pension":

Nous demandions que les élus UMP de l'opposition réagissent face à la gestion calamiteuse du Parti Socialiste au Conseil Général de la Seine-Saint-Denis concernant la hausse du tarif des cantines scolaires.

conseil général seine saint denis,opposition ump,parti socialiste,cantine scolaire,impôts

Et ils ont bien réagi. En consultant le nouveau site d'opposition au Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, nous constatons que l'ensemble du groupe UMP de la seine-Saint-Denis s'est opposé en votant contre cette hausse d'impôt déguisée.

Carton rouge aux cantines trop chères, carton rouge au Parti Socialiste du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis.

conseil général seine saint denis,opposition ump,parti socialiste,cantine scolaire,impôts

Lors de la séance du 11 octobre 2012, le P.S. et PCF ont souhaité augmenter jusqu'à 100% le coût de la cantine pour les collégiens. Le 1er janvier 2013, le prix de la cantine passera de 2 euros à 4 euros, soit 100% d'augmentation. Même si l'ensemble des familles ne sont pas touchées par cette augmentation, plus de 75% des familles devront subir une augmentation de 10 à 100%. Cette nouvelle disposition est contraire aux objectifs voulus par notre département. La restauration scolaire a pour enjeu de répondre à la question de la santé publique pour les collégiens, par l'accès au plus grand nombre à des repas équilibrés. Depuis 2006, le conseil général a pourtant oeuvré pour arriver en 2010 à harmoniser à 2 euros le tarif maximum de la cantine. Le tarif à 2 euros a permis de rendre accesible la cantine ou plus d'un élève sur deux est demi-pensionnaire, contrairement où en  2005 seul un tiers fréquentait ce lieu. Avec cette décision, il est impossible d'atteindre une fréquentation de 60% de demi-pensionnaires. Ce dispositif injuste est mis en place sans concertation. Les parents d'élèves n'ont eu qu'un courrier d'information, un mois plus tard. Katia COPPI, Conseillère générale UMP de la Seine-Saint-Denis.

http://www.ump-seinesaintdenis.fr/groupe ump au conseilgénéral du 93.jpg

16/12/2011

Taxes locales Gabiniennes : La TEOM n'est pas en reste !

GAGNY: Comment peut-on continuer à croire qu'on va nous débarasser de toutes nos ordures tout en maintenant un taux de taxes stables ?

La destruction de la structure métallique du centre d'apport volontaire des déchets cet été n'est pas fait pour rassurer les Gabiniens qui venaient régulièrement déposer leurs déchets sur place.

GAGNY-destruction structure métallique centre d'apport volontaire des déchets.©Actualités de Gagny-Blog.JPG

Mais comme un problème n'arrive jamais seul, vos feuilles d'impôts montrent également la très nette augmentation de cette cotisation.

GAG_MAG_TEOM2011.jpgLorsqu'on nous annonce que le taux de la taxe d'enlévement des ordures ménagères (TEOM) n'a pas augmenté en pourcentage, nous le concédons, mais lorsque nous constatons une fois de plus notre feuille d'impôts, le montant a littérablement bondi en 10 ans ...

Comment croire alors ces belles paroles (GAGNY Magazine - Octobre 2011 -  page 15) ou l'on nous dit "INCHANGÉ" ... Faut-il être totalement idiot pour ne pas comprendre que l'équipe actuelle UMP en charge de la gestion de la commune a été incapable en 10 ans de faire baisser le montant de la collecte des ordures ... car les 8,51% de l'époque et les 8,51% de maintenant ne représentent plus les mêmes montants !

Pourtant, GAGNY n'a pas franchement augmenté sa population en 10 ans qui justifieraient des montants aussi élevés ...

Pourtant, GAGNY n'a pas franchement construit des rues supplémentaires justifiant des camions de ramassage supplémentaires ...

Or si nos élus se voulaient honnêtes, ils nous expliqueraient l'augmentation de 2,12 % du montant de ces cotisations.

Si le coût du ramassage correspondait à la vraie valeur de celui-ci, chaque foyer gabinien serait taxé pour une même quantité sur toute la durée de l'année :

  • 2 poubelles vertes par semaine soit 104 poubelles vertes annuelles
  • 1 poubelle jaune par semaine soit 52 poubelles jaunes annuelles 

Enfin, si l'honnêteté et l'égalité étaient poussées jusqu'au bout, chaque foyer gabinien se devrait d'être taxé en fonction du poids de ses ordures. Pour les immeubles la répartition se ferait dans les charges globales en fonction des millièmes !

Poubelles0001.jpg

Voilà des questions qui resteront encore des années sans réponse, car même si de nombreux pays ont adopté ce système, il n'est pas prêt d'être mis en pratique en France ... et encore moins à Gagny.

http://www.bafu.admin.ch/dokumentation/umwelt/08880/08910...

Poubelles0002.jpg

http://www.senat.fr/rap/o98-415/o98-4159.html

La majorité municipale étant bien trop contente d'entretenir le flou sur ce sujet, d'autant qu'à aucun moment dans aucun conseil municipal depuis 2008, nous n'avons eu la moindre information sur les méthodes de calcul de ces charges "variables" ...

Doit-on en conclure que ce sont les fournisseurs qui font la pluie et le beau temps à GAGNY en matière environnementale ?

12/10/2009

La cigale de Gagny ne chante plus cette année

"LA CIGALE AYANT CHANTE TOUT L'ETE ... SE TROUVA FORT DEPOURVUE QUAND LA BISE FUT VENUE !!"

C'est par ces quelques mots de la fable de Jean de la Fontaine, que nous avons décidé de mettre au jour les manipulations en matière de communication de l'actuelle municipalité concernant les différentes taxes auxquelles sont asssujetis les gabiniens et gabiniennes qu'il soient locataires, propriétaires ou professionnel exerçants sur la commune.

Si vous pensez un seul instant que cet article est un mensonge ... alors n'allez pas plus loin. A la rédaction nous avons pris le temps de décortiquer pour vous vos feuilles d'impôts et de comparer réellement les taux de Gagny et des autres communes d'Ile-de-France. Ce que fait Michel Teulet sans vergogne, nous l'avons fait dans le même état d'esprit ... tout en démontrant que ce qu'il prétend est FAUX !!

Souvenez-vous en 2007 ... un article de 2 pages en gros caractères totalement incohérent. Nous avons pris les mêmes chiffres dans notre comparatif, et nous avons découvert le "pot aux roses" de ce soit-disant gain de 15 places.

1°) Rappel des faits : En 2007, l'équipe municipale en place (presque la même qu'aujourd'hui !) nous pondait cet article. Dommage qu'en 2009, Michel Teulet soit devenu muet !!

  1. Relisez bien l'article ci-dessous, et écrivez-nous pour nous dire si vous avez trouvé le tableau et les pourcentages comparés dans un seul bulletin municipal depuis 10 ans ?
  2. Qui pourra nous dire qui paye le "taux moyen toutes taxes confondues" ?
  3. Quant à la T.E.O.M, la légère variation prend cette année une allure de roulis et de tanguage incontrôlé ... c'est d'autant moins drôle lorsque l'on sait que d'autres communes du département ayant aussi un centre d'apport volontaire, ont une taxe d'ordures ménagères qui n'augmente pas ! 

Impots2007_P1.jpg 
Impots2007_P2.jpg

2°) Le comparatif est en pièce jointe

Après avoir effectué une recherche sur le site cité ci-dessous, et compilé les informations, nous sommes en mesure de vous révéler que GAGNY est une des communes d'Ile-de-France ou le TAUX de la TAXE D'HABITATION est l'une des plus élevée, nous positionnant en 227ème position sur 245 communes(la 1ére commune ayant le taux de la taxe d'habitation la moins élevée). Idem pour les ordures ménagères ou nous finissons dans les 3/4 des derniers du classement soit 184ème/245 communes. Etrangement, si l'on fait la somme des 3 taxes (Locaux + Foncier + TEOM) nous sommes 196ème/245 communes, alors que l'ajout du foncier non bâti nous propulse vers le milieu du classement ... Belle démagogie pour un maire qui se veut populaire !!

Ville Taxed'habitation 2009 Ordures ménagères 2009 Foncier bâti 2009 Foncier non bâti 2009 Somme des 3 taxes Somme des 4 taxes
GAGNY en position sur les 245 communes 227 184 163 78 196 100
GAGNY en % dans le classement 92,65% 75,10% 66,53% 31,84% 80,00% 40,82%

Source : Direction générale des collectivités locales

A noter tout de même : Seules 2 communes de Seine-Saint-Denis taxent plus leurs habitants que Gagny ...Montfermeil et Clichy sous Bois

Impost_IdF-2009.pdf ]

3°) Analyse :

Nous attendons donc cette année avec impatience, les explications de l'équipe en place sur l'augmentation de nos charges directes, alors que la crise économique fait rage, que la déflation de -2,25 % est officiellement annoncée depuis le mois de juin dernier. Mais revenons au dossier actuel :

Alors ?? vous avez trouvé ... ?? bien entendu ... Michel Teulet ne s'en vante pas !! Il lui suffisait de baisser régulièrement la taxe du foncier non bâti tous les ans pour faire plaisir à ses vendeurs et ne pas surtaxer ses futurs acheteurs, et hop ... la péréquation jouant à fond sur les 3 autres taxes, la moyenne des 4 taxes baissait également.

Sauf que ... Vous êtes comme nous, à la rédac, si vous habitez Gagny, le foncier non bâti ... vous ne savez pas ce que c'est ... En résumé, ce sont les terrains vides d'habitations et comme il n'y a que très peu de propriétaires de terrains non bâtis sur la commune, mais que par pur hasard, le plus gros propriétaire foncier de terrains non construit sur la commune, c'est "Saint-Gobain" et sa filiale "Les plâtres Lafarge" ... (Tiens justement une partie de ceux-ci ont été rachetés par la commune, comme la carrière du centre ... quel drôle de hasard !)

En résumé, avec Michel Teulet ... Vous êtes donc super taxés sur les impôts locaux et très taxés sur les impôts fonciers, mais pas Saint-Gobain, pourquoi cela?...cherchez vers d'autres carrières...

4°) Conclusion :

Moins vous êtes riches, plus vous payez ... et comme vous payez plus, vous êtes de moins en moins riches !! Logique quoi !!

 

24/04/2009

FINANCES LOCALES : Episode 6

Ministere des finances à Bercy.jpgEn pur administratif, issu des tiroirs poussiéreux de la vieille administration parisienne, notre maire continue sur sa lancée…il préempte, il achète, il détruit … et il plante un peu d’herbe en plein centre-ville !! Est-ce réellement ce que nous voulions, nous les Gabiniens pour notre commune ?

L’équipe actuelle sait-elle ce qu’est une entreprise ou un commerçe ?

Une station-service transformée en mausolée paysagé, un garage rasé, un café-tabac-restaurant-PMU et un photographe détruit, un marché couvert où il reste plus de commerçants que de clients, tout ça dans NOTRE centre-ville … des artisans qui fuient sur la zone des Chanoux à Neuilly-sur-Marne … C’est dur de vouloir travailler sur Gagny par les temps qui courent !!

Entreprises200salariés.JPGSi vous prenez le temps de faire le tour de la ville par vos propres moyens, vous constaterez tout de suite l’état de déliquescence de nos commerces et entreprises. La concurrence étant déjà rude, vis-à-vis des communes adjacentes. Rien n’est fait pour faciliter l'installation de nouvelles entreprises et commerçes sur la commune.

Déjà en 2001, GAGNY ne récoltait que peu de Taxe Professionnel soit 47 € par habitant, se plaçant en 267ème position des villes de taille identique. Cette collecte s’est lentement PFIL_ZFU_PEP_93.JPGdégradée au point qu’en 2005, la ville ne récoltait plus que 44 € par habitant et dégringolait à la 293ème position …(-10 % en 5 ans). Autant dire que si Michel TEULET et son équipe ont entrepris quelque chose de concrêt, c'est bien la destruction pure et simple de notre tissu économique local !!

Il est plus aisé de pavaner avec son écharpe tricolore devant le Président de la République, que de s'occuper d'attirer des entreprises sur la commune. Remarquez, avec la publicité qui nous a été faite depuis nombre d'années ... le travail de sappe a été engagé depuis belle lurette !

Analysons le taux de la T.P. Celui-ci était de 21,19 % en 2005, or la moyenne de la strate était de 14,83 %. Notre commune se situe donc 7 points au dessus de cette moyenne pour des villes de taille comparables. Cette attitude irresponsable a fait fuir les entrepreneurs et nous a positionné à la dernière place du département pour son attractivité économique !! Il faut donc être "inconscient" pour vouloir développer son activité économique dans les conditions actuelles. Cette fuite s'est d'autant plus accentuée que des communes comme Neuilly-sur-Marne ou Montfermeil bénéficient de "ZONES FRANCHES" ou les taxes sont réduites ou nulles.

Bourse_locaux.JPG

D'ailleurs, le plan du département ci-dessus (issu de la Chambre de Commerce et d'Industrie) vous montre que notre commune ne concentre aucune entreprise importante, à contrario de la quasi-totalité des autres communes du département. De plus, elle ne dispose d'aucune zone franche et fait partie des 4 villes du 93 ou aucune initiative locale économique n'a été mise en place avec la CCIP, ces dernières années.

Idem pour la mise à disposition de locaux commerciaux : sur ce même site web .... seul 1 local de 75m2 a été trouvé !! ... ou bien tous les locaux commerciaux sont déjà loués sur la commune, ce que nous pouvons douter ... ou bien la commune n'en a jamais mis à disposition des entreprises !

Idem pour les commerçants non sédentaires, où l’adjoint au maire en charge des marchés était en 2007 « raisonnablement optimiste » et dans la foulée a augmenté de +3,80 % dans l'année, le montant de la patente correspondante … Depuis ce jour le nombre de commerçants non sédentaires n'a jamais été aussi faible.

Lorsque Michel TEULET parle de l'augmentation de la collecte, il omet sciemment de dire que c'est uniquement grâce à l'augmentation de la base brute que le montant s'est apprécié. Le nombre d'entreprises s'installant sur la commune n'a jamais été aussi bas, depuis que les statistiques économiques de la C.C.I.P. (Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris) existent. Vous êtes vous posé ces questions :

Question 1 : Pourquoi n'avons plus une seule grosse entreprise sur la commune depuis des années ?
Question 2 : Pourquoi de très nombreux entrepreneurs ont-ils quittés la ville ces dernières années ?
Question 3 : Pourquoi de nombreux entrepreneurs, habitants Gagny, préfèrent avoir une activité en dehors de Gagny ?

Bref, continuez messieurs les élus de la majorité, de scier la branche sur laquelle vous nous avez fait asseoir …nous serons raisonnablement convaincus que la «Maison TEULET» nous entraine depuis plus de 10 ans dans une catastrophe économique locale, dont nous ne pourrons nous relever !

Emplois_1985_2004.JPG 
Evolution de l'emploi dans les communes du 93 tous secteurs sur la période 1984-2004
Entreprises_par_tranches2005.JPG

Evaluation du nombre d'entreprises privées et de salariés par tranche
dans les communes du 93 en 2005

 

17/04/2009

FINANCES LOCALES : Episode 5

Ministere des finances à Bercy.jpgAvez-vous déjà pris le temps de regarder attentivement toutes vos factures d’eau ? Non, vraiment … Alors prenez le temps de le faire. Nous allons regarder ensemble le détail de chacune d’entre-elles …

Pourquoi, me direz-vous ? Qu’à donc à voir la commune avec la « Compagnie des Eaux ». Aux premiers abords, rien !! Mais si vous relisez attentivement le dos de chacune de vos factures, vous allez y découvrir des trésors financiers … si, si, je vous le garanti ! 

L’équipe actuelle sait-elle ce qu’est une «gestion pragmatique
des ressources naturelles»
et comment exécuter de «bonnes pratiques» ?

Vous pouvez constater comme nous, qu’il existe des lignes nommées « Redevances ». Le détail montre qu’elles sont séparées en 4 sous-rubriques : Communale, Fermière Communale, Départementale et Interdépartementale. Toutes ces taxes servent logiquement à l’entretien des canalisations, au développement du réseau d’assainissement, à la création de bassins de rétentions d’eau, à la séparation eaux usées et eaux de pluies, ainsi qu’à l’entretien courant de toutes les canalisations et voiries communales.

Or que constatons-nous sur notre commune depuis 2001 : R.I.E.N … Alors que le Conseil général 93 a émis un plan de prévention appelé « AUDACE » (Assainissement Urbain Départemental et Actions Concertées pour l’Eau) couvrant la période 2003-2012, prenant en compte les spécificités géographiques de la ville (versant de la Marne), l’équipe municipale actuelle attend certainement une catastrophe pour réagir ...

gagny_reg_pprcarriere.png
Les zones des carrières avec les risques d'aléas (mouvements de terrains)
En couleur = FORTS, TRES FORTS et EXTREMES

D’après ce rapport, nous avons les plus gros risques d’inondations de tout le département, et aucun bassin de rétention d’eau n’a été construit depuis très longtemps, alors qu’à NEUILLY-PLAISANCE, VILLEMOMBLE et NEUILLY-SUR-MARNE des travaux ont été et sont en cours de réalisation. Dans ce même rapport, une proposition de 2002 a été faite à la mairie de GAGNY de créer deux bassins enterrés dit « des carrières » d’une contenance de 10.000 m3 et un autre dit du « RU St BAUDILE » d’une contenance de 25.000 m3. A ce jour, et nous sommes en 2009 (7 ans plus tard), nous n’avons toujours rien vu venir … alors que le risque potentiel est tous les jours un peu plus grand, d'autant plus que plus aucun arbre sur les carrières du centre ne peuvent retenir correctement des épisodes pluvieux importants !

Gagny_PPRN_Eau_2006.JPG

D’après les dernières statistiques officielles (février 2006), le prix de l’eau a augmenté en moyenne de 56 % ces dix dernières années selon les communes françaises. Pour la rive de droite de Paris, le mètre cube coûte 2,5004 €. Sur notre commune, il est largement au dessus de la moyenne nationale soit 4,30 €/m3. Après un bref comparatif de factures de particuliers sur NEUILLY-SUR-MARNE ou la moyenne s’établie autour de 3,60 €/m3, 3,65 €/m3 à CHAMPS-SUR-MARNE ou 4,10 €/m3 à MONTFERMEIL, aucun commentaire de la part de notre maire sur le sujet dans le bulletin communal, sur les raisons pour lesquelles l’eau courante est plus chère qu’ailleurs !!

 Prix_Eau_Gagny.JPG
Sa seule explication réelle date de 2001, ou il reconnait que nous sommes l'une
des communes les plus chères de l'Ile-de-France
.... 8 ans après, rien n'a bougé,
normal ... Michel TEULET est toujours en place !!!

Facture_eau_2007.JPG

Gabiniens, payez ! Mais ne le dites pas à vos voisins, vous seriez "taxés" d'ignobles démagogues ! 

Sources :

Ø Évolution des prix de l'eau 1995/2000 - Ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie -DGCCRF - 27 novembre 2001

Ø Factures personnelles et comparaison avec des habitants des communes citées

Ø Rapport de la COUR DES COMPTES au PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE - Décembre 2003

Ø Rapport du schéma AUDACE 2003-2012 – Conseil Général de Seine-Saint-Denis – juin 2003

Ø http://www.ecologie.gouv.fr/article.php3?id_article=106 - Le prix de l’eau - 11 mars 2004

Ø CEMAGREF - Etude réalisée par Marielle Montginoul - Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable - Juillet 2004

Ø Etude relative au calcul de la récupération des coûts des services - Ministère de l'Écologie et du développement durable - Mars 2004

Ø http://www.linternaute.com/argent/actualite/06/0602-prix-...

 

27/03/2009

FINANCES LOCALES : Episode 4

Ministere des finances à Bercy.jpgDans notre département en 2007, GAGNY était la 4ème ville du département pour le taux de la TAXE D’HABITATION (20,37%), juste derrière SEVRAN (1) CLICHY s/BOIS (2) et MONTFERMEIL (3). A NEUILLY-PLAISANCE (UMP), elle n’est que de 15,55 %, à NEUILLY-SUR-MARNE (PS) de 14,75 % et VILLEMOMBLE (UMP) 13,75 % …. Le chemin sera donc encore très long avant de rejoindre ces paliers médians et de voir un jour nos impôts se retrouver dans ces tranches !!


La part de la commune dans la gestion des ordures ménagères et autres déchets à un coût que nous devons accepter. Cependant ce coût peut et doit être valorisé de façon à être correctement maitrisé. Pensez-vous qu’il le soit réellement dans notre commune ? La réponse est claire et nette : NON

Ce taux en 2005 était de 7,29% alors qu’il était redescendu en 2004 à 6,89% ... Pourquoi donc cette hausse soudaine ? La mise en place de la déchetterie sur la commune étant bien plus ancienne, elle est déjà amortie ...  La modernisation de la flotte de véhicules de ramassage des ordures ménagères par le prestataire n'est même pas d'actualité !! Ce silence radio vient donc largement compenser la très faible baisse du taux direct de l’impôt local annoncée dans les différents bulletins municipaux !

TEOM_2002_2007.JPGGAGNY se classe là aussi dans le peloton de tête des villes de plus de 10.000 habitants du département sur 40 pour le coût du traitement de ses déchets en 2007, derrière BONDY (10,48% en 2007)MONTFERMEIL (8,52 % en 2007) ou NEUILLY-PLAISANCE (8,17% en 2007). Bref de quoi se poser de réelles questions sur les compétences de l’équipe actuelle gérant notre commune.

En 2008, ce taux étant remonté très fortement à 8,50 %, soit un prélèvement de 3.695.000 €, alors que, dans de nombreuses communes du département, ce même taux est resté inchangé ... le pétrole à une fois de plus bon dos, puisque son impact se retrouve juste sur GAGNY ... ???

Vous constatez donc comme nous ... que nous allons finir dans le trio de tête !! 

21/03/2009

FINANCES LOCALES : Episode 3

Ministere_finances.jpgUn sondage IPSOS de Novembre 2006 pour l’A.M.F. (Association des Maires de France) indiquait clairement, que  pour 37% d’entre-eux que la réforme des finances locales venait au second rang de leurs préoccupations. N’en déplaise au maire Michel TEULET, qui en pur administratif depuis 30 ans continue sur sa lancée, ignorant complètement Avril 2002, Novembre 2005 et la crise économique qui fait rage depuis octobre 2008 …

L’équipe actuelle a-t-elle pris conscience que le monde avait changé ?

Certes la gestion financière d’une ville de 38.000 âmes n’est pas aisée, et ne fonctionne pas comme une famille moyenne (2 parents et 2 enfants). Il n’empêche !! … Les informations contradictoires que nous transmet tous les mois, le bulletin municipal, viennent renforcer une fois de plus, l’abandon, le dénuement et le laisser-aller fiscal, comptable et financier de cette équipe !

Toujours d’après ce même sondage, 72 % des maires de communes de plus de 10.000 habitants redoutaient à nouveau des émeutes comme en novembre 2005 … Nous ne sommes pas étonnés de ce résultat lorsque que l’on sait que toutes les ressources d’investissement passent par le bétonnage massif des carrières du centre et bientôt de l'Est. Nous continuons l’analyse commencée précédemment :

 

Palmares_2008_Gagny_No19.JPG9eme carton ROUGE : La part de la commune dans les impôts locaux est certes passée de 20,89 % en 2000 à 19,85 % en 2008 (partie communale), mais comme la base d’imposition fixée par l’administration fiscale (validé par la commission locale) à grimpée de +24% en moyenne sur la même période, la minuscule remise de -0,60 % en 7 ans a été largement absorbée.

10eme carton ROUGE : Pour preuve, le classement établi par l'administration fiscale montre que notre commune est dans le peloton de tête des villes qui TAXENT LE PLUS leurs administrés, notamment avec une très belle 19ème place sur 245 communes d'ile-de-France de plus de 10.000 habitants.

Vous pouvez télécharger le tableau [ Classeur_4taxes_Idf_2008.xls ]
ou cliquez sur le lien
http://www.linternaute.com/argent/impots/dossier/impots-l...

 

Dette_Montant_Gagny_2001_2008.JPG
Montant de la dette de la ville en Milliers d'€ sur la période 2000-2008

Cette différence est à imputer à la politique communale car c’est le conseil municipal qui vote (ou pas) l’abattement général à la base, ce qui réduit (ou pas) la valeur locative du logement, c’est-à-dire la base sur laquelle sont calculées les parts communale et départementale de l’impôt. Or, il faut savoir qu’un taux BRUT sans avoir l'abattement fiscal ne veut rien dire

Valeur_locative.JPG Abbatement_VL.JPG 
Ci-dessus, vous avez un exemple concernant les personnes handicapées qui peuvent demander un abattement supplémentaire

Moralité :
Les taux d’imposition ne veulent strictement rien dire quant à la pression fiscale. Ils ne permettent en rien de préjuger que l’impôt sera plus ou moins important d’une ville à l’autre. Trois facteurs entrent en jeu : la valeur locative, les taux, les abattements. Le montant de l’impôt réellement payé est fonction de ces trois variables, et non du seul taux communal d’imposition.

Le maire Michel TEULET nous fait croire depuis des années qu'il se bat pour nous, alors qu'en réalité, lui et ses amis "biens pensants" ne songent qu'à eux ... Pour seul exemple, nous vous rapellerons qu'il s'est octroyé dès l'élection passée en AVRIL 2008, une indemnité de 3050€, (en plus de son indemnité de maire et de conseiller général) et qu'il a accordé à sa Directrice des Affaires Générales une indemnité de résidence de 115 €, une indemnité de secrétaire générale du Centre d'Action Sociale de 783 € et une indemnité de secrétaire générale à la SAECOMMA de 701 € ... !

14/03/2009

FINANCES LOCALES : Episode 2

Ministere_finances.jpgD'après un sondage récent issu l'INSEE, notre ville a grimpée dans le palmarès des communes de France endettées de la 202ème à la 161ème place entre 2001 et 2007. Joli palmarès … A ce rythme dans 8 ans, nous aurons atteint le TOP 50 des villes les plus endettées de France, car la progression dans ce genre d’affaire n’est malheureusement pas d’ordre mathématique !!

Pour ceux qui ont lu le précédent article, et ceux qui nous rejoignent, nous continuons notre analyse de la gestion financière communale par l'équipe actuelle, mais avec les chiffres fournis par le Ministère du Budget et des Finances :

Aurions-nous des dépenses de personnels dispendieuses ?

Michel TEULET nous a informé, lors des précédents conseils municipaux, que les dépenses de personnel avaient progressées et qu’il n’était pas responsable de ce fait … C’est la faute à la GVT (Glissement Vieillesse-Technicité). Si l’on suit son raisonnement, 52,48 % en 2002 contre 53,4 % en 2007, n’est dû qu’à ce seul phénomène !!

5eme carton ROUGE : Michel TEULET omet tout simplement de nous signaler que le nombre d’employés communaux payés par nos impôts est passé allègrement de 700 à 850 personnes pendant la période 2001-2008 … soit une poussée de 21%, sans disposer des recettes en face de ces nouvelles dépenses. On se demande donc qui gère le personnel, si ce n'est lui, et qui embauche plus vite que les entreprises du secteur des services informatiques. Certes, il faut du personnel pour entretenir et maintenir notre commune en état, mais il ne faut pas mentir sur les chiffres !!

6eme carton ROUGE : Michel TEULET omet également de préciser, que le vieillissement de la population des employés communaux peut se prévoir d’une élection à une autre, puisque le « turn-over » interne est faible en regard de sociétés privées. Il est donc aisé de budgétiser les sommes très en amont. Lorsqu'on ouvre un poste dans le secteur public, c'est pour 40 ans, par pour 6 ans ...

7eme carton ROUGE : Nous avons également la chance de lire que le produit des impositions directes est de 512 € par habitant, alors que la moyenne nationale affichée est de 747 €, soit une perte de revenu de 235 € par habitant. Michel TEULET nous expliquera, qu’avec 31,5 % de recettes de moins que les autres villes, il arrive à investir plus et ne pas endetter la ville. C’est ici un joli tour de prestidigitation, mais qui ne trompe pas son monde !

démographie.JPG

Dette_par_habitant_Gagny_2008.GIF8eme carton ROUGE : Toujours d’après Michel TEULET, nous ne serions endettés en 2008 QUE de 915 € par habitant. Nous ne savons pas par quelle moyen, l'équipe actuelle est arrivée à ce résultat, mais en tenant compte des données démographiques 1999 divisé par le montant de la dette de 2001 à 2007 ... les résultats indiqués ne correspondent pas ... Existerait-il à Gagny un système particulier de calcul ?

Il en est de même pour les données des communes. Sont-celles de plus de 10.000 habitants, de plus de 20.000 ... ???


Dette_tableau_2000_2008.JPGMais peut-on réellement se réjouir d’une telle somme, sans avoir des "actifs" utiles au bien de tous ? Car bien sûr, Michel TEULET ne nous dit pas, pendant combien d’années encore nous devrons trainer le boulet de la DETTE DE LA CARRIERE DU CENTRE !! Il est facile de dépenser l’argent que les Gabiniens ont durement acquis. Plus difficile est le remboursement ... 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu