Avertir le modérateur

06/04/2017

GAGNY: depuis 90 ans Mamias vous sonne les cloches

GAGNY: Le Parisien publie une pleine page sur l'entreprise Mamias située à Gagny. Cet article fait suite à notre note du 22 septembre 2016 lors des journées du Patrimoine où nous avions rencontré son directeur Stéphane Pajot.

Stéphane Pajot directeur de Mamias ©Actualités Gagny Blog.JPG

Stéphane Pajot, directeur de Mamias

Actualités Gagny Blog..jpg

Notre note du 22.09.2016: Mamias, une entreprise du Patrimoine vivant.

Le Parisien 04.04.2017..jpg

Le Parisien, mardi 4 avril 2017

22/09/2016

GAGNY: Mamias, une Entreprise du Patrimoine Vivant

GAGNY: l'entreprise Mamias 28 avenue Jean Jaurès à Gagny, nous a ouvert ses portes pour les journées européennes du patrimoine. Née en 1927 la société Mamias est le fruit de la demande du curé de Gagny qui cherchait à assurer les sonneries de ses cloches de manière automatique. Emile Mamias relevant le défi, mis au point le premier moteur de volée électromécanique. Ce système aussitôt breveté, permit à la société de se développer rapidement et d'électrifier les sonneries des plus grandes églises et cathédrales du monde.

Fabricant depuis lors de matériel de sonnerie de cloches et d'horlogerie monumentale, Mamias reste aujourd'hui un fournisseur important de matériel mécanique et électronique pour la profession tout en exerçant une activité d'installation et de maintenance de cloches et d'horloges d'édifices.

L'entreprise Mamias présente une grande diversité de savoir-faire: travail du bois (charpentier), travail du métal (métallier-tourneur), mécanique, électromécanique, horlogerie et restauration. Elle est chargée de la maintenance de nombreux monuments historiques: Notre-Dame de Paris, la cathédrale de Chartres, de Soissons, de Meaux, de Vézelay, l'Hôtel de ville de Paris, la conciergerie, l'Assemblée Nationale, la ville de Cherizy, la collégiale de Mantes-la-Jolie, la ville de Fontainebleau, l'astrolabe à Orly... Mamias a fourni un carillon de 18 cloches au château Angelus. Membre fondateur du GIHEC, Mamias est une Entreprise du Patrimoine Vivant*.

MAMIAS, 28 avenue Jean Jaurès - 93220 Gagny  Tél: 01.43.02.43.88

GIHEC: http://www.gihec.fr/index.php

*Entreprise du Patrimoine Vivant: le label EPV est une marque de reconnaissance de l'Etat mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d'excellence.

http://www.patrimoine-vivant.com/

Gagny-entreprise Mamias ©Actualités Gagny Blog.jpg

Gagny-entreprise Mamias ©Actualités Gagny Blog (2).jpg

Gagny-entreprise Mamias©Actualités Gagny Blog (7).JPG

Gagny-entreprise Mamias©Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-entreprise Mamias©Actualités Gagny Blog (2).JPG

Stéphane Pajot, directeur de Mamias

Gagny-entreprise Mamias©Actualités Gagny Blog (3).JPG

Gagny-entreprise Mamias©Actualités Gagny Blog (4).JPG

Gagny-entreprise Mamias©Actualités Gagny Blog (5).JPG

Gagny-entreprise Mamias©Actualités Gagny Blog (6).JPG

Gagny-entreprise Mamias©Actualités Gagny Blog (8).JPG

mamias,campanaire,cloches,horloges,beffrois,horlogerie monumentale,electrification des cloches,sonorisation d'église,paratonnerres,entreprise du patrimoine vivant,émile mamias,gagny,gihec,campanologue,campaniste

Emile Mamias (10juin 1879 - 8 juin 1951). Chevalier de la Légion d'Honneur, fondateur de l'Angelus *

Carillon du château d'Angelus..jpg

Le carillon de 18 cloches du château Angelus, premier grand cru classé de Saint-Emilion

*L'Angelus électro-automatique d'Emile Mamias à la gare de Colmar:

http://etienne.biellmann.free.fr/gare/fr/tour.htm

18/09/2016

GAGNY: on a repassé le certificat d'études primaires comme en 1930 !

GAGNY: samedi 17 septembre à l'occasion des journées européennes du patrimoine on pouvait repasser le certificat d'études primaires élémentaires comme en 1930 à l'école Pasteur. Initiative sympathique sous le préau de cette école construite à cette époque. Malgré un petit couac concernant l'affichage pour rejoindre l'entrée, une dizaine de personnes ont tenté leur chance pour décrocher le fameux diplôme. Deux épreuves: une dictée de Louis Madelin, député des Vosges et professeur à la faculté des lettres de Paris et une de calcul mental. Tous les élèves ont eu le certificat d'études primaires avec comme meilleure note un 20 sur 20 à la dictée et un 9 sur 10 en calcul !

A noter, les objets exposés font partie des 8000 objets de la collection Christian Gandriau ancien instituteur à l'école Emile Cote de Gagny. Son fils Christophe attend toujours de la part de la municipalité la création d'un musée pour exposer cette remarquable collection relative à la vie rurale et quotidienne d'autrefois de la fin du XIXe aux débuts du XXe siècle. 

Louis Madelin: https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Madelin

Le certif': https://fr.wikipedia.org/wiki/Certificat_d%27%C3%A9tudes_...

journées européennes du patrimoine,gagny,école pasteur,certificat d'études primaires,louis madelin,christian gandriau

journées européennes du patrimoine,gagny,école pasteur,certificat d'études primaires,louis madelin,christian gandriau

Gagny-journées européennes du patrimoine©Actualités Gagny Blog (2).JPG

journées européennes du patrimoine,gagny,école pasteur,certificat d'études primaires,louis madelin,christian gandriau

journées européennes du patrimoine,gagny,école pasteur,certificat d'études primaires,louis madelin,christian gandriau

Gagny-journées européennes du patrimoine©Actualités Gagny Blog (3).JPG

journées européennes du patrimoine,gagny,école pasteur,certificat d'études primaires,louis madelin,christian gandriau

journées européennes du patrimoine,gagny,école pasteur,certificat d'études primaires,louis madelin,christian gandriau,jules ferry

Christophe Gandriau à l'école Pasteur pour les journées européennes du patrimoine

16/09/2016

GAGNY: des nouveautés pour les journées européennes du patrimoine

GAGNY: des nouveautés cette année pour les journées du patrimoine à Gagny les 17 et 18 septembre 2016 avec: 

  • la visite de l'église orthodoxe russe Saint-Séraphin de Sarov: 23 ter, avenue Clovis
  • l'entreprise Mamias une entreprise qui fait sonner les cloches partout dans le monde: 28 avenue Jean Jaurès
  • l'école Pasteur: 136 avenue Jules Guesde ou vous pourrez passer votre certificat d'études primaires comme en 1930

Cliquez sur le lien pour découvrir l'ensemble des lieux à visiter à Gagny.

http://www.ville-gagny.fr/index.php/Agenda?idpage=238&...

journées européennes du patrimoine,gagny,maison baschet,église saint-germain,église orthodoxe russe saint-séraphin de sarov,domaine de montguichet,hôtel de ville,taxi de la marne,arboretum,parc forestier du bois de l'étoile,entreprise mamias,école pasteur

journées européennes du patrimoine,gagny,maison baschet,église saint-germain,église orthodoxe russe saint-séraphin de sarov,domaine de montguichet,hôtel de ville,taxi de la marne,arboretum,parc forestier du bois de l'étoile,entreprise mamias,école pasteur

08/07/2016

GAGNY: c'est fait, le maire a fait raser l'école Paul LAGUESSE !

GAGNY: c'est fait, et de deux ! Après la démolition de l'école Marguerite SEBIN, c'est l'école Paul LAGUESSE, la première école du centre de Gagny inaugurée le dimanche 7 octobre 1883 par le maire Jules Regley, qui a subit le même sort: le tractopelle !

Le 13 mai 1883 le maire procède à la pose de la première pierre. Il dresse un procès verbal qui est enfermé dans une enveloppe de plomb, elle même glissée dans la pierre de taille creusée que l'entrepreneur Mr Ledoux a déposé à l'angle droit de la construction. Et en juillet 2016, on rase tout. Le document historique est parti avec les gravats, le passé de Gagny, son histoire, la municipalité s'en fout totalement !

Car cette école aurait pu servir de musée pour installer la remarquable collection d'objets anciens et agraires de Christian Gandriau qui était instituteur à l'école Emile Cote. Il y a quelque temps, son fils nous disait que devant le désintérêt de la municipalité d'exposer le travail de collectionneur de son père, il finirait par l'offrir à une autre ville ! 

Ecole Emile Cote, documents d'archives ou on voit Christian Gandriau dans son musée:

http://photoscote.free.fr/PAGES%20VIDEO/pageVideo_08.html

Gagny-école Paul Laguesse © Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-démolition de l'école Paul Laguesse © Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-démolition de l'école Paul Laguesse © Actualités Gagny Blog (2).JPG

Gagny-école Paul Laguesse ©Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-plaque commémorative Paul Laguesse © Actualités Gagny Blog.JPG

La plaque à la mémoire de Paul Laguesse 1863 - 1943. Instituteur public en cette école, arrêté par les nazis le 12 mars 1942, fusillé au Mont-Valérien le 21 septembre 1943. Mort pour la France.

Gagny-école Paul Laguesse © Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-école Paul Laguesse © Actualités Gagny Blog (2).JPG

Gagny 2001.jpg 

Cartes postales anciennes des écoles du Centre. L'école des "grands", garçons et filles, deviendra l'école Paul Laguesse en hommage à l'instituteur fusillé par les nazis au Mont-Valérien.

école du centre,école paul laguesse,instituteur,nazis,mont-valérien,jules regley,maire de gagny

Gagny-l'école du centre ville.jpg

carte postale du 16 juin 1910

Gagny- l'école du Centre ou Paul Laguesse.jpg

Gagny-asile maternel.jpg

Gagny-la rentrée des classes aux écoles communales- 31 juillet 1909.jpg

carte postale du 31 juillet 1909

Gagny-l'école maternelle du centre ville .jpg

29/02/2016

GAGNY: une nouvelle église Saint-Germain

GAGNY: les échafaudages ont été retirés et on découvre une nouvelle église Saint-Germain d'une blancheur éclatante. Il reste le chevet à terminer. 

église saint-germain,culte,religion,patrimoine,gagny

Gagny-église Saint-Germain©Actualités Gagny Blog (2).JPG

Gagny-église Saint-Germain©Actualités Gagny Blog.JPG

17/12/2015

GAGNY: les travaux de ravalement des façades avancent à l'église Saint-Germain

GAGNY: les travaux de ravalement des façades avancent à l'église Saint Germain ...

Gagny-église Saint Germain©Actualités Gagny Blog.JPG

02/09/2015

GAGNY: le maire Gabriel Dayné inaugure la plaque commémorative du départ des Taxis de la Marne

GAGNY: le maire Gabriel Dayné inaugure la pose de la première plaque commémorative du départ des Taxis de la Marne devant l'Hôtel de Ville le dimanche 5 septembre 1920. Puis au cimetière, devant une foule de soldats et de personnalités, il prononce un discours à la mémoire des morts pour la France en inaugurant le monument du souvenir de 1914-1918.

GAGNY.pose plaque commémorative départ des taxis de la Marne.jpg

Inauguration de la plaque commémorative du départ des taxis de la Marne sur le clôture de la mairie de Gagny avec: à gauche, le maire Gabriel Dayné et à droite Georges Leredu, sous-secrétaire d'Etat des régions libérées, représentant le gouvernement.

Georges Leredu wikipedia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Leredu

http://www.senat.fr/senateur-3eme-republique/leredu_georg...

Sur la plaque on peut lire: Le 6 septembre 1914 sont partis de cette place mille taxis-autos réquisitionnés à Paris pour conduire à Nanteuil Le Haudouin les 103ème et 104ème d'infanterie, qui le lendemain entrèrent dans la bataille de la Marne et participèrent à la Victoire qui arrêta l'envahisseur et sauva la France.

taxis de la marne,plaque commémorative,inauguration,gabriel dayné,maire de gagny,mandataire aux halles,fraudes,corruption,inculpation,le journal,georges leredu,rené collamarini,sculpteur,fondation coubertin

Gagny plaque commémorative ....jpg

Inauguration officielle du monument du souvenir, Morts pour la France 1914-1918, au cimetière de Gagny le dimanche 5 septembre 1920.

Gagny pose ...jpg

Photos de presse agence Meurisse - Paris 1920 - source Gallica BNF

taxis de la marne,plaque commémorative,inauguration,gabriel dayné,maire de gagny,mandataire aux halles,fraudes,inculpation,le journal 1923

Gagny plaque des taxis de la Marne..jpg

Sur cette deuxième plaque commémorative (posée le... ?), le médaillon en bronze représente le général Galliéni. C'est une oeuvre du sculpteur René Collamarini*, hommage posthume à celui qui contribua à la première Victoire de la Marne. Le texte original a été modifié : Le 6 septembre 1914 sur ordre du général Galliéni...

Lors de la construction du nouvel Hôtel de Ville de Gagny, cette plaque commémorative avec son médaillon en bronze à mystérieusement disparu.

Nous avions indiqué dans nos précédents articles qu'il était " peut-être "  possible de retrouver la matrice de cette sculpture en consultant les collections de la Fondation de Coubertin à Saint Rémy-lès-Chevreuses afin de refaire ce médaillon.

C'est un nouvel appel à la municipalité de Gagny, qui à ce jour n'a toujours rien fait, alors que nous lui avions facilité la tâche.  Cliquez sur les liens:

http://www.coubertin.fr/secure/zc/501/2311

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ren%C3%A9_Collamarini

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fondation_de_Coubertin

Information sur la fondation de Coubertin: à partir du 12 septembre 2015, une exposition sera dédiée à René Collamarini

http://www.coubertin.fr/501_p_25094/informations-pratiques.html

Corruption et inculpation du maire de Gagny:

taxis de la marne,plaque commémorative,inauguration,gabriel dayné,maire de gagny,mandataire aux halles,fraudes,corruption,inculpation,le journal,georges leredu,rené collamarini,sculpteur,fondation coubertinGabriel Dayné est maire de Gagny du 10.12.1919 au 17.05.1925. Il fut fait chevalier de la Légion d'Honneur au titre du commerce à l'occasion d'expositions internationales ou universelles *. Il était président de l'Union des syndicats des mandataires aux Halles centrales de Paris, président des mandataires aux beurres.

Mais Gabriel Dayné a eu des soucis avec la justice. Il fut inculpé par M. Leroy juge d'instruction pour infraction (spéculation sur les beurres) parmi quatorze mandataires aux halles en 1923.

Sur l'article du " journal " de 1923, il demeurait 10 rue de la Lingerie à Paris, mais sur le bulletin de la société historique du Raincy, d'octobre 1924, dont il était membre, Gabriel Dayné habitait " La Tourelle " rue Contant à Gagny en 1922.

* source: Le Journal - Paris 1923 - Gallica, Bibliothèque Nationale de France.

http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/p...

14 mandataires....jpg

14 mandataires......jpg

Le Journal - mardi 20 mars 1923 : Quatorze mandataires aux Halles
sont inculpés de spéculation sur les beurres. 

"Au mois de janvier dernier, le beurre qui se vendait normalement à 16 francs le kilo, passait sans aucune raison apparente à 17 fr.50 et même à 18 francs le kilo. Emu de cette hausse injustifiée le parquet chargeait M. le substitut Lamothe, de la section financière, de procéder à une enquête. Avec l'aide de M. Lavayssé chef du service de la répression des fraudes, le substitut parvint à établir le délit de coalition et sur offres ayant pour but de provoquer la hausse, délit qui tombe sous le coup de l'article 419 du code pénal, et M. Leroy fut chargé d'ouvrir une information contre X....

Hier M. Leroy inculpait pour les mêmes raisons, 14 mandataires aux Halles, parmi lesquels M. Dayné, président de l'Union des syndicats des mandataires aux Halles, président du syndicat des mandataires aux beurres, maire de Gagny, demeurant 10 rue de la Lingerie....

La hausse des beurres, comme la bien compris le parquet, est due à une manoeuvre , car malgré les arrivages, forcément plus rare à cette époque de l'année, l'augmentation n'aurait pas due être si considérable. Les exportations à l'étranger ne justifiaient point la hausse puisqu'elles étaient de 10.515 quintaux en 1921 et de 23.119 quintaux en 1922. Les importations par contre, de 55.000 quintaux en 1921 et de 281.000 quintaux en 1922.

Ce serait plutôt les importations contrairement à ce que l'on pourrait croire, qui auraient provoqué la manœuvre spéculative: des achats de beurre canadien exécutés à la période la plus tendue des changes, auraient constitué, pour certains, une opération si désastreuse que seul un relèvement des cours en pouvait quelque peu atténuer les effets.

Au parquet on observe sur l'enquête la réserve la plus extrême, d'autant que depuis la suppression des poursuite pour spéculation illicite, les magistrats ne possèdent pour sévir que l'article 419 contre la coalition, arme quelque peu désuète et comparable, nous disait un magistrat, à un fusil à pierre ou à piston qu'il faut opposer aux modernes à tir rapide dont se servent couramment les spéculateurs.

Et pourtant il est écrit quelque part que force doit toujours rester à la loi ".

NB: Pour la petite histoire, le "Journal" ne dit pas si Gabriel Dayné a été défendu par Georges Leredu sous-secrétaire d'Etat dont la profession était avocat !

taxis de la marne,plaque commémorative,inauguration,gabriel dayné,maire de gagny,mandataire aux halles,fraudes,corruption,inculpation,le journal 1923,georges delerue,avocat,ministre,sénateur

René Collamarini

taxis de la marne,plaque commémorative,inauguration,gabriel dayné,maire de gagny,mandataire aux halles,fraudes,corruption,inculpation,le journal 1923,georges delerue,avocat,ministre,sénateur

13/08/2015

GAGNY: la maison Baschet, la Normandie à Gagny !

GAGNY: la maison Baschet, la Normandie à Gagny ! Construite en 1887 par René Baschet directeur de L'illustration et maire de Gagny de 1929 à 1936, cette imposante demeure normande à colombages est la première du genre à être édifiée en Ile-de-France. Magnifiquement restaurée par les Compagnons du tour de France à partir de 1993, la maison Baschet est seulement ouverte au public lors des journées du patrimoine en septembre.

Dans Gagny notre cité de février-mars 1993 on peut lire: " Le musée de l'histoire de Gagny pourra y prendre place, regroupant les archives de M. Baschet, fondateur de la revue " L' illustration ", considéré à la fin du XIXe siècle, comme l'un des principaux organes d'information, avec ses correspondances dans le monde entier ".

Un souhait qui reste vain, car en 2015 toujours pas de musée de l'histoire à la maison Baschet. Il est vrai qu'à Gagny " Histoire " est un mot abscons. Quant à la Culture...

L' illustration - De Ludovic Baschet à Louis Baschet, une famille au service de la presse et de l'édition d'art. Cliquez sur le lien:

http://www.lillustration.com/De-Ludovic-Baschet-a-Louis-B...

Gagny.le coteau - la Maison Baschet au Parc Courbet.jpg

Gagny.le Coteau-Diane de Gabies - Parc Courbet-001.jpg

Gagny- le Coteau, le verger devant la maison- Parc Courbet 001.jpg

Le Coteau était le nom de la magnifique propriété Baschet au XIXe siècle. Le verger devant la maison, un parc de trente hectares, deviendra le Parc Courbet.

maison baschet,l'illustration,presse,parc courbet,compagnons du tour de france

Gagny-maison Baschet © Actualités Gagny Blog (3).JPG

Gagny-maison Baschet au parc Courbet © Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-maison Baschet au parc Courbet © Actualités Gagny Blog (2).JPG

maison baschet,l'illustration,presse,parc courbet,compagnons du tour de france

Gagny-maison Baschet au parc Courbet©Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-maison Baschet au parc Courbet©Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-maison Baschet au parc Courbet©Actualités Gagny Blog (2).JPG

Gagny-maison Baschet au parc Courbet ©Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-maison Baschet au parc Courbet©Actualités Gagny Blog (3).JPG

Gagny-maison Baschet au parc Courbet © Actualités Gagny Blog.JPG

maison baschet,rené baschet,l'illustration,presse,parc courbet,compagnons du tour de france

maison baschet,rené baschet,l'illustration,presse,parc courbet,compagnons du tour de france

maison baschet,rené baschet,l'illustration,presse,parc courbet,compagnons du tour de france

Le lavoir de la maison Baschet mériterait une sérieuse restauration. 

29/04/2015

GAGNY: l'Orangerie du château de Maison Blanche...un lieu oublié

GAGNY: " l'Orangerie du château de Maison Blanche est un bâtiment qui se situe à gauche de l'entrée du château, maintenant avenue de l'Orangerie et qui servait aux jardiniers du château. A l'automne toutes les plantes, les petits et grands arbustes fragiles étaient remisés dans cette orangerie.

Par la suite, lorsque les châtelains ont décidé de vendre le domaine, l'Orangerie servira de salle de réunion à Monsieur Chéron président du comité des fêtes, c'est là qu'avec ses amis, ils décidaient de l'organisation des festivités.

Lorsque le quartier fut installé, ce bâtiment deviendra salle des fêtes du quartier. Du théâtre, des ballets se produiront. Les ballets étaient organisés par Madame Danjou, qui avait une particularité " elle prisait " et pour ses petits rats c'était toujours une surprise de la voir respirer ce tabac !!...

La restauration est prévue et un bon coup de nettoyage sera le bien venu..."

Extrait du texte " le-grillon-de-maison-blanche " de Micheline Pasquet, historienne de Gagny.

De nos jours le bâtiment est complètement abandonné par la municipalité. Entrepôt de matériel ? A quand un buldozer pour un promoteur immobilier ? Gagny, ton histoire fout le camp...

L'Orangerie du château de Maison-Blanche.jpg

Gagny - Spectacle à l'Orangerie - photo de Micheline Pasquet.JPG

Danseuses sur l'estrade (1930/1935) - photo de Micheline Pasquet

L'Orangerie.jpg 

L' Orangerie de nos jours: 

GAGNY-l'Orangerie © Actualités Gagny Blog.JPG

gagny,l'orangerie,le grillon de maison blanche,salle des fêtes,château de maison blanche,micheline pasquet,patrimoine

Gagny-l'Orangerie © Actualités Gagny Blog (4).JPG

gagny,l'orangerie,le grillon de maison blanche,salle des fêtes,château de maison blanche,micheline pasquet,patrimoine

gagny,l'orangerie,le grillon de maison blanche,salle des fêtes,château de maison blanche,micheline pasquet,patrimoine

Gagny - le château de Maison Blanche 

14/02/2015

GAGNY: la municipalité fait table rase du passé

GAGNY: la municipalité fait table rase du passé. Constantin Anghelidi, conseiller municipal d'opposition (PS) vient de mettre en ligne sur le blog du Parti Socialiste, la tribune des élus de l'opposition qui parait dans Gagny magazine  de février. Il dit :

« ...Si on laisse faire le maire, il y effacera à coups de buldozers plus de 130 ans de l'histoire de notre ville et en même temps les souvenirs de tous les enseignants de cette école dont beaucoup habitent encore Gagny et des enfants qui y ont usé leurs fonds de culottes. On ne peut lors de discours, prôner auprès de la jeunesse le souvenir de ceux qui se sont battu pour la France et supprimer les témoignages de notre reconnaissance au travers de ces monuments...»

Nous ne pouvons qu'être d'accord avec Constantin Anghelidi quand il dit : «Gagny ton passé fout le camp» ! En effet dans Gagny mag de janvier 2015, le maire dévoile la maquette de la future place Foch. Et sur cette place on a fait disparaître la stèle en souvenir du Maréchal de Lattre de Tassigny ainsi que le monument aux morts de 1914-1918 pour mettre à la place, encagé dans du verre, le Taxi de la Marne !

Gagny magazine janvier 2015.jpg

Photo de la maquette : nous cherchons l'entrée et la sortie des voitures
du parking de 240 places sur 2 niveaux !!

monuments,plaques commémoratives,histoire de gagny,jean valenet,michel debré,charles de gaulle,général galliéni,maréchal de lattre de tassigny,raymond valenet

Gagny-monument aux morts de 1914-1918 © Actualités Gagny Blog.JPG

Le monument au morts de 1914-1918  situé face aux rues Henri Maillard et Léon Bry et qui doit disparaître...remplacé par le Taxi de la Marne.

Ce n'est pas la première fois que la municipalité efface l'histoire de la ville. Un des premier scandale fut la disparition de la plaque commémorant le départ des taxis de la Marne avec le médaillon en bronze du général Galliéni, plaque apposée sur le mur de la clôture de l'ancienne mairie.

En novembre 2010 nous avions interrogé l'adjoint au maire Robert Richard. Celui ci nous avait expliqué qu'il ne savait pas ou elle était ! Et pourtant on nous disait dans Gagny magazine de novembre 2005 que la plaque était à l'abri en attendant d'être à nouveau exposée sur la place Foch!?. Incompétence de la municipalité, vol à cause du médaillon, destruction??? Nous avions donné des pistes dans un article pour au moins essayer de retrouver la matrice de ce médaillon et refaire cette plaque. (Lire nos notes du 17/11/2010 et 04/11/2011 dans catégorie histoire). Depuis 2010 silence total du maire. Le sujet est tabou...

Plaque commémorative taxis de la Marne- Gagny magazine novembre 2005 - Actualités Gagny Blog.jpg

Gagny magazine novembre 2005

Plaque du départ des taxis de la Marne ©Actualités Gagny Blog.jpg

D'autres plaques commémoratives disparaissent sans connaitre le ou les auteurs de ces actes de vandalisme:

Deux plaques furent posées sur le monument à la mémoire du général de Gaulle située place du général de Gaulle. Une pour l'inauguration (celle de gauche, visible sur notre photo) le 16 juin 1985 par Michel Debré, ancien Premier ministre et par Jean Valenet, maire de Gagny et conseiller régional d'Ile-de-France, et une autre plus tard (à droite du monument) avec les noms de Michel Debré et Jean Valenet en souvenir de cette journée.  Le maire de Gagny, Michel Teulet, ne peut l' ignorer, il était présent le jour de l'inauguration...

Gagny-inauguration monument du gal. de Gaulle -1606.1985-© Actualités Gagny Blog.JPG

On pouvait lire sur cette plaque en marbre : " Tout ce que j'ai fait servira tôt ou tard d'ardeur nouvelle après que j'aurai disparu. Charles De Gaulle 1890-1970"

monuments,plaques commémoratives,histoire de gagny,jean valenet,michel debré,charles de gaulle,général galliéni,maréchal de lattre de tassigny,raymond valenet

Gagny-inauguration monument du gal. de Gaulle-16.06.1985©Actualités Gagny Blog.JPG

Jean Valenet et Michel Debré

monuments,plaques commémoratives,histoire de gagny,jean valenet,michel debré,charles de gaulle,général galliéni,maréchal de lattre de tassigny,raymond valenet

De nombreux élus étaient présent : Robert Calméjane, Eric Raoult, Christian Demuynck, Jacques Oudot, Jean-Claude Abrioux, Claude Pernes ...

monuments,plaques commémoratives,histoire de gagny,jean valenet,michel debré,charles de gaulle,général galliéni,maréchal de lattre de tassigny,raymond valenet

Sur cette photo on reconnait: Yvon Gattaz (jambes croisées à gauche), Michel Debré, X, le préfet du Raincy, Michel Teulet, Robert Calméjane, X, et Jean Valenet.

Gagny-inauguration monument du gal.de Gaulle © Actualités Gagny Blog.JPG

La plaque apposée sur le mur du foyer-club Raymond Valenet, construit et voulu sous la mandature du maire communiste Claude Favretto  (1977-1983) et inauguré par lui-même et Jean Valenet en souvenir de son père qui fut député-maire, résistant et déporté, a disparu. (la première pierre fut posée par Simone Veil). Raymond Valenet fut déporté dans les camps de concentration de : Oranienburg, Sachsenhausen, Neuengamme et Bergen-Belsen. Il fut libéré de ce camp de concentration, en même temps que Simone Veil qui y était, le 15.04.1945 par les troupes britanniques.

La disparition de ces plaques serait-elle pour effacer toutes traces de Raymond et Jean Valenet anciens maires de Gagny ?...

 

Afin de rendre à Gagny la mémoire de son passé, la municipalité s'honorerait de refaire fabriquer ces quatre plaques ainsi que la partie manquante de la sculpture du monument du général de Gaulle. Va-t-elle nous écouter? A suivre...

monuments,plaques commémoratives,histoire de gagny,jean valenet,michel debré,charles de gaulle,général galliéni,maréchal de lattre de tassigny,raymond valenet
L'actuel monument en hommage au général de Gaulle est en piteux état. Vous remarquerez l'absence de deux plaques en marbre et la disparition d'un élément de la sculpture avec la Corse! Bientôt il ne restera que le mur en briques...Gagny, une ville UMP!

Autre lieu ou les tractopelles et buldozers devraient achever l'histoire de Gagny: l'ancienne école élémentaire Paul Laguesse située avenue Jean-Jaurés  qui devrait être détruite. Une pétition a été lancé sur le site du Parti socialiste.
 
Dans cette petite école, la première de Gagny, on a déjà retiré les plaques honorant la mémoire de Paul Laguesse, instituteur arrêté par les nazis et fusillé au Mont Valérien, ainsi que la plaque en mémoire des maîtres de l'école, tombés au champ d'honneur.
 
Et comble de la bêtise, on a installé la plaque en mémoire de Paul Laguesse  sur un mur de la nouvelle école, invisible derrière des vitres, et n'ayant aucun rapport avec le lieu historique!
 
Une question: comment les générations futures pourront-elles connaitre l'histoire de notre ville si on fait table rase du passé?
 
"Un peuple qui oublie son passé  se condamne à le revivre " Winston Churchill.

Gagny-école Paul Laguesse © Actualités Gagny Blog (2).JPG

L'ancienne école Paul Laguesse construite en 1883

Gagny-plaque commémorative à l'école Paul Laguesse©Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-école Paul Laguesse © Actualités Gagny Blog.JPG

                                                 L'article du Parti  Socialiste de Gagny :
 

Blog du PS GAGNY.jpg

16/09/2014

GAGNY participe aux journées européennes du patrimoine

GAGNY participe aux journées européennes du patrimoine le 21 septembre à partir de 14 heures:

http://www.tourisme93.com/les-journees-du-patrimoine-a-ga...

Le thème de cette année est " Patrimoine culturel, patrimoine naturel ". Le programme de la Seine-saint-Denis pour le samedi 20 et dimanche 21 septembre:

http://www.tourisme93.com/document.php?pagendx=155

 

Gagny-journée du patrimoine.jpg

19/06/2014

LE RAINCY: découverte architecturale et vocale à l'église Notre-Dame de la Consolation

LE RAINCY: dimanche 22 juin à 16h, découverte architecturale et vocale à l'église Notre-Dame de la Consolation au Raincy, chef d'oeuvre de l'architecte Auguste Perret.

Parcours de présentation, histoire, architecture, créations artistiques d'Antoine Bourdelle, Maurice Denis et Marguerite Huré, ponctué de pièces musicales du Moyen Age au 20éme siècle par l'Octuor Tutti Canti sous la direction musicale de Catherine Lassale.

Libre participation au profit de la restauration du clocher.

LE RAINCY église.jpg

le raincy,église notre dame de la consolation,auguste perret,restauration clocher,octuor tutti canti

le raincy,église notre dame de la consolation,auguste perret,restauration clocher,octuor tutti canti

le raincy,église notre dame de la consolation,auguste perret,restauration clocher,octuor tutti canti

le raincy,église notre dame de la consolation,auguste perret,restauration clocher,octuor tutti canti

Église Notre-Dame de la Consolation: 83 avenue de la Résistance-93340 Le Raincy

29/10/2013

GAGNY: démolition de la villa Mogador 17-19 avenue Sainte-Foy.

GAGNY: démolition de la villa Mogador 17-19 avenue Sainte Foy. On comprend mieux la colère des riverains de cette paisible voie privée et ombragée de Gagny en regardant les photos de ce massacre environnemental. Lire notre article du 18.10.2013: "les riverains en colère de l'avenue Sainte-Foy, adressent une lettre à Mme la Procureure de la République". (cliquez sur les photos pour les agrandir)

17 avenue Sainte Foy.jpg

avenue saint-foy,gagny,démolition,promoteur,p.o.s.,environnement

La villa Mogador et son parc boisé au 17-19 avenue Sainte-Foy avant sa destruction

av.sainte foy 1.jpg

av.sainte foy2.jpg

av.sainte foy3.jpg

av.sainte foy4.jpg

av.sainte foy5.jpg

av.sainte foy6.jpg

avenue saint-foy,gagny,démolition,promoteur,p.o.s.,environnement

 

av.sainte foy7.jpg

av.sainte foy8.jpg

av.sainte foy9.jpg

av.sainte foy10.jpg

av.sainte foy11.jpg

av.sainte foy12.jpg

av.sainte-foy13.jpg

av.sainte-foy14.jpg

av.sainte-foy15.jpg

av.sainte-foy16.jpg

av.sainte-foy17.jpg

Gagny-av.Sainte Foy ©Actualités de Gagny-Blog.JPG

13/09/2013

GAGNY: sauvons l'école Paul Laguesse de la destruction prévue par l'équipe municipale.

GAGNY : "Ne détruisez pas la première école laïque de Gagny" (école du centre pour les anciens Gabiniens). C'est la pétition lancée à l'attention de Michel Teulet, maire de Gagny, par Constantin Anghelidi, conseiller municipal PS de Gagny pour sauver l'école Paul Laguesse de la destruction prévue par l'équipe municipale.

paul laguesse,communiste,résistant,instituteur,gagny,école

Gagny-école Paul Laguesse©Actualités de Gagny-Blog.JPG

Gagny- l'école Paul Laguesse en 2013

gag067.jpg

GAGNY.Les écoles.jpg

Gagny-la rentrée des classes aux écoles communales- 31 juillet 1909.jpg

Cartes postales anciennes vers 1900 de l'école du Centre à Gagny

Voici le texte de cette pétition: " La construction de la nouvelle école Paul Laguesse près de l'école Montaigne, a été une bonne chose, comme de rapprocher la maternelle La Fontaine de l'école Saint Exupéry. Vouloir reconstruire la maternelle La Fontaine sur les ruines de l'école du centre c'est amputer Gagny d'une partie de son passé. C'est effacer à coup de buldozer 130 ans de l'histoire de notre ville et les souvenirs de tous les enfants qui y ont usé leurs fonds de culottes.

  • Le choix de l'emplacement pour la maternelle La Fontaine est mauvais, car le dénivelé important avec l'école Saint-Exupéry ne permet pas une mutualisation des services entre les deux écoles.

    cour st exupery 2-001.jpg

  • L'ancienne école Marguerite Sebin  qui est contigüe et de plain-pied avec l'école Saint-Exupéry pourrait, soit être réaménagée en conservant la façade, soit être reconstruite pour accueillir la maternelle La Fontaine.

    cour st exupery-001.jpg

  • L'ancienne école Paul Laguesse pourrait être transformée en salles d'exposition et pour partie en musée pour recevoir la collection d'outils Gandriau au rez-de-chaussée et avoit les étages occupés par des associations qui pourraient cogérer le musée.

N'inscrivez pas dans l'avenir de Gagny la destruction irrévocable d'une page historique de notre ville ". Respectez cette école et la mémoire de Paul Laguesse.

pétition.jpg

paul laguesse,communiste,résistant,instituteur,gagny,école

Pour signer la pétition en ligne cliquez ICI

Pour joindre Constantin ANGHELIDI au sujet de cette pétition: canghelidi@hotmail.com

http://anghelidi-constantin.blogspot.com

Gagny-école Marguerite Sebin ©Actualités de Gagny-Blog.JPG

Gisèle et Paul Laguesse un destin tragique:

paul laguesse,communiste,résistant,instituteur,gagny,école

 http://www.memoire-vive.net/spip.php?article1433

http://www.memorial-genweb.org/~memorial2/html/fr/complem...

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu