Avertir le modérateur

01/05/2017

Bonne fête du 1er mai à tous !

GAGNY: Ce matin petite visite chez Fournier fleuriste pour cette fête du 1er mai. Une senteur intense, fraîche, délicate et très agréable inondait la jolie boutique avec les nombreuses compositions de muguet. Un régal pour le nez et les yeux.

On apprenait que le fleuriste Imagine situé avenue du Président Pompidou, venait de fermer définitivement... Encore un commerce en moins à Gagny. Il reste heureusement deux boutiques pour offrir des fleurs:

  • Fournier fleuriste: 16 rue de la Haute Carrière - 93220 Gagny
  • Fleurs de ma ville: 55 avenue Jean-Jaurès - 93220 Gagny

Bonne fête du 1er mai à tous !

Muguet ©Actualités Gagny Blog.jpg

Gagny-Fournier fleuriste©Actualités Gagny Blog.jpg

Gagny-Fournier fleuriste©Actualités Gagny Blog (2).jpg

22/03/2017

GAGNY: pas de brocante en centre ville cette année

GAGNY: la traditionnelle brocante du centre ville qui attirait des centaines de chineurs début avril n'aura pas lieu cette année. Deux raisons: le plan Vigipirate et l'absence de l'association des commerçants de Gagny qui organisait cette brocante, son président a cessé ses activités. Nos photos des années précédentes...

Gagny-brocante centre ville©Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-brocante centre ville©Actualités Gagny Blog (2).JPG

Gagny-brocante centre ville©Actualités Gagny Blog (3).JPG

Gagny - brocante centre ville © Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-brocante centre ville©Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-brocante centre ville©Actualités Gagny Blog (2).JPG

09/02/2014

GAGNY: braquage de la supérette 8 à Huit du Chenay-Gagny.

GAGNY: braquage de la supérette 8 à Huit du Chenay-Gagny.

P1370005.JPG

Ce matin en allant faire nos achats dans cette épicerie de quartier, on apprend qu'hier à 19h45, deux individus armés d'un pistolet et d'un couteau sont entrés  pour prendre la caisse. Le père de l'épicière en voulant s'opposer à ces malfrats a été blessé à la tête et a dû être hospitalisé. Les deux individus se sont enfuis sans rien emporter.

La police de Gagny prévenue immédiatement à réussi à les arrêter.

Encore un braquage à Gagny après: la poste du Chenay-Gagny (septembre 2013), le tabac-presse de la place Tavarnelle-val-di-Pesa au Chenay-Gagny (septembre 2013), la bijouterie Petit avenue Jean Jaurès (début janvier 2014).

La sécurité règne à Gagny, d'après l'équipe municipale UMP !!

28/12/2013

GAGNY : Bonnet d'âne national économique pour l'équipe UMP qui dirige la ville !!

GAGNY: Bonnet d'âne national économique pour l'équipe UMP qui dirige la ville !! Gagny est la moins équipée du classement des 200 premières villes de France avec une densité commerciale de 0,07 m2 par habitant !!

commerces,équipement de la personne et de la maison,densité commerciale par habitants,gagny bonnet d'âne

Gagny, bonnet d'âne des villes les moins commercialement densifiées de France.

La municipalité va une fois de plus dire que c'est la faute à Gagny-Blog, la mauvaise publicité  faite à la commune! Vous savez quand on est nul, on accuse tout et tout le monde de tous les maux de la terre. Manque de bol, comme diraient certains, ce sont maintenant d'autres sites web professionnels qui s'y mettent.

Un jour dans l'édito du "Gag-Mag" (comprenez Gagny Magazine) le premier élu de la commune disait qu'on trouvait vraiment tout sur internet ... on y trouve surtout des "vérités qui dérangent" !!

Prenez l'exemple de l'économie, du petit commerce local et des moyennes surfaces spécialisées ... Eh bien vous pouvez toujours ne pas nous croire, depuis le temps que l'on vous l'écrit ... Gagny est championne de France : sur les 200 villes testées par ce site, nous sommes 1er au classement ... enfin plutôt dernier !! Si vous pensez que ça nous faire rire à la rédac, vous vous trompez.

commerces,équipement de la personne et de la maison,densité commerciale par habitants,gagny bonnet d'âne

magasins.jpg

Eh bien voilà, Gagny, notre ville, est sur le podium. Nous avons un site bétonné en sous-sol de 200.000 m2 en plein cœur de la ville, vide de tout aménagement depuis 10 ans, même pas un arbre adulte et un gouffre dans la caisse communale de 20 millions d'euros, dont personne ne sait quand et comment il sera renfloué. On à l'équipe municipale qu'on mérite !!

commerces,équipement de la personne et de la maison,densité commerciale par habitants,gagny bonnet d'âne

Pourriez-vous dire que c'est de l'amateurisme ou de l'incompétence ?

lsa,économie,commerces,gagny

Gabiniens, puisse cette nouvelle année 2014 vous amener enfin le changement que vous méritez et dont nous avons tous tant besoin localement. En tout cas nos voeux vous accompagnent.

14/08/2013

NEUILLY-PLAISANCE: un art de vivre ...rare en Seine-saint-Denis!

NEUILLY-PLAISANCE: "Un art de vivre" inscrit sur le logo de la ville, où il fait bon vivre comme l'indique le blog d'une Parisienne qui aime cette commune de la Seine-Saint-Denis...

http://www.untibebe.com/article-neuilly-plaisance-une-vil...

neuilly plaisance un art de vivre.jpgNEUILLY-PLAISANCE, cette ville de 20.000 habitants qui porte bien son nom, fait réference à un lieu agréable. Des espaces verts: les bords de Marne, le parc des Coteaux d'Avron, la voie Lamarque. Un centre ville avec de nombreux commercants et un immense marché. Des zones d'activités crééees par la ville. Une politique de préemption d'espaces commerciaux, sans en abuser, avec un objectif: attirer des commerces d'exception à la hauteur des Nocéens. Une municipalité dynamique qui s'investit pour la culture, la jeunesse et le sport de haut niveau. Une ville qui possède de nombreux artisans et des entreprises qui s'y implantent . "Un art de vivre" rare en Seine-saint-Denis. Tout le contraire de Gagny qui vit en léthargie depuis 1995 avec l'actuelle municipalité.

Site de la ville de Neuilly-Plaisance: http://www.mairie-neuillyplaisance.com/

 

neuilly-plaisance,économie,artisans,commerces,entrepreneurs

Dynamique-mag.com 08.08.2013: Neuilly-Plaisance, la place des entrepreneurs proche de Paris

neuilly plaisanc, la place des entrepreneurs.....jpg

neuilly-plaisance,économie,artisans,commerces,entrepreneurs

 

commerces neuilly plaisance.jpg

neuilly-plaisance,économie,artisans,commerces,entrepreneurs

Neuilly-Plaisance-Sports, Vice champion de France Elite-relais 4x100 mètres femmes

neuilly-plaisance,économie,artisans,commerces,entrepreneurs

Neuilly-Plaisance-Sport: http://npsports.free.fr/spip.php?article191

05/07/2011

Gagny: une retraite bien méritée pour Mr et Mme Sabin !

Monsieur et Madame Sabin nous quittent. Ces sympathiques commerçants arrivés à Gagny en 1985 vont prendre une retraite bien méritée. 

Gagny-boulangerie Sabin©Actualités de Gagny-Blog (2).JPG 
  Gagny-boulangerie Sabin©Actualités de Gagny-Blog (4).JPG 
Gagny-boulangerie Sabin©Actualités de Gagny-Blog (3).JPG   
033.JPG
 
Monsieur Sabin a commencé très jeune à 14 ans ce dure métier de boulanger. Travaillant comme employé dans plusieurs boulangeries à Paris et Montreuil avant de venir s'installer à Gagny et d'ouvrir La Paneterie du Chesnay.
 
Gagny-boulangerie Sabin©actualités de Gagny-Blog.JPG  
 Gagny-boulangerie Sabin©Actualités de Gagny-Blog (6).JPG 
Gagny-boulangerie Sabin©Actualités de Gagny-Blog (3).JPG  
 Gagny-boulangerie Sabin©Actualités de Gagny-Blog (7).JPG
 
De longues journées dès le matin à 3h30 pour s'achever vers 20h30 et produire environ 500 baguettes et pains spéciaux ont rythmées son quotidien.
 
Gagny-boulangerie Sabin©Actualités de Gagny-Blog (8).JPG  
Gagny-boulangerie Sabin©Actualités de Gagny-Blog (9).JPG
 
Madame Sabin à toujours accueilli les clients avec sourire et gentillesse de 6h30 ... à 20h30 ! Tous deux sont évidemment triste de partir en laissant une clientèle très sympathique dans le quartier du Chenay-Gagny. Mais il faut savoir s'arrêter à temps...et profiter de la vie!
 
Gagny-boulangerieSabin©Actualités de Gagny-Blog.JPG
Nous leur souhaitons de passer une retraite heureuse dans cette belle région de Bourgogne ... On regrettera notre meilleur boulanger de Gagny !!
 

18/11/2010

Gagny ville fantôme: les commerces ferment les uns après les autres

Nous recevons des messages de nombreux internautes s'interrogeant sur la quantité considérable de commerçants baissant rideau depuis des années : GAGNY, ville fantôme ! Sur ce phénomène s'en allant croissant, on peut toujours donner de bonnes ou de mauvaises raisons :

  • Départ du propriétaire partant en retraite sans successeur,
  • Changement de propriétaire difficile et fonds insuffisants,
  • Concurrence des grandes surfaces et/ou concurrence déloyale,
  • Changement d'affectation des locaux à des fins administratives ou associatives,
  • Charges trop importantes et salaires trop bas ...

La dernière invention en la matière de la part de notre élite administrative locale a été de dire "c'est la crise" !! Mais sur GAGNY la crise a "bon dos", car elle a commencé bien avant 2008. N'en déplaise à l'équipe municipale actuelle et à son inefficacité en matière économique et d'accueil des entreprises sur la ville. Rien n'a été fait depuis 30 ans, et ces dernières années ont vues l'état de l'économie locale s'effondrer comme un château de cartes !

  • Pourquoi une telle hécatombe chez nos commerçants et artisans ?
  • Pourquoi nos entreprises locales sont-elles aussi mal en point ?
  • Qu'attend donc l'équipe actuelle pour aider les entreprises privées en difficulté dans notre commune ?
  • Combien encore de "morts économiques" avant que tout le poids de nos dettes se retrouvent sur les épaules des gabiniens ?
  • L'équipe municipale actuelle a-t-elle une telle peur de l'entreprenariat privé qu'elle laisse le "navire économique" dériver et s'ensabler ?

Vous l'aurez compris à la lecture des chiffres officiels de l'INSEE, cette croissance est molle et n'encourage pas l'installation d'entreprises à fort potentiel sur la commune. En effet comme les chiffres le montrent, Gagny en recensait 1356 en 2006, puis 1489 en 2009 (comprenant les entreprises en création sans salariés - chiffres issus des années 2005 à 2008 dû au décalage du recensement).

Actuellement, nous en sommes à 1250 en 2010, soit une perte de plus de 230 entreprises en moins de 3 ans, et une chute de près de 20%, même si l'activité semble reprendre un peu en création d'entreprises pures, sur le second semestre 2010 (en valeurs brutes) :

Gagny_variation_taux_entreprises2006-2009.jpg

Quantité_entreprises_2009.JPG
Demographie_entreprises_2009.JPG

Pourquoi une telle hécatombe alors que de nombreuses communes sur le département ont au contraire développé l'activité économique notamment au second semestre 2009 et renforcé celle-ci au premier semestre 2010 ?

Certains se regardent encore et toujours le nombril en constatant le même résultat depuis des décennies, mais il est clair, qu'on ne peut pas faire une politique économique, sans une approche globale dans tous les quartiers de Gagny, ni être pro-actif en matière d'emplois publics. Nous avons déjà perdu plusieurs services publics (Sécurité sociale, une partie des agents du commissariat, une partie des agents des impôts etc ...) et une perte énorme de commerçants au marché du centre.

Notre tissu économique s'étiole de plus en plus, et aucune action de soutien d'urgence ne s'est mise en marche. Ne restait qu'a vérifier nos dires. Ci-dessous vous trouverez la répartition de nos entreprises locales ayant une activité réelle. Nous avons fait un comparatif départemental par taille de sociétés :

Gagny_evolution_01a09salaries.jpg
L'équipe municipale actuelle menée par le maire de Gagny ne favorise pas l'installation d'entreprises de taille conséquente permettant des échanges commerciaux et des flux économiques et financiers pouvant irriguer la ville. Le nombre de petits commerces, d'artisans et de TPE (Très petites entreprises) ne progresse plus.

 

GAGNY descend à la 21ème place dans le département, et si l'on prend uniquement les communes de + de 10000 habitants, nous sommes classés 21ème sur 35, autant dire dans le dernier tiers. Pourtant ce tissu économique est essentiel dans une commune ... C'est son âme ! Le pire est encore à venir et est démontré ci-dessous :
Gagny_evolution_10a49salaries.jpg
GAGNY n'a attiré aucune entreprise de plus de 10 salariés depuis au minimum 3 ans. La politique actuelle àGAGNY est tournée exclusivement vers certaines catégories de la population gabinienne et certainement pas vers la population active et les jeunes au chômage ou sans qualification (qui représentent plus de 15% de la population active et pas moins de 30% de chomeurs dans les quartiers les plus exentrés).

Ainsi comme le montre ce dernier tableau, GAGNY est 33ème sur 40 communes en nombre d'entreprises comprises entre 10 et 49 salariés. Ce qui signifie que nous sommes avant-dernière si l'on tient compte uniquement des communes de plus de 10.000 habitants ... Comme ce sont ces entreprises qui sont les locomotives économiques et tirent la croissance d'une commune vers le haut, vous constatez comme nous qu'à GAGNY ... c'est l'hécatombe !
Gagny_evolution_50salaries.jpg
Quand aux entreprises de plus de 50 salariés, elles se comptent à peine sur les doigts d'une main. Ce sont ces entreprises là qui en temps normal rapportent à la commune et sont les moteurs de la croissance et sont vecteurs d'attractivité, car porteurs de gros projets industriels et générateurs d'innovations techniques et technologiques. Ce sont elles qui sous-traitent à nos TPE, artisans et commerçants ...

 

Enfin, reste le problème des associations privées et communales utilisant des locaux commerçiaux au rez-de-chaussée. Elles occupent le territoire de façon anarchique et ne rapportent rien à la commune ni "ex-taxe professionnelle", ni impôt sur les sociétés. Leurs adhérents ne produisent rien et consomment très peu sur la commune dans les autres commerces de proximité. Il n'y a donc rien à attendre de ce côté là non plus. Dommage, car le renouveau ne sera pas possible avant au moins 2014 !

Voici en photos, les exemples les plus visibles de la spirale infernale et de l'hécatombe économique locale dans laquelle, le Maire de Gagny et son équipe municipale actuelle nous ont entrainé depuis des années maintenant : Tous ces magasins, cafés, restaurants, garages et entrepôts, sont fermés, à louer ou à vendre. GAGNY ville fantôme ! et quelle enseigne de renom voudrait s'installer dans une telle ville auprès de ces commerces moribonds ?

Entreprise_Ko_01.JPG Entreprise_Ko_02.JPG
Entreprise_Ko_03.JPG Entreprise_Ko_04.JPG
Entreprise_Ko_05.JPG Entreprise_Ko_06.JPG
Entreprise_Ko_07.JPG Entreprise_Ko_08.JPG
Entreprise_Ko_09.JPG Entreprise_Ko_10.JPG
Entreprise_Ko_11.JPG Entreprise_Ko_12.JPG
Entreprise_Ko_13.JPG Entreprise_Ko_14.JPG
Entreprise_Ko_15.JPG Entreprise_Ko_16.JPG
Entreprise_Ko_17.JPG Entreprise_Ko_18.JPG
Entreprise_Ko_19.JPG Entreprise_Ko_20.JPG
Entreprise_Ko_21.JPG Entreprise_Ko_22.JPG
Entreprise_Ko_23.JPG Entreprise_Ko_24.JPG
Entreprise_Ko_25.JPG Entreprise_Ko_26.JPG
Entreprise_Ko_27.JPG Entreprise_Ko_28.JPG
Entreprise_Ko_30.JPG Entreprise_Ko_29.JPG
Entreprise_Ko_32.JPG Entreprise_Ko_31.JPG
Entreprise_Ko_35.JPG Entreprise_Ko_34.JPG
Entreprise_Ko_36.JPG Entreprise_Ko_37.JPG
Entreprise_Ko_38.JPG Entreprise_Ko_39.JPG
Entreprise_Ko_40.JPG Entreprise_Ko_41.JPG
Entreprise_KO_42.JPG 043.JPG


Malheureusement, ce n'est pas le futur P.L.U. qui sauvera le commerce gabinien de ce massacre économique ! D'ailleurs qu'y a-t-il de concrèt dans ce nouveau document imposé pour aider les artisans, commerçants et T.P.E ??? ... rien comme d'habitude ! Cela fait bien trop longtemps que l'équipe municipale actuelle oeuvre dans la mauvaise direction.

Le constat est amère et la désillusion patente.
Nous ne pouvons que paraphraser la fameuse pub : "A qui le tour ... maintenant ?"


Nota : le relais info seniors n'est évidemment pas fermé, mais cette association communale utilise des locaux commerciaux. Voir explications dans notre texte.

16/02/2009

"LA RUE AUX TROIS JUPONS"

Kock_03.JPGTrois commerces subsistent encore au carrefour de l'avenue Paul de Kock et de l'avenue de l'Abbaye dans le quartier des Abbesses :
- une pharmacie,
- un boulanger
- un boucher/charcutier ...


 Kock_02.JPG
Mais pour combien de temps encore ! Les Chiffres d'affaires de ces commerces subissent depuis le commencement des travaux une baisse de 20%. Car, il faut être courageux pour sortir de chez soi, comme il faut des bottes pour aller vers ces rares commerçants, qui ont le mérite d'être encore là.


Les travaux doivent durer ... entre 6 mois et un an ! Certes nous ne remettons pas en cause le motif de ces travaux, mais les griefs sont nombreux et le manque total de concertation entre les commerçants, les riverains et l'équipe actuelle est devenu le point de focalisation de tous les problèmes dans ce quartier délaissé.

De plus, le futur plan de circulation prévu par la mairie a été remarquablement monté pour faire fuir les automobilistes de notre commune !!!!

- Multitudes de sens interdits,
- Manque de places de stationnement,
- Vision passéiste du rôle du petit commerçe,

Kock_06.JPGEn tout cas, rien de sérieux n'a été prévu pour endiguer ces pertes financières ... Qui plus est, ces commerçants ne verront plus la clientèle de Chelles, limitrophe à ce quartier et qui venait nombreuse, tous les jours, chez eux ...





Question 1 : Pourquoi avoir ignoré les 3 seuls commerçants du quartier ?
Question 2 : En quoi une concertation locale aurait-elle été inutile ?
Question 3 : Pourquoi ne pas avoir effectué les travaux par tranche dans cette longue rue ?
Question 4 : Pourquoi ne pas compenser la perte de revenu de ces commerçants par une action municipale forte, comme de la publicité gratuite dans le bulletion d'information mensuel ?
Question 5 : L'équipe municipale ne descend-t-elle jamais dans ce quartier pour y constater l'étendu des dégâts occasionnés ... ?
Question 6 : Faudra-t-il que ces commerçes mettent aussi la "clé sous la porte" pour que notre "Maire" prenne conscience de sa responsabilité morale ?


Pour ceux qui souhaiterait savoir qui est Paul de Kock, et qui s'interrogent sur le titre de cet article : http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_de_Kock

Kock_08.JPG   Kock_12.JPG

Même pour la navette municipale, rien n'a été prévu et pour aller chercher sa baguette, c'est sur la route qu'il faut marcher !
Voilà comment les commerçants sont traités sur Gagny !!!

 

Post-Scriptum : Plusieurs lecteurs nous ont interpellé pour avoir des explications sur le titre de cet article. Nous allons les satisfaire

Les 3 jupons peuvent être comparés aux 3 commerçes, et vous savez bien, messieurs ce qu'on fait aux jupons des filles (De Kock ayant écrit La fille aux trois jupons"). Nous sommes donc dans le même cas dans le quartier, ou si ces commerçes ne sont pas mieux protégés, ils seront "financièrement troussés" !

22:00 Publié dans Économie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : commerçes, abbesses, gagny | |  Facebook |  Imprimer | | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu