Avertir le modérateur

31/08/2016

GAGNY: forum des associations samedi 10 septembre 2016

GAGNY: Une seule journée pour assister au forum des associations cette année ! Il est vrai que sur deux jours le temps semblait long le dimanche avec peu de visiteurs. Donc rendez-vous le samedi 10 septembre 2016 de 8h30 à 18 heures à l'Arena de Gagny. Un podium à l'extérieur du bâtiment permettra aux associations de faire des démonstrations.

forum des associations gagny.jpg

01/09/2015

GAGNY: forum des associations le 5 et 6 septembre 2015 à l' Arena

GAGNY: forum des associations le 5 et 6 septembre 2015 de 11h à 18h à l'Arena. Sport, culture, loisirs, vie sociale... Samedi le maire de Gagny remettra à 18h15 les récompenses municipales aux sportifs s'étant distingués durant l'année.

Arena: 121 rue Jules Guesde, 93220 Gagny

forum des associations.jpg

10/08/2015

GAGNY notre cité ... novembre-décembre 1986 (3)

GAGNY notre cité ... novembre-décembre 1986. C'est l'inauguration de l' Arena qui fait la une du bulletin municipal d'information.

Dans son éditorial Jean Valenet, maire de Gagny et Conseiller régional d'Ile-de-France, écrit: " Le 18 octobre 1986, j'ai eu l'honneur d'inaugurer, en présence de nombreuses personnalités, dont M. Robert Pandraud, Ministre de la Sécurité, la nouvelle salle polyvalente de Gagny: l' ARENA.

Mon équipe municipale et moi-même avons mené à bien cette réalisation qui avait d'ailleurs été promise par mes prédécesseur: mon père, Raymond Valenet, et Monsieur Claude Favretto...La vocation de l'Arena est double: l'Arena est tournée 1) vers le sport, 2) vers le spectacle. L' infrastructure sportive composée: d'un club house avec hébergement de 36 lits, d'une salle d'entrainement, d'un restaurant...

Mais l' Arena n'a pas uniquement une vocation sportive...pour jouer la carte spectacle l'Arena dispose de nombreux atouts: sa proximité de Paris, sa capacité d'accueil peut atteindre 2600 places en configuration spectacle...le patronage d'une grande radio nationale comme RTL et d'une dynamique radio locale comme Radio Rivage."

Jean Valenet directeur du Parc des Princes (1978-1992), avait bien évidemment des amis et/ou des relations qui lui ont permis de faire de Gagny une ville reconnue pour son dynamisme sportif et culturel dans toute l'Ile-de-France. Un des plus beau spectacle à l'Arena est certainement la venue de Johnny Hallyday. Le boss  a allumé le feu à Gagny ! 

Dans Gagny notre cité on peut lire: l' Arena, " Un pari pour l'avenir et la notoriété de Gagny " ! Qu'en est-il aujourd' hui de l'utilisation de cette salle ? Le sport de haut niveau, le handball, a disparu faute de moyens. Mais la municipalité qui a succédé à Jean Valenet n'a jamais exploité l'héritage de cette époque: l'Arena ne sert plus au sport ni au spectacle, et la culture à Gagny est moribonde, destinée exclusivement pour le troisième âge au théâtre André Malraux. Un pari perdu pour l'avenir et la notoriété de Gagny. Dommage.

Cliquez sur les pages de " Gagny notre cité " pour les agrandir et utilisez le zoom...

Gagny notre cité novembre 1986.jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (2).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (3).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (4).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (5).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (23).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (6).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (7).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (8).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (9).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (10).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (11).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (12).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (13).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (14).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (15).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (16).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (17).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (18).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (19).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (20).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (21).jpg

Gagny notre cité novembre 1986 (22).jpg

 

07/08/2014

GAGNY: une saison culturelle 2014-2015 pour un certain public, mais pas pour tous les publics

GAGNY: une saison culturelle 2014-2015 pour un certain public, mais pas pour tous les publics.

Le nouvel agenda culturel de la ville est paru. Quatre vingt trois pages pour ne rien changer d'une année à l'autre: musique de chambre, musique classique, poésie, mois du conte, film/conférence connaissance du monde, pièces de théâtre classique ou comédies de boulevard qui se recyclent en banlieue, humoristes déjà vu, etc...

Absence d'artistes de variétés de la chanson française des années 70 à 90. Pour assister à leurs concerts il faut aller dans d'autres villes de la Seine-Saint-Denis.

Une programmation uniquement destinée pour certains seniors et/ou le troisième âge. Rien pour la tranche d'âge des 18 ans et plus. Pas de concerts Rock, Pop, Blues, Rap, Folk, etc. Et pourtant à Gagny, l' Arena avec 2600 places est la plus grande salle de l'Est parisien, conçue pour héberger ces événements.

Dans cette insipide saison culturelle 2014-2015, nous avons tout de même sélectionné  quatre spectacles:

  • Tribute Art Blakey - concert jazz. Mardi 7 octobre à 20h au Conservatoire F.J.Gossec
  • Les Mandrakes d'Or - On ne présente plus le traditionnel spectacle de magie de Gilles Arthur, qui fêtent leurs 25 ans. Samedi 18 octobre à 20h45 au théâtre André Malraux.
  • Sophie Almanza - cette jeune chanteuse, interprète, auteur, compositrice née à Drancy, chante dans les cabarets. Elle vient d'enregistrer son premier album "La fille seule". 300 personnes étaient en octobre 2013 à l'Espace culturel de Drancy. Elle compte bien réitérer ce challenge le 18 novembre au théâtre André Malraux. Un coup de pouce donné par la ville de Gagny.
  • De l'enfer au paradis - Un spectacle comme vous n'en avez jamais encore vu, d'après la divine comédie de Dante Aligheri. Quatre danseuses et deux danseurs en apesanteur, quatorze tableaux sensationnels oscillant entre danse, acrobatie aérienne et illusionisme. Un spectacle fascinant et insolite. Samedi 31 janvier à 20h45 au théâtre André Malraux.
 
La soirée de présentation de la saison culturelle 2014-2015 aura lieu le vendredi 19 septembre à 20h30 au Théâtre André Malraux avec Sophie Almanza qui chantera quelques titres de son album " La fille seule". Entrée gratuite.
 
Nous vous ferons découvrir prochainement les événements culturels en Seine-Saint-Denis.

Gagny agenda culturel 2014-2015.jpg

Site de Sophie Almanza: http://www.sophiealmanza.com/

Théâtre André Malraux - 1 rue Guillemeteau 93220 Gagny-Tél: 01 56 49 24 10

Conservatoire F.J. Gossec - 41 avenue Jean Jaurès 93220 Gagny-Tél 01 56 49 24 05

Revenons en arrière en feuilletant la revue municipale "Gagny notre cité" de septembre-octobre 1993. On découvre la programmation "Arts et spectacles" avec des artistes de variétés. Les spectacles de Jean-Marie Bigard, de Laurent Voulzy , de Marc Metral et du duo Elie et Dieudonné...

[« Un duo délirant, un spectacle de salubrité publique, qui voit un grand noir et un petit juif se jeter toutes les horreurs possibles à la télé. C'est très drôle, et cela dénonce le racisme beaucoup mieux que les grands discours de nos moralisateurs. Détente et éclats de rires garantis »].

N.B. à l'époque Dieudonné n'avait pas franchi la ligne jaune en basculant dans une autre dimension...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dieudonn%C3%A9

culture,spectacles,agenda culturel gagny,théâtre andré malraux,rock,jazz,pop,folk,blues,variétés françaises

culture,spectacles,agenda culturel gagny,théâtre andré malraux,rock,jazz,pop,folk,blues,variétés françaises

17/03/2013

GAGNY-magazine de février 2013: un tract politique de 24 pages sur le bilan du maire!

GAGNY magazine de février 2013 : un tract politique de 24 pages sur les 40 du journal local ! Il concerne "59 engagements-4 ans de réalisations 2008/2012" du bilan du maire, avec en point de mire sa réélection pour six années de plus.

gagny,écoles,petite enfance,enfance,jeunesse,vie associative,sport,solidarité,seniors,cadre de vie,développement durable,culture,patrimoine,urbanisme,sécurité,nouvelles  technologies,commerce,économie,finances locales,gagny magazine

gagny,écoles,petite enfance,enfance,jeunesse,vie associative,sport,solidarité,seniors,cadre de vie,développement durable,culture,patrimoine,urbanisme,sécurité,nouvelles  technologies,commerce,économie,finances locales,gagny magazine

http://www.calameo.com/books/000055897e8502d9fb2ee

L'argument d'écrire dans l'éditorial : " J'ai voulu faire plus, après 4 ans de ce mandat municipal, je suis allé avec mon équipe, à la rencontre des habitants de nos 10 quartiers...il est évident que peu d'entre vous ont la possibilité ou le désir de venir assister à de telles réunion qui ont lieu le soir" est irrecevable. Car si le maire de Gagny était proche de ses administrés il aurait dû depuis son nouveau mandat (ne parlons pas des autres)  rencontrer les gabiniens régulièrement dans les différents quartiers de la commune et pas uniquement pour faire l'inventaire de son bilan. (voir Neuilly-Plaisance).

Nous allons tourner les pages de ce tract politique et le commenter :

  • Page 5: 59 engagements, 4 ans de réalisations 2008-2012: Oui si on soustrait 2008 de 2012 = 4. Mais en nombre d'années: 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012 cela en fait cinq...

    gagny,écoles,petite enfance,enfance,jeunesse,vie associative,sport,solidarité,seniors,cadre de vie,développement durable,culture,patrimoine,urbanisme,sécurité,nouvelles  technologies,commerce,économie,finances locales,gagny magazine


On découvre ensuite un tampon "promesse tenue" sur chaque photo! Avec des contradictions: "dossier en cours", "en cours de réalisation". Histoire de faire croire aux gogos qui lisent Gagny magazine ...QUE c'est la vérité, toute la vérité ! Propagande, imposture...

gagny,écoles,petite enfance,enfance,jeunesse,vie associative,sport,solidarité,seniors,cadre de vie,développement durable,culture,patrimoine,urbanisme,sécurité,nouvelles  technologies,commerce,économie,finances locales,gagny magazine

Nous commencerons donc pas vous indiquer clairement qu'il existe une différence entre une promesse de faire un acte politique et ce qui revient à une obligation légale de par la Loi ... Ainsi le Code général des collectivités territoriales stipule :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArti...

Article L2122-21

Sous le contrôle du conseil municipal et sous le contrôle administratif du représentant de l'Etat dans le département, le maire est chargé, d'une manière générale, d'exécuter les décisions du conseil municipal et, en particulier :

1° De conserver et d'administrer les propriétés de la commune et de faire, en conséquence, tous actes conservatoires de ses droits ;

2° De gérer les revenus, de surveiller les établissements communaux et la comptabilité communale ;

3° De préparer et proposer le budget et ordonnancer les dépenses, de les imputer en section d'investissement conformément à chacune des délibérations expresses de l'assemblée pour les dépenses d'équipement afférentes à des biens meubles ne figurant pas sur les listes et d'une valeur inférieure à un seuil fixé par arrêté des ministres en charge des finances et des collectivités locales ;

4° De diriger les travaux communaux ;

5° De pourvoir aux mesures relatives à la voirie communale ;

6° De souscrire les marchés, de passer les baux des biens et les adjudications des travaux communaux dans les formes établies par les lois et règlements ;

7° De passer dans les mêmes formes les actes de vente, échange, partage, acceptation de dons ou legs, acquisition, transaction, lorsque ces actes ont été autorisés conformément aux dispositions du présent code ;

8° De représenter la commune soit en demandant, soit en défendant ;

9° De prendre, à défaut des propriétaires ou des détenteurs du droit de chasse, à ce dûment invités, toutes les mesures nécessaires à la destruction des animaux nuisibles, de requérir, dans les conditions fixées à l'article L. 427-5 du code de l'environnement, les habitants avec armes et chiens propres à la chasse de ces animaux, à l'effet de détruire ces derniers, de surveiller et d'assurer l'exécution des mesures ci-dessus et d'en dresser procès-verbal.

10° De procéder aux enquêtes de recensement.

les écoles 5 engagements.jpg

Page 6 et 7: Pour que Gagny prépare l'avenir de ses enfants:

  • Absence de panneaux et chauffes-eau solaires pour la nouvelle école Paul Laguesse. Ou est le respect des normes "haute qualité environnementale (HQE)" alors que ces mêmes équipements existent à la maison de la petite enfance ?
  • Construction sans normes acoustiques suffisantes pour éviter les effets des trains circulant toute la journée sous les fenêtres des classes.
  • Aucun aménagement de voirie pour tenir compte des risques encourus par les centaines d'enfants le long de cette voie routière très fréquentée, surtout par les camions,
  • Aucune cohésion entre l'adéquation des besoins et la répartition des classes,
  • La mise en place de tableaux blancs interactifs a-t-il un sens sans programme scolaire adapté, ni formation des professeurs...
  • L'entretien des écoles est une obligation légale L2122-21-1, 2, 3 et 4. Cela ne peut en aucune façon être un engagement de campagne.

petite enfance, enfance-jeunesse.jpg

Page 8 et 9: Pour que Gagny réserve une place de choix a ses jeunes, pour que Gagny continue de cultiver cet atout:

  • Si l'incendie criminel de 2005 n'avait pas détruit le centre aérée, la municipalité de Gagny n'aurait jamais effectué les travaux de remise en état et d'agrandissement. C'est seulement fin 2008, avec l'argent de la police d'assurance que les travaux ont été engagés ...
  • Le conseil municipal peut raisonnablement remercier le Conseil général et la CAF de la Seine-Saint-Denis pour le financement de la Maison de la petite enfance. Car elle n'est pas municipale mais départementale. Seul le terrain appartient à la commune.
  • L'aide aux associations doit-elle s'arrêter à celles qui sont nommées partenaires par le maire, sans soucis d'égalité de traitement, de financement et sans affichage des critères de sélection ?
  • Les anciens combattants et les seniors doivent-ils être les seules associations mises en valeurs ... Quid des associations de quartier et celles liées à la jeunesse ?
  • Le devoir de mémoire peut-il être une promesse électorale? Non, c'est une obligation en souvenir des Français et des Étrangers morts pour la France !

le sport.jpg

Page 10 et 11: Pour que Gagny reste fidèle à son image de ville sportive:

  • La piste du stade de Gagny, c'est plus de 20 ans de procédures pour malfaçons. Nous avons déjà traité ce sujet qui revient dans des promesses datant d'avant 1990. La municipalité aurait dû faire son travail de contrôle à l'époque. Ce qui aurait évité la fuite d'athlètes vers les villes voisines mieux équipées comme Neuilly-Plaisance, Villemomble ou Neuilly-sur-Marne.
  • Depuis  plus de 20 ans, malgré les efforts des nombreux clubs gabiniens, nous n'avons jamais eu la moindre reconnaissance au niveau National ou International, alors que des communes voisines à l'instar de Neuilly-Plaisance, Neuilly-sur-Marne et Villemomble ont élevé leur niveau sportif à celui des meilleurs nationaux ... Problème d'entrainement ou de gouvernance ?

la solidarité.jpg

Page 12 et 13: Pour que Gagny reste la ville de tous:

  • Pour que Gagny reste la ville de "tous"...il faudrait que la municipalité se préoccupe aussi des jeunes et des chômeurs.
  • Il est anormal que la commune ayant près de 30% de jeunes de - de 25 ans en inactivité chronique, à qui l'on ne propose que des activités courtes ou des formations sans débouchés, les laisse livrés à eux-mêmes toute l'année.
  • Il est anormal que la commune budgète des sommes pour les 3 associations de séniors et que rien ne soit proposé aux jeunes entre 14 ans et 18 ans.
  • Il aura fallu attendre plus de 3 ans pour que la commune adhère au programme initié par le département pour aider les enfants déscolarisés (voir nos articles)
  • L'épicerie sociale Boutsol dont la photo est présentée ici, ne livre qu'une partie des besoins pour les pauvres de la commune. Le maire refusant les RESTOS DU COEUR* depuis des années sans aucun motif objectif. Est-cela le Gagny pour tous que la municipalité actuelle nous promet ?
*Les Restos du coeur proche de Gagny: Neuilly-Plaisance, Pavillons-sous-Bois, Rosny-sous-Bois, Neuilly-sur-Marne, Noisy-le-Grand...des villes de droite comme de gauche.

les seniors.jpg

Page 14 et 15: Pour que Gagny honore ses anciens:

  • Pour que Gagny honore ses "anciens" ... Faudra-t-il enfin un changement de politique pour se rendre compte que l'équipe municipale actuelle ne se préoccupe quasiment que des 15% de personnes qui vivent sur la commune et qui votent pour eux !
  • La plupart des programmes d'aides aux anciens sont nationaux comme le plan canicule et le plan tranquilité vacances.

cadre de vie.jpg

Page 16 et 17: Pour que Gagny reste la ville ou il fait bon vivre:

  • Pour que Gagny reste une "ville" ou il fait bon vivre: Comme si des travaux de voirie pouvaient être des promesses électorales. Alors que la commune dispose de près de 350 rues, avenues et voies diverses, le fait de les entretenir et de les restaurer n'est juste qu'une simple obligation légale citée plus haut.
  • Nous vous rappelons que le Collège Pablo Neruda a été construit avec l'argent des collectivités locales du département. Lorsque la ville construit une route pour s'y rendre, elle ne fait qu'appliquer le contrat qui lie la commune au département pour permettre l'accès des élèves, professeurs et fournisseurs au collège.
  • Peut-on dire qu'une commune qui déracine plus de 10.000 arbres sauvages et adultes de plus de 10 mètres de haut pour y couler 170.000 M3 de béton et dépense 25.0000.000 d'euros est une commune ou il fait bon vivre ?
  • Peut-on dire qu'une commune qui implante des structures de dinosaures en métal et végétal de plusieurs tonnes coûtant des centaines de milliers d'euros est une commune ou il fait bon vivre ?

développement durable.jpg

Page 18 et 19: Pour que Gagny reste fidèle à sa charte de l'environnement:

  • Pour que Gagny et ses administrés puisse parler d'une "charte de l'environnement" il faudrait que tous les Gabiniens aient discuté de cette charte,
  • Pour que Gagny et ses administrés puisse parler d'une "charte de l'environnemnt" il faudrait que toutes les rues soient reliées au "tout à l'égout". Il reste plus d'une centaine de rues qui ne sont toujours pas en conformité avec la loi sur l'eau de 2005,
  • Pour que Gagny et ses administrés puisse parler d'une "charte de l'environnement" il faudrait que toutes les rues aient une séparation des eaux de pluie et des eaux de ville. Il reste plus d'une centaine de rues qui ne sont toujours pas en conformité avec la loi sur l'eau de 2005,
  • Pour que la commune et son équipe municipale parle de cette charte, ils faudraient qu'ils commencent par la respecter eux-mêmes ... Véhicules propres ? Recyclage et tri des ordures dans les écoles ? Recyclage et tri sélectif à la mairie ? au C.T.M. ? Sur les chantiers ? etc ...
  • Savez-vous que nous avons payé 3 fois la déchetterie ? Une première fois lors de la 1ère construction, une seconde fois lors de la démolition et de sa reconstruction et une 3ème fois avec le remboursement des emprunts contractés sur 20 ans ...
  • Vous payez le bio-composteur en plastique, alors que de nombreuses commune offre un bio-composteur en bois de plus grande capacité comme à Neuilly-sur-Marne!

culture, patrimoine.jpg

Page 20 et 21: Pour que Gagny continue de rayonner, pour que Gagny reste fidèle à son passé:

  • Pour que Gagny rayonne, il faudrait pouvoir justifier d'actions ayant un impact bénéfique sur l'ensemble de la population locale ... Nous n'avons que des mots et des paroles dans Gagny magazine, mais rien de concrêt !
  • Pour que Gagny rayonne, il ne faudrait pas voir aux journaux télévisés du soir :
  1. Le camp de ROMS qui brûle faisant 1 mort et des blessés (voir nos articles de 2010). 
  2. Des entrepôts incendiés et dont les conséquences coupent la ligne de RER E (voir nos  articles)
  3. Un bus qui a un accident et qui s'embrase contre un pavillon (voir nos articles)
  4. Des gens du voyage qui débarquent dans la zone industrielle "EDGAR" détruite par les flammes  pour s'y installer (voir notre article).
  5. Les bandes de délinquants du Chenay-Gagny
  6. Les bandes de délinquants des Haut-de-Gagny etc ... etc .

urbanisme.jpg

Page 22 et 23: Pour que Gagny reste une ville à taille humaine:

  • La moitié des promesses de cette page n'ont pas été tenues
  1. Parking du RER du Chenay-Gagny: non construit.
  2. Aménagement du parking  place Foch: non construit.
  3. Aménagement du coeur de ville : non construit.
  4. Aménagement de la place Tavernelle val di pesa : non construit.
  5. Gymnase du collège Monod : non construit.
  6. Parking au marché des Amandiers: non construit.
  7. Quartier des Peupliers : densification du quartier par la construction d'immeubles supplémentaires
  8. Quartier des Dahlias : aucun désenclavement de prévu.
  9. Quartier du Chenay : aucun désenclavement de prévu et densification du quartier par la construction d'immeubles supplémentaires.
  • Aucune piste cyclable.
  • Aucune voie réservée pour les bus sur la RN 302.
  • Pendant qu'à Gagny, la municipalité se targuent d'avoir fait un espace vert de 1,5 Hectare.... Neuilly-sur-marne, Chelles, Montfermeil, Neuilly-plaisance affectaient plusieurs dizaines d'hectares   à des espaces verts naturels.
  • "Pour que Gagny reste une ville à taille humaine": il faudrait que le maire de Gagny ne souhaite pas construire 2000 à 3000 logements dans l'espace naturel de la carrière Saint-Pierre. (source le Parisien).

sécurité, nouvelles technologies.jpg

Page 24 et 25: Pour que Gagny reste l'une des villes les plus sûres de France, pour que Gagny reste à la pointe de la modernité:

Les mensonges et les chiffres volontairement masqués aux yeux du public ....

  • 10 caméras à l'efficacité non prouvée, des policiers en moins au commissariat de Gagny.
  • Aucune installation de la fibre optique n'est prévue avant 2020 pour les quartiers pavillonnaires qui financent pourtant la majorité du câblage de la commune par les impôts.
  • Le maire sait-t-il calculer un pourcentage : lorsque l'on passe de 33 délits pour 1000 habitants à 66 pour 1000 habitants, est-ce une régression du taux de criminalité ?
  • Page 24 : Place TAVERNELLE "pour rétablir un climat de sécurité." ... Nous qui pensions vraiment et naïvement que Gagny était la ville la plus sûre du département ?

le commerce et l'économie.jpg

                                          Page 26 et 27: Pour que Gagny reste une ville dynamique:

  • Quel est le budget annuel d'aide aux jeunes entrepreneurs sur Gagny ?
  • Aucune installation d'entreprises de plus de 9 salariés sur la commune depuis 5 ans ?
  • Avez-vous vû l'état du marché du centre. Alors qu'en 1980, nous avions plus de 100 commerçants ambulants ... Ou sont-ils tous partis ?
  • La Cour régionale des comptes souligne la faiblesse des impôts liés aux entreprises...et pour cause, elles fuient toutes la commune les unes derrière les autres...Et celles qui restent, ce sont leurs bâtiments qui prennent feu !!!
  • Villes jumelées: Avez-vous lu quelque-part une seule action liée aux entreprises locales et au jumelage... ?

les finances locales.jpg

Page 28: Pour que Gagny continue de limiter la pression fiscale:

  • Nos élus ont la mémoire très courte: ne se rappellent-ils pas le désordre de l'année 2010, lorsque plusieurs centaines de parents n'avaient eu que quelques jours pour s'incrire aux activités scolaires et périscolaires?
  • Quand aux charges financières, nous reprendrons en résumé le tableau du site du PS local pour  définir la situation...qui pour une fois traduit la réalité! La liste de nos articles sur le sujet vous a déjà convaincu des mensonges fiscaux et financiers dont la municipalité est responsable.

    gagny,écoles,petite enfance,enfance,jeunesse,vie associative,sport,solidarité,seniors,cadre de vie,développement durable,culture,patrimoine,urbanisme,sécurité,nouvelles  technologies,commerce,économie,finances locales,gagny magazine

    http://fr.calameo.com/books/0018757941a6a5404929f

  • L'éviction ("ou" la démission ?) en 2012 de l'adjointe au maire en charge des finances est-il une conséquence indirecte de la gabegie financière engagée depuis des années pour cette mauvaise gestion ?

    gagny,écoles,petite enfance,enfance,jeunesse,vie associative,sport,solidarité,seniors,cadre de vie,développement durable,culture,patrimoine,urbanisme,sécurité,nouvelles  technologies,commerce,économie,finances locales,gagny magazine

  • Lutte contre la délinquance: Augmentation de 100% en 20 ans des actes de violence, délinquance, dégradation etc ... (Taux 33/1000 en 1990 est passé à 66/1000 en 2012)
  • Maintien des services public sur la ville: plus de caserne de pompier, 1/3 de policiers en moins, annexe de la police nationale au Chenay-Gagny incendiée, la moitié des services fiscaux disparus, la totalité du personnel de la sécurité sociale transféré sur Neuilly-sur-Marne
  • Petits commerçes en centre-ville: Plus d'une vingtaine de commerçes de bouche ont disparus remplacés par des banques, des assurances, ou détruits par la folie immobilière locale
  • Marché du Chenay et du Centre ville: explosion des tarifs locaux, perte importante de commerçants sur le Chenay et 80% sur le marché du centre qui est devenu moribond.
  • T.P.E., Artisans et Commerçants: La moitié des entreprises installées sur la commune ne dépassent pas les 3 salariés. La mairie reste le 1er et seul gros employeur sur la commune.
  • Charges financières de la commune: La dette est revenue au niveau de l'année 2004. Soit 33 Millions d'euros au lieu des 41 Millions des dernières années. La pression fiscale ne fait que croître sans aucun équipement nouveau pour les gabiniens ...
     
     
    Vous l'avez compris ce tract politique dans Gagny-Magazine de février 2013 est de la com. avant les élections de 2014. Certaines disposition du code électoral entre en effet en vigueur "l'année précédent le premier jour du mois de l'élection". Comme les prochaines municipales sont prévues pour mars 2014, les villes sont tenues à la sobriété depuis le 1er mars 2013. Plusieurs d'entre elles ont ainsi profité des derniers jours de février pour rénover leur outils de communication sans que ces dépenses risquent d'être comptabilisées dans les comptes de campagne.
    source Le Parisien 08..03.2013.

24/09/2010

" Y a-t-il un pilote? "...à l'Hôtel de ville de Gagny ! (1)

Hôtel de ville Gagny©Actualités de Gagny-Blog.JPGBienvenue sur le site officiel de la ville de Gagny! Un site internet obsolète à la réactivité nulle. Et le consulter, c'est constater de nombreuses incohérences et désinformations incroyables! 

Pour preuve, nous découvrons avec surprise dans la rubrique "loisirs à Gagny" que Gérald AUBERT, auteur de nombreuses pièces de théâtre, est toujours chef de service à la médiathèque Georges Perec de Gagny, alors qu'il a quitté ses fonctions depuis plus de sept mois pour se consacrer à l'écriture.

Et à ce jour... toujours pas de remplaçant à la médiathèque. " Y a-t-il un pilote" à l'Hôtel de ville de Gagny ??

loisirs Gagny-web 16.09.2010.jpg

Pour vous informer, il vous reste gabiniens l'autre source officielle de la ville, le fameux média Gagmag. Le maire à retiré ce mois ci son éditorial pour cause d'élection cantonale! et oui il se représente pour la quatrième fois au cas où vous ne le sauriez pas. Mais cet édito à été remplacé par sa photo format A4 page 9 !... le poids des mots, le choc des photos (Paris Match) !

Site ville de Gagny 16.09.2010.jpg
Source : site internet de la ville de Gagny

14/05/2010

Claude Pujade-Renaud chez Folies d'Encre à Gagny

pr.jpgLa librairie Folies d' Encre et les Editions Actes Sud ont le plaisir de vous inviter à rencontrer le samedi 22 mai à partir de 15h30

Claude Pujade-Renaud à l'occasion de son nouveau roman

LES FEMMES DU BRACONNIER

 

clip_image002.jpgc.jpgLibrairie Folies d'Encre 3-5 rue Henri Maillard à GAGNY

Tél : 01 41 53 80 11

http://www.actes-sud.fr/rentree_hiver_2010/pujade-renaud....

http://livraire.wordpress.com/2010/01/13/les-femmes-du-br...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Pujade-Renaud

26/03/2010

Samuel Ribeyron chez Folies d'Encre à Gagny

Salade de fruits de Samuel Ribeyron.jpgCéline et Léa nous signalent : "Vous rappelez-vous de la jeune maison d'édition HongFei spécialisée en albums jeunesse sur l'Asie ? Nous avions reçu l'année précédente l'illustratrice Agata Kawa pour  'Tigre le dévoué' ".

A l'occasion de la parution de leur dernier titre  "Salade de fruits", nous recevrons Samuel Ribeyron, auteur / illustrateur samedi 27 mars à partir de 15h30"

Cliquez sur le lien :

http://www.ricochet-jeunes.org/illustrateurs/initiale/R/a...

Folies d'Encre : 3-5 rue Henri Maillard à Gagny - tél :  01.41.53.80.11

 

22/02/2010

Lecture rencontre avec Marie-Hélène Lafon à Gagny

Marie-Hélène Lafon (c)Actualités de Gagny Blog.JPGChaque année l'association Bibliothèque de Seine-Saint-Denis donne rendez-vous à l'occasion de son festival Hors Limites de retrouver des auteurs connus de toutes les littératures.Pour cette dernière rencontre à la médiathèque Georges Perec de Gagny, Gérald Aubert recevait Marie-Hélène Lafon, auteur d'une dizaine de romans et nouvelles encrés dans le réel d'un monde paysan qui n'en finit pas de disparaître.

"... je recommence beaucoup, je laisse poser, j'attends, il faut que le temps passe sur les textes,i l faut leur laisser le temps de prendre ou de ne pas prendre, comme après avoir semé ou planté. Ensuite j'émonde, j'élague, je taille dans la matière, je fouille dans le terreau du verbe pour exhumer, extirper le mot précis, au souffle près, à la virgule, au point-virgule près."

Marie-Hélène Lafon nous a séduit lors de cette rencontre répondant aux nombreuses questions des lecteurs présents à Georges Perec! Céline et Léa l'accueillaient ensuite à "Folies d'encre " pour la dédicace de son dernier roman " L'annonce " parue aux éditions Buschet Chastel.

Les vidéos de la Lecture Rencontre entre Gérald Aubert et Marie-Hélène Lafon




10/02/2010

Rencontre avec Fabienne Juhel et Gérald Aubert à GAGNY

Fabienne JUHEL.à l'angle du renard.jpgFabienne Juhel -(c)Actualités de Gagny Blog.JPGLa médiathèque Georges Perec de Gagny était samedi le lieu de rendez-vous de deux écrivains : Gérald Aubert recevait Fabienne Juhel pour son dernier roman "A l'angle du renard", prix du roman Ouest-France et paru aux éditions Rouergue 2009.

Cette jeune romancière, professeur de français à Quintin, dans les Côtes-d'Armor, pleine de verve et de bonne humeur, nous a enthousiasmé lors de cette rencontre ! Avec beaucoup d'humour et quelques anecdotes, elle a répondu aux questions des lecteurs présents sur sa vie et sa façon d'écrire.

Fabienne Juhel nous a même annoncé le titre de son prochain roman "Les hommes sirènes" qui devrait paraître pour cette fin d'année ! Après une courte balade dans les rues de Gagny,ce fut la découverte de la librairie Folies d'Encre ou Céline et Léa attendaient Fabienne pour la dédicace de ce troisième roman ... à lire absolument. Nous, nous avons beaucoup aimé!

Les vidéos de la rencontre entre Fabienne JUHEL et Gérald AUBERT
à la médiathèque de Gagny :

Nota:pour une meilleure vidéo,cliquez en bas et à droite de l'image sur "Watch on You Tube "

18/06/2009

FETE DE LA MUSIQUE 2009

Recto.jpg
Verso.jpg

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu