Avertir le modérateur

14/04/2015

GAGNY: la situation des enseignants se dégrade au lycée Gustave Eiffel

GAGNY: la situation des enseignants se dégrade au lycée Gustave Eiffel. Après la manifestation et le blocus par les lycéens jeudi dernier de leur établissement, suite à une altercation entre un élève et un professeur, nous recevons un courrier de la FCPE concernant les conditions de travail du corps enseignant. La Fédération des Conseil de Parents d'Elèves déplore:

  • l'effectif d'élèves trop élevé
  • le manque d'espaces à la disposition des élèves
  • le manque de surveillants accentué par le plan Vigipirate qui en mobilisant du personnel à l'entrée, oblige à fermer les salles de permanence
Les professeurs demandent:
  • des classes moins chargées (pas plus de 30 élèves par classe)
  • 5 surveillants supplémentaires, présents constamment au lycée (actuellement 3 à 5 pour 1200 élèves)
  • le maintien du poste d'assistante sociale à temps plein
  • la visite du CHSCT pour qu'il vienne prendre acte des mauvaises conditions de travail tant pour les enseignants que pour les élèves.
  • la venue, comme déjà demandée auparavant, de représentants de la Région pour qu'ils prennent acte de la vétusté et du caractère inadapté de nos locaux.
A suivre...

lettre FCPE Gustave Eiffel.jpg

Courrier de la FCPE Gagny

tract enseignants Gustave Eiffel.jpg

Tract des enseignants: Pour de meilleures conditions d'étude et de travail

Lycée Gustave Eiffel.jpg

Lettre des enseignants: Pourquoi nous faisons grève !

02/04/2015

GAGNY: manifestation des lycéens de Gustave Eiffel suite à une altercation d'un élève avec un professeur

GAGNY: les lycéens de Gustave Eiffel ont manifesté ce matin suite à une altercation d'un élève de terminal STMG* avec un professeur de l'établissement.

Voici ce qu'ils nous relatent: " Mardi 31 mars dans le hall du lycée, un de leurs camarades croise un professeur de français qui lui demande d'enlever sa capuche. Celui ci obtempère. Plus tard, il croise à nouveau le lycéen dans les couloirs avec sa capuche sur la tête. Nouvelle remarque. Le lycéen retire sa coiffe. Le professeur lui demande son agenda pour signaler à ses parents l'incident et le rappel à l'ordre du règlement. Il dit ne pas l' avoir dans son sac. Ensuite, l'enseignant aurait saisi son sac de force pour le fouiller. Refus du lycéen. Il se serait ensuivi deux coups portés au visage du lycéen par le professeur de français. L'étudiant aurait porté plainte au commissariat pour coups et blessures volontaires avec deux hématomes à la tête".

Ce n'est que la version entendue ce matin avec les lycéens de Gustave Eiffel. On nous signale aussi qu'un autre professeur serait intervenu ce matin lors du blocus du lycée et " aurait brutalisé un jeune de seconde (vêtement déchiré ?) et une jeune fille de seconde aurait reçu une gifle ? " .

Tous ces faits sont à mettre au conditionnel. Des agents de sécurité de l'Académie de Créteil étaient devant l'entrée du lycée. La police était présente du côté du complexe sportif Alain Mimoun. Un matelas aurait été incendié ainsi que des poubelles...

Si ces faits s'avèrent exacts, il est inadmissible qu'un professeur perde le contrôle de lui-même. Bien sûr il est difficile de supporter pour le corps enseignant les incivilités verbales, les menaces en tous genres, et parfois les agressions, mais un adulte doit savoir se maîtriser et montrer l'exemple. Et la solution aurait été d'avertir le proviseur du lycée et convoquer les parents du lycéen.

*STMG: Sciences et technologies du management et de la gestion

Le Parisien le 03.04.2015 - Gagny: le blocus des élèves dégénère au lycée Gustave Eiffel

agression,manifestation,violence,lycée gustave eiffel gagny

Gagny-manifestation lycéens à Gustave Eiffel © Actualités Gagny Blog.JPG

Incendie_devant_lycee_Eiffel.jpg

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu