Avertir le modérateur

04/09/2019

GAGNY Mag hors-série: un "Paris Match * " nécrologique !

GAGNY Mag hors-série : un " Paris-Match* " nécrologique ! Vingt pages rendant hommage à Michel Teulet, maire de Gagny de 1995 à 2019. On va parcourir les pages ensemble et les commenter.

https://www.gagny.fr/wp-content/uploads/2019/08/Gagny-Mag...

gagnymag1 (2).png

Page 3 : Le maire de Gagny s'exprime dans ce numéro hors série. Il partage ici l'éloge rédigé par les élus de la majorité (mais pas par toute la majorité) et prononcé par Patrice Roy lors de l'hommage municipal le 31 juillet.

gagnymag3 (2).png

Gagnymag hors-série page 3

Il est écrit: " Homme pragmatique et responsable, il s'est fait le devoir de s'engager, en 1995, pour assumer la fonction de premier magistrat de la ville afin de lui éviter une mise sous tutelle financière de l'Etat. Dès lors, les services de l'Etat n'ont cessé de féliciter la gestion financière rigoureuse de la ville". Intox ! Nous reviendrons prochainement sur les deux mandats de Jean Valenet avec son premier adjoint au maire pour une longue interview vidéo. Histoire de rétablir toute la vérité.

Nous appelons Jean Valenet maire de Gagny de 1983 à 1995 qui nous dit ceci : " Zorro est arrivé ! Cette mise sous tutelle n'a jamais été notifiée et décidée par le préfet de la Seine-Saint-Denis et la Cour des comptes. si cela avait été le cas le premier responsable était Teulet qui était mon premier adjoint et responsable des finances depuis deux mandats. Par contre Teulet après avoir été élu en 1995, a pleuré auprès d'Alain Juppé, Premier Ministre, pour avoir je crois me rappeler 5 millions de Francs, soit 300.000 euros en 2019 ».

Lorsqu'il visitait les écoles, Michel Teulet avait coutume d'affirmer en souriant, que « nous devrions faire voter les petits » Ndlr : Pas besoin son " fond de commerce " électoral était les personnes du 3ème et 4ème âge et la Cerisaie.

Embellir Gagny jusqu'à obtenir récemment la plus haute distinction du concours des villes et villages fleuris : la Fleur d'or. Ndlr : Coût de cette folie pour les gabiniens : 1.500.000 euros ! Reportage TF1.

Il avait surtout l'art de parvenir à faire de belles choses avec peu de moyens. Le Village de Noël en est un bel exemple. Ndlr : Tous les gabiniens se rappellent du panneau " Crèche réalisée par Michel Teulet " que nous avons maintes fois décrié sur ce blog.

Et puis le maire veut entamer des discussions avec sa famille et son équipe municipale pour dénommer l'espace situé entre l'Hôtel de Ville et la place Foch « esplanade Michel Teulet». Ben voyons ! Il faudrait peut-être aussi penser à Robert Richard et surtout en premier au Colonel Robert Taurand qui lui était aimé par l'ensemble des Gabiniens.

Donc A.G.B.News propose de nommer cette esplanade devant l'Hôtel de Ville de Gagny : Esplanade Colonel Robert Taurand. Un nom qui fera l' unanimité 

gagnymag4 (2).png

Gagnymag hors-série page 4

gagnymag5 (2).png

Gagnymag page 5

Page 4 : Des finances municipales redressées - Lorsqu'il est élu en juin 1995, Michel Teulet récupère une situation budgétaire proche du désastre. Ndlr : il était premier-adjoint de Jean Valenet et responsable des finances pendant deux mandats. Voir la déclaration de Jean Valenet.

Page 8 : Une vie au service de Gabiniens. " Durant  ses 8802 jours de mandat ininterrompu, il a toujours privilégié le contact le plus direct avec les habitants de chaque quartiers. Ndlr : Ce qui est faux bien évidement. Pendant ses trois mandats, il a fait seulement une seule réunion dans les divers quartiers de Gagny. Il venait au marché des Amandiers uniquement en période électorale.

Page 8, 10 et 11: des photos avec des ministres: Michel Debré, Robert Pandraud, Dominique de Villepin, Fadela Amara, François Fillon. Il manque le principal Jacques Chirac. On m'a demandé récemment de publier des photos de Teulet car j'ai une banque d'images très importante. J'ai dit non car beaucoup de mes amis savent que ce personnage était odieux avec le blog. Il n'aimait pas que nous informions la ville de Gagny, il n'aimait pas la contradiction. Il a perdu en Cours de cassation son procès contre Actualités de Gagny Blog. La ville de Gagny a dû payer 2500 euros à E.G. plus les frais de procédure engagé par le maire, qui ont coûté 10.000 euros aux contribuables. Pour la photo avec Jacques Chirac, je ferrai une exception à la fin de cet article.

Page 16 : une journée de deuil. Un élu qui doit être en colère est certainement Henri Cadoret. Et on le comprend, lui qui était aussi devant le catafalque, n'est pas en photo ! Des incompétents au service communication.

Page 18 et 19 : Messages de Gabiniens . No comment, pas de preuves.

* Paris Match, sa devise : « Le poids des mots, le choc des photos »

Page 20 : Étant gabinien depuis de nombreuses années, il faudrait que ce nouveau rédacteur en chef qui n'habite pas Gagny et ne connait rien de son histoire, se documente sérieusement sur notre ville avant toute publication...

J'ai photographié pendant plusieurs années des personnalités politiques dont Jacques CHIRAC, des Premier ministre, des ministres, des sénateurs, des députés, Robert Pandraud, Raymond-François Le Bris, préfet de la Seine-Saint-Denis et des élus, de nombreux élus de ce département et d'ailleurs... Ci-dessous des photos avec Jacques CHIRAC et Teulet. Tous droits réservés © ADmt - A.G.B.News.

Enfin une question au maire: quel est le coût de ce GAGNY Mag nécrologique ? Nous aimerions avoir cette réponse lors du prochain conseil municipal le 16 septembre.

gagnymag hors série,michel teulet,gagny,robert richard,colonel robert taurand,jacques chirac,raymon-françois le bris,préfecture de seine-saint-denis,rolin cranoly

Jacques CHIRAC à Villepinte, salon "Au carrefour de l'Europe du Nord"

img099 (2).jpg

img098 (2).jpgimg101 (2).jpg

Jacques CHIRAC et François GUILLAUME © ADmt - A.G.B.News

gagnymag hors série,michel teulet,gagny,robert richard,colonel robert taurand,jacques chirac,raymon-françois le bris,préfecture de seine-saint-denis,rolin cranoly

Jacques CHIRAC, Nelson PAILLOU et Robert PANDRAUD

gagnymag hors série,michel teulet,gagny,robert richard,colonel robert taurand,jacques chirac,raymon-françois le bris,préfecture de seine-saint-denis,rolin cranoly

img100 (2).jpg

Jacques CHIRAC, Raymond-François LE BRIS, Ernest CARTIGNY, Nelson PAILLOU

Inauguration Palais de Justice de Bobigny - 15 février 1987

Cliquez sur les photos pour les agrandir

27/06/2019

VILLEMOMBLE : réunion sur les carrières de l'Ouest à Gagny

VILLEMOMBLE : Hier soir se tenait à Villemomble la 3ème réunion publique d'informations sur le projet des carrières de l'Ouest à Gagny. À l'initiative de la section locale du Parti socialiste, cette soirée qui a réunit une petite centaine de personnes, n'était pas uniquement un rassemblement de militants.

Au contraire, la présence des associations œuvrant contre le projet (dont le CCO, EnDeMa93, GAC ou encore l'ARPC) ont permis de donner de nouveaux éclairages sur ce projet et ses habitants. Présences aussi de l'ancienne députée Elisabeth POCHON, du vice-président aux collèges du Conseil départemental Emmanuel CONSTANT, mais encore de Roger BODIN, ex-adjoint du maire du Raincy et de Jean-Michel BLUTEAU, Conseiller départemental de Villemombe et du Raincy. Absences notables alors qu'ils étaient annoncés : du sous-préfet Patrick LAPLOUZE et du maire de Villemomble Patrice CALMÉJANE.

La soirée  s'est articulée sur des témoignages des riverains des carrières de l'Ouest, des explications étayées sur les conséquences au niveau circulation, d'infrastructures et surtout environnementales. Un focus particulier a été développé par le vice-président aux collèges du département de la Seine-Saint-Denis. Il est revenu par le détail sur les négociations avec les villes de Gagny, Villemomble et Le Raincy et le choix de voir implanté le futur collège au sein des carrières.

Il a notamment donné son sentiment sur le peu d'entrain que les maires avaient eu à voir se réaliser le prochain établissement scolaire, pourtant nécessaire ! En revanche, il a souligné la grande implication des conseillers départementaux du secteur, dont Jean-Michel BLUTEAU. La réunion dans une chaleur étouffante s'est achevée par un jeu de questions réponses, démontrant l'inquiétude des Villemomblois face au projet des carrières de l'Ouest à Gagny.

Plus de photos sur facebook A.G.B.News

 

carrières de l'ouest,gagny,le raincy,villemomble,endema93,Élisabeth pochon,jean-michel bluteau,roger bodin,patrick laplouze,patrice calméjane

carrières de l'ouest,gagny,le raincy,villemomble,endema93,Élisabeth pochon,jean-michel bluteau,roger bodin,patrick laplouze,patrice calméjane

carrières de l'ouest,gagny,le raincy,villemomble,endema93,Élisabeth pochon,jean-michel bluteau,roger bodin,patrick laplouze,patrice calméjane

carrières de l'ouest,gagny,le raincy,villemomble,endema93,Élisabeth pochon,jean-michel bluteau,roger bodin,patrick laplouze,patrice calméjane

carrières de l'ouest,gagny,le raincy,villemomble,endema93,Élisabeth pochon,jean-michel bluteau,roger bodin,patrick laplouze,patrice calméjane

carrières de l'ouest,gagny,le raincy,villemomble,endema93,Élisabeth pochon,jean-michel bluteau,roger bodin,patrick laplouze,patrice calméjane

carrières de l'ouest,gagny,le raincy,villemomble,endema93,Élisabeth pochon,jean-michel bluteau,roger bodin,patrick laplouze,patrice calméjane

carrières de l'ouest,gagny,le raincy,villemomble,endema93,Élisabeth pochon,jean-michel bluteau,roger bodin,patrick laplouze,patrice calméjane

28/05/2019

GAGNY : réunion publique sur les carrières de l'Ouest à la salle des fêtes mercredi 29 mai 2019 à 19 heures

GAGNY : mercredi 29 mai 2019 à 19 heures se tiendra à la salle des fêtes de l'Hôtel de Ville de Gagny, une grande réunion publique concernant les Carrières de l'Ouest à Gagny.

Samedi dernier La Grande Marche pour dire Non à la destruction de l'espace naturel des carrières de l'Ouest et Non à une urbanisation massive et insensée, a réuni plus de 500 manifestants.

Cette ultime réunion permettra de vous exprimer sur le projet de construction de 2000 logements et d'un collège.

carrières de l'ouest,espace naturel,construction 2000 logements,michel teulet,gagny

réunion carrières de l'Ouest (2).png

27/05/2019

SEINE-SAINT-DENIS, élections européennes : LREM de justesse devant le Rassemblement National.

SEINE-SAINT-DENIS élections européennes : LREM 17,75% résiste de justesse à la vague du Rassemblement National 16,27%. EELV créé la surprise en terminant troisième avec 14,72%.

Quand à la liste Les Républicains, c'est l'échec total en Seine-Saint-Denis avec un score minable de 5,02%. Laurent Wauquiez, incapable de rassembler la droite et le centre, doit quitter rapidement la présidence des Républicains. 

Les prochaines élections municipales dans les villes de ce département annoncent certainement un profond changement. 

Cliquez sur le lien : https://elections.sudouest.fr/europeennes-2019/  pour connaitre tous les résultats en France commune par commune.

élections européennes,lrem,eelv,seine-saint-denis,rn,lr

résultats seine saint denis (2).png

Résultats par liste en SEINE-SAINT-DENIS

résultat par liste à GAGNY (2).png

Résultats par listes à GAGNY

résultats par liste rosny sous bois (2).png

Résultats par listes à ROSNY-SOUS-BOIS

résultats par liste à vILLEMOMBLE (2).png

Résultats par liste à VILLEMOMBLE

 

20/05/2019

VILLEMOMBLE : Réussir Villemomble Ensemble truste les podiums aux parcours du cœur !

VILLEMOMBLE : le maire, Patrice Calméjane, ne s'attendait certainement pas à ça pour la première de "La Villemombloise" le parcours du cœur au stade Georges  Pompidou à Villemomble !

Jean-Michel Bluteau et son équipe désiraient marquer l'événement car c'était une idée de RVE "récupérée par l'actuelle majorité " d'après eux. Pour prendre le départ et disputer les deux épreuves de 1 km et 5 km à travers la ville, tous portaient un maillot bleu avec l'inscription "Réussir Villemomble Ensemble avec Jean-Michel Bluteau".

Sur le km, l'équipe RVE remportait les trois premières places ! Les 5 km voyaient aussi les couleurs de Jean-Michel Bluteau triompher en gagnant l'épreuve ! Une belle journée en somme, malgré la pluie.

Toutes nos photos sur facebook A.G.B.News

P1020673 (2).JPG

P1020702_Moment.jpg

P1020702_Moment(3).jpg

P1020713_Moment(5).jpgP1030078 (2).JPG

P1030150 (2).JPG

17/05/2019

VILLEMOMBLE : Patrice Calméjane condamné à une inéligibilité de quatre mois par le Tribunal Administratif de Montreuil

VILLEMOMBLE : le Tribunal Administratif de Montreuil à rendu son jugement concernant les comptes de campagne du maire de Villemomble, Patrice Calméjane (LR). Il à requis une inéligibilité de quatre mois pour les avoir déposé en retard. Patrice Calméjane a décidé  de faire appel devant le Conseil d'Etat. Ce recours est suspensif.

 

 Jean-Michel Bluteau©A.G.B.News (9)-001.JPGDe son côté Jean-Michel Bluteau dans un communiqué sur le site Réussir Villemomble Ensemble, précise que:

«Cette peine d'inéligibilité, octroyé le 17 mai 2019  par le Tribunal Administratif de Montreuil, n'a qu'une seule origine: Patrice Calméjane lui-même ...

À force d'être de plus en plus un autocrate dirigeant tout, tout seul, il a fini par commettre des erreurs ...

Cette erreur sur le dépôt de ses comptes de campagne est révélatrice du climat qui régnait et règne encore au sein de la majorité et qui a poussé plus de la moitié de son équipe, dont je faisais parti, à démissionner ...

Désormais, mon inquiétude porte sur la ville : va-t-il se perdre dans des procédures en appel et encore moins se consacrer à Villemomble ? Où bien assumer sa peine en inéligibilité mais laisser administrer la ville par un intérimaire ?! ...  Dans tous les cas c'est un système à bout de souffle».

Photo (cliquez pour agrandir) : Jean-Michel Bluteau-Réussir Villemomble Ensemble

 

RVE (3).png

Le communiqué de presse de Jean-Michel Bluteau - Réussir Villemomble Ensemble

P.Calméjane (2).png

Le communiqué de Patrice Calméjane, maire de Villemomble.

13/05/2019

VILLEMOMBLE : le maire Patrice Calméjane risque 8 mois d'inéligibilité pour une erreur dans ses comptes de campagne

VILLEMOMBLE : le maire risque 8 mois d'inéligibilité pour une erreur dans ses comptes de campagne. Patrice Calméjane, le maire (LR),  comparaissait ce lundi devant le tribunal administratif de Montreuil pour une erreur dans ses comptes de campagne... Cliquez sur l'article du Parisien :

 http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/villemomble...

 Le Parisien 13.05.2019 (2).png

10/05/2019

GAGNY : la première vidéo de Jordan Bardella qui à seulement 18 ans débute sa carrière politique le 06 octobre 2013

GAGNY : c'est probablement la première vidéo de Jordan Bardella, qui a seulement 18 ans débute sa carrière politique. A.G.B.News se trouvait au marché des Amandiers à Gagny le 28 septembre 2013 au moment de la campagne des élections municipales pour 2014.

Sur place une journaliste de RFI et Cyril Bozonnet (FN) qui se présentait pour ces élections à Gagny, était accompagné par un jeune bcbg, Jordan Bardella, qui se différenciait par son élocution, sa tenue vestimentaire et son éducation par rapport à de nombreux jeunes de son âge (voir la vidéo)

Son parcours politique :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jordan_Bardella

Il a fait du chemin depuis cette rencontre au marché des Amandiers à Gagny ! Dans les sondages pour les élections européennes du 26 mai 2019 Jordan Bardella, Rassemblement National, est au coude à coude avec la candidate LREM avec 22% d'intentions de vote devant Les Républicains 13%, la France insoumise 9,5%, Europe Écologies-les-Verts 7%, PS 5%, Debout la France 3%, etc ...

Le rejet de la politique d'Emmanuel Macron se fera dans les urnes lors de cette élection.

Jordan Bardella © A.G.B.News (4).JPG

Jordan Bardella © A.G.B.News.JPG

Cyril Bozonnet et Jordan Bardella

Photos A.G.B.News tous droits réservés.

jordan bardella,cyril bozonnzt,front national,rassemblement national,lrem,les républicains

jordan bardella,cyril bozonnzt,front national,rassemblement national,lrem,les républicains

 Article paru dans A.G.B.News le 6/10/2013

 

 

01/04/2019

NEUILLY-PLAISANCE : Christian Demuynck un maire à l'écoute des Nocéens

NEUILLY-PLAISANCE : C'est la huitième année consécutive que Christian Demuynck, le maire de la ville, organise quatre à cinq fois par an, des apéros au café du marché. Ces rencontres très appréciées par les Nocéens, lui permettent de répondre aux problèmes du logement, du voisinage, du stationnement et de connaitre les nouveaux habitants.

Une ambiance village sous le soleil pour ce premier rendez-vous de l'année avec beaucoup de monde dans la cour du café du marché. Christian Demuynck, stylo et fiches à la main, s'est entretenu avec une quarantaine d'habitants notant leurs questions, leurs suggestions et difficultés pour répondre au mieux à leurs attentes.

Neuilly-Plaisance mérite bien son slogan "Un art de vivre", unique en Seine-Saint-Denis.

Les photos de cet apéro convivial sur facebook A.G.B.News

christian demuynck,neuilly-plaisance,apéro du maire

christian demuynck,neuilly-plaisance,apéro du maire

christian demuynck,neuilly-plaisance,apéro du maire

christian demuynck,neuilly-plaisance,apéro du maire

christian demuynck,neuilly-plaisance,apéro du maire

christian demuynck,neuilly-plaisance,apéro du maire

christian demuynck,neuilly-plaisance,apéro du maire

christian demuynck,neuilly-plaisance,apéro du maire

christian demuynck,neuilly-plaisance,apéro du maire

christian demuynck,neuilly-plaisance,apéro du maire

christian demuynck,neuilly-plaisance,apéro du maire

Christian Demuynck avec Fallou Fall député-maire de Mbirkelané (Sénégal)

28/03/2019

GAGNY : radio " tam-tam " (1)

GAGNY : C'est le " meilleur ami " du maire. Et cet " ami " est aussi ami avec l'un de nos meilleurs amis. Aujourd'hui cet ami (le notre), nous téléphone et nous dit: " Je vous donne un scoop, le maire Michel Teulet qui vient de démissionner du Grand Paris-Grand Est, est en train de préparer sa réélection pour les municipales de 2020. Vous vous rendez compte, il aura 79 ans ! "

Le tam-tam commence à émettre. Info, intox ... À suivre ...

Gagny - Hôtel de Ville © A.G.B.News.JPG

26/03/2019

GAGNY : Michel Teulet quitte la présidence du territoire Grand Paris-Grand Est

GAGNY : le Parisien confirme aujourd'hui l'annonce de démission du maire Michel Teulet à la présidence du Grand Paris-Grand Est.

« Usé par le travail de sape de certains élus, le maire LR de Gagny rend son tablier. Le maire reconnait ... une forme de fatigue s'est installée »

Si cela pouvait être vrai pour les prochaines élections municipales... À suivre.

Cliquez sur le lien:

http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/grand-paris...

Le Parisien (2).png

22/03/2019

Grand Paris-Grand Est : Michel Teulet annonce sa prochaine démission

GAGNY : Le maire Michel Teulet annonce sa prochaine démission en tant que président du Grand Paris-Grand Est. Guillaume Clédière, son directeur général des services, quitte l'établissement public territorial et devient directeur général d'Est Ensemble à compter du 15 mai 2019.

Pour lui succéder Claude Capillon, maire de Rosny-sous-Bois et 1er vice-président ou ... Patrice Calméjane, maire de Villemomble ? Un poste à 4.400 euros. À suivre.

Grand Paris Grand Est (2).png

21/03/2019

GAGNY : le noir et le blanc ne sont pas des couleurs ...

GAGNY : le noir et le blanc ne sont pas des couleurs. Mais d'un point de vue artistique, ils subliment les photos. Nous avons repris certains clichés pris lors des réunions publiques des candidats à l'élection municipale anticipée à Villemomble en novembre 2018.

Des photos réalisées initialement en couleur dans des conditions extrêmes. Éclairage agressif au théâtre Georges Brassens, déplacement des participants sur la scène. Dans ce contexte, difficile de jouer dans la même cour face au célèbre studio Harcourt ! Mais nous publions les photos des candidats avec un nouveau regard.

À voir sur facebook A.G.B.News l'ensemble de nos photos

Gérard Larcher©A.G.B.News (2).JPG

Gérard Larcher

Gérald Darmanin©A.G.B.News.JPG

Gérald Darmanin

Philippe Dallier©A.G.B.News.JPG

Philippe Dallier

Sylvie Charrière©A.G.B.News.JPG

Sylvie Charrière

Jean-Michel Bluteau©A.G.B.News (5).JPG

Jean-Michel Bluteau

Patrice Calméjane©A.G.B.News.JPG

Patrice Calméjane

Marc Daydie©A.G.B.News.JPG

Marc Daydie

Alex Boulon©A.G.B.News.JPG

Alex Boulon

17/01/2019

MONTFERMEIL et ROSNY-SOUS-BOIS baissent la taxe foncière,... et à GAGNY ?

MONTFERMEIL et ROSNY-SOUS-BOIS, baissent la taxe foncière de 15,6% et 3%. Bravo à ces deux maires qui comprennent leurs concitoyens face à la dure réalité de la perte de leur pouvoir d'achat.

Mais à Gagny ? Pas de baisse de la taxe foncière. Mais par contre création d'une taxe de 300 euros par an pour stationner son véhicule dans le centre ville et le quartier Jean Bouin. On appelle cela du "racket". Nous y reviendrons prochainement en comparant le stationnement payant dans les autres villes.

01_17_0 (3).JPEG

01_17_0 (4).JPEG

NEUILLY-PLAISANCE : des cahiers de doléances à l'Hôtel de Ville

NEUILLY-PLAISANCE : le maire LR Christian Demuynck, dans un souci de liberté d'expression démocratique, a mis à l'Hôtel de Ville quatre cahiers de doléances pour recueillir vos avis et propositions sur les thèmes fixés par le gouvernement. Saluons cette initiative.

Que vont faire les maires des autre communes de la Seine-Saint-Denis ?

P1000078.JPG

P1000084.JPG

Neuilly Plaisance..jpg

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu