Avertir le modérateur

08/12/2013

GAGNY: la sécurité, enjeu des prochaines élections municipales de 2014.

GAGNY: la sécurité, enjeu des prochaines élections municipales de 2014.

Nous avons écrit à plusieurs reprises que la sécurité sur la ville de Gagny sera le premier objectif à réaliser. Devant l'incapacité récurente de l'équipe UMP en place qui n'a rien fait depuis 2008 pour endiguer le stationnement sauvage, la violence dans les cités ou à la gare du Chenay-Gagny, les voitures qui flambent, les braquages des commerçants, les cambriolages et les dealers, il était temps que les partis politiques d'opposition prennent le problème à bras le corps.

insécurité,violence,agressions,braquage,cambriolage,vols,sécurité,police municipale armée,manuel valls,gilbert roger,elisabeth pochon,abdelkader touala,parti socialiste,aurélien berthoux,eelv,jim dhoedt,eléctions municipales 2014

Voitures incendiées au Chenay-Gagny

insécurité,violence,agressions,braquage,cambriolage,vols,sécurité,police municipale armée,manuel valls,gilbert roger,elisabeth pochon,abdelkader touala,parti socialiste,aurélien berthoux,eelv,jim dhoedt,eléctions municipales 2014

Rappelez vous, en 2008, seule l'équipe du candidat sans étiquette Jim Dhoedt, avait proposé la création d'une police municipale armée en complément de la police nationale. On s'aperçoit en 2013 qu'elle avait raison ! Les effectifs du commissariat de Gagny étaient d'environ 140/150 policiers sur 3 brigades pour couvrir Gagny et Montfermeil. Ils sont passé à 100/110 avec la création du commissariat de Clichy-sous-Bois/Montfermeil, puis à moins de 90 policiers à l'heure actuelle.

Pendant ce temps l'insécurité, la délinquance se sont accrues à Gagny d'une façon exponentielle (Taux de délinquance 2001 = 33 pour 1000, 2010 = 66 pour 1000). La réalité fait que la création d'une police municipale semble actée dans les partis d'opposition. Mieux vaut tard que jamais ! Mais une police municipale " Bisounours " n'est pas ce que les gabiniens attendent. Faire de la prévention, c'est bien, mais insuffisant maintenant face à la violence.

PS et EELV Gagny©Actualités de Gagny-Blog.JPG

Le Parti Socialiste et EELV ont été les premiers a organiser une réunion publique au club Emile Cossonneau mardi 3 décembre 2013. Étaient présents : le sénateur-conseiller général Gilbert Roger, la députée Elisabeth Pochon, Abelkader Touala conseiller municipal PS et Aurélien Berthoux EELV. Une cinquantaine de personnes assistaient à cette réunion publique. Discrètement, au fond de la salle, on notait un émissaire de la municipalité, l'adjoint au maire Rollin Cranoly.

PS et EELV Gagny©Actualités de Gagny-Blog (2).JPG

PS et EELV Gagny ©Actualités de Gagny-Blog.JPG

Intervention d'Abdelkader Touala:

Deux points constatés sur la violence et l'insécurité: 1) la population des quartiers populaires principale victime. 2) les dispositifs en place par la municipalité ne sont pas à la hauteur de l'urgence et sont totalement inadaptés à la vie gabinienne. Il faut donc une politique de sécurité et de prévention qui participe à la cohésion sociale. S'en suit dans le discours d'Abdekader Touala, une approche plus axée sur la prévention, avec  le CLSPD. La dissuasion sera faite par la création d'une police municipale. Il est passé sous silence les moyens qu'elle aura et les limites de son action. N'a pas dit s'il envisageait une police municipale armée. Insuffisant pour régler le problème.

Intervention d'Aurélien Berthou :

C'est le monde des Bisounours pour le jeune représentant d'EELV. "Mieux vivre, mais insécurité... Pour lutter contre l'insécurité...la vidéo dans un endroit clos comme un terrain de sport ???, un parking, ça peut-être utile". Un discours sur la vidéo-surveillance qui a duré 7 minutes sans rien apporter sur les 9'41" de son intervention. Et puis, la police municipale:..."pas spécialement opposé, sous certaines conditions... A Rosny-sous-Bois, une sous-police des agents de la Bac... Une autre façon que je pense rapprocher de la médiation. Faire une police de proximité et on leur donne un rôle de médiation, de prévention de dialogue auprès de la population. Et là ça coûte moins cher aux citoyens, car elle n'est plus armée, il n'y a plus les grosses voitures, et surtout plus sympathique vis-à-vis de la population." Là, c'est le plantage royal d'un postulant pour être maire à GAGNY. Il connait peut-être l'écologie, mais il ne connait pas du tout son sujet concernant l'insécurité dans notre commune ! Un monde de Bisounours ! Pourquoi pas un garde champêtre à Gagny ? Ca coûtera encore moins cher (C'était juste pour voir si vous suiviez son intervention ...) !

Interventions de Gilbert Roger :

Intervention d'Elisabeth Pochon:

Intervention de Rollin Cranoly:

Le représentant du maire, Rollin Cranoly est intervenu avec véhémence dans cette réunion, comme s'il était en plein conseil municipal ou à un débat électoral  sur le CLSPD (Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance).

En résumé, une première approche à Gagny de deux partis politiques de gauche , qui doivent potasser leur sujet sur la sécurité.

Abdelkader Touala devra muscler son discours et prendre une option plus réaliste de la situation pour convaincre les Gabiniens et effacer le laxisme et l'échec de la municipalité UMP.

Quant au jeune et sympathique Aurélien Berthou, il devra faire ses classes et voir la réalité en face.

A Gagny, une police municipale armée (6ème catégorie) est indispensable en complément de la police nationale. Ses missions ne sont pas les mêmes que la police nationale.

Nous conseillons à Abdelkader Touala, s'il veut-être crédible, de suivre les propos de Manuel Valls qui déclarait le 30 mai 2011 à la presse être favorable à une police municipale armée, ce qui est le cas dans sa ville de l'Essonne: " A Evry, nous avons une police municipale armée qui travaille 24H/24 et ça se passe bien parce qu'il y a une répartition des tâches entre la police nationale qui assure les tâches régalienne et la police municipale qui est dans le rapport de proximité avec les habitants"

Valls....jpg

http://www.europe1.fr/Politique/Valls-favorable-a-une-pol... 

http://www.territorial.fr/PAR_TPL_IDENTIFIANT/63983/TPL_C...

insécurité,violence,agressions,braquage,cambriolage,vols,sécurité,police municipale armée,manuel valls,gilbert roger,elisabeth pochon,abdelkader touala,parti socialiste,aurélien berthoux,eelv,jim dhoedt,eléctions municipales 2014

Elisabeth Pochon a fait remonter la parole des habitants de Gagny au cours de l'audition de la Police nationale. Elle interroge Claude Baland, Directeur général de la Police nationale et ancien Préfet de la Seine-Saint-Denis.

30/11/2013

GAGNY: le Parti Socialiste organise une réunion publique sur « la prévention et la sécurité à Gagny » mardi 3 décembre.

GAGNY: le Parti Socialiste organise une réunion publique sur la " Prévention et la sécurité à Gagny" mardi 3 décembre à 20 heures au club Emile Cossonneau avec: Gilbert Roger, sénateur et conseiller général de la Seine-Saint-Denis, et Elisabeth Pochon, députée de la 8ème circonscription.

Club Emile Cossonneau: 20 rue Emile Cossonneau - 93220 GAGNY

parti socialiste,gagny,réunion prévention et sécurité à gagny,gilbert roger,elisabeth pochon,abdelkader touala,aurélien baudou

12/02/2012

VILLEMOMBLE : inauguration du local de campagne d'Elisabeth POCHON .

VILLEMOMBLE: Ce matin une cinquantaine de militants ou sympathisants socialistes ont bravé le froid pour l'inauguration du local de campagne d'Elisabeth Pochon candidate PS aux élections législatives sur la 8ème circonscription de Seine-Saint-Denis (Gagny, Rosny-sous-Bois, Villemomble).

Villemomble-local de campagne d'Elisabeth Pochon ©Actualités de Gagny-Blog.JPG

Elisabeth Pochon©Actualités de Gagny-Blog.JPG

On notait la présence de deux sénateurs socialistes: Claude Dilain et Gilbert Roger et d'élus des villes voisines.

Elisabeth Pochon,Gilbert Roger,Claude Dilain©Actualités de Gagny-Blog.JPG

Villemomble-Elisabeth Pochon,Claude Dilain, Gilbert Roger ©Actualités de Gagny-Blog.JPG

Dans son discours Elisabeth Pochon a déclaré: « C'est avec beaucoup de solennité que je mesure la tache qui est la mienne pour mener cette circonscription à la victoire et encore plus encore la responsabilité éventuelle de devenir la représentante des Rosnéens, des Gabiniens, des Villemomblois...il n'y a pas de fatalité à se faire confisquer cette circonscription et à reconduire indéfiniment des députés de droite...le changement c'est maintenant ».

partis socialiste,seine saint denis,elisabeth pochon,claude dilain,gilbert roger,élections législatives 2012

partis socialiste,seine saint denis,elisabeth pochon,claude dilain,gilbert roger,élections législatives 2012

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu