Avertir le modérateur

28/03/2017

GAGNY: avis d'ENDEMA 93 sur le PLU 2017

GAGNY: Environnement Dhuis et Marne 93, association agrée de protection de l'environnement et association locale d'usagers a publié son avis sur le PLU 2017 de GAGNY. Consultez les documents en cliquant sur le lien:

http://www.endema93.fr/fr/amenagement-urbanisme/plu/plu-g...

ENDEMA 93..jpg

12/04/2016

GAGNY: l'association EnDeMa 93 donne son avis sur la révision du POS valant élaboration du PLU

GAGNY: Gagny environnement qui est devenu EnDeMa 93 a adressé le 21 mars 2016 un courrier à Claude Capillon, vice-président en charge du PLU, de l'Etablissement Public Territorial Grand Paris-Grand Est. Environnement Dhuis et Marne 93 souligne dans son rapport, de graves insuffisances dans les 239 pages du Plan Local d'Urbanisme de GAGNY:

" L'association souligne de graves insuffisances du PLU au regard des enjeux environnementaux et demande des modifications compte-tenu du manque de précision, justification, hiérarchisation et évaluation du PLU.

L'association attend que soient portées au PLU les modifications nécessaires à la protection de l'environnement selon les observations détaillées dans les documents ci-après:

  • Observations sur l'ensemble des documents du PLU
  • Observations sur le diagnostic
  • Observations sur l'état initial de l'environnement
  • Observations sur l'évaluation environnementale
  • Observations sur les justifications
  • Observations sur le règlement
  • Note sur la densité
  • Etude sur les emplacements réservés "

Cliquez sur le lien pour lire le dossier d' Environnement Dhuis et Marne 93:

http://www.gagny-environnement.org/images/dossiers/16%200...

P.L.U.....jpg

plan local d'urbanisme,gagny,gagny environnement,endema 93

Lire l'avis de l'autorité environnementale sur le projet d'élaboration du PLU de GAGNY. Cliquez sur le lien:

http://www.driee.ile-de-france.developpement-durable.gouv...

PLU Gagny.jpg

plan local d'urbanisme,gagny,gagny environnement,endema 93

Site de la ville de Gagny ou vous pouvez consulter l'arrêt du PLU:

http://www.ville-gagny.fr/index.php/PLAN-LOCAL-D-URBANISM...

Carte PLU quartier Jean Bouin et carrière de l' Est:

plan local d'urbanisme,gagny,gagny environnement,endema 93

plan local d'urbanisme,gagny,gagny environnement,endema 93

12/03/2016

GAGNY : Les marchands de sommeil ont encore de belles nuits devant eux...

GAGNY : Les marchands de sommeil ont encore de belles nuits devant eux...

A Gagny, comme dans de très nombreuses villes de la petite couronne d' Île-de-France, nous assistons à la lente dégradation de l'habitat pavillonnaire et aux nouveaux trafics qui se développent. Nous allons vous conter la dernière histoire qui remonte maintenant à un peu plus de 3 ans dont nous avons été témoins et victimes collatérales :

2011 : Gagny au 10 avenue Charles Infroit, un couple âgé vivant sur la commune depuis plus de cinquante ans décide de vendre leur pavillon et de partir en province passer leur retraite après une vie de durs labeurs.

2012 : Après plus de 10 mois de tentative de vente infructueuse, et malgré une baisse notable du prix de vente de leur pavillon, il se présente un jeune homme d'origine étrangère avec qui ce couple va faire affaire.

2013 : Ce monsieur fait le tour du voisinage en expliquant à qui veut l'entendre, qu'il va venir y habiter avec sa jeune épouse, dès que le pavillon sera remis aux normes. Jusqu'à fin 2013, il fait refaire, par une quantité impressionnante de "travailleurs" également "étrangers" ce pavillon... Cloisons, électricité, plomberie, menuiserie... bref tout y passe.

Nous voyons même le garage extérieur contenant des plaques fibrociment amiantées (danger avéré !!) être détruit sous nos yeux. Nous constatons même qu'un nouvel escalier extérieur est construit côté jardin... le tout SANS UN SEUL PERMIS DE CONSTRUIRE !!!

Le sous-sol de la cave est creusé sur près de 80cm de profondeur et la dizaine de mètres cubes de terre est déversé dans le jardin de 300m2, rehaussant celui-ci de près de 50cm et donnant une vue directe sur les jardin des autres voisins.

marchands de sommeil,permis de construire,urbanisme,gagny,av charles infroit,stationnement sauvage,plaintes

Gagny - 10 avenue Charles Infroit

Gagny-10 avenue Charles Infroit © Actualités Gagny Blog (2).JPG

Les boites aux lettres...

 

Lettre_gagny-R.jpg

Lettre_gagny-V.jpg

Cliquez sur la lettre pour lire le texte du service urbanisme de Gagny

2014 à 2016 : Malgré les multiples courriers, appels téléphoniques et autres alertes de la part de nombreux riverains auprès du service voirie de la ville de Gagny rien n'y fait. Le pavillon de 80m2 est devenu un immeuble de 5 logements, accueillant entre 8 et 15 personnes.

L' avenue Charles Infroit est devenue le parc de stationnement permanent de 2 à 4 voitures suivant la saison... Un jeune livreur de pizzas y demeurant pendant quelques temps utilisait même sa roue avant de mobylette tous les soirs vers minuit pour ouvrir la grille, moteur allumé bien entendu... Ça fume, ça téléphone et ça discute dans la rue jusqu'à plus d'heure... un vrai plaisir pour les autres !!

P7280001.JPG
N.B: la terre sortie de la cave pour y faire 2 logements en sous-sol

P7280002.JPG
N.B : Aucun permis de construire n'est déposé et affiché ...

Les véhicules stationnés ça et là comme des sauvages, n'hésitent pas à se mettre devant les "bateaux" du voisinage, au point même que certains riverains ont déposé plaintes pour agressions et/ou menaces de mort ... car ils refusaient de déplacer leurs véhicules.

Quant aux poubelles qu'importe qu'elles soient vertes ou jaunes, elles sont pleines tous les 2 jours et débordent laissant aux chats qui se sont installés aussi dans le voisinage un superbe terrain de jeux !!

Et pendant ce temps que fait le maire et ses adjoints qui ont pourtant des pouvoirs de police étendus en la matière ? rien ou presque. Ils ont écrit au préfet de la Seine-Saint-Denis et au Procureur de la République !!

Pendant ce temps, continuez Gabiniens à supporter l'insupportable ... Le maire et ses adjoints n'en ont cure. Ils ne sont pas concerné directement... et pourtant ils sont censé être les garants du P.O.S. et du respect du code de l'urbanisme.

IMG_0698.JPG

PC160004.JPG

A ce jour nous ne savons pas qui encaisse les 4 ou 5 loyers, mais nous savons qui paie les impôts locaux et les impôts fonciers et supportent toutes ces nuisances...Merci au maire pour son inaction !!

22/12/2015

GAGNY: l'intervention d'Aurélien Berthou (EElV) au conseil municipal du 16 décembre 2015

GAGNY: intervention d' Aurélien Berthou, conseiller municipal EELV au C.M. du 16 décembre 2015 concernant le Plan Local d' Urbanisme.


"... Décidément Monsieur le maire, la concertation ce n'est pas votre fort. Discuter, écouter les propositions de l' opposition n'est pas votre méthode, aller à la rencontre des habitants autrement que par une seule réunion publique cela ne vous passionne pas ... Vous faites peu de cas de cette assemblée, votre concertation au niveau du Conseil municipal est donc un échec ... "

Cliquez sur le lien:

http://gagnyecologie.eelv.fr/mon-intervention-au-conseil-...

intervention de Aurélien Berthou au CM du 16.12.2015.jpg

12/10/2015

GAGNY: réunion publique pour le P.L.U jeudi 15 octobre 2015 à 19h30

GAGNY: Réunion publique pour le Plan Local d'Urbanisme de la ville de Gagny jeudi 15 octobre 2015 à 19h30 à la salle des fêtes de l'Hôtel de ville. Révision générale du P.O.S (plan d'occupation des sols) valant élaboration du P.L.U. La concertation continue... Qu'en pensez-vous ? Cliquez sur le lien:

http://www.ville-gagny.fr/index.php/-Plan-local-d-urbanis...

plan local d'urbanisme,gagny

04/06/2014

GAGNY: avis au public, la concertation continue...pour le P.L.U. !

GAGNY: Avis au public, la concertation continue...pour le P.L.U.!

Révision générale du Plan d'Occupation des Sols de Gagny valant élaboration du Plan Local d'Urbanisme. Le maire de Gagny vous invite à une réunion publique vendredi 13 juin 2014 à la salle des Fêtes de 19h30 à 21h pour vous présenter l'état d'avancement du P.L.U.

plan local d'urbanisme,plan d'occupation des sols,gagny

P.L.U. voir le site Gagny Environnement:

http://www.gagny-environnement.org/

29/01/2013

Gagny ville accidentogène ... que fait l'équipe municipale ?

GAGNY ville accidentogène: que fait l'équipe municipale?

Pour ce début d'année ce ne sont pas des données économiques, dont nous avons recueillis les informations. Mais grâce au Journal Du Net et au Ministère de l'Intérieur, nous allons vous parler du danger que représentent nos voies et routes sur Gagny.

Nous étions bien loin d'imaginer qu'en quelques années, nos rues et avenues de Gagny étaient devenues dangereuses pour la population tant locale, que celle qui la traverse tous les jours.

accident,gagny,routes,véhicule

Il est anormal que cet état de fait perdure, et la responsabilité politique de nos élus ne fait aucun doute. Si le P.L.U. avait été bien ficellé dès le départ, le P.D.U. (Plan de Déplacement Urbain) aurait dû tenir compte de tous les "points noirs" et de toutes les zones accidentogènes.

Or il n'en est rien et ces accidents sont la conséquence immédiate de l'incompétence administrative locale en matière d'aménagement de voirie. Ce n'est pas parce qu'on dépense 3 millions d'euros par an en refaisant un trottoir par-ci ou par-là ou une rue, et qu'on le publie dans le mensuel local qu'on règle les problèmes de circulation !

gagny,accident de la route,plan de déplacement urbain,nombre de tués

gagny,accident de la route,plan de déplacement urbain,nombre de tués

gagny,accident de la route,plan de déplacement urbain,nombre de tués

Un bus s'encastre et s'enflamme allée Eugénie à GAGNY.

Nous vous avions informé, à plusieurs reprises, des graves accidents qui se sont produits ici et là, comme ce motard qui s'est tué dans la côte de Montguichet ou cet autre motard, tué au carrefour avenue du Pdt. Pompidou et chemin des 22 Arpents, ou ce bus s'encastrant et s'enflammant dans la clôture d'un pavillon  allée Eugènie.

Quelles ont été les actions menées à postériori par les pouvoirs publics locaux  pour résoudre cette ville accidentogène ? Aucunes.

gagny,accident de la route,plan de déplacement urbain,nombre de tués

gagny,accident de la route,plan de déplacement urbain,nombre de tués

gagny,accident de la route,plan de déplacement urbain,nombre de tués

Accident mortel carrefour avenue du Pdt. Pompidou et chemin des 22 Arpents à GAGNY. Remarquez la signalisation effacée sur la chaussée. Lire notre rubrique accident de la route.

.accident,gagny,routes,véhicule

accident,gagny,routes,véhicule

Ces données indiquent que la plupart des accidents ont eu lieu :

Sans pluie, de jour, et causant près de 538  blessés entre 2005 et 2011 à GAGNY.


http://www.linternaute.com/auto/accident/gagny/ville-93032

10/11/2010

Balades urbaines et réunion publique pour le P.L.U à Gagny

Hôtel de ville Gagny©Actualités de Gagny-Blog.JPGLa ville de Gagny indique sur son site web l'information suivante concernant le plan local d'urbanisme : le samedi 13 novembre 2010, balade urbaine en centre-ville avec inscription au 01.43.01.43.52 !

Après appel téléphonique au service de l'urbanisme, on nous précise que ce n'est plus possible qu'il n'y a plus de place !? Ubuesque  !

OUI, vous lisez bien ! pour une promenade à pied dans le centre-ville de Gagny, il n'y a plus de place !! Nous apprenons quand même que le lieu de départ est fixé à 10 heures devant l'Hôtel de ville.

PLU réunion publique le 17.11.2010.jpg2.jpg
PLU réunion publique le 17.11.2010.jpg3.jpg

Nous donnons donc rendez-vous à tous les gabiniens qui veulent s'informer et découvrir ainsi l'évolution future du centre-ville de Gagny à travers ce Projet d'Aménagement et de Développement Durable (PADD), pièce maîtresse du Plan Local d'Urbanisme (PLU), à venir nombreux (sans inscription) ce samedi matin 13 novembre.

Autre information, le mercredi 17 novembre 2010 à 20 heures une réunion publique aura lieu au théâtre municipal André Malraux sur le même sujet. Venez  poser vos questions au maire de Gagny.  Votre présence est indispensable pour l'avenir de notre ville.

Un de nos correspondant présent lors de la balade du 6 novembre à la carrière du Centre nous signale le peu de personnes lors de cette visite : une trentaine seulement. Il nous adresse un petit flyer distribué lors de cette visite ou nous pouvons constater le positionnement érroné de l'Arboretum (voir cercle rouge). Mais le plus étrange c'est de voir au dos les renseignements demandés : âge, sexe, n° de téléphone, adresse e-mail ...

  • Serions nous destinés à être fichés pour ce PLU ?
  • Et dans ce cas, ce fichier a-t-il été déclaré à la C.N.I.L ?
  • Aurons-nous un droit de modification et de rectification ?bois de l'étoile 4.jpgbois de l'étoile 3.jpg

 

04/06/2010

Une nouvelle école à la place du vieux CTM de Gagny ?

INCROYABLE ANNONCE DE LA PART D'UN LECTEUR QUI SEMBLE TRES AVERTI DES SECRETS DE LA BASSE-COUR LOCALE !!!

Paul Laguesse.jpg
Vue satellite de l'école Paul Laguesse

école Paul Laguesse©Actualités de Gagny-Blog (2).JPGL'équipe municipale actuelle avec la la tête le maire de Gagny voudraient construire une nouvelle école à Gagny nommée "Paul Laguesse" à la place du vieux Centre Technique Municipal ! Et bien soit, en admettant que le commentaire anonyme de notre précédente note soit exacte, nous serions dans ce cas, revenu au point de départ de notre article du 30 mai :

- Un nouveau bâtiment scolaire à la charge de la commune pour une dizaine de classes coûterait entre 7 et 10 Millions d'euros, avec moins de 10 classes de 25 élèves, le coût deviendrait prohibitif, aussi bien en construction, qu'en maintenance et entretien,

http://www.education.gouv.fr/pid31-cid71/qui-finance-les-...

école Paul Laguesse©Actualités de Gagny-Blog.JPG
Ecole élémentaire Paul Laguesse © Actualités de Gagny-Blog

- L'ancien P.L.U. n'a jamais fait mention de cette affectation, alors qu'il aurait dû le faire figurer, comme il l'a fait pour les autres réserves (exemple des 4000 M2 pour l'aire d'accueil des gens du voyage). Le nouveau n'étant pas encore en place, nous ne voyons pas comment cette information pourrait être vérifiée à l'heure ou nous écrivons cette note,

PLU_2004_reserve1.JPG PLU_2004_reserve2.JPG

- Le nombre d'enfants du Primaire scolarisables dans le quartier n'est pas encore connu entre aujourd'hui et les 2 à 4 ans qu'il faudrait pour construire cette nouvelle école. Certes, nos chiffres datent de 2006, mais donnent une idée globale de la situation locale, qui a peu de chance d'évoluer en forte croissance ces prochaines années, d'autant que le solde migratoire de ces dernières années est négatif :

Etat_primaire_2006.JPG

- La situation géographique du lieu serait un énorme problème pour la quiétude des plus jeunes enfants et le calme nécessaire au travail des plus grands, avec la voie ferrée située juste au niveau des classes, et les nombreux trains TER, RER, TGV et autres convois de frêts liés à l'ouverture de la concurrence vers l'est de l'Europe !

©Actualités de Gagny-Blog.JPG
Pont SNCF avenue Aristide Briand © Actualités de Gagny-Blog

- La situation géographique du lieu serait également un gros problème pour la sécurité des enfants, avec la rue Aristide Briand ayant une très grosse circulation (descente de Montfermeil et Clichy-sous-bois vers la RN34 de Neuilly-sur-Marne), trottoirs étroits et le pont SNCF ne laissant aucune possibilité aux enfants de traverser dans des conditions correctes,

- De plus, le plan national mis en oeuvre par le Ministre de l'éducation tendrait à réduire de 17.000 professeurs dans les écoles primaires et les collèges, et à augmenter le nombre d'élèves par classe ... Ce qui va à l'encontre de la construction d'une nouvelle école, du seule fait de la réduction des classes par école (article du Parisien ci-dessous),

Ecoles_moins_classes_plus.jpg
Stats_Nationales_ecoles_primaires.JPG
Evolutions_Nbr_ecoles_2007_2009.JPG

- Le nombre d'écoles primaires ne fait que diminuer depuis de nombreuses années. Nous ne voyons pas comment Gagny échapperait à cette tendance, alors que parallèlement à cette réduction d'effectifs, les écoles actuelles sur la commune ne font pas le plein.

- Enfin, ce serait déplacer le problème et les 250 enfants du quartier de l'actuelle école "Paul Laguesse" n'auraient pas d'autre solution que de devoir traverser la RN302 pour aller dans cette nouvelle école de Gagny ... Ce qui aurait pour conséquence facheuse de modifier et désorganiser la carte scolaire locale.

http://www.ia93.ac-creteil.fr/spip/spip.php?article2226

Et dans tous les cas cela ne résoudra pas le problème de l'ancienne école qui se retrouverait alors sans affectation en plein centre-ville ! La détruire et effacer la mémoire de Paul Laguesse, l'instituteur de cette école fusillé par les nazis au Mont Valérien ? Cela est inimaginable et serait scandaleux. La détruire, cela remettrait également en cause le zonage scolaire communal et le plan de déplacement urbain lié au P.L.U.

http://www.ordredelaliberation.fr/fr_doc/2_2_2_valerien.h...

CONCLUSION : Info ou intox ? Si c'est la réalité que nous décrit cet internaute, alors le projet est encore plus délirant, car ce jeu de dupes ne ferait qu'endetter un peu plus la commune pendant ces prochaines années, sans trouver de solution pérenne et financièrement valable pour ses habitants. Mais si cet internaute veut bien nous tenir informé de ce "projet", nous rédigerons une nouvelle note sur ce sujet ! et bien évidemment la municipalité peut nous fournir ses réponses concernant cet article ... info, intox ?

commentaire FCPE Gagny du 08/11/2008: http://gagnyfcpe93.org/article.php3?id_article=165

18/05/2010

P.L.U. de Gagny : quartiers Chenay et Pointe de Gournay

La quatrième réunion d'information du PLU de Gagny concernait les quartiers du Chenay et de la pointe de Gournay. Un public assez nombreux est venu à la salle Letendre débattre avec le maire, Michel Teulet. Mais cette réunion n'a pas beaucoup fait avancer le schmilblick  sachant qu'il n'y a plus de réunion de quartier depuis des années, le public présent à posé des questions sur les problèmes de vie quotidienne et le PLU n'a été abordé que très rarement. La faute à qui ? De plus, la méthode de travail de ce cabinet conseil ne semble pas cohérente, et deux intervenants l'ont fait remarquer : pas de fil conducteur, pas de questionnaire sur les quartiers remis aux participants. Voici donc les questions, les " problèmes" et les réponses entendus lors de cette réunion :

  • Une question pertinente, justement, a été posée par un intervenant concernant la répartition et la densité de la population du quartier : réponse du cabinet conseil : "...le diagnostique c'est ça comme épaisseur, une centaine de pages !...ça concerne l'ensemble de la ville" Alors pourquoi interroger les habitants d'un quartier ?
  • Le problème des créches sur le quartier : le maire répond sur l'implantation de la maison de la petite enfance qui se construit à côté de l'Arena et curieusement justifie cet endroit comme étant le centre géographique de la ville !! Un peu comme la gare de Perpignan que Salvador Dali  considérait comme le centre du Monde ! Cet emplacement bien évidemment est mal choisi. La place de cette construction devait être en centre-ville pour ne pas éloigner, par exemple les habitants du quartier de Maison-Rouge, de l'Epoque ou ceux des Floralies de cette maison de la petite enfance.
  • Problème pour monter dans les wagons du RER avec la différence de hauteur de quais entre Métro et RER SNCF: "...ça ne concerne pas le PLU ..."
  • Le stationnement à la gare du Chenay et dans le quartier comme dans la rue du chemin de fer. Les encoches à faire dans ces rues pour résoudre ce stationnement. Une personne propose le stationnement d'un seul côté : " ...ce n'est pas possible à cause des balayeuses, le stationnement ne peux se faire sur un seul côté..."
  • L'absence de parking au Monoprix : " ...c'est une entreprise privée et pas une structure municipale ".
  • Assainissement : une question récurrente dans ce quartier sur le manque de séparation des eaux usées et des eaux de pluie et le choix des priorités  faites par la municipalité qui ne convient pas du tout aux habitants. Cet intervenant faisant remarquer qu'au lieu d'avoir dépenser 20 millions d'euros pour la déforestation et le bétonnage massif du sous-sol de la carrière du centre, l'argent aurait été plus utile à la construction et l'entretien de ces réseaux d'évacuations de la quarantaine de rues du quartier ! (vidéo partie 21)
  • Plusieurs rues dans ce quartier sont dans un état lamentable comme l'avenue de la Passerelle, la rue de Valencienne, la rue de Fontainebleau ou un risque d'effondrement de la chaussée existe. Les pavillons qui tremblent au passage de l'autobus. Le maire signale qu'il ne peut pas refaire toutes les rues en même temps, qu'il faut une première rue et une dernière, et qu'il faut voir avec le budget de la ville. (voir le paragraphe ci-dessus). Il signale que la réfection de la rue de Maison Blanche sera effectuée prochainement. (note de la rédaction : voir notre article du 11/3/2010 GAGNY d'hier et d'aujourd'hui-7-  ou nous indiquions ce "chemin de traverse défoncé , à un seul trottoir comme au siècle dernier ! Il était temps que le service compétent lise notre article pour refaire cette rue)
  • Projet câble : Pose des fourreaux. Internet. Débitex. Fibre noire à 100 Mbits ou Fibre blanche en Gigabits ? Ces questions concernent le PLU : le maire avouant ne pas " maîtriser techniquement le sujet " sur la fibre noire et la fibre blanche.
  • L'insécurité dans le quartier du Chenay et le quartier des Peupliers avec la construction de l'aire de jeux rue Roger Salengro. C'était à prévoir, l'intervention de ce riverain est justifiée. Et encore une fois les habitants de Gagny se révoltent devant l'incohérence des décisions du maire de Gagny. Cette aire de jeux n'avait rien à faire à cet endroit. Et les affirmations de Michel Teulet sont fausses au sujet de l'accident de cette jeune fille car nous avions interrogé le père et un témoin de l'accident le lendemain de ce drame. Et cette aire de jeux était terminée comme l'attestent nos photos dans ce reportage. Et ce ne sont pas les explications enfumées et les remontrances de Rolin Cranoly (adjoint au maire à la jeunesse) sur la façon de parler des habitants exaspérés vis-a-vis de ces "jeunes" qui va calmer le débat. C'est le monde à l'envers !

Ces propriétaires "cohabitaient " tant bien que mal avec les HLM de ce quartier, et soudain sans discussion ni information, on leur met ce City stade entre leurs pavillons ! Que dirait le maire, si à côté de son pavillon, il y avait cette structure, et que 365 jours par an, le bruit jusqu'à des heures avancées de la nuit venait perturber sa quiétude et dévaloriser sa propriété ?? Nous avons appris que cette aire de jeux qui était teminée, mais qui ne l'était pas, serait complétement entourée de filets pour éviter tout risque d'accident. Il était temps de s'occuper de ce problème, mais cela ne résoudra pas l'emplacement de ce City-Stade pour les riverains ...

City stade©Actualités de Gagny-Blog.JPG 
Photo City-stade du 29/03/2010, le lendemain de l'accident de la jeune fille.

Intervention de Rolin Cranoly, adjoint au maire sur le problème du "city-stade"

Concernant ce City-Stade, le maire signale que son adjoint chargé de la jeunesse, sera "privé de vacances" en Juillet et Août pour régler les problèmes de voisinage et particulièrement celui du bruit !! celui-ci invite ces riverains furieux contre ce City-Stade à l'appeler en mairie

Tél : 01 43 01 43 01 au moindre incident.

11/05/2010

P.L.U. de Gagny : quartiers Jean Moulin et Jean Bouin

La troisième réunion d'information sur le PLU concernait les quartiers Jean Moulin et Jean Bouin. Une trentaine de personnes (sans compter la municipalité presque au grand complet) étaient présentes à l'école Emile Cote. Après la présentation de ce dossier PLU, le maire de Gagny demanda au public d'intervenir pour lui faire des propositions. Plusieurs points ont été abordés :

Réunion PLU école Emile Cote©Actualités de Gagny-Blog.JPG
  • Le parking de l'Arena : "... la solution est connue et prévue dit le maire, c'est la transformation du terrain de foot stabilisé derrière l'Arena en parking. Mais il faut trouver un autre terrain pour en créer un à proximité. C'est la seule solution qui permettrait d'avoir 250 à 280 places, d'autant qu'il est prévu un réservoir de 30.000 M3 pour récupérer les eaux de pluie sous ce terrain". Un intervenant suggère de faire ce nouveau stade sur la partie disponible à côté de l'Arboretum ou "devraient" ? se construire de nouveaux pavillons. Ce stade serait situé à côté du collège Pablo-Néruda, qui manque d'équipement sportif. Cette idée ne semble pas convaincre le maire de Gagny et pour cause, cela diminuerait la surface prévue pour cette zone pavillonnaire ! (Remarque d'Actualités Gagny-Blog concernant le stade derrière l'Arena : L'équipe de foot de Gagny n'étant pas en première division, ça se saurait, nous ne voyons pas pourquoi les jeunes de ce club ainsi que les scolaires ne pourraient pas s'entraîner sur la pelouse de Jean Bouin ! De plus il existe derrière la piscine un autre stade qui n'est jamais utilisé, excepté par les sapeurs pompiers qui viennent s'entraîner de temps en temps. Il est donc possible de construire ce parking à l'emplacement du terrain stabilisé derrière l'Arena).
  • stades.jpg
  • Les commerces qui ferment dans le petit centre commercial Jean Moulin : "On ne peut rien faire, ces boutiques appartiennent au bailleur de cette résidence"
  • Les espaces verts à Jean Moulin : "C'est un espace privé, la ville ne dispose pas d'espace vert à cet endroit. Une aire de jeux a été construite avec l'autorisation du bailleur"
  • La rue du Commandant Louis Bouchet : Un intervenant demande que cette rue devienne une voie communale. Le maire répond que la ville est d'accord, mais la procédure c'est que 100% des propriétaires signent pour cet accord, par exemple sous forme d'association.
  • Chemin de Montguichet : Il est prévu d'aménager le bas de cette rue très prochainement. Le haut devra attendre, car la ville n'a pas trouvé de solution à cause de ..." l'entrée de garage des pavillons" !!!
  • Place Tavarnelle : Le petit immeuble à côté du centre médical sera démoli afin d'aménager la place. Seul problème à régler : l'accord avec le propriétaire du Taxiphone qui habite en Suisse !
  • Construction du parking : Explication du maire sur le financement, qui nous dit qu'un accord serait en cours avec la région.
  • Constructions et comblement de la carrière de l'Est : le maire dit "... J'ai toujours considéré comme inconciliable économiquement. Que si la région ou le département veut faire les travaux, ils se feraient, mais la ville n'est pas en état de combler les carrières, s'il n'y a pas une contrepartie économique. Le coût de comblement est énorme. Aujourd'hui nous, la ville de Gagny, n'avons pas de projet à cet endroit. Est-ce que la carrière de l'Est doit être un sanctuaire ? Est ce que l'on accepte sur les 50 hectares à des endroits quelques constructions ? Cela fait partie de la réflexion"...
  • Construction d'un centre commercial sur la carrière du centre : Démonstration par le maire de Gagny de l'utilité de ce centre commercial" ... ça va tuer un boucher ? Y'en a plus ! un charcutier ? y'en a plus ! Un poissonnier ? y'en a plus ! ça va tuer qui ? Tout le monde est déjà mort !!! Donc, au contraire, un centre commercial qui ne soit pas un hyper centre commercial, ça peut créer une synergie entre une locomotive et un commerce autour. Au nom de quoi les gabiniens seraient condamnés à aller faire leurs courses à Neuilly-sur-Marne. Toutes les communes voisines ont une grande surface. Et nous au nom de quoi Gagny n'y aurait pas droit ? Au nom de l'environnement ? Qu'elle est cette défense de l'environnement qui condamne le commerce à Gagny et ne le condamne pas ailleurs !" (vidéo PLU partie 15)
carrière du centre.jpg

Note de la rédaction : il est bien temps que la maire de Gagny prenne conscience que le commerce est MORT à Gagny ! Qu' a t-il fait depuis des dizaines d'années concernant le commerce dans le centre de Gagny ? RIEN ! La rue Henri Maillard est devenue LA "rue des Banques". Pas une seule préemption dans le centre ville sur un commerce qui allait fermer comme les boucheries Tonderau et Exposito, la charcuterie Dufour ... ou l'ancien laboratoire en attente d'une nouvelle enseigne.

café de la Mairie@Actualités de Gagny-Blog.JPG
Photo © Actualités de Gagny-Blog

 

Qui plus est, notre maire à une étonnante faculté d'oubli : Qui a décidé de racheter le "paté de maisons" de l'îlot de l'église et a décidé de le détruire, supprimant le café-restaurant de la mairie, un photographe et d'autres commerces ... ?

L'option centre commercial n'est pas forcément la bonne. D'autres solutions existent. Le maire de Gagny doit réfléchir et ne pas imposer systématiquement son idée dans ce P.L.U. Il doit tenir compte des associations et des habitants de Gagny pour le futur de notre ville ! Nous  n'osons pas croire que " Rien ne va plus ... les jeux sont faits".

    07/05/2010

    P.L.U. de Gagny ... un fantôme revient à Gagny !

    Michel Teulet ©Actualités de Gagny-Blog.JPGNous avons assisté lundi 03 mai à la première consultation publique du futur Plan Local d'Urbanisation de la ville de Gagny, à l'école Louise Michel, concernant le quartier des Abbesses . Devant la présence très importante des habitants de ce quartier, nous avons eu droit avec le cabinet d'experts en charge de ces propositions à une avalanche de satisfecit concernant notre commune.

    En préambule le maire de Gagny, Michel Teulet, nous demanda "de ne pas filmer" ces deux jeunes femmes pour cause de "droit à l'image" ??? ... dans cette réunion publique! Bons princes, nous acceptons de ne pas filmer ces deux visages féminins ... (n'ayant pas le temps de leur demander leur avis). Donc, vous ne verrez pas ces jolis minois mais entendrez leurs voix déclamer que Gagny est la merveilleuse ville où vous habitez ! que tout est beau ! qu'il n'existe aucun problème ! que la ville à plein d'avenir ! Après cette présentation angélique qui ne reflète en rien la réalité, le maire de Gagny prit la parole et demanda au public de lui poser les questions concernant cette consultation du PLU, pour le quartier des Abbesses. Celui ci ne manqua pas de l'interpeller sur plusieurs sujets très importants:

    • La carrière Saint-Pierre et sa biodiversité: faune et flore doivent être protégées. Ce lieu doit rester un sanctuaire.
    • La réouverture du chemin de Meaux reliant la ville de Chelles : les habitants l'ont refusé unanimement, confirmé par la maire qui refuse lui aussi cette liaison que demande la ville de Chelles, et qui causerait d'énormes problèmes  de circulation aux riverains du quartier du Chenay Gagny. Le pont Saint-Pierre n'étant pas adapté à cette circulation, ni le quartier de l'Horloge.
      vieux chemin de Meaux.jpg
    • Le chemin d'accès aux Abbesses: les habitants souhaitent la mixité entre pavillons et l'installation d'entreprises tertiaires  afin de créer une zone dynamique favorisant enfin l'emploi sur la ville de Gagny.
    • Le quartier des Abbesses doit rester "un village". Pour cela il est nécessaire de créer de nouveaux commerces de proximité, même si le maire de Gagny dit que cela n'est pas réalisable à cause des "Super U, Carrefour, Auchan" ... bref des grandes surfaces qui sont limitrophes à ce quartier. Argument qui bien sûr ne tient pas debout. Il manque une épicerie dans ce quartier genre Huit à 8, Franprix.
    • Ce village ne doit pas être le terrain d'accès des poids lourds qui perturbent les Abbesses. A ce propos, le maire de Gagny a précisé que dans ce quartier l'ensemble de la voirie, avec plantation d'arbres, serait réalisé avant la fin de son mandat.
    • Un intervenant est venu confirmer l'inexistance du tissu économique de la ville de Gagny. Aussi bien aux Abbesses, que sur l'ensemble de la commune. Et il a demandé ce que le maire compte faire pour résoudre ce problème.
    • Autre sujet, internet qui malheureusement est le maillon faible de ce quartier ... comme à GAGNY en général. Le haut débit n'existant pas. Le maire ne maîtrisant pas ce sujet (voir nos articles du 23/03/2010 : Très haut débit sur Gagny et du 14/12/2009 : Debitex à Gagny) à bien entendu répondu à côté !!!
    • Les nuisances concernant la voie de chemin de fer : Malheureusement comme dit le maire : "excepté des protections anti-bruit sur ce trajet, on ne peut pas supprimer la SNCF ... ni la ligne TGV" et signale que des prélévements sonores sont effectués en ce moment concernant ces nuisances afin d'évaluer ce problème.
    • L'absence de pistes cyclables sur la ville : Une nouvelle fois la réponse n'est pas crédible en disant que cela n'est pas possible vu les "côtes de la ville de Gagny" !  Notre ville va certainement être classée en première catégorie grâce aux cols du chemin de Montguichet et du boulevard Saint-Dizier pour un prochain Tour de France ! (voir notre article du 02/12/2009 - Dicton gabinien, plus tu pédales...)
    • Le problème des liaisons de transport entre ce quartier et les gares et le centre de Gagny a été aussi abordé.

    Les prochains rendez-vous concernant cette consultation sont à 20 heures:

    • Lundi 10 mai : quartier Chenay / Pointe de Gournay à la salle Letendre
    • Mardi 11 mai : quartier Centre ville / Carette à la salle des fêtes de la mairie de Gagny
    • Mercredi 12 mai : quartier de Franceville / Maison Rouge à la maternelle Lamartine

    Nous invitons les gabiniens à assister nombreux à ces importantes réunions concernant le P.L.U. de Gagny.

    16/09/2009

    Nouveau supermarché et station-service dans la carrière du centre: la fausse-bonne idée

    SuperU.JPGCes 5 dernières années, Michel Teulet s'est vanté à qui voulait l'entendre, que GAGNY était la toute première ville d'Ile-de-France à se voir doter d'un nouveau P.L.U. (Plan Local d'Urbanisme).

    Malheureusement pour nous, gabiniens et gabiniennes, celui-ci s'étant concocté "entre amis", sans consultation ni de l'opposition, ni des associations locales de défense de l'environnement, il s'est vu toqué par la Cour d'Appel, puis retoqué par la Cour de Cassation pour finir à la poubelle par le Conseil d'Etat !!

    Carrieres_2009.jpgAprès le ratage du plan A, du plan A-"bis" et du plan A-"ter", Michel Teulet n'avait prévu aucun plan B pour renflouer la chaloupe "Gagny". Celle-ci se transforma, mois après mois en "Boat-people-gagny-story". Il venait de signer le plus grand fiasco financier et immobilier dans l'histoire des maires d'Ile-de-France ...

    Dans cette histoire à 20.000.000 € (20 millions d'euros = 132.000.000 millions de Francs) - soit 10 fois plus qu'en 1996, à l'époque ou en tant que maire-adjoint en charge des finances de la commune, il avait ouvertement accusé le maire d'alors, de pertes financières, et avait constitué une liste dissidente, une question n'a jamais été évoquée dans cet imbroglio juridique et financier, c'est celui de l'utilité économique et du nombre potentiel d'emplois créés dans l'espace bas réservé initialement au centre commercial et à la station-service.

    1°) Prix de vente de cet espace

    SuperU_01.jpgNous avions été surpris lors du conseil municipal de décembre 2008, de l'attachement de l'acheteur à conserver "une promesse d'achat" initialement de 10.000.000 € (65 Millions de Francs) revue à la hausse à 20.000.000 € (132 Millions de Francs), alors même que la crise financière et immobilière poussait à la baisse en 2008 de 5 à 10% les montants engagés, et qu'en 2009, cette baisse était déjà encore de 8% sur le premier semestre.

    SuperU_02.jpgNous avions été moins surpris en constatant que le Super-U et la station-service installée en bordure de la RN302 et de la RN34, tout proche du Chenay-Gagny avaient été prévus de très longue date (1999) par Jacques Mahéas, Sénateur-Maire socialiste de Neuilly-sur-Marne. Etrange coincidence que de retrouver ici aussi la société BDM ... à quelques kilomètres d'un autre projet immobilier ! Mais ce n'est un mystère pour personne, l'argent ignore les couleurs politiques ...

     

    2°) Utilité du centre commercial

    Lorsque nous regardons les différents espaces de ventes sur la commune et sur les communes alentours, nous constatons qu'il existe un grand nombre de supermarchés et d'hypermarchés dont la surface est supérieure à 1000 M2. Aussi l'ajout d'un nouveau supermarché de petite taille ne sera en aucune façon créateur d'emplois, puisque le risque direct est d'accroitre la concurrence dans un espace géographique déjà bien rempli, dans un rayon de 2 kms et donc au contraire de détruire les autres emplois existants :

    Plan_super-hypermarchés_2009.JPG

    - MONOPRIX du centre-ville de Gagny,
    - MONOPRIX du centre-ville du Raincy,
    - MONOPRIX du centre-ville de Chelles,
    - FRANPRIX face au stade Jean Bouin à Gagny
    - SUPER U de la pointe de Gournay à Neuilly sur Marne
    - SUPER U des Fauvettes de Neuilly-sur-Marne,
    - ED de Neuilly-sur-Marne sur la RN34,
    - ED de Villemomble près du marché de l'époque,
    - INTERMARCHE de Villemomble quartier des Floralies.

    auxquels nous pouvons ajouter les quelques commerçes alimentaires restants sur Gagny et les marchés dans ce même secteur ...

    3°) Utilité de la station-service

    Sur Gagny, nous avions déjà deux stations-services le long de la route principale et dans le centre-ville. Celles-çi sont fermées depuis plusieurs années. Il nous reste la station BP, et l'installation du super U à la pointe de Gournay qui permet à l'ensemble des habitants du bas-Chenay de se ravitailler en carburant très rapidement. 

    Station01.JPG Station02.JPG Station03.JPG

    Par ailleurs, les 2 stations-services n'ont jamais été dépolluées, mais les terrains n'ont pas à ce jour été remis en état, ni revendus.

    Plan_station-services_2009.JPG

    Bref, nous constatons qu'en l'absence de documents permettant d'établir avec certitude qu'une vente de ce terrain est potentiellement acquise (annexion de la promesse de vente lors du prochain conseil municipal par exemple), cela restera une charge énorme pour notre commune et que nous administrés, n'ayant aucune vision sur la viabilité de cette zone (annexion de l'étude de la zone d'achalandise par exemple), notre commune restera pour de nombreuses années encore le "plus gros ventre mou" économique du département.

    4°) Conclusion

    • Remboursement des intérêts et d'emprunts lourds sans que ceux-çi soient intégrés dans la revente,
    • Frais de viabilisation des terrains à la charge de la commune non comptés dans la revente,
    • Aucun retour sur un éventuel développement économique du quartier (collecte de taxes),
    • Aucun retour sur les créations d'emplois,
    • Aucun étude d'impact sur le petit commerce ...

    Michel Teulet et Laurence Schneider, son adjointe en charge du développement économique n'ont pas fini de saigner nos portes-monnaies avec des impôts locaux et fonciers en béton, et dans le contexte actuel, cela est plutôt insupportable.

    28/03/2009

    Plus de "conneries" avec le P.L.U

    PLU_2010.jpgUne fois de plus ... Mais une fois de trop !!

    C'est encore avec l'argent durement gagné par l'ensemble des Gabiniens que le maire de Gagny et son équipe va devoir reprendre à zéro, l'ensemble du dossier concernant l'aménagement futur et le développement durable et cohérent de notre commune et l'insérer dans le développement du département et de la région.

     

    1°) Analyse sur la FORME
    Ce que ne nous dit pas  le maire de Gagny, ce sont toutes les charges que nous devons supporter, de par son incompétence notoire. Il faut se référer au précédent article, concernant, l'arrêt du Conseil d'Etat (http://actualitesdegagny-blog.20minutes-blogs.fr/media/00...) :

    - Les frais de justice et d'avocats engagés au nom de la commune (§1.2 = 6000€),
    - Les frais de justice et d'avocats engagés au nom de la commune (§2.2 = 5000€),

    - Les montants des intérêts des emprunts qui courent sans contrepartie,
    - Les frais liés aux dossiers d'architectes et qui n'apparaissent dans aucun document,
    - Les frais liés au service Urbanisme et qui n'apparaissent dans aucun document,
    - Les frais de notaires engagés pour valider des contrats annulés,
    - Les frais administratifs, les photocopies diverses et variées etc ... etc ...
    - Les frais liés aux innombrables procès perdus (indemnités dues : 2000€ par "Partie"),

    2°) Analyse sur le FOND
    Le plus grave de toute cette histoire, c'est que les juges ont validé le fait que l'équipe du maire avait et fait courrir des risques incensés aux personnes qui souhaiteraient faire construire leurs habitations sur les zones reconnues par la préfecture dès 2006 en zones de TRES FORTS ALEAS, donc inconstructibles.

    arret2_PLU_2010.JPG
    Carrières_Aléas_Gagny.jpg
     

    Il en est de même, pour le Conseil Municipal de l'époque, qui a voté à la MAJORITE de son équipe un texte (des résolutions) illégales ... Il semble donc que notre "champion du droit" se soit une fois de plus pris les pieds dans le tapis de l'incompétence juridique !!

    arret1_PLU_2010.jpg

    Bref tout ce gachis administratif, juridique et financier .... pour en arriver, 5 ans après au même point mort ... mais avec 20 millions d'€ (132 Millions de Francs) de dettes non amorties à ce jour ! Car toute promesse d'achat ou tout acte de vente est bien entendu illégal, puisqu'à ce jour il n'existe pas de Plan Local d'Urbanisme permettant de vendre des terrains inconstructibles.

    Ci-dessous, vous trouverez le compte-rendu du conseil municipal correspondant à cette "petite affaire"

    CM_15_12_2003.JPG
    [ ZOOM : CM_15_12_2003.JPG ]

    Si le maire de Gagny et son équipe avaient travaillés dans une entreprise privée, il y a belle lurette qu'ils auraient TOUS été remerciés ... et sans indemnités, ni parachutes dorés !!

    Morale de l'histoire : Tout se paye un jour ou l'autre ...

    26/03/2009

    Terrible revers politique pour le maire de Gagny Michel Teulet ... Il n'y a plus ... de "PLU"

    Flash_InfoA.gif

    Nous vous en parlions lors d'un précédent article ... la décision du Conseil d'Etat est arrivée ... avec son ANNULATION !!

    Nous pouvons dire MERCI à l'association "GAGNY ENVIRONNEMENT" qui a défendu l'ensemble des Gabiniens pour que nous gardions des zones naturelles protégées

    Nombreux étaient ceux qui avaient décrié ce plan ... Nous étions déjà revenu en arrière de près de 15 ans, puisque c'était le P.O.S. (Plan d'Occupation des Sols) de 1992 qui faisait foi ...

    Maintenant le maire de Gagny Michel TEULET va devoir réellement engager une concertation avec les habitants de la commune pour savoir ce qu'ils veulent faire de celle-ci lorsqu'il ne sera plus là ... dans 10 ou 20 ans !

    Vous trouverez donc en copie l'arrêt de la très haute cour appelée "CONSEIL D'ETAT". C'est l'instance suprême qui a tranchée !!

    - Plus de découpage de bois ??
    - Plus de supermarché ??
    - Plus de station-service ??
    - Plus de constructions hasardeuses et denses ??

    Toute sa copie est à revoir ... et pourtant, il reste droit dans "ses sabots" !!

    Conseil_Etat_PLU2009.pdf ]
    Arrêt définitif du CONSEIL D'ETAT

    Nous conseillons à l'équipe actuelle de prendre quelques jours de formation avec un cabinet spécialisé. Cela leur évitera de recommencer une nouvelle série d'erreurs et d'errements administratifs

    EFE_formation.JPG

    Nous reviendrons vers vous pour analyser l'arrêt dans son intégralité

     
    Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
    high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu