Avertir le modérateur

22/09/2019

GAGNY : 300 personnes forment une chaîne humaine aux carrières de l'Ouest

GAGNY : A l'appel de plusieurs associations : " Collectif carrières de l'Ouest, Endema 93, Gagny Environnement, Gagny action citoyenne ", 300 personnes étaient présentes ce matin pour former une grande chaîne humaine devant l'entrée des carrières de l'Ouest à Gagny. Parmi elles les élus des villes de :

  • Gagny : Guillaume Fournier, Dominique Cotteret, Michaël Lair, Stéphane Aujé, Pierre Archimède, Constantin Anghelidi et Lydia Hornn
  • Le Raincy : Pierre-Marie Salle et Roger Bodin
  • Villemomble : Patrick Prince, Elisabeth Pochon et Jean-Marc Minetto

On notait bien évidemment l'absence des maires de Gagny, Le Raincy et Villemomble !

Toutes nos photos sur faceboock A.G.B.News

P1030669 (3).JPG

P1030501-001.JPG

P1030500.JPG

P1030553.JPG

Lydia Hornn, Dominique Cotteret, Michaël Lair, Guillaume Fournier, Stéphane Aujé

P1030540.JPG

P1030624 (2).JPG

Pierre-Marie Salle et Patrick Prince

P1030593 (2).JPG

Guillaume Fournier et le directeur du collège-lycée Merkaz Hatorah : une belle rencontre.

P1030628.JPG

P1030641.JPG

01/09/2019

LE RAINCY : Hommage rendu à Charles Hildevert et à son bataillon

LE RAINCY : dimanche 1er septembre 2019 à 7h30, la municipalité a rendu un hommage à Charles Hildevert et à son bataillon pour commémorer l'anniversaire des combats du 26 août 1944 qui se sont déroulés à Oissery et Forfry.

Étaient présents pour cette commémoration, Jean-Michel Genestier, maire du Raincy, Pierre-Yves Martin, maire de Livry-Gargan, Brigitte Merlin, conseillère municipale de Villemomble, Franck Barth, adjoint au maire de Montfermeil, et Guillaume Fourrnier adjoint au maire de Gagny.

Le 26 août 1944 un bataillon commandé par Charles Hildevert fut décimé à Oissery et Forfry par les forces allemandes. Ces combats firent cent cinq morts et soixante-cinq prisonniers ou disparus. Des blessés ont été déportés en Allemagne comme Raymond Valenet qui fut député et maire de Gagny. Cliquez sur les liens:

http://maitron-fusilles-40-44.univ-paris1.fr/spip.php?art...

http://museedelaresistanceenligne.org/musee/doc/pdf/337.pdf

guerre,oissery et forfry,charles hildevert,le raincy,jean-michel genestier,pierre-yves martin,brigitte merlin,franck barth,guillaume fournier

Le Raincy-01.09.2019 (2).png

Le Raincy-Ossery.... (2).png

Le Raincy-Ossery...... (2).png

Le Raincy-Ossery........ (2).png

Le Raincy-cérémonie 01.09.2019 (3).png

27/06/2019

VILLEMOMBLE : réunion sur les carrières de l'Ouest à Gagny

VILLEMOMBLE : Hier soir se tenait à Villemomble la 3ème réunion publique d'informations sur le projet des carrières de l'Ouest à Gagny. À l'initiative de la section locale du Parti socialiste, cette soirée qui a réunit une petite centaine de personnes, n'était pas uniquement un rassemblement de militants.

Au contraire, la présence des associations œuvrant contre le projet (dont le CCO, EnDeMa93, GAC ou encore l'ARPC) ont permis de donner de nouveaux éclairages sur ce projet et ses habitants. Présences aussi de l'ancienne députée Elisabeth POCHON, du vice-président aux collèges du Conseil départemental Emmanuel CONSTANT, mais encore de Roger BODIN, ex-adjoint du maire du Raincy et de Jean-Michel BLUTEAU, Conseiller départemental de Villemombe et du Raincy. Absences notables alors qu'ils étaient annoncés : du sous-préfet Patrick LAPLOUZE et du maire de Villemomble Patrice CALMÉJANE.

La soirée  s'est articulée sur des témoignages des riverains des carrières de l'Ouest, des explications étayées sur les conséquences au niveau circulation, d'infrastructures et surtout environnementales. Un focus particulier a été développé par le vice-président aux collèges du département de la Seine-Saint-Denis. Il est revenu par le détail sur les négociations avec les villes de Gagny, Villemomble et Le Raincy et le choix de voir implanté le futur collège au sein des carrières.

Il a notamment donné son sentiment sur le peu d'entrain que les maires avaient eu à voir se réaliser le prochain établissement scolaire, pourtant nécessaire ! En revanche, il a souligné la grande implication des conseillers départementaux du secteur, dont Jean-Michel BLUTEAU. La réunion dans une chaleur étouffante s'est achevée par un jeu de questions réponses, démontrant l'inquiétude des Villemomblois face au projet des carrières de l'Ouest à Gagny.

Plus de photos sur facebook A.G.B.News

 

carrières de l'ouest,gagny,le raincy,villemomble,endema93,Élisabeth pochon,jean-michel bluteau,roger bodin,patrick laplouze,patrice calméjane

carrières de l'ouest,gagny,le raincy,villemomble,endema93,Élisabeth pochon,jean-michel bluteau,roger bodin,patrick laplouze,patrice calméjane

carrières de l'ouest,gagny,le raincy,villemomble,endema93,Élisabeth pochon,jean-michel bluteau,roger bodin,patrick laplouze,patrice calméjane

carrières de l'ouest,gagny,le raincy,villemomble,endema93,Élisabeth pochon,jean-michel bluteau,roger bodin,patrick laplouze,patrice calméjane

carrières de l'ouest,gagny,le raincy,villemomble,endema93,Élisabeth pochon,jean-michel bluteau,roger bodin,patrick laplouze,patrice calméjane

carrières de l'ouest,gagny,le raincy,villemomble,endema93,Élisabeth pochon,jean-michel bluteau,roger bodin,patrick laplouze,patrice calméjane

carrières de l'ouest,gagny,le raincy,villemomble,endema93,Élisabeth pochon,jean-michel bluteau,roger bodin,patrick laplouze,patrice calméjane

carrières de l'ouest,gagny,le raincy,villemomble,endema93,Élisabeth pochon,jean-michel bluteau,roger bodin,patrick laplouze,patrice calméjane

28/05/2019

GAGNY : réunion publique sur les carrières de l'Ouest à la salle des fêtes mercredi 29 mai 2019 à 19 heures

GAGNY : mercredi 29 mai 2019 à 19 heures se tiendra à la salle des fêtes de l'Hôtel de Ville de Gagny, une grande réunion publique concernant les Carrières de l'Ouest à Gagny.

Samedi dernier La Grande Marche pour dire Non à la destruction de l'espace naturel des carrières de l'Ouest et Non à une urbanisation massive et insensée, a réuni plus de 500 manifestants.

Cette ultime réunion permettra de vous exprimer sur le projet de construction de 2000 logements et d'un collège.

carrières de l'ouest,espace naturel,construction 2000 logements,michel teulet,gagny

réunion carrières de l'Ouest (2).png

25/05/2019

GAGNY : plus de 500 manifestants contre la destruction de l'espace naturel et l'urbanisation des carrières de l'Ouest

GAGNY : du jamais vu, un tel nombre de manifestants partir de la gare du Raincy, traverser Villemomble et arriver à Gagny pour dire "Non contre la destruction de l'espace naturel des carrières de l'Ouest et Non à une urbanisation massive et insensée !". Ils étaient plus de 500 avec tambours, chants et banderoles sur lesquelles on pouvait lire: 

"Non à la bétonnisation des carrières ! Sauvons notre poumon vert", "Villemomble en colère, du vert pour les carrières", "Grand puni du Grand Paris, le 93 veut de l'espace vert", "Sauvons la friche, sauvons la planète, sauvez nous!", "Pas de pollen sur le béton", "Stop aux carrières de l'Ouest. Après les 4000 à la Courneuve, les 3000 à Aulnay, Non aux 2000 à Gagny !", "Un parc, pas de béton !", "Gagny, ville polluée (avec quatre poubelles)"

En tête de la grande marche, trois élus avec leur écharpe tricolore :

 * Sylvie Charrière députée de la 8 ème circonscription de la Seine-Saint-Denis: Gagny, Rosny-sous-Bois et Villemomble

 * Jean-Michel Bluteau : conseiller départemental de la Seine-Saint-Denis et conseiller municipal de Villemomble

 * Guillaume Fournier : adjoint au maire de Gagny

Et dans les rangs des manifestants, les élus de Villemomble :  Patrick Prince, Isabelle Heck, Eric Mallet, Pascale Paolantonacci et François Acquaviva (Réussir Villemomble Ensemble),  Marc Daydie, Elisabeth Pochon et Jean-Marc Minetto  (Villemomble en commun, la gauche écologiste).

Pour Gagny les élus de la majorité municipale : Danielle Borel, Stéphane Auger et le conseiller municipal d'opposition Constantin Anghelidi.

Parmi la foule, l'auteure de célèbres romans policiers et thrillers : Sophie Loubière et le député Stéphane Testé de la 12 ème circonscription de Seine-Saint-Denis.

Derrière les fenêtres de l'Hôtel de Ville de Gagny, s'il était là, le maire Michel Teulet a pu voir et entendre gronder l'énorme foule contre l'urbanisation massive et insensée des carrières de l'Ouest.

L'année prochaine il y aura les élections municipales, et Guillaume Fournier adjoint au maire de Gagny, Michel Teulet, était présent à la Grande marche ... Franchir le Rubicon c'est pour bientôt.

La Grande marche s'est terminée allée de la Dhuys ou chacun pouvait pique-niquer. Une manifestation parfaitement organisée par le Collectif Carrières de l'Ouest et son animateur Emmanuel Lacroix, EnDeMa 93, Gagny Action Citoyenne et l'Association des usagers du Parc Carette.

Cent photos à découvrir sur facebook A.G.B.News.

P1030298 (2).JPG

P1030243-002.JPG

P1030318 (2).JPG

P1030320 (2).JPG

P1030334 (2).JPG

P1030251 (2).JPG

P1030378 (2).JPG

P1030403 (2).JPG

P1030382 (2)-001.JPG

P1030388 (2).JPG

P1030371 (2).JPG

P1030374 (2).JPG

P1030427 (2).JPG

P1030435 (2).JPG

P1030444 (2).JPG

13/05/2019

VILLEMOMBLE : que se passe-t-il près de chez vous ?

VILLEMOMBLE: dimanche 12 mai 2019, l'équipe de Jean-Michel Bluteau, président de Réussir Villemomble Ensemble et Conseiller départemental de Villemomble, se réunissait au marché d'Outrebon pour avertir la population villemombloise des dangers d'un nouveau quartier de 2.000 logements, sur l'ancienne carrière de l'Ouest à Gagny.

« Que se passe-t-il près de chez vous ? Un nouveau quartier de 2.000 logements va se créer ces dix prochaines années. Un projet immobilier sans précédent de 12.000 m² de surface au sol va voir le jour aux portes de Villemomble, sur l'ancienne carrière de l'Ouest à Gagny. Sur un terrain actuel de 14 hectares, seuls 20% des boisements existants vont être conservés.

La concertation actuelle se poursuit mais sachez qu'il est prévu la délivrance des premiers permis de construire dès le début de l'année prochaine.

À terme, c'est une population de 4500 habitants supplémentaires qui vont emprunter les transports, se déplacer en voiture (+130% de véhicules rue de la Montagne Savart), et se déverser sur Villemomble. Ces carrières sont au carrefour de trois villes (Gagny, Le Raincy et Villemomble) et notre commune en sera l'entonnoir ! Un collège très attendu pour 600 élèves y est prévu mais son accessibilité sera finalement très compliquée pour les familles.

Si comme nous, vous pouvez légitimement vous inquiéter de ce projet que le maire de Villemomble soutient résolument dans un silence assourdissant, rejoignez-nous : D'ores et déjà, Réussir Villemomble Ensemble envisage des solutions pour contrer ce projet tout en prévoyant pour nos enfants la construction du nouveau collège intercommunal à un meilleur endroit.

Pour en savoir plus, vous pouvez nous contacter par téléphone, par courrier ou par mail.

Signé : Jean-Michel Bluteau, Président de Réussir Villemomble Ensemble, Conseiller départemental de Villemomble ».

Contact : R.V.E. Réussir Villemomble Ensemble

144 rue Bernard Gante 93250 Villemomble - tél: 06.41.28.11.47 - mail: reussirvillemomble@gmail.com

lettre RVE (4).png

réussir villemomble ensemble,jean-michel bluteau,conseiller départemental de villemomble,carrière de l'ouest,2000 logements,environnement,gagny

20190512_105757.jpg

20190512_110845.jpg

20190512_114619.jpg

02/05/2019

GAGNY : modification du PLU, enquête publique

GAGNY: Le président du territoire Grand Paris-Grand Est, Michel Teulet, annonce une enquête publique concernant la modification du PLU de la ville de Gagny, dont il est le maire.

« Le PLU de Gagny devant être modifié, le Territoire Grand Paris - Grand Est ouvre une procédure d'enquête publique du 30 avril au 31 mai. Le dossier de cette consultation est disponible en mairie au service urbanisme »

Cliquez sur le lien :

https://www.gagny.fr/actualite/modification-du-plu-enquet...

Cette modification concerne l'emprise de l'emplacement réservée n°129 pour un collège intercommunal chemin des Bourdons, de modifier l'OAP n°6 - chemin des Bourdons pour prendre en compte l'emplacement réservé n°129, etc ...

PLU GAGNY (3).png

PLU modifications (2).png

23/01/2019

GAGNY : résidents quartier Jean Bouin, vous allez payer 300 € pour stationner

GAGNY : Le quartier Jean Bouin qui comprend environ 90% d'HLM et d'immeubles collectifs, se situe en avant dernière position des revenus moyens par ménage sur les 10 quartiers de la ville. Les résidents qui vivent dans ce quartier, abandonné par la municipalité depuis fort longtemps, vont devoir s'acquitter pour stationner leur véhicule d'une taxe annuelle de 300 euros.

Il y aura 647 places de stationnement payant avec 36 horodateurs (Voir le plan que nous nous sommes procuré)

Taxe inique pour les habitants composés en grande partie de familles nombreuses, de chômeurs, de personnes à petits revenus et de retraités. Le maire (LR) Michel Teulet, " droit dans ses bottes ", à l'inverse des maires des autres communes, qui ne font pas payer le stationnement résidentiel ou à un prix acceptable, ose amputer le très faible pouvoir d'achats de ses concitoyens. C'est inacceptable.

Dans les autre villes près de Gagny on constate à :

  • Neuilly-Plaisance, maire (LR) Christian Demuynck : pas de stationnement payant sur la voirie
  • Neuilly-sur-Marne, maire (DG) Jacques Mahéas : pas de stationnement payant sur la voirie et les parkings publics gratuits (disque de stationnement)
  • Villemomble, maire (LR) Patrice Calméjane : petit secteur payant sur la voirie et stationnement résidentiel annuel de 173 euros
  • Chelles, maire (LR) Brice Rabaste : petit secteur de stationnement payant sur la voirie et stationnement résidentiel annuel de 60 euros.
  • Le Raincy, maire (DVD) Jean-Michel Genestier : dans cette ville la plus riche de la Seine-Saint-Denis en très grande partie pavillonnaire, le stationnement payant se situe principalement dans l'avenue de la Résistance et l'avenue Thiers, en zone rouge. Pas de stationnement résidentiel annuel mais 28 euros par mois. Gratuit les dimanches et lundis et au mois d'août.
  • Montfermeil, maire (DVD) Xavier Lemoine : petit secteur de stationnement payant. Tarif résidentiel 15€ par mois, mais 6 parkings gratuits.
  • Gagny, maire (LR) Michel Teulet : deux grands secteurs de stationnement payant sur la voirie, le quartier du Centre/gare et celui de Jean Bouin. Prix du stationnement résidentiel annuel: 300 euros

Nous nous sommes procurés la carte d'implantation du stationnement payant en cours de marquage au sol à Jean Bouin. On constate que pour le moment les voies privées ne sont pas impactées. Mais certainement pour très peu de temps, car des sources crédibles nous informent que les bailleurs sociaux vont rétrocéder prochainement les voies privées à la municipalité. Ce qui veut dire que l'ensemble du quartier Jean Bouin sera impacté.

La colère gronde, et d'après nos informations, on peut déjà prédire qu'il y aura du vandalisme et qu'il faudra remplacer de très nombreux horodateurs ... et ce n'est pas le nouveau déploiement de la vidéo surveillance qui fera grand chose. Mais les caméras c'est pour bientôt ...

S'il doit y avoir un stationnement payant près de la gare du Chenay Gagny, c'est uniquement concernant les deux parkings : celui à côté de la place Tavarnelle val di Pesa et du centre Jacques Prévert et l'autre situé allée Alphonse Benoît. Pas de stationnement payant dans les autres rues du quartier Jean Bouin. Les riverains n'en veulent pas.

Quant au prix pratiqué pour le stationnement résidentiel à Gagny, c'est du racket.

P1000131.JPG

Remarquez l'état des rues dans le quartier Jean Bouin !

P1000099-001.JPG

P1000091.JPG

P1000114.JPG

P1000118.JPG

P1000125.JPG

stationnement payant,quartier du centre ville,quartier jean bouin,taxe,racket,michel teulet,gagny

Plan du stationnement payant quartier Jean Bouin

stationnement payant,quartier du centre ville,quartier jean bouin,taxe,racket,michel teulet,gagny

stationnement payant,quartier du centre ville,quartier jean bouin,taxe,racket,michel teulet,gagny

stationnement payant,quartier du centre ville,quartier jean bouin,taxe,racket,michel teulet,gagny

stationnement payant,quartier du centre ville,quartier jean bouin,taxe,racket,michel teulet,gagny

À voir, nos nombreuse photos sur le site facebook A.G.B.News

Dernière question : où en est la construction du parking relais qui doit être construit dans le secteur depuis plus de 15 ans ? Question posée au conseil municipal le 3 septembre 2018 par Constantin Anghelidi.

Lors de ce c.m. Gaëtan Grandin, adjoint au maire et chargé des finances, qui travaille avec Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France, répondait : «Dans le cadre de la campagne de Valérie Pécresse 22 communes bénéficieront de cette subvention. Gagny est dedans. Il suffit que le dossier soit instruit, la subvention votée et que la réponse soit favorable ». Le maire : « le dossier avance depuis un mois» ... « début 2019 on aura la réponse »

A noter en comparaison :

Prix de l'actuel parking Foch (Mairie) = 240 places à 10.000.000 € soit 41.600€ la place

Prix du futur parking Relais Jean Bouin (Région Ile-de-France) = 500 places pour 9.000.000 € soit 18.000 € la place (estimation haute)

 

stationnement payant,quartier du centre ville,quartier jean bouin,taxe,racket,michel teulet,gagny

En vidéo, le conseil municipal du 3 septembre 2018. Cliquez sur le lien :

http://actualitesdegagny-blog.20minutes-blogs.fr/archive/...

Compte rendu du conseil municipal du 3 septembre 2018. Cliquez sur le lien :

http://actualitesdegagny-blog.20minutes-blogs.fr/archive/...

03/10/2018

GAGNY, VILLEMOMBLE, LE RAINCY : pas de nouveau collège avant 2023

GAGNY, VILLEMOMBLE, LE RAINCY : pas de nouveau collège avant 2023. Le Parisien publie un article concernant le nouvel établissement qui devait ouvrir à la rentrée 2020 pour soulager les effectifs scolaires des trois communes. La ville de Gagny offre le terrain chemin des Bourdons situé à l'emplacement de l'ancienne carrière Martot, dit carrière de l'Ouest. Le conseil départemental, responsable de la construction des collèges n'arrive pas à se mettre d'accord avec les trois maires sur le financement du chantier. Il réclame la participation de la ville de Gagny pour 1,5 M d'euros afin de participer aux travaux de comblement sous-terrain.

Inadmissible pour le maire de Gagny Michel Teulet. Et pour une fois nous sommes entièrement d'accord avec lui. « .. nous allons céder le terrain au conseil départemental, c'est déjà un effort financier de notre part ... on ne va quand même pas payer à sa place ».

Le département de la Seine-Saint-Denis, sous la conduite du Parti Socialiste, veut le beurre et l'argent du beurre. À lui de réduire son train de vie, à mieux gérer ses dépenses, et les subventions données à certaines associations ou syndicats de salariés minoritaires.

010.JPG

Gagny : la carrière de l'Ouest chemin des Bourdons

10_02_0.JPEG

Le Parisien , mardi 2 octobre 2018

007.JPG

 

09/12/2016

Le Parisien de Seine-saint-Denis: deux infos sur Le Raincy et Villemomble

Au RAINCY, levée de garde à vue pour l'ancienne avocate et à VILLEMOMBLE, un drapeau de Daech en guise de rideau.

Le Parisien 09.12.2016.jpg

08/12/2016

GAGNY et LE RAINCY: "Prison ferme et garde à vue" dans Le Parisien du 93

GAGNY et Le RAINCY: deux articles dans Le Parisien du jeudi 08 décembre 2016 "Prison ferme et garde à vue"

  • GAGNY: Il roulait des propriétaires de camping-car: huit mois de prison ferme, c'est la peine à laquelle a été condamné un homme de 32 ans, mardi, pour avoir escroqué trois propriétaires de camping-car... résidant à Gagny déjà très connu des services de police.
  • Le RAINCY: Une ancienne avocate en garde à vue pour escroquerie: La quadragénaire, qui n'avait plus le droit d'exercer, aurait contacté ses clients grâce à une consœur, avant de leur soutirer de l'argent. Les deux femmes de 45 et 48 ans, une ancienne avocate et une avocate, sont en garde à vue depuis mardi matin au commissariat du Raincy-Villemomble. La première est accusée d'exercice illégal de la profession, usurpation de titre, faux, banqueroute par dissimulation des actifs, travail dissimulé... Quand à la seconde, elle serait sa complice.

Le Parisien  08.12.2016...jpg

Cliquez sur Le Parisien pour agrandir le texte

22/10/2016

GAGNY: un nouveau look pour le site EnDeMa 93

GAGNY: le site web Environnement Dhuis et Marne 93, association de protection de l'environnement, qui regroupe les villes de Clichy-sous-Bois, Gagny, Le Raincy, Montfermeil, Neuilly-sur-Marne, Neuilly-Plaisance et Villemomble, change de look. A découvrir en cliquant sur le lien:

http://www.endema93.fr/

Endema 93.jpg

23/04/2016

LE RAINCY: la ville rend hommage à Yves Goussard jeune résistant originaire de la Martinique

LE RAINCY: dimanche 24 avril 2016 à la salle des fêtes du Raincy pour la journée du souvenir des victimes de la déportation, la municipalité rendra hommage  à Yves Goussard, héros de la Résistance. Il avait 17 ans, était originaire de la Martinique et vivait au Raincy.

Le jeune garçon de 16 ans lycéen au pensionnat Notre Dame du Raincy s'engage dans le réseau Buckmaster dirigé par le Commandant Hildevert.

Après les combats sans merci d'Oissery face à la 49ème SS Pantezerbrigade, Yves Goussard est blessé et fait prisonnier. Les morts se compterons par centaines dans les deux camps. Les prisonniers seront peu nombreux et parmi eux, le lieutenant Raymond Valenet...

Les prisonniers iront au camp de Bergen-Belsen ou le jeune Yves Goussard attrapera le typhus. Jusqu'en juillet 1965, Yves Goussard est porté disparu.

Et c'est lors d'un voyage à la Martinique en 1965 que Raymond Valenet, ancien résistant, déporté et député-maire de Gagny, annoncera la triste nouvelle  à la famille d' Yves Goussard, vingt ans après sa mort. Cliquez sur les liens:

http://liberation-de-paris.gilles-primout.fr/oissery-un-d...

Raymond Valenet, Assemblée Nationale:

http://www2.assemblee-nationale.fr/sycomore/fiche/%28num_...

Allocution prononcée par François Cartigny le 03 avril 2008:

https://memorialmartiniquais.wordpress.com/2012/05/

Yves Goussard.....jpg

Yves Goussard

yves goussard,résistant,déporté,oissery,camp de bergen-belsen,allemagne,raymond valent,député-maire gagny,martinique

Plaque commémorative pour Yves Goussard à Fort de France (Martinique)

Raymond Valenet.jpg

Raymond Valenet

Yves Goussard.jpg

Yves Goussard...jpg

Le Parisien  23.04.2016.jpg

Le Parisien 23 avril 2016

10/03/2016

LE RAINCY: Eric RAOULT obtient gain de cause pour les élections internes des "Républicains"

LE RAINCY: la plus Haute Autorité des "Républicains" a pris la décision d'annuler l'élection du délégué LR de la 12ème circonscription* de la Seine-Saint-Denis. Eric Raoult avait déposé un recours suite à plusieurs graves manquements concernant le scrutin du 31 janvier 2016. Il reprochait à Philippe Dallier, président de la fédération du 93 et à Bruno Beschizza  secrétaire départemental que:

  • l'attachée parlementaire de Philippe Dallier, se présente dans une circonscription alors qu'elle est chargée d'organiser l'élection,
  • son adversaire soit le chef de cabinet de Bruno Beschizza, et qu'il y avait là confusion des genres.

Et selon Eric Raoult, les convocations n'avaient pas été envoyées, des listes d'adhérents ne lui ont pas été transmises, des bulletins de votes ont été modifiés...

Voir la note du 01.02.2016 " Le retour manqué d'Eric Raoult" (source Le Parisien du 01 et 02.02.2016)

Résultats du scrutin du 31.01.2016: Franck Barth 80 voix, Eric Raoult 50 voix, 4 nuls et blancs pour 298 inscrits.

*Clichy-sous-Bois, Coubron, Le Raincy, Livry-Gargan, Montfermeil.

Pour la 3ème circonscription de la Seine-Saint-Denis, la Haute Autorité a décidé d'annuler les élections. Zartoshte Bakhtiari, conseiller municipal de Neuilly-sur-Marne, devra remettre son mandat en jeu face à François Martinache maire adjoint de Neuilly-Plaisance. Source Le Parisien 10.03.2016

Eric Raoult....jpg

Eric Raoult.jpg

communiqué de presse d'Eric Raoult.jpg

01/02/2016

LE RAINCY: le retour manqué d'Eric RAOULT

LE RAINCY: Elections internes des Républicains. Eric RAOULT est battu dans la 12ème circonscription de la Seine-Saint-Denis. Franck Barth l'emporte par 80 voix contre 50 pour Eric Raoult ( 4 nuls et blancs pour 298 inscrits).

Dans le Parisien du lundi 1er février 2016, Eric Raoult déclare: "J'ai fait campagne sans les moyens de la fédération, sans accès au fichier, on ne peut pas dire que le principe d'équité a été respecté. Beschizza présente Barth contre moi, d'autres ont mené une campagne contre moi, ça n'est pas très catholique !". Bruno Beschizza, maire d'Aulnay-sous-Bois et secrétaire des Républicains en Seine-Saint-Denis se défend: " Je n'allais pas demander à mon chef de cabinet de démissionner ! A entendre Eric Raoult, il y a un complot contre lui ".

Nous avons eu Eric RAOULT au téléphone. Il nous dit ceci: " Il y a eu peu de votants dans la 12ème circonscription. C'est un mouvement qui s'appauvrit et qui n'a plus de véritables activités militantes. Ce n'est plus un parti politique mais un club d'amis ". Il nous adresse son communiqué de presse.

COMMUNIQUE DE PRESSE

 Recours contre les élections internes dans la 12ème circonscription de Seine-Saint-Denis

Ce dimanche 31 janvier, dans plusieurs circonscriptions des Républicains de Seine-Saint-Denis, les élections internes ont été entachées d'irrégularités. La démocratie n'a pas été respectée !

Fichiers diffusés de manière sélective, ingérence manifeste d'une collaboratrice parlementaire et candidate, censée être neutre et impartiale, "oubli" d'envoi de convocation, bulletins de vote modifiés, etc ... Tout aura été organisé pour un résultat préparé d'avance.

Il est regrettable de voir qu'avec l'engagement, en sous-main, de certains responsables, Les Républicains veulent-ils ressembler aux pratiques passées et périmées du Parti Socialiste ?

Eric RAOULT, ancien ministre et député de la 12ème de Seine-Saint-Denis vient donc de réclamer l'annulation du scrutin dans cette circonscription.

Il a saisi la Haute Autorité des Républicains pour porter recours et écrit au Président Nicolas SARKOZY. Il va parallèlement porter plainte auprès du procureur, contre Madame Bergougniou, qui semble être l'organisatrice de ces irrégularités dans ce département durant la période de pré-campagne.

Les militants républicains ne sont pas des policiers en tenue et l'action militante ne doit pas être une pratique de quadrillage policier.

Le Raincy, le 1er février 2016 - Eric RAOULT

Communiqué de presse de Eric Raoult.jpg

Le Parisien 01.02.2016.jpg

Le Parisien 01.02.2016

eric raoult,élections 12ème circonscription,seine-saint-denis,les républicains,irrégularités,bulletins de votes modifiés,annulation élections,haute autorité,nicolas sarkozy,bruno beschizza,franck barth

Le Parisien 02.02.2016

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu