Avertir le modérateur

03/11/2018

GAGNY : L' îlot de l'église n'est plus .... que diapositives (2)

GAGNY : Mercredi matin dès huit heures le chantier de déconstruction de l'îlot de l'église reprenait. Le chef de chantier nous indiquait que le moment critique serait la dernière maison soutenue par des poutres et adossée au café-restaurant de La Place. Le propriétaire de ce commerce était fataliste ...

Sous le froid et la pluie les murs de ces vieilles bâtisses s'écroulaient. Restait le dernier bâtiment, qui autrefois était une boulangerie, avec toujours inscrit "Carrément Chocolat". Après la découpe des poutres, la pelle hydraulique terminait son oeuvre. Les mâchoires puissantes prirent délicatement le pignon qui supportait le toit, et dans un fracas tout s'écroula. Après il était plus facile de finir la déconstruction de l'îlot de l'église ...

Des séquences vidéo ont été tournées pendant ces deux jours. Un film sera mis en ligne prochainement. Pour garder en mémoire le Gagny d'hier ...

P1000166.JPG

P1000173.JPG

P1000189.JPG

P1000193.JPG

P1000200.JPG

P1000226.JPG

gagny,îlot de l'église,déconstruction,habitat,gagny d'hier

P1000255.JPG

P1000290.jpg

P1000290-001.jpg

P1000408.JPG

P1000416.JPG

P1000423.JPG

À voir 64 photos sur facebook A.G.B.News.Tous droits réservés © A.G.B.News. Nous contacter pour diffusion.

02/11/2018

GAGNY : L' îlot de l'église n'est plus ... que diapositives (1)

GAGNY: Il aura fallu trois jours seulement pour que l'îlot de l'église se déconstruise. La société Premys, agence Brunel à Tremblay-en-France, a mis les gros moyens dans un temps record. Le mardi matin 30 octobre avec un temps froid et pluvieux, sous la direction de Claire une jeune conductrice de travaux, commençait la démolition des façades.

Une immense grue supportant un tablier de protection, évitait que les gravats se projettent sur la rue du Général Leclerc. Le plus spectaculaire, la pelle mécanique hydraulique qui avec ses puissantes mâchoires arrachaient dans un fracas de nuages de poussières les vieilles constructions. Mardi à 16 heures, la moitié des bâtiments étaient un amoncellement de tonnes de gravats ...

 

P1000003.JPG

P1000015.JPG

P1000031.JPG

P1000043.JPG

P1000056.JPG

P1000060.JPG

P1000101.JPG

P1000121.JPG

À voir 52 photos sur facebook A.G.B.News. Tous droits réservés.© A.G.B.News. Nous contacter pour diffusion

GAGNY : démolition de l'îlot de l'église (2)

GAGNY : lundi 29 octobre 2018 les engins de chantier continuent la démolition de l'îlot de l'église par l'arrière des immeubles donnant rue du Général Leclerc. Le plus spectaculaire est à venir avec les façades ...

P1320014.JPG

P1320026.JPG

P1320019.JPG

P1320030.JPG

P1320042.JPG

P1320046.JPG

P1320049.JPG

P1320035.JPG

P1320061.JPG

Toutes ces photos, y compris sur facebook, sont la propriété exclusive © A.G.B.News. Reproduction interdite sauf autorisation.

17/08/2015

GAGNY: quartier Jean Bouin, histoire d'une métamorphose 1993 - 2015

GAGNY: quartier Jean Bouin, histoire d'une métamorphose. Gagny notre cité de septembre-octobre 1993 explique le changement qui va s'opérer pour la transformation d'une cité de 500 logements sociaux des années cinquante par une architecture adaptée et variée. Tout un ensemble d'immeubles de trois et quatre étages allaient disparaître.

L'insalubrilité était réelle. Pour avoir visité un immeuble avant sa démolition, il fallait pouvoir supporter les odeurs fétides qui envahissaient les escaliers à claire-voie...

Dans Gagny notre cité de 1993 on nous promet beaucoup: "...un parking d'intérêt régional de 120 places, la création d'un pôle attractif majeur autour d'une "place de quartier", un nouveau centre de 2000 m2 autour d'un supermarché, la circulation automobile mieux canalisée, une trame verte, 210 arbres seront plantés portant le total à 405 sur le site... ".

Après l'opération terminée de " métamorphose du quartier ", il y aura 928 logements pour de nouveaux habitants, c'est à dire presque le double par rapport aux années 1950. Et en 2007 on a encore construit un immeuble en face du centre Jacques Prévert.

Il fallait bien évidemment reconstruire le quartier Jean Bouin. Et aujourd'hui qu'en est-il ? Ce n'est pas les quartiers Nord de Marseille, mais... Insécurité, incendies de véhicules ou autres, violences aux personnes, vols à l'arraché, drogue, saleté du quartier, jeunesse désœuvrée, forte implantation de personnes qui ne respectent aucune de nos valeurs... et pas de police municipale à Gagny pour une ville de 39.712 habitants. On a là les éléments pour faire de Jean Bouin un quartier de " relégation ".

Et ce n'est pas la piètre transformation de la place Tavarnelle val di Pesa qui pourra changer les choses. On a détruit un petit immeuble de trois ou quatre appartements, rebouché le trou des fondations et simplement goudronné l'endroit...C'est le désenclavement et l'aménagement vu par la municipalité de Gagny.

Gagny-quartier Jean Bouin dans les années cinquante (2).jpg

Gagny-quartier Jean Bouin dans les années cinquante (3).jpg

gagny,quartier jean bouin,habitat,reconstruction,insécurité,agressions,vols à l'arraché,drogue,violence aux personnes,place tavarnelle val di pesa,marseille quartiers nord

Vue Google earth quartier Jean Bouin en 2015

Gagny-quartier Jean Bouin dans les années cinquante...jpg

gagny,quartier jean bouin,habitat,reconstruction,insécurité,agressions,vols à l'arraché,drogue,violence aux personnes,place tavarnelle val di pesa,marseille quartiers nord

Gagny quartier jean Bouin.jpg

Gagny vue aérienne Jean Bouin.jpg

 Le quartier Jean Bouin à Gagny dans les années 1960

15/05/2014

GAGNY: élagage à la déchiqueteuse* place Foch

GAGNY: élagage à la déchiqueteuse* place Foch. Plusieurs dizaines d'arbres ont été abattu par l'entreprise Jean Freon** pour faire place à la construction du parking de 240 places. Un "no man's land" est créé entouré d'une clôture en vue des fouilles archéologiques. La durée des travaux est d'une durée de 30 mois d'après l'affichage municipale. La rue Jacques Chaban-Delmas est ouverte à la circulation.

gagny,place foch,construction parking,abattage arbres,fouilles archéologiques,entreprise jean freon,déchiqueteuse,habitat,environnement

gagny,place foch,construction parking,abattage arbres,fouilles archéologiques,entreprise jean freon,déchiqueteuse,habitat,environnement

gagny,place foch,construction parking,abattage arbres,fouilles archéologiques,entreprise jean freon,déchiqueteuse,habitat,environnement

gagny,place foch,construction parking,abattage arbres,fouilles archéologiques,entreprise jean freon,déchiqueteuse,habitat,environnement

gagny,place foch,construction parking,abattage arbres,fouilles archéologiques,entreprise jean freon,déchiqueteuse,habitat,environnement

gagny,place foch,construction parking,abattage arbres,fouilles archéologiques,entreprise jean freon,déchiqueteuse,habitat,environnement

gagny,place foch,construction parking,abattage arbres,fouilles archéologiques,entreprise jean freon,déchiqueteuse,habitat,environnement

 

Gagny-place Foch©Actualités Gagny Blog (2).jpg

Gagny-place Foch ©Actualités Gagny Blog.jpg

La déchiqueteuse qui permet de broyer les arbres en les transformant en copeaux de bois

Gagny-place Foch©Actualités Gagny Blog (8).jpg

gagny,place foch,construction parking,abattage arbres,fouilles archéologiques,entreprise jean freon,déchiqueteuse,habitat,environnement

gagny,place foch,construction parking,abattage arbres,fouilles archéologiques,entreprise jean freon,déchiqueteuse,habitat,environnement

gagny,place foch,construction parking,abattage arbres,fouilles archéologiques,entreprise jean freon,déchiqueteuse,habitat,environnement

Cliquez sur les photos pour les agrandir

*/**Entreprise Jean Freon:

http://www.orne-developpement.com/fd/organismes_fiche.php?id_organisme=9769&statut=etp

31/01/2011

Toujours plus de logements vacants sur Gagny ... Pourquoi ?

Les dernières statistiques de l'INSEE dans ce domaine aussi, ne vont pas faire plaisir une fois de plus ... La commune de Gagny aurait de plus en plus de logements sans aucun occupant.

INSEE_logements_vacants2007.JPG

Comme nous le disions dans une précédente note, le départ des "Bisounours", partis pour une meilleure contrée ... fait que le nombre de logements vacants est en hausse, et cela dans tous les secteurs de l'habitat local ! En réalité les dernières données décénales de l'INSEE indiquent que le solde migratoire de Gagny est même légèrement négatif, alors que le nombre de logements n'a pas fortement augmenté. Pourquoi ?

Logements_Gagny_2010.jpg

A cela nous ne pouvons pas répondre formellement, mais faire des suppositions :

  • Prix des loyers en forte hausse sans justification de confort supplémentaire ?
  • Niveau des taxes locales devenant insupportable pour des ménages à faibles revenus ?
  • Intérêt de vivre sur cette commune pour des "franciliens"qui préférent un autre climat social et / ou politique ?
  • Motivation écologique dû aux problèmes du P.L.U. et des carrières ?
  • Motivation économique alors que les emplois sont situés loin de Gagny ?

En tout état de cause, cela ne va pas améliorer les recettes fiscales locales, car un logement vacant, même avec les taxes imposées par l'état, cela ne rapporte pas autant que s'il était habité.

Taxe_logements_vacants1.JPG Taxe_logements_vacants2.JPG
Quand à l'état du marché, une quantité trop importante de logements vacants n'aide pas à l'amélioration du prix au m², et donc à la revente. Il en est de même de l'environnement proche et des différents services fournies par la commune. Sur cette carte, vous pouvez constater que les prix moyens au m² sur le Raincy, Gournay et Neuilly-Plaisance sont nettement plus élevés que sur Gagny ... N'y aurait-il pas également là une relation directe entre ces deux phénomènes ?
Gagny_Prix_M2.jpg
Seul le quartier des Abbesses, situé du côté du bois est "le mieux côté".
Qu'en sera-t-il lorsque les nouvelles constructions seront enclenchées avec le futur P.L.U. ?

Bref si vous avez de votre côté hésité à venir vivre sur Gagny, soyez "participatif" ... écrivez-nous !!

Documents complémentaires :

prix du me ....jpg

 

prix du m2.....jpg

20:00 Publié dans Habitat | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : logements, plu, vacant, habitat | |  Facebook |  Imprimer | | | |

07/05/2010

P.L.U. de Gagny ... un fantôme revient à Gagny !

Michel Teulet ©Actualités de Gagny-Blog.JPGNous avons assisté lundi 03 mai à la première consultation publique du futur Plan Local d'Urbanisation de la ville de Gagny, à l'école Louise Michel, concernant le quartier des Abbesses . Devant la présence très importante des habitants de ce quartier, nous avons eu droit avec le cabinet d'experts en charge de ces propositions à une avalanche de satisfecit concernant notre commune.

En préambule le maire de Gagny, Michel Teulet, nous demanda "de ne pas filmer" ces deux jeunes femmes pour cause de "droit à l'image" ??? ... dans cette réunion publique! Bons princes, nous acceptons de ne pas filmer ces deux visages féminins ... (n'ayant pas le temps de leur demander leur avis). Donc, vous ne verrez pas ces jolis minois mais entendrez leurs voix déclamer que Gagny est la merveilleuse ville où vous habitez ! que tout est beau ! qu'il n'existe aucun problème ! que la ville à plein d'avenir ! Après cette présentation angélique qui ne reflète en rien la réalité, le maire de Gagny prit la parole et demanda au public de lui poser les questions concernant cette consultation du PLU, pour le quartier des Abbesses. Celui ci ne manqua pas de l'interpeller sur plusieurs sujets très importants:

  • La carrière Saint-Pierre et sa biodiversité: faune et flore doivent être protégées. Ce lieu doit rester un sanctuaire.
  • La réouverture du chemin de Meaux reliant la ville de Chelles : les habitants l'ont refusé unanimement, confirmé par la maire qui refuse lui aussi cette liaison que demande la ville de Chelles, et qui causerait d'énormes problèmes  de circulation aux riverains du quartier du Chenay Gagny. Le pont Saint-Pierre n'étant pas adapté à cette circulation, ni le quartier de l'Horloge.
    vieux chemin de Meaux.jpg
  • Le chemin d'accès aux Abbesses: les habitants souhaitent la mixité entre pavillons et l'installation d'entreprises tertiaires  afin de créer une zone dynamique favorisant enfin l'emploi sur la ville de Gagny.
  • Le quartier des Abbesses doit rester "un village". Pour cela il est nécessaire de créer de nouveaux commerces de proximité, même si le maire de Gagny dit que cela n'est pas réalisable à cause des "Super U, Carrefour, Auchan" ... bref des grandes surfaces qui sont limitrophes à ce quartier. Argument qui bien sûr ne tient pas debout. Il manque une épicerie dans ce quartier genre Huit à 8, Franprix.
  • Ce village ne doit pas être le terrain d'accès des poids lourds qui perturbent les Abbesses. A ce propos, le maire de Gagny a précisé que dans ce quartier l'ensemble de la voirie, avec plantation d'arbres, serait réalisé avant la fin de son mandat.
  • Un intervenant est venu confirmer l'inexistance du tissu économique de la ville de Gagny. Aussi bien aux Abbesses, que sur l'ensemble de la commune. Et il a demandé ce que le maire compte faire pour résoudre ce problème.
  • Autre sujet, internet qui malheureusement est le maillon faible de ce quartier ... comme à GAGNY en général. Le haut débit n'existant pas. Le maire ne maîtrisant pas ce sujet (voir nos articles du 23/03/2010 : Très haut débit sur Gagny et du 14/12/2009 : Debitex à Gagny) à bien entendu répondu à côté !!!
  • Les nuisances concernant la voie de chemin de fer : Malheureusement comme dit le maire : "excepté des protections anti-bruit sur ce trajet, on ne peut pas supprimer la SNCF ... ni la ligne TGV" et signale que des prélévements sonores sont effectués en ce moment concernant ces nuisances afin d'évaluer ce problème.
  • L'absence de pistes cyclables sur la ville : Une nouvelle fois la réponse n'est pas crédible en disant que cela n'est pas possible vu les "côtes de la ville de Gagny" !  Notre ville va certainement être classée en première catégorie grâce aux cols du chemin de Montguichet et du boulevard Saint-Dizier pour un prochain Tour de France ! (voir notre article du 02/12/2009 - Dicton gabinien, plus tu pédales...)
  • Le problème des liaisons de transport entre ce quartier et les gares et le centre de Gagny a été aussi abordé.

Les prochains rendez-vous concernant cette consultation sont à 20 heures:

  • Lundi 10 mai : quartier Chenay / Pointe de Gournay à la salle Letendre
  • Mardi 11 mai : quartier Centre ville / Carette à la salle des fêtes de la mairie de Gagny
  • Mercredi 12 mai : quartier de Franceville / Maison Rouge à la maternelle Lamartine

Nous invitons les gabiniens à assister nombreux à ces importantes réunions concernant le P.L.U. de Gagny.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu