Avertir le modérateur

13/10/2009

GAGNY: fête des vendanges 2009...un beau défilé!

Cette année encore le défilé de la fête des vendanges était particulièrement bien réussi. Le temps incertain, le matin s'est trouvé ensoleillé l'après-midi, malgré quelques passages nuageux.Nous avons suivi pour vous cet évenement  majeur qui rassemble un public nombreux tant dans les rues de Gagny qu'au parc Courbet ou plus de cent exposants proposent le meilleur de leur terroir.Un grand millésime ce cru 2009!

A noter, la très belle prestation de l'association de voitures anciennes, qui nous a fait vibrer avec les moteurs, dont celui, très ancien de la magnifique FORD-T, ou ceux très carrosés de la CORVETTE ou de la MUSTANG !!

voitures_01.JPG voitures_02.JPG
voitures_03.JPG voitures_04.JPG
voitures_05.JPG voitures_06.JPG

Nous avons apprécié les groupes belges, hollandais et allemands, ainsi que les groupes antillais. Dommage que la "Gagny Académie" n'est pas fait chanter leur char pendant le défilé, et que notre commune n'ait pas une seule fanfare pour rivaliser musicalement avec ses consoeurs venues des différentes villes de l'Europe ...

Vendange01.JPG Vendange08.JPG
Vendange02.JPG Vendange03.JPG
Vendange05.JPG Vendange04.JPG
Vendange06.JPG Vendange07.JPG
 

22:05 Publié dans Ville: Gagny | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fête, vendanges, 2009, gagny | |  Facebook |  Imprimer | | | |

08/10/2009

GAGNY: fête des vendanges les 10 et 11 octobre 2009!

Vendanges2009.jpg
Nous serons avec vous le weed-end prochain en souhaitant que le temps soit de la partie ...
 

22:00 Publié dans Ville: Gagny | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fête, vendanges, 2009 | |  Facebook |  Imprimer | | | |

18/06/2009

Conseil Municipal du 15/06/2009

Un conseil municipal bouclé en 1h15 ! un record.

Il faut dire que l'ordre du jour n'attirait pas la polémique. Une première information concernant la liste de Jim Dhoedt : Jean-François Thevenot et Marie-Paule Lafeuil siègeront dorénavant dans une liste "non inscrit".

Puis, Michel Teulet est venu en préambule, nous expliquer le pourquoi et le comment du raté des inscriptions concernant les centres de loisirs, restaurants scolaires et études dirigées. Et là c'est l'apothéose !!! Comme à son habitude il se défausse sur le personnel administratif et donne les explications suivantes :


1ère dérobade : "c'est à cause des elections européennes du mois de juin, les services compétents ne pouvaient pas gérer ces inscriptions..."

2ème dérobade : "c'est à cause de l'élaboration du passeport biométrique, arguant que le personnel n'était pas formé ..."

3ème dérobade : "il dit être venu dans la salle des fêtes, le mercredi entre 20h30 et 21h, ce qui est FAUX, c'était le jeudi soir 11/06/2009, confirmé par de nombreux témoins qui ne l'ont vu qu'a 22h et il nous dit que le délai d'attente était très raisonnable !"

Le comble de l'ironie ! Parents, qui avez attendus jusqu'a 2h00 du matin, vous voila rassuré. Cette habileté chronique à vouloir mettre sur le dos du "petit personnel" toutes ses fautes et celles de son équipe est très grave pour un élu. Certains doivent bien regretter leur bulletin dans l'urne, mais maintenant ... il est trop tard .... vous en avez encore pour plus de 4 ans ...

Puis nous avons eu droit à la question qui tue, sur le futur parc de stationnement du CHENAY-GAGNY : ALORS QUE FAIT LE MAIRE ?

Le Maire répond ... et sa réponse est déjà trouvée, pas besoin d'un JOKER ...  :

REPONSE A : C'est pas moi
REPONSE B : C'est Le STIF (Syndicat des Transports Parisiens)
REPONSE C : C'est la Région Socialiste
REPONSE D : C'est le Département Socialiste


Conseil Municipal du 15/06/2009_- PS_stationnement

"Mais OUI !!! tout à fait Michel .... répondit Jean-Pierre" la bonne réponse était bien entendue la REPONSE A !

La preuve en images et dans son édito exclusivement consacré à toutes les réunions faites pour arriver à AUCUN RESULTAT ... à la rédac, on est peut-être trop pragmatique ... le fait est, qu'après plus de 8 ans de discussions, les Gabiniens du Chenay n'ont toujours pas le moindre parking pour se garer ... Par contre, Michel TEULET sait faire sortir ses A.S.V.P. (Agents de Sécurité de Voie Publique) pour aligner ceux qui auraient mordus les lignes jaunes des trottoirs au marché des Amandiers ... nous avons là encore une belle brochette d'incompétence !!

Edito15062009.jpg
Editorial du GAGNY Magazine N°141 de JUIN 2009

Enfin, l'intervention pathétique de Robert Richard, "doyen" de cette auguste assemblée, qui ressemblait plus à un long monologue nonchalant, qu'à une véritable intervention d'un adjoint au maire en charge d'un dossier difficile. En fait, il intervenait sur la création de la nouvelle créche pour la petite enfance (vous voyez le lien ?) et qui n'arrive pas à prononcer le mot "psychomotricité" ... on en rit encore !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychomotricité 

Mais nous aurons l'occasion de vous expliquer qui finance ces 68 places, ainsi que le comparatif du nombre de places communes par communes et non commune versus département.

Nous terminerons cet article avec l'intervention des 2 derniers adjoints, qui ont certainement découvert leur texte en cours de route, pendant la séance du Conseil :

Le premier, Rolin Cranoly, pour nous présenter un logiciel de cartographie de la délinquance (drôlement risible pour une ville la plus sûre du département) ... A quoi celà va-t-il nous servir ??? Peut-être qu'après un stage au commissariat ... il n'aura plus besoin de ce logiciel ?

La seconde, Laurence Schneider, pour nous faire découvrir que la Mairie garantie la totalité d'un prêt de 500.000€ à taux variable pour l'extension de la maison gérontologique "LA CERISAIE" dans le centre-ville ... afin d'acheter les murs de la "feu" sécurité sociale de GAGNY. Reste juste à remettre dans l'ordre la durée, le montant et le taux !! Pas facile de s'occuper de finances lorsqu'on en confond les bases ... Bien entendu, si vous n'avez pas compris l'ensemble du message, nous y revendrons également.  

26/03/2009

Halte aux impots (2)

Impots2008c.jpgNous avons pris le temps de revenir vers vous sur le sujet épineux des méthodes de calcul utilisées dans le bulletin municipal N°134 de NOVEMBRE 2008 à propos de nos impots.

Une fois de plus nous avons été interpellé par la drôle de façon dont l'équipe actuelle vous informe et vous fourni des données économiques. Pour preuve, cet étrange tableau comparant l'INFLATION, le TAUX DE BASE et le TAUX COMMUNAL ...

Etrange, ce tableau à plus d'un titre, car les 3 courbes se superposants ne reflètent pas la réalité, et nous allons le démontrer :

Taxes_Inflation_2008.JPG
 
1) GENERALITE :
- Lorsque l'on donne des valeurs, on cite toujours ses sources ... ici ce n'est pas le cas !!
- Les données comparées doivent l'être avec des échelles comparables ... ici ce n'est pas le cas !

2) LA COURBE BLEUE
Appelé ici Coût de la vie, semble en réalité être l'INFLATION. Or cette donnée n'est valable qu'en ajustant les "variations des données saisonnières" et non en "données brutes". Par ailleurs, on ne peut fournir une valeur que lorsque la période est complètement terminée. Il est donc incohérent de fournir une inflation pour 2008 au mois d'aout de cette même année (8 mois sur 12) et de donner une variation du taux de base et du taux communal sur l'année complète (12 mois sur 12)

Exemple : la donnée 2008 indique 3,48% ... Il s'agit de l'INFLATION BRUTE du mois d'AOUT 2008. Or en 2008, l'INFLATION REELLE fournie par le Ministère de l'économie nous donne en réalité 1,96% sur 12 mois (Tableau Excel de l'INSEE plus bas, nous donne : Novembre 2008-2007 = 106.79 - 104,83) ... Le comparatif est donc FAUX

3) LA COURBE BORDEAUX
Appelé ici  Evolution de la Taxe d'Habitation reflète les bases d'impositions. Ces bases sont fournies à partir des données logiquement additionnées au niveau COMMUNAL, DEPARTEMENTAL et REGIONAL pour payer une taxe d'habitation complète ... Sur le sujet, nous ne savons pas si elles ont été additionnées ou si ce sont justes les données COMMUNALES ... Le doute sur ces données planent également ... Les informations fournies sont ERRONEES, car on ne peut rapprocher des données nationales brutes et locales communales

Enfin vous remarquerez que les bases nettes sont différentes entre la commune et le département, comme si un même bien pouvait avoir des valeurs différentes pendant une même période ! Mais bien sûr il y a forcément une explication logique !

4) LA COURBE VERTE
Cette courbe semble indique le TAUX COMMUNAL SEUL ... Seul soucis ... Les 3 courbes partent de la même base 100 en 1998 !
Or on ne peut partir d'une même base que pour des données identiques, ce qui n'est pas le cas ... et pour comparer des variations de ces mêmes données ... Ainsi on pourrait comparer les TAUX COMMUNAUX de villes de 10.000 à 20.000 habitants dans le 93 !!! ou comparer le TAUX D'INFLATION de 2 DEPARTEMENTS ... Mais là ! la démonstration économique tourne au ridicule ...

5) LES VRAIS INFORMATIONS
Nous allons donc ci-dessous vous fournir les informations correctes et non imaginées en embellies par l'équipe actuelle

5.1 ) LA COURBE BLEUE réelle

inflation_an.png
inflation_mois.png
Voici les tableaux correspondants à l'inflation réelle sur 2008
(12 mois glissants)


Indice_Prix_Consommation_mois.xls ]

Voici également le tableau de l'INSEE de l'indice des prix
"tous produits et services" à la consommation
avec une BASE 100 en 2005 (Officiel)

soit une augmentation de 18,48% entre
Janvier 1998 et Décembre 2008 (120 Mois) et non
de 18,76% de Janvier 1998 à fin Aout 2008 (116 Mois)

5.2.) LA COURBE BORDEAUX réelle

Les données doivent être couplées entre les IMPOTS LOCAUX (Taxe d'Habitation) et les IMPOTS FONCIERS (Taxe foncière), auxquels on ajoute la Taxe d'Ordure Ménagère. Or là l'explosion des dépenses est monstrueuse. Nous avons pris un exemple d'un gabinien moyen, qui a accepté de publier les données de ses feuilles d'impots locaux et foncières. Vous constaterez comme nous que nous cherchons encore les 5,9 % sur la période 1998-2008 de la courbe imprimée dans GAGNY MAGAZINE ...

Les tableaux ont été revus pour tenir compte des 2 périodes 1998-2008 et 2000-2008. Vous constaterez que les pourcentages sont radicalement opposés suivant qu'il s'agisse de la première ou seconde période :

 

Synthese_part_fonciere_1998-2008.JPG
Synthèse sur la période 2000-2008 de la Taxe Foncière
(moyenne = +26,89 %)
 
 
 
 
Synthese_part_locative_1998-2008.JPG
Synthèse sur la période 2000-2008 de la Taxe d'Habitation
(moyenne = +15,76 %)
 

 

 
Ainsi, sur la taxe d'habitation, nous arrivons également à une part communale de +5,44% pour la période 1998-2008, mais nous arrivons à +15,76% sur la période 2000-2008.
 

 

5.3.) LA COURBE VERTE réelle

Bien que cette courbe puisse nous sembler correcte aux regard des informations qu'elle contient, elle NE PEUT en aucune façon servir d'étalon pour ce tableau ... Car, tout simplement, les Gabiniens et Gabiniennes payent au TRESOR PUBLIC la totalité des taxes et pas UNIQUEMENT la part communale. Par Ailleurs, le maire Michel TEULET participant du Conseil Général de Seine-Saint-Denis, ne peut se dédouaner des charges de la part départementale, car il participe de près ou de loin aux dépenses de cette auguste assemblée départementale.

Question 1 : Pourquoi l'équipe rédactionnelle de "GAG-MAG" a-t-elle omis de présenter graphiquement la courbe de la Taxe Foncière, et celle de la Taxe des Ordures Ménagères ?

Question 2 : Pourquoi l'équipe rédactionnelle de "GAG-MAG" a-t-elle réalisée son analyse depuis 1998, sachant que l'on part toujours d'un début de mandature soit en 1995 soit en 2001 ?

Question 3 : Pourquoi l'équipe rédactionnelle de "GAG-MAG" a-t-elle pris soin de relever les pics mensuels de l'inflation sans indiquer les mois et n'avoir pas pris la moyenne annuelle ?

6) CONCLUSION :Le maire de Gagny Michel TEULET et son équipe vous fournissent des informations non coformes, pour nous faire croire qu'ils travaillent pour améliorer votre sort, alors que la réalité montre au contraire qu'ils ne font que l'aggraver et l'amplifier. Pour cela, ils utilisent des méthodes qu'auraient enviés les plus fantasques des dirigeants kolkoziens ...

NE CHERCHEZ PLUS ... LA VERITE EST AILLEURS !

 

18/02/2009

Halte aux impôts (1)

Dans les différentes tribunes de notre bulletin municipal, nous avons vu tout au long de ces années et surtout depuis ces derniers mois de nombreuses erreurs et contre-vérités se propager sans que la contradiction et une seule vérification réelle n'aie pu donner lieu à débat ou à discussion.

Non seulement, un grand nombre de chiffres sont publiés sans citation d'aucunes sources, mais une grande partie de ceux affichés sont erronés voire modifiés pour cadrer avec les thèses les plus douteuses.

TP_TH_TEOM.JPGNous allons donc dans ces colonnes remettre les choses à leur place avec les explications qui doivent en découler. Aujourd'hui nous étudions la répartition des impôts dans notre commune, et les taux des taxes comparées entre les différentes villes du département.

Ainsi, nous pouvons lire ou entendre que grâce à l'addition des 4 taxes : Taxe d'habitation+Taxe foncière+Taxe des Ordures Ménagères+Taxe Professionnelle. notre ville se classerait effectivement 22ème sur 40. C'est vrai dans l'hypothèse ou un habitant paye ces 4 taxes en même temps ....

Question 1 : Demandez à vos voisins, qui paye ces 4 taxes simultanément ?


Pour notre part et comme 95 % des Gabiniennes et Gabiniens, nous ne payons que 3 taxes. En effet la taxe professionnelle est exclusivement réservée aux entreprises et commerçants. Qui plus est cette taxe ne rapporte quasiment rien à la commune ...

En 2007, la TP a rapportée 1.771.526 €
En 2007, la TH a rapportée 9.752.265 €
En 2007, la TF a rapportée 7.760.838 €
En 2007, la TEOM a rapportée 2.982.869 €

Oui, vous avez bien lu, a GAGNY, enlever les ordures ménagères rapporte plus que de permettre à des entreprises, des artisans et des commerçants de s'installer, de prospérer et de payer la taxe profesionnelle !!


Maintenant, pour en revenir au total des taxes, vous pouvez voir que nous, personnes privées avons été dupées, car nous sommes restés pendant de longues années à la traîne en matière de taux d'imposition directe dans les finances locales. Ce n'est qu'à l'approche des dernières élections et constatant nos actions sur le terrain, que l'équipe actuelle à fait bouger ces taux ...


Question 2 : Pourquoi cette volonté de l'équipe actuelle de masquer la vérité ? la peur du bonnet d'âne départemental ?
Question 3 : Pourquoi ne parlent-ils jamais de la base d'imposition qui augmente constamment ?
Question 4 : N'y a-t-il pas une commission communale en charge de rendre des avis sur les augmentations des bases de ces taxes ?

 
Nous indiquons ici les chiffres consolidés de 2002 à 2007, car toutes les villes n'ont pas encore fournies les données 2008. En conclusion, nous sommes donc remontés de la 40ème à la 34ème place ... et l'addition de ces taxes, nous place dans les villes les plus chères du département ! Encore un effort Mr TEULET et dans une quinzaine d'années nous arriverons certainement dans le milieu du peloton.

taxes.JPG
TAXES ADDITIONNEES SUR LA PERIODE 2002-2007 ET COMPAREES DES VILLES DE SEINE-SAINT-DENIS

 
 
Pour les personnes voulant vérifier les chiffres. Ils sont issus des données du Ministère de l'Economie et des Finances
http://www.impots.gouv.fr/portal/dgi/public/documentation...
 


[ A SUIVRE... ]

 
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu