Avertir le modérateur

11/10/2018

GAGNY : Le maire rompt le dialogue avec les Gabiniens. Manifestation pour la fête des vendanges samedi 13 octobre

GAGNY : Le collectif de résidents Gagny Stationnement Concerté a  adressé à Michel Teulet maire de Gagny, une lettre le 28 septembre 2018 concernant de nouvelles propositions sur le stationnement payant de la ville.

Dans ce courrier il dit : « ... Mais notre collectif ne veut pas se placer dans une opposition stérile au stationnement payant, nous voulons participer au débat et être force de proposition (s). Voilà donc des idées que nous vous soumettons, avec un objectif unique : l'acceptation par tout le monde du stationnement payant ».

Le maire répond le 9 octobre 2018 et dit ceci : « Monsieur Michel Pelloquin ... J'ai bien reçu votre mail du 5 octobre dernier par lequel vous me renouvelez votre souhait d'une rencontre au sujet du stationnement payant. Compte tenu des insultes proférées par vous-même et par vos amis (voir ci-dessous), il ne me paraît pas indispensable, ni pour vous, ni pour moi que nous nous retrouvions autour d'une même table ... Le maire, Michel Teulet ».

Lors du conseil municipal du 3 septembre 2018 que nous avons enregistré en vidéo et publié sur A.G.B.News, le maire dit en réponse au conseiller municipal Philippe Vilain : « Je ne vais jamais sur les réseaux sociaux, je n'ai pas de compte facebook  ni sur twetter. Vous savez bien aujourd'hui les horreurs qui s'écrivent sur facebook. On en écrit sur moi, vous savez j'ai été 36 ans au Conseil général, j'ai été 12 ans premier adjoint, j'ai été maire depuis 23 ans, des horreurs écrites sur moi ça me gêne pas ». Si le maire n'y va pas, son secrétariat épluche chaque jour les réseaux sociaux: blog,  facebook et twetter.  La preuve :

Sur faceboock " Gagny Stationnement Concerté ", certains se sont lâché comme il est fréquent : « fonctionnement du personnage ...  pervers ... méprisant ... ignoble ... non, la drogue fait effet ... et l'alcool ». Pas vraiment des insultes. À la place du maire nous aurions répondu à la lettre du collectif de résidents (plus de 3.000 personnes), comme ceci : « En attendant vos excuses par écrit, je vois avec mon secrétariat s'il est possible d' organiser une rencontre prochainement » Mais arrêtons de rêver ....

Mais non, le maire préfère rompre le dialogue avec les habitants de Gagny.

La fête des vendanges à lieu samedi après-midi avec départ rue Jean Bouin. Nous avions déjà annoncé dans une précédente note que le raisin pressé par le maire risquait de tourner au vinaigre. Ça se précise. Un défilé citoyen et revendicatif aura lieu à partir de 14h30 devant le Stade de l'Est.

Colère du stationnement payant..jpg

Facebook Gagny Stationnement Concerté

Gagny en colère !.jpg

Gagny stationnement concerté. lettre au maire de Gagny..jpg

Courrier adressé au maire par le collectif de résidents, Gagny Sationnement Concerté

réponse du maire à M.Pelloquin. (2).jpg

Réponse du maire

Gagny stationnement concerté...jpg

Lettre ouverte de Peggy Malusach au maire de Gagny sur facebook Gagny Stationnement Concerté

01/07/2018

GAGNY : Ou étaient les gabiniens contre la taxe de stationnement des résidents ?

GAGNY : cent à cent cinquante gabiniens contre le stationnement payant pour les résidents, étaient présents samedi pour cette seconde manifestation Place Foch. C'est faible. De nombreux habitants ignorent encore qu'ils devront payer 300 euros par an pour stationner leur véhicule devant chez eux. Le collectif constitué fait le maximum, mais tous les habitants n'ont pas facebook pour suivre ces informations. Et dans le quartier Jean Bouin, les habitants, qui ont le revenu le plus bas de Gagny, ne sont pas informés et ignorent encore la taxe qu'ils devront payer en septembre.

A noter, un seul élu de l'opposition était présent, c'est Constantin Anghelidi. Déjà en vacances les six autres élus, où ça ne les concerne pas ?

Concernant cette manifestation, un registre a été constitué pour déposer un recours gracieux contre la décision du maire. La police de Gagny était présente, la mairie n'a pas été envahie et aucun incident n'est à déplorer. Mais le maire a dû entendre les chants d'oiseaux des manifestants dont nous reproduisons le texte qui nous a été distribué. À écouter sur facebook et publié par "Gagny stationnement concerté".

Recours gracieux : il doit être exercé dans les deux mois suivants la notification ou la décision contestée. Sachant que le Conseil municipal dans sa séance du 14 mai 2018 a décidé de fixer les tarifs de stationnement et  qu'il a été adopté à la majorité, il faut que ce recours soit déposé avant le 14 juillet 2018.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2474

https://fr.wikipedia.org/wiki/Recours_gracieux_et_hi%C3%A...

P1200152.JPG

P1200141.JPG

P1200136.JPG

P1200157.JPG

gagny stationnement concerté,taxe,impôt,stationnement,gagny,michel teulet

gagny stationnement concerté,taxe,impôt,stationnement,gagny,michel teulet

gagny stationnement concerté,taxe,impôt,stationnement,gagny,michel teulet

P1200171-005.jpg

P1200171-007.jpg

gagny stationnement concerté,taxe,impôt,stationnement,gagny,michel teulet

 

Le texte des chansons entonnées par les manifestants.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu