Avertir le modérateur

27/09/2018

GAGNY : le boycott contre le stationnement payant près de la mairie continue

GAGNY : le boycott contre la stationnement payant en centre ville continue. Le parking derrière l'Hôtel de Ville est désespérément vide. Un horodateur vandalisé. Citepark va pas faire de grosses recettes ! Et les six ASVP vont pouvoir se reposer.

Le site facebook "Gagny stationnement concerté" qui organise les manifestations contre le stationnement payant de 300 euros par an et par véhicule pour les résidents, publie un contre-projet au maire et à son équipe. Mais on sait que les adjoints au maire n'ont pas leur mot à dire. Seul le maire décide.

On ne connait pas la météo pour la fête des vendanges au Parc Courbet les 13 et 14 octobre mais l'ambiance s'annonce très chaude !

P1250921.JPG

Gagny : stationnement payant rue de la Croix Saint-Siméon

P1250918.JPG

Gagny : stationnement payant parking avenue Fournier 

P1260106.JPG

Gagny : stationnement payant parking derrière l'Hôtel de Ville

P1250926.JPG

Gagny : horodateur parking de l'Hôtel de Ville

P1250928.JPG

stationnement payant,impôt inique,gagny,boycott,fête des vendanges,parc courbet,michel teulet

Gagny : stationnement payant rue du 8 mai 1945

gagny stationnement concerté..jpg

Facebook "Gagny stationnement concerté": le contre-projet proposé au maire et à son équipe

21/09/2018

GAGNY : " Opération rues désertes contre le stationnement payant "

GAGNY : Le Parisien a interrogé les habitants et les commerçants du Chenay-Gagny où la colère monte contre le stationnement payant voulu par le maire Michel Teulet. Une partie des horodateurs a ainsi été vandalisée.

« ... à 300 euros l'année pour les riverains c'est délirant alors qu'à Chelles qui est juste à côté, c'est 70 euros » ... Karim le boulanger: « J'ai constaté une baisse de 20% de clients depuis le début de la semaine et ça coïncide avec la mise en place du stationnement payant, mes employés sont obligés de se garer à dix minutes d'ici. C'est infernal » Alexandra, fleuriste partage cet avis « dépenser 500 euros par an pour se garer pour les salariés, ce n'est pas tenable, assène la jeune femme qui a ouvert sa boutique en avril. Si j'avais su je ne serai pas venue ».

Face à ces critiques le maire reste droit dans ses bottes : « Vider les rues, c'était notre objectif puisque nous ne voulons plus d'automobilistes des villes voisines, par ailleurs, cela a permis aux riverains de découvrir qu'ils avaient un parking »

Demain à 10 heures une manifestation est organisée devant l'Hôtel de Ville de Gagny

À noter : double peine pour les habitants de Gagny qui ont financé par leurs impôts le parking Foch pour environ 10.000.000 d'euros et l'impôt inique de 300 euros par an et par véhicule pour pouvoir stationner leurs véhicules devant leur domicile.

Le Parisien 21.09.2018.jpg

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu