Avertir le modérateur

12/03/2016

GAGNY : Les marchands de sommeil ont encore de belles nuits devant eux...

GAGNY : Les marchands de sommeil ont encore de belles nuits devant eux...

A Gagny, comme dans de très nombreuses villes de la petite couronne d' Île-de-France, nous assistons à la lente dégradation de l'habitat pavillonnaire et aux nouveaux trafics qui se développent. Nous allons vous conter la dernière histoire qui remonte maintenant à un peu plus de 3 ans dont nous avons été témoins et victimes collatérales :

2011 : Gagny au 10 avenue Charles Infroit, un couple âgé vivant sur la commune depuis plus de cinquante ans décide de vendre leur pavillon et de partir en province passer leur retraite après une vie de durs labeurs.

2012 : Après plus de 10 mois de tentative de vente infructueuse, et malgré une baisse notable du prix de vente de leur pavillon, il se présente un jeune homme d'origine étrangère avec qui ce couple va faire affaire.

2013 : Ce monsieur fait le tour du voisinage en expliquant à qui veut l'entendre, qu'il va venir y habiter avec sa jeune épouse, dès que le pavillon sera remis aux normes. Jusqu'à fin 2013, il fait refaire, par une quantité impressionnante de "travailleurs" également "étrangers" ce pavillon... Cloisons, électricité, plomberie, menuiserie... bref tout y passe.

Nous voyons même le garage extérieur contenant des plaques fibrociment amiantées (danger avéré !!) être détruit sous nos yeux. Nous constatons même qu'un nouvel escalier extérieur est construit côté jardin... le tout SANS UN SEUL PERMIS DE CONSTRUIRE !!!

Le sous-sol de la cave est creusé sur près de 80cm de profondeur et la dizaine de mètres cubes de terre est déversé dans le jardin de 300m2, rehaussant celui-ci de près de 50cm et donnant une vue directe sur les jardin des autres voisins.

marchands de sommeil,permis de construire,urbanisme,gagny,av charles infroit,stationnement sauvage,plaintes

Gagny - 10 avenue Charles Infroit

Gagny-10 avenue Charles Infroit © Actualités Gagny Blog (2).JPG

Les boites aux lettres...

 

Lettre_gagny-R.jpg

Lettre_gagny-V.jpg

Cliquez sur la lettre pour lire le texte du service urbanisme de Gagny

2014 à 2016 : Malgré les multiples courriers, appels téléphoniques et autres alertes de la part de nombreux riverains auprès du service voirie de la ville de Gagny rien n'y fait. Le pavillon de 80m2 est devenu un immeuble de 5 logements, accueillant entre 8 et 15 personnes.

L' avenue Charles Infroit est devenue le parc de stationnement permanent de 2 à 4 voitures suivant la saison... Un jeune livreur de pizzas y demeurant pendant quelques temps utilisait même sa roue avant de mobylette tous les soirs vers minuit pour ouvrir la grille, moteur allumé bien entendu... Ça fume, ça téléphone et ça discute dans la rue jusqu'à plus d'heure... un vrai plaisir pour les autres !!

P7280001.JPG
N.B: la terre sortie de la cave pour y faire 2 logements en sous-sol

P7280002.JPG
N.B : Aucun permis de construire n'est déposé et affiché ...

Les véhicules stationnés ça et là comme des sauvages, n'hésitent pas à se mettre devant les "bateaux" du voisinage, au point même que certains riverains ont déposé plaintes pour agressions et/ou menaces de mort ... car ils refusaient de déplacer leurs véhicules.

Quant aux poubelles qu'importe qu'elles soient vertes ou jaunes, elles sont pleines tous les 2 jours et débordent laissant aux chats qui se sont installés aussi dans le voisinage un superbe terrain de jeux !!

Et pendant ce temps que fait le maire et ses adjoints qui ont pourtant des pouvoirs de police étendus en la matière ? rien ou presque. Ils ont écrit au préfet de la Seine-Saint-Denis et au Procureur de la République !!

Pendant ce temps, continuez Gabiniens à supporter l'insupportable ... Le maire et ses adjoints n'en ont cure. Ils ne sont pas concerné directement... et pourtant ils sont censé être les garants du P.O.S. et du respect du code de l'urbanisme.

IMG_0698.JPG

PC160004.JPG

A ce jour nous ne savons pas qui encaisse les 4 ou 5 loyers, mais nous savons qui paie les impôts locaux et les impôts fonciers et supportent toutes ces nuisances...Merci au maire pour son inaction !!

04/06/2014

GAGNY: avis au public, la concertation continue...pour le P.L.U. !

GAGNY: Avis au public, la concertation continue...pour le P.L.U.!

Révision générale du Plan d'Occupation des Sols de Gagny valant élaboration du Plan Local d'Urbanisme. Le maire de Gagny vous invite à une réunion publique vendredi 13 juin 2014 à la salle des Fêtes de 19h30 à 21h pour vous présenter l'état d'avancement du P.L.U.

plan local d'urbanisme,plan d'occupation des sols,gagny

P.L.U. voir le site Gagny Environnement:

http://www.gagny-environnement.org/

03/12/2013

GAGNY - Construction SCCV Mogador: la lettre recommandée avec A.R. adressée au maire par les habitants de l'avenue Sainte-Foy est toujours sans réponse.

GAGNY, construction SCCV MOGADOR: en date du 24 octobre 2013, Monsieur Louis Desruelle, représentant les riverains signataires de l'avenue Sainte-Foy, adresse une lettre recommandée avec accusé de réception au maire de Gagny, pour demander l'annulation du permis de construire et l'arrêt des travaux de construction de l'immeuble MOGADOR. Voici la copie de sa lettre qu'il nous adresse. Nous reproduisons le texte à sa demande :

 

Monsieur le maire,

Votre arrêté du 28 septembre 2012 accorde le permis de construire n° PC 09303212C0041 à la SCCV MOGADOR représenté par M... La demande en avait été déposée le 29 juin 2012 en votre mairie.

A ces dates la SCCV MOGADOR  n'existait pas et n'était pas en cours de constitution. M...ne possédait aucun mandat lui permettant d'entreprendre des démarches au nom de cette société.

Les statuts de la SCCV MOGADOR établis le 13 mai 2013 autorisant M...a effectuer les démarches en son nom, n'ont été déposés au greffe du Tribunal de commerce de Créteil en vue de son immatriculation que le 4 juin 2013, soit près d'un an après la demande de permis.

Ce permis, délivrée à une personne morale sans existence et demandé par une personne physique n'ayant aucun mandat est donc entaché de fraude: la personne ayant déclaré et signé à la page n°7 de la demande du permis avoir qualité pour demander la présente autorisation.

L' autorisation obtenue sur la base d'une déclaration destinée à tromper le service instructeur, peut-être retirée à tout moment par le maire, sans condition de délai, dès que celui-ci a pris connaissance de l'infraction.

Par la présente je vous demande de bien vouloir prendre un arrêté d'annulation du permis concerné et de l'arrêt des travaux de construction.

Vous remerciant par avance de l'attention portée à ce dossier, je vous prie de croire Monsieur le maire à toute ma considération.

Louis Desruelle.

Copie de ce courrier est adressé à M. le préfet de la Seine-Saint-Denis.

demande d'annulation de permis de construire.jpg

demande d'annulation de permis de construire...jpg

Cette lettre a bien été reçue par le maire de Gagny comme l'atteste l'accusé de réception. A ce jour, c'est le silence total. Monsieur Louis Desruelle représentant les riverains de l'avenue Sainte-Foy, n'a toujours pas reçu de réponse du maire de Gagny.

2013 10 24 Mairie Recommandé AR.jpg

P1330481.JPG 

Gagny-av.Sainte Foy © Actualités de Gagny Blog.JPG

Gagny-av.Sainte Foy © Actualités de Gagny-Blog (2).JPG

Les notes précédentes :

http://actualitesdegagny-blog.20minutes-blogs.fr/destruct... 

 http://actualitesdegagny-blog.20minutes-blogs.fr/de...

18/10/2013

GAGNY: les riverains en colère de l'avenue Sainte-Foy adressent une lettre à Mme la Procureure de la République pour...

GAGNY: les riverains en colère de l'avenue Sainte-Foy adressent une lettre à Mme. la Procureure de la République du TGI de Bobigny pour: " Demande d'enquête pour suspicion de fraude dans la demande et l'octroi de permis de construire auprès de la mairie de Gagny".

Des affiches, banderoles et slogans ornent les pavillons de cette paisible voie privée ombragée de Gagny. En cause, un possible détournement du Plan d'Occupation des Sols par le promoteur avec l'aval "involontaire" (sic ??) des services de l'urbanisme de la ville de GAGNY.

La construction de cet immeuble créé de nombreux problèmes aux habitants de cette avenue qui est privée. Poids lourds, chaussée dégradée, flèche de la grue qui frôle les pavillons etc... Sans oublier l'emménagement des 44 appartements qui provoquera de nombreux bouchons.

Gagny-construction immeuble rue Sainte-Foy©Actualités de Gagny-Blog.JPG

gagny,rue sainte-foy,riverains en colère,plan occupation des sols,urbanisme

Date du permis de construire: 25 février 2013

Gagny-construction immeuble rue Sainte-Foy©Actualités de Gagny-Blog (3).JPG

Gagny-rue Sainte-Foy©Actualités de Gagny-Blog (4).JPG

Gagny-rue Sainte-Foy©Actualités de Gagny-Blog.JPG

Gagny-rue Sainte-Foy©Actualités de Gagny-Blog (2).JPG

Gagny-rue Saint-Foy©Actualités de Gagny-Blog.JPG

Ggany.rue Sainte-Foy©Actualités de Gagny-Blog.JPG

Gagny-rue Saint-Foy©Actualités de Gagny-Blog (2).JPG

gagny,rue sainte-foy,riverains en colère,plan occupation des sols,urbanisme

Gagny-rue Sainte-Foy©Actualités de Gagny-Blog (3).JPG

gagny,rue sainte-foy,riverains en colère,plan occupation des sols,urbanisme

 Monsieur Louis Desruelle nous adresse les 3 documents suivants :

Détournement du Plan d'Occupation des Sols

gagny,rue sainte-foy,riverains en colère,plan occupation des sols,urbanisme

gagny,rue sainte-foy,riverains en colère,plan occupation des sols,urbanisme

Lettre adressée à Mme la Procureure de la République
de Bobigny le 10 septembre 2013:

gagny,rue sainte-foy,riverains en colère,plan occupation des sols,urbanisme

gagny,rue sainte-foy,riverains en colère,plan occupation des sols,urbanisme

gagny,rue sainte-foy,riverains en colère,plan occupation des sols,urbanisme

gagny,rue sainte-foy,riverains en colère,plan occupation des sols,urbanisme

gagny,rue sainte-foy,riverains en colère,plan occupation des sols,urbanisme

Attribution d'un permis de construire à une entité qui n'existe pas

gagny,rue sainte-foy,riverains en colère,plan occupation des sols,urbanisme

gagny,rue sainte-foy,riverains en colère,plan occupation des sols,urbanisme

gagny,rue sainte-foy,riverains en colère,plan occupation des sols,urbanisme

Renseignements juridiques SCCV MOGADOR: immatriculation 04.06.2013

gagny,rue sainte-foy,riverains en colère,plan occupation des sols,urbanisme

Se posent alors les questions aux élus de la ville :

- Comment se peut-il que le service de l’urbanisme puisse donner par 4 fois un agrément à une entreprise non encore constituée ?

- Pourquoi un second permis modificatif n’a-t-il pas été demandé lors du retrait du 1er permis modificatif ?

- Pourquoi la validité des demandes et des plans n'a-t-elle pas été retoquée par le service de l'urbanisme qui visiblement était prêt à laisser passer des infractions grossières à ce permis de construire à plusieurs reprises ?

-Pourquoi la plaquette commerciale du promoteur indique-t-elle le P.L.U. alors qu’il n’existe pas ?

Quid du dicernement de nos services municipaux ?

Se sont-ils fait berner par un promoteur peu scrupuleux sur des actes administratifs obligatoires qu'ils connaissent parfaitement ?

Cliquez sur les photos et les documents pour les agrandir...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu