Avertir le modérateur

24/10/2018

GAGNY - Le Parisien : « le maire ne communique pas » ...

GAGNY : le Parisien publie un article le 23 octobre avec comme titre : " Quel avenir pour les commerces du centre-ville ? Déserté par les habitants, le cœur de ville va subir d'importants travaux, destinés à le rendre « plus attractif ». Pour autant, le flou subsiste sur leur nature exacte ...

" ... le maire ne communique pas. « Les projets ne sont pas encore définis », botte en touche Michel Teulet, le maire (LR) renvoyant  vers le site internet de la ville."

Interrogé par Le Parisien, Constantin Anghelidi conseiller municipal d'opposition déclare: « Michel Teulet a racheté les immeubles mais il n'a sans doute pas encore trouvé à qui les revendre, c'est pour cela qu'il préfère ne rien dire »

Étonnant comme réponse car l'ensemble de cet îlot insalubre va être rasé et le terrain sera nu. Étonnant aussi vu le nombre de promoteurs immobiliers qui se bousculent à Gagny pour proposer leurs nouvelles constructions !

Sur le site internet de la ville on peut lire seulement ceci:

« Pour refermer la place, un immeuble sera prochainement érigé sur l'ancien emplacement de l'école La Fontaine, reconstruite rue Jean Jaurès en 2017. Cette reconquête du cœur de ville avec un espace paysager, une circulation moins dense, des commerces accessibles et des voies aménagées, redonnera aux Gabiniens le goût de la balade. Un nouvel aménagement de la rue Henri Maillard favorisera la fréquentation des commerces et en attirera des nouveaux. Une file de circulation sera supprimée pour donner la priorité aux piétons et favorisera la promenade. Avenue Jean Jaurès (entre la Cerisaie et la place de Gaulle), cette portion de l'avenue sera transformée en voie semi-piétonne , dans le cadre d'un traitement qualitatif des espaces publics avec campagne d'incitation à la réfection des devantures et aux ravalement des immeubles ». 

Et rien sur l'îlot de l'Église ...

Le Parisien 10_23_2.JPEG

 

P1310013.JPG

P1250935.JPG

P1310017-001.JPG

05/01/2018

GAGNY: les étrennes de la municipalité pour les gabiniens !

GAGNY: la place Foch a été inaugurée le 15 décembre 2017, mais pas le parking de 240 places qui est terminé et n'est toujours pas ouvert. Actualités Gagny Blog vous dit pourquoi. En consultant  le site web de la ville, dans le compte rendu de la séance du Conseil municipal du 19 octobre 2017, on apprend que:

  • un appel d'offre a été envoyé le 28 juillet 2017 (en plein milieu des vacances d'été) concernant la délégation de service public du stationnement payant de la commune.
  • le 20 septembre 2017 la commission s'est réunie et a proposer de déclarer sans suite la procédure pour des raisons d'intérêt général justifiées par une insuffisance de concurrence et de relancer la procédure.

Ça c'est le premier point. On consulte encore le site web de Gagny. Et surprise on découvre un appel d'offre en date du 15 décembre 2017 dont l'objet est le suivant : " Fourniture, pose et mise en service d'horodateurs de stationnement incluant un outil de supervision et de gestion technique centralisée ainsi qu'un outil de gestion de forfait et terminaux de contrôle." En entrant dans les détails on peut lire:

" ... les besoins en terme d'horodateurs sont estimés comme suit:

  • Centre ville et gare centre: 130 horodateurs pour 1151 places de stationnement
  • Gare du Chenay: 72 horodateurs pour 976 places de stationnement
  • Jean Bouin: 33 horodateurs pour 587 places de stationnement
  • Valeur estimée hors TVA: 1.100.000 euros ... "

Soit 235 horodateurs pour 2.714 places de stationnement dans Gagny

On apprend aussi que le parking du marché de 160 places sera fermé pendant plusieurs mois. L'explication doit en être la rénovation. Le poste du gardien va être supprimé. Ce parking sera payant, tout comme celui situé à côté du commissariat de police rue Parmentier.

Gagny, une ville fantôme. Dans le centre ville il n'y a déjà plus de commerces de bouche en dehors du Monoprix, il y a des banques, des agences immobilières, des coiffeurs, des taxiphones et c'est tout. Quel est l'idiot du village qui ira mettre ses euros dans des horodateurs pour faire ses achats !?  Pour redynamiser les centres villes où il n'y a presque plus de commerces, de nombreuses municipalités suppriment le stationnement payant. A Gagny, le maire fait l'inverse ! ... Gagny ... ville fantôme ... payante !!!

Explorons maintenant l'implantation du stationnement payant dans les autres quartiers de Gagny. Dans le quartier Gare du Chenay, c'est là que se situe le marché des Amandiers, l'entrée principale de la gare Chenay-Gagny et la poste rue du Chemin de fer. Cette zone va être un enfer pour ceux qui prennent le RER avec 976 places de stationnement payant.

Au quartier Jean Bouin il y a le parking situé entre la place Tavarnelle val di Pesa et le centre Jacques Prévert. Un parking ou on ne compte plus les épaves de voitures comme d'ailleurs celui de la place d'Estienne d'Orves au pied de la tour de 18 étages ou celui de l'allée Alphonse Benoit, là ou brûlent des dizaines de voitures chaque année. On peut déjà prédire que ces horodateurs ne dureront pas très longtemps. Il y a aussi le stade Jean Bouin, la piscine municipale et les tennis rue Jean Bouin. Là, les personnes qui fréquentent ces installations sportives devront s'acquitter du paiement pour stationner. On nage en plein délire !! idem pour les 2 centres aérés ... et le supermarché Franprix. Ça donnera envie d'y stationner pour faire ses courses hors centre-ville ... Au total 587 places de stationnement payant à Jean Bouin.

Et pour contrôler le paiement du stationnement une simple voiture-radar sera capable de vérifier 1500 voitures chaque heure et verbaliser 600 voitures par jour...  Double peine pour les gabiniens, car le parking Foch nous à coûté plus de 10 millions d'euros en intégrant la maintenance annuelle ... soit 41.000€ la place construite.

Pour information :

- Rosny II : parking gratuit

- Chelles II : parking gratuit

- Arcades Noisy-le-grand : Parking gratuit 3h00

- Super U pointe de Gournay : parking gratuit

- Intermarché Villemomble : parking gratuit

- Auchan Neuilly-sur-Marne (RER A) : Parking gratuit 3h00

et si l'on compte un coût de 1€/heure pour les personnes prenant le RER E sur 225 jours travaillés, ce sera un surcoût pour les gabiniens de 2.250 €/an ....

Bref les élus majoritaires du conseil municipal viennent de donner le dernier coup de grâce pour tuer tous les commerces du centre-ville et les 2 petits marchés restants.

 Voilà les étrennes que nous offre le maire de Gagny pour 2018 !

Voitures à PV...jpg

2017-64 stationnement payant...jpg

Compte rendu conseil municipal du 19 octobre 2017

 

horodateurs...jpg

Cliquez sur les liens:

 http://www.gagny.fr/vie-municipale/marches-publics/

Une voiture radar pour les PV

gagny,stationnement payant,horodateurs,parking foch,parking du marché,centre ville,quartier du chenay-gagny,quartier jean  bouin,économie,commerces

https://www.carter-cash.com/blog/stationnement-voiture-ra...

 

22/03/2017

GAGNY: pas de brocante en centre ville cette année

GAGNY: la traditionnelle brocante du centre ville qui attirait des centaines de chineurs début avril n'aura pas lieu cette année. Deux raisons: le plan Vigipirate et l'absence de l'association des commerçants de Gagny qui organisait cette brocante, son président a cessé ses activités. Nos photos des années précédentes...

Gagny-brocante centre ville©Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-brocante centre ville©Actualités Gagny Blog (2).JPG

Gagny-brocante centre ville©Actualités Gagny Blog (3).JPG

Gagny - brocante centre ville © Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-brocante centre ville©Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-brocante centre ville©Actualités Gagny Blog (2).JPG

17/12/2015

GAGNY: " Péril sur nos marchés ! " titre le Courrier de Gagny.


GAGNY: le journal local d'information "le Courrier de Gagny" de novembre 2015 édité par les paroisses catholiques de la ville, publie une pleine page sur le "Péril sur nos marchés !"

Pour certains membres de la municipalité qui fréquentent régulièrement l'église Saint-Germain  pour la messe dominicale, cela a dû être la douche froide en lisant cet article ! Et le maire de Gagny a dû s'étrangler devant tant d'impertinence, alors que les travaux de ravalement et d'agrandissement se poursuivent à l'église Saint-Germain.

"... celui du centre-ville est moribond. Les clients l'ont déserté, tous les corps de métiers n'y sont pas représentés.  Fait plus important, certains exposants sont partis, dont un primeur qui y tenait un stand depuis plus de 25 ans. bien que la surface  du marché  ait été réduite de moitié, l'impression de vide est criante. Il faut dire qu'il ne reste plus que six exposants, dont un poissonnier qui n'est présent qu'un seul  des trois jours d'ouverture du marché. Les quelques rares clients rencontrés avouent qu'ils y viennent pour éviter que le marché du centre ne disparaisse.  Les plus anciens regrettent le dynamisme d'antan tandis que les commerçants interrogés se plaignent de l'inertie de la municipalité , du peu d'écoute et de l'insuffisance ou de l'absence des réponses apportées aux doléances exprimées ..."

Oui, vous lisez bien "... l'inertie de la municipalité, du peu d'écoute et de l'insuffisance ou de l'absence des réponses apportées aux doléances exprimées" !! ... 

Le marché du centre de Gagny manque de visibilité.  Il est moribond. De plus la rue Tainturier est bloquée inutilement à la circulation trois fois par semaine.

Cerise sur le gâteau, on apprend que la municipalité interdit au concessionnaire l'installation de commerçants volants sur la place du général de Gaulle alors que c'est le seul moyen de rendre ce marché visible avec l'arrêt du bus 221 situé juste en face ! 

le courrier de Gagny novembre 2015.jpg

Ce que découvre le Courrier de Gagny n'est pas nouveau. La municipalité a complètement abandonnée le commerce en centre ville depuis de très nombreuses années. Gagny est une ville morte.  On ne voit jamais le maire et/ou les élus de la majorité faire leurs courses sur les deux marchés de Gagny. Si, exception faite pour serrer des mains lors d'élections ! 

Au marché du centre on compte cinq ou six exposants le vendredi, le meilleur jour de la semaine! Trois ou quatre le mercredi et le dimanche!  Les commerces qui ont disparu: un boucher de viande bovine, un boucher chevalin, un poissonnier, une rôtisserie, un boulanger, un fromager, le charcutier "Christelle et Antoine", le fleuriste "Fournier", et le dernier en date un primeur de fruits et légumes ... Et on fait abstraction de la partie fermée du marché qui sert depuis des années de dépotoir !

Malgré ses efforts, le nouveau concessionnaire ne pourra rien faire. Quel est le commerçant qui voudra perdre son temps trois fois par semaine sur un site qui n'est plus viable ?

Alors quelle solution ? Puisque ce marché est voué à sa disparition et que la surface sous cette immeuble est importante (le double du marché actuel), il serait intéressant que la municipalité étudie la faisabilité d'une galerie marchande, ce qui dynamiserait le commerce en centre ville... On leur souffle des idées !! Qu'en pensez-vous ?

Cliquez dans la colonne catégorie ou directement ici "commerçants-grande distribution" pour voir nos anciennes notes sur ce marché du centre ville.

marchés,centre ville,désert commercial,municipalité,gagny

Le primeur de  fruits et légumes, dernier commerçant a avoir quitté le marché du Centre

marchés,centre ville,désert commercial,municipalité,gagny

Le charcutier Christelle et Antoine:
"fermeture définitive, merci de votre compréhension".

Il ne reste que le billot de découpe et un meuble ...

marchés,centre ville,désert commercial,municipalité,gagny

09/05/2014

GAGNY: la rue Jacques Chaban-Delmas ouvre à la circulation, quatre ans après!

GAGNY: la rue Jacques Chaban-Delmas ouvre à la circulation...quatre ans après! C'est lundi que cette voie fermée depuis 2010 reliera la rue du 8 mai 1945 à la rue du Général Leclerc. Car dès la semaine prochaine un gigantesque chantier va débuter pour permettre l'aménagement de la  place Foch. Le parc de stationnement sera en partie supprimé et des fouilles archéologiques commenceront. A terme un parking en sous-sol de 240 places sera construit et la Place Foch sera piétonne.

Mais en attendant il faudra supporter les travaux avec tous les inconvénients: bouchons, camions de chantier, stationnement, p.v...pendant au moins deux ans.

travaux de la place Foch.jpg

travaux de la place Foch...jpg

Le Parisien 08.05.2014.jpg

Gagny-rue Laugier Villars © Actualités Gagny Blog.JPG

Rue Laugiers-Villars (août 2006). En face la future rue Jacques Chaban-Delmas

gagny,rue jacques chaban-delmas,fouilles archéologiques,place foch,centre ville

Gagny-fouilles archéologiques  © Actualités Gagny Blog.JPG

Fouilles archéologiques octobre 2009 avant la construction de la rue Jacques Chaban-Delmas

gagny,rue jacques chaban-delmas,fouilles archéologiques,place foch,centre ville

gagny,rue jacques chaban-delmas,fouilles archéologiques,place foch,centre ville

Les structures «en creux» découvertes rue Laugier-Villars sont caractéristiques des habitants du « Premier Moyen Age » (VIème-XIIème siècles) : silos encavés pour la conservation des aliments, fosses à usages diverses, constructions en terre et bois (maisons annexes agricoles ou artisanales) révélées par des empreintes de poteaux.Tous ces vestiges se distribuent à l'intérieur de parcelles délimitées par des fossés.

La fouille de la rue Laugier-Villars borde l'église Saint-Germain, attestée dès le XIIIème siècle. Cette dernière était entourée par un cimetière paroissial dont l'origine remonte au moins au IXème siècle et dont les limites évolueront au cours du Moyen Age. A ce jour une cinquante de sépultures ont été découvertes. (Source Conseil général de la Seine-saint-Denis)

Gagny-fouilles archéologiques © Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-rue Jacques Chaban Delmas © Actualités Gagny Blog.JPG

Rue Jacques Chaban-Delmas- août 2010

Gagny-rue Jacques Chaban Delmas © Actualités Gagny Blog.JPG

Rue Jacques Chaban-Delmas- février 2011

gagny,rue jacques chaban-delmas,fouilles archéologiques,place foch,centre ville

gagny,rue jacques chaban-delmas,fouilles archéologiques,place foch,centre ville

Wikipedia Jacques Chaban-Delmas: http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Chaban-Delmas

07/02/2011

GAGNY: un marché quasi-fantôme en plein centre-ville !

GAGNY: Il est 11h30 ce vendredi, c'est le meilleur jour pour le marché du centre-ville. La rue Tainturier est fermée à la circulation des voitures.

Quelques marchands de babioles et de vêtements attendent le chaland. Pas un client dans cette rue. Je rentre à l'intérieur du marché. Ce n'est guère mieux !

Gagny,marché du centre©Actualités de Gagny-blog.JPG   Gagny,marché du centre©Actualités de Gagny-Blog (7).JPG
 

Je compte les commerçants. Onze courageux qui passent le temps à discuter entre eux ... je n'ose compter les éventuels acheteurs ! Combien de temps cette situation va-t-elle encore durer ? Y-a-t-il au moins un élu de la majorité actuelle, dans cette municipalité de Gagny pour constater le déclin du marché du centre et tenter de remédier à cette désertification ?

Gagny,marché du centre©Actualités de Gagny-Blog (2).JPG   Gagny,marché du centre©Actualités de Gagny-Blog (4).JPG

Depuis des années, je fais régulièrement mes achats dans ce marché, et je constate que la situation ne fait que se dégrader. Et la municipalité nous dira qu'on ne peut rien faire d'autre, qu'on a refait ce marché, qu'on ne peux obliger les gabiniens à y venir ... qu'on, qu'on, qu'on !

Le problème, n'est-il pas aussi dans la relation avec le concessionnaire de ce marché, qui travaille en délégation de service public, laissé à la même entreprise depuis des décennies ? Une régie municipale serait évidemment la meilleure solution. Elle permettrait d'avoir une meilleure réactivité auprès des commerçants et de baisser le prix des emplacements.

Gagny,marché du centre©Actualités de Gagny-Blog (6).JPG   Gagny,marché du centre©Actualités de Gagny-Blog (5).JPG

Gabiniens, faites un tour le mercredi et le samedi au marché de l'Epoque à Villemomble, allez le samedi au marché de la patinoire à Neuilly-sur-Marne, le dimanche au marché de Chelles ou bien au marché de Neuilly-Plaisance situé en plein centre-ville. Et vous constaterez le dynamisme de ces quatre villes ! Deux sont de gauche et deux de droite. Ce n'est donc pas un problème politique, mais de compétences à bien gérer une ville et ses marchés.

Le marché du centre de Gagny est mort. Qui en sont les responsables ?

Certainement pas les rares gabiniens qui lassés de voir cette ville fantôme, vont faire leurs courses dans les villes attenantes. Mais ou vont donc les élus de l'équipe municipale actuelle, au marché du centre-ville ou dans d'autres communes ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu