Avertir le modérateur

03/11/2018

GAGNY : L' îlot de l'église n'est plus .... que diapositives (2)

GAGNY : Mercredi matin dès huit heures le chantier de déconstruction de l'îlot de l'église reprenait. Le chef de chantier nous indiquait que le moment critique serait la dernière maison soutenue par des poutres et adossée au café-restaurant de La Place. Le propriétaire de ce commerce était fataliste ...

Sous le froid et la pluie les murs de ces vieilles bâtisses s'écroulaient. Restait le dernier bâtiment, qui autrefois était une boulangerie, avec toujours inscrit "Carrément Chocolat". Après la découpe des poutres, la pelle hydraulique terminait son oeuvre. Les mâchoires puissantes prirent délicatement le pignon qui supportait le toit, et dans un fracas tout s'écroula. Après il était plus facile de finir la déconstruction de l'îlot de l'église ...

Des séquences vidéo ont été tournées pendant ces deux jours. Un film sera mis en ligne prochainement. Pour garder en mémoire le Gagny d'hier ...

P1000166.JPG

P1000173.JPG

P1000189.JPG

P1000193.JPG

P1000200.JPG

P1000226.JPG

gagny,îlot de l'église,déconstruction,habitat,gagny d'hier

P1000255.JPG

P1000290.jpg

P1000290-001.jpg

P1000408.JPG

P1000416.JPG

P1000423.JPG

À voir 64 photos sur facebook A.G.B.News.Tous droits réservés © A.G.B.News. Nous contacter pour diffusion.

02/11/2018

GAGNY : L' îlot de l'église n'est plus ... que diapositives (1)

GAGNY: Il aura fallu trois jours seulement pour que l'îlot de l'église se déconstruise. La société Premys, agence Brunel à Tremblay-en-France, a mis les gros moyens dans un temps record. Le mardi matin 30 octobre avec un temps froid et pluvieux, sous la direction de Claire une jeune conductrice de travaux, commençait la démolition des façades.

Une immense grue supportant un tablier de protection, évitait que les gravats se projettent sur la rue du Général Leclerc. Le plus spectaculaire, la pelle mécanique hydraulique qui avec ses puissantes mâchoires arrachaient dans un fracas de nuages de poussières les vieilles constructions. Mardi à 16 heures, la moitié des bâtiments étaient un amoncellement de tonnes de gravats ...

 

P1000003.JPG

P1000015.JPG

P1000031.JPG

P1000043.JPG

P1000056.JPG

P1000060.JPG

P1000101.JPG

P1000121.JPG

À voir 52 photos sur facebook A.G.B.News. Tous droits réservés.© A.G.B.News. Nous contacter pour diffusion

GAGNY : démolition de l'îlot de l'église (2)

GAGNY : lundi 29 octobre 2018 les engins de chantier continuent la démolition de l'îlot de l'église par l'arrière des immeubles donnant rue du Général Leclerc. Le plus spectaculaire est à venir avec les façades ...

P1320014.JPG

P1320026.JPG

P1320019.JPG

P1320030.JPG

P1320042.JPG

P1320046.JPG

P1320049.JPG

P1320035.JPG

P1320061.JPG

Toutes ces photos, y compris sur facebook, sont la propriété exclusive © A.G.B.News. Reproduction interdite sauf autorisation.

24/10/2018

GAGNY - Le Parisien : « le maire ne communique pas » ...

GAGNY : le Parisien publie un article le 23 octobre avec comme titre : " Quel avenir pour les commerces du centre-ville ? Déserté par les habitants, le cœur de ville va subir d'importants travaux, destinés à le rendre « plus attractif ». Pour autant, le flou subsiste sur leur nature exacte ...

" ... le maire ne communique pas. « Les projets ne sont pas encore définis », botte en touche Michel Teulet, le maire (LR) renvoyant  vers le site internet de la ville."

Interrogé par Le Parisien, Constantin Anghelidi conseiller municipal d'opposition déclare: « Michel Teulet a racheté les immeubles mais il n'a sans doute pas encore trouvé à qui les revendre, c'est pour cela qu'il préfère ne rien dire »

Étonnant comme réponse car l'ensemble de cet îlot insalubre va être rasé et le terrain sera nu. Étonnant aussi vu le nombre de promoteurs immobiliers qui se bousculent à Gagny pour proposer leurs nouvelles constructions !

Sur le site internet de la ville on peut lire seulement ceci:

« Pour refermer la place, un immeuble sera prochainement érigé sur l'ancien emplacement de l'école La Fontaine, reconstruite rue Jean Jaurès en 2017. Cette reconquête du cœur de ville avec un espace paysager, une circulation moins dense, des commerces accessibles et des voies aménagées, redonnera aux Gabiniens le goût de la balade. Un nouvel aménagement de la rue Henri Maillard favorisera la fréquentation des commerces et en attirera des nouveaux. Une file de circulation sera supprimée pour donner la priorité aux piétons et favorisera la promenade. Avenue Jean Jaurès (entre la Cerisaie et la place de Gaulle), cette portion de l'avenue sera transformée en voie semi-piétonne , dans le cadre d'un traitement qualitatif des espaces publics avec campagne d'incitation à la réfection des devantures et aux ravalement des immeubles ». 

Et rien sur l'îlot de l'Église ...

Le Parisien 10_23_2.JPEG

 

P1310013.JPG

P1250935.JPG

P1310017-001.JPG

30/09/2018

GAGNY : démolition de l' îlot de l'église (1)

GAGNY : les premiers travaux de démolition de l'îlot de l'église ont débuté par le bâtiment situé à l'angle de la rue Jacques Chaban Delmas et la rue du Général Leclerc.

Ces immeubles qui dataient de la fin du 19ème siècle étaient insalubres et ne répondaient plus aux normes actuelles. Il était temps de les raser pour faire place à de nouvelles constructions.  Durée prévisionnelle des travaux 3 mois.

P1250884.JPG

P1250864.JPG

P1250942.JPG

P1250888.JPG

P1250939.JPG

P1260120.JPG

Plus de photos sur facebook A.G.B.News

29/05/2018

GAGNY: les belles villas en meulière disparaissent du centre ville.

GAGNY: les belles villas en meulière disparaissent du centre ville. Ces maisons construites entre les années 1880 et 1930 font partie du patrimoine architectural de l'Île-de-France.

Malheureusement certaines n'ont pas l'isolation nécessaire pour réduire la consommation énergivore, les pièces sont petites, et les personnes qui y habitent ont un âge respectable... mais le terrain pour construire est important.

Des proies pour les promoteurs immobiliers qui proposent aux propriétaires dans le secteur de la gare de Gagny des tarifs 30% plus chers que le marché. La villa est ensuite détruite pour faire place à la construction de résidence de trois étages, avec tout le confort nécessaire. C'est le cas rue Guillemeteau, une petite rue calme à cent mètres de la gare et place de Verdun.

Gagny-rue Guillemeteau....jpg

Gagny - 4, 4bis et 6 rue Guillemeteau

Gagny-rue Guillemeteau..jpg

2017-12-19-133004.jpg

2017-12-20-170738.jpg

2017-12-20-173648.jpg

2017-12-20-175322-2.jpg

2017-12-27--125402.jpg

2018-01-05-133358.jpg

P1080303.JPG

P1080301.JPG

P1100120.JPG

P1100121.JPG

P1100123.JPG

20180109_105632.jpg

Gagny - Place de Verdun

P1090015.JPG

villas en meulière,patrimoine,gagny,promoteurs immobiliers,rue guillemeteau,place de verdun

villas en meulière,patrimoine,gagny,promoteurs immobiliers,rue guillemeteau,place de verdun

04/08/2017

GAGNY: les promoteurs immobiliers bétonnent la ville (2)

GAGNY: c'est un pavillon situé place de Verdun (la place de la gare de Gagny) caché par des arbres. Devant une superbe grille en fer forgé on a du mal à le voir tellement la végétation est dense. Une seule fenêtre avec des rideaux au dernier étage semble vouloir dire qu'il est encore habité. Leurre ? Car ce pavillon a déjà été squatté et il est voué à la démolition.

Sur la grille une pancarte annonce un permis de construire. Un emplacement idéal pour un promoteur immobilier, face à la gare de Gagny, dans un parc d'une superficie de 1568 m2. deux immeubles de 19 logements seront construits.

Gagny-place de Verdun©Actualités Gagny Blog (2).JPG

Gagny-pavillon place de Verdun©Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-place de Verdun©Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-pavillon place de Verdun©Actualités Gagny Blog (2).JPG

Gagny- place de Verdun...jpg

Emplacement du pavillon place de Verdun à Gagny (image Google Earth)

Gagny.place de la gare. Actualités Gagny Blog.jpg

Gagny - place de la Gare. Carte postale ancienne début du XXème siècle.

03/08/2017

GAGNY: les promoteurs immobiliers bétonnent la ville (1)

GAGNY: Deux magnifiques pavillons en meulière vont disparaître du centre ville. Situés 4 et 6 rue Guillemeteau, ils laisseront la place à un promoteur immobilier qui lance la construction d'un immeuble de trois étages, la villa Valentina.

Sur wikipedia à la définition "Maison en meulière" on lit: Ces maisons en meulière qui font parti du patrimoine architectural de la région Ile-de-France, ont été pour la plupart construites entre les années 1880 et 1930 par les riches Parisiens souhaitant profiter de la campagne. Elles contribuent par leur charme à donner de l'âme aux petits quartiers résidentiels des banlieues de Paris.

A Gagny, les immeubles remplacent le charme et l'âme de la ville... À suivre.

Gagny-rue Guillemeteau©Actualités Gagny Blog (8).JPG

Gagny-rue Guillemeteau©Actualités Gagny Blog (9).JPG

Gagny-rue Guillemeteau©Actualités Gagny Blog (4).JPG

Gagny-rue Guillemeteau©Actualités Gagny Blog (5).JPG

Gagny-rue Guillemeteau©Actualités Gagny Blog (3).JPG

Gagny-rue Guillemeteau©Actualités Gagny Blog (7).JPG

Gagny-rue Guillemeteau©Actualités Gagny Blog (10).JPG

Gagny-rue Guillemeteau©Actualités Gagny Blog (2).JPG

Gagny-rue Guillemeteau©Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-rue Guillemeteau...jpg

Les deux pavillons du 4 et 6 rue Guillemeteau à Gagny (image Google Earth)

18/10/2016

GAGNY: des rats et des dépôts d'ordures en permanence rue du 18 Juin à Gagny !

GAGNY: des rats et des dépôts d'ordures en permanence rue du 18 Juin à Gagny! Au 3 rue Léon Blum à Gagny existe un immeuble de huit étages habité par des copropriétaires et quelques locataires. Icade qui a vendu ces appartements à la découpe, mais est toujours propriétaire de près de la moitié des logements, a passé la main pour la gestion à un nouveau syndic "Immo de France".

Malheureusement plus de la moitié de ces copropriétaires et locataires ne paient plus leurs charges. Il y aurait près de 100.000 euros de dettes. Résultat, plus d'entretien ni de travaux depuis plusieurs années. L'espace "vert" au pied de cet immeuble est une friche. L'herbe envahit le trottoir et la chaussée, sans que la municipalité ne fasse quoi que ce soit.

Mais le pire est ailleurs. Des rats envahissent les caves et l'endroit de stockage des poubelles ou l'eau stagnerait en permanence, d'après nos informations. Plus personne ne descend ses déchets dans le local poubelles. On les dépose simplement sur le trottoir avec des encombrants en face du bureau d'accueil du bailleur Osica, rue du 18 Juin, là ou les éboueurs devraient les enlever.

L'entreprise SEPUR ne prend pas ces ordures ménagères, car elles ne sont pas dans des poubelles. Idem pour les employés municipaux qui passent de temps en temps ramasser les papiers ou vider les corbeilles dans leur véhicule Piaggio. Ils n'y touchent pas et ce n'est pas à eux de ramasser les m³ d'ordures de cet immeuble. Bref c'est l'impasse totale ou l'insalubrité règne. Nous sommes revenu au Moyen-âge à l'époque ou les rats étaient un vecteur de la peste. Et des rats il y en a. Buffet "OPEN BAR" ouvert jour et nuit !

Icade qui a vendu ces appartements, des faux 4 pièces, a trouvé quelques marchands de sommeil pour les acheter et les transformer en dortoirs pour loger trois ou quatre sous-locataires... "au black" bien évidemment ! On peut voir des balcons séparés en deux de façon "artisanale" ! Certains propriétaires voudraient déménager, mais qui va acheter de tels appartements dans cet immeuble ? 

Le maire de Gagny va-t-il réagir à notre article ? Ce quartier Jean Bouin est laissé à l'abandon depuis des années. Il en va de la salubrité publique et de la protection de l'environnement. Des rats et des dépôts d'ordures en permanence rue du 18 Juin, il faut que cela cesse.

Bientôt un nouveau quartier des "BOSQUET" comme a Montfermeil sur notre commune de Gagny ?

Rappel des pouvoirs de police du maire en matière d'habitat :

http://www.collectivites-locales.gouv.fr/pouvoirs-police-...

http://www.actu-environnement.com/librairie/veronique-fau...l

Gagny-dépôt d'ordures rue du 18 Juin ©Actualités Gagny Blog-001.jpg

Gagny-dépôt d'ordures rue du 18 Juin ©Actualités Gagny Blog (3).jpg

Gagny-dépôt d'ordures rue du 18 Juin ©Actualités Gagny Blog (2).jpg

gagny,3 rue léon blum,ordures,rats,insalubrité,marchands de sommeil,municipalité,syndic,icade,immo de france,vente à la découpe,ordures ménagères

Gagny-3 rue Léon Blum©Actualités Gagny Blog.jpg

Gagny, 3 rue Léon Blum

gagny,3 rue léon blum,ordures,rats,insalubrité,marchands de sommeil,municipalité,syndic,icade,immo de france,vente à la découpe,ordures ménagères

Photo prise le 19 octobre 2016 à 11h30

gagny,3 rue léon blum,ordures,rats,insalubrité,marchands de sommeil,municipalité,syndic,icade,immo de france,vente à la découpe,ordures ménagères

Et pendant ce temps, à l'Hôtel de ville, en présence des adjoints au maire, le service tri sélectif de la ville reçoit les bailleurs pour réunion d'information sur le tri des déchets à Gagny ! Capture d'écran site web Gagny.fr . Au lieu de nettoyer les rues, la municipalité fait une réunion !

22/07/2016

GAGNY: rénovation des façades de l'avenue Jean Jaurès.

GAGNY: les façades des vieilles maisons de l'avenue Jean Jaurès à Gagny se refont une beauté. De nouvelles boutiques vont voir le jour. Le cabinet médical qui était à l'angle de la place du général de Gaulle, change d'adresse et s'installe au 3 avenue Jean Jaurès. Il reste quelques façades à refaire. Une enseigne qui dénote, Lycamobile l'épicerie taxiphone. Il y en a déjà deux sur la place du général de Gaulle située à cent mètres.

avenue jean jaurès,gagny,rénovation façades

Gagny-av.Jean Jaurès©Actualités Gagny Blog (7).jpg

Gagny-av.Jean Jaurès©Actualités Gagny Blog (5).jpg

Gagny-av.Jean Jaurès©Actualités Gagny Blog (2).jpg

Gagny-av.Jean Jaurès©Actualités Gagny Blog (4).jpg

Un panneau "attention école" et "stationnement contrôlé par disque" à contre-sens ! De plus l'école Paul Laguesse n'existe plus depuis la rentrée scolaire de septembre 2013. Messieurs du service voirie, réveillez vous !

Gagny-av.Jean Jaurès©Actualités Gagny Blog (3).jpg

Gagny-av.Jean Jaurès©Actualités Gagny Blog (8).jpg

Gagny-av.Jean Jaurès©Actualités Gagny Blog (9).jpg

12/03/2016

GAGNY : Les marchands de sommeil ont encore de belles nuits devant eux...

GAGNY : Les marchands de sommeil ont encore de belles nuits devant eux...

A Gagny, comme dans de très nombreuses villes de la petite couronne d' Île-de-France, nous assistons à la lente dégradation de l'habitat pavillonnaire et aux nouveaux trafics qui se développent. Nous allons vous conter la dernière histoire qui remonte maintenant à un peu plus de 3 ans dont nous avons été témoins et victimes collatérales :

2011 : Gagny au 10 avenue Charles Infroit, un couple âgé vivant sur la commune depuis plus de cinquante ans décide de vendre leur pavillon et de partir en province passer leur retraite après une vie de durs labeurs.

2012 : Après plus de 10 mois de tentative de vente infructueuse, et malgré une baisse notable du prix de vente de leur pavillon, il se présente un jeune homme d'origine étrangère avec qui ce couple va faire affaire.

2013 : Ce monsieur fait le tour du voisinage en expliquant à qui veut l'entendre, qu'il va venir y habiter avec sa jeune épouse, dès que le pavillon sera remis aux normes. Jusqu'à fin 2013, il fait refaire, par une quantité impressionnante de "travailleurs" également "étrangers" ce pavillon... Cloisons, électricité, plomberie, menuiserie... bref tout y passe.

Nous voyons même le garage extérieur contenant des plaques fibrociment amiantées (danger avéré !!) être détruit sous nos yeux. Nous constatons même qu'un nouvel escalier extérieur est construit côté jardin... le tout SANS UN SEUL PERMIS DE CONSTRUIRE !!!

Le sous-sol de la cave est creusé sur près de 80cm de profondeur et la dizaine de mètres cubes de terre est déversé dans le jardin de 300m2, rehaussant celui-ci de près de 50cm et donnant une vue directe sur les jardin des autres voisins.

marchands de sommeil,permis de construire,urbanisme,gagny,av charles infroit,stationnement sauvage,plaintes

Gagny - 10 avenue Charles Infroit

Gagny-10 avenue Charles Infroit © Actualités Gagny Blog (2).JPG

Les boites aux lettres...

 

Lettre_gagny-R.jpg

Lettre_gagny-V.jpg

Cliquez sur la lettre pour lire le texte du service urbanisme de Gagny

2014 à 2016 : Malgré les multiples courriers, appels téléphoniques et autres alertes de la part de nombreux riverains auprès du service voirie de la ville de Gagny rien n'y fait. Le pavillon de 80m2 est devenu un immeuble de 5 logements, accueillant entre 8 et 15 personnes.

L' avenue Charles Infroit est devenue le parc de stationnement permanent de 2 à 4 voitures suivant la saison... Un jeune livreur de pizzas y demeurant pendant quelques temps utilisait même sa roue avant de mobylette tous les soirs vers minuit pour ouvrir la grille, moteur allumé bien entendu... Ça fume, ça téléphone et ça discute dans la rue jusqu'à plus d'heure... un vrai plaisir pour les autres !!

P7280001.JPG
N.B: la terre sortie de la cave pour y faire 2 logements en sous-sol

P7280002.JPG
N.B : Aucun permis de construire n'est déposé et affiché ...

Les véhicules stationnés ça et là comme des sauvages, n'hésitent pas à se mettre devant les "bateaux" du voisinage, au point même que certains riverains ont déposé plaintes pour agressions et/ou menaces de mort ... car ils refusaient de déplacer leurs véhicules.

Quant aux poubelles qu'importe qu'elles soient vertes ou jaunes, elles sont pleines tous les 2 jours et débordent laissant aux chats qui se sont installés aussi dans le voisinage un superbe terrain de jeux !!

Et pendant ce temps que fait le maire et ses adjoints qui ont pourtant des pouvoirs de police étendus en la matière ? rien ou presque. Ils ont écrit au préfet de la Seine-Saint-Denis et au Procureur de la République !!

Pendant ce temps, continuez Gabiniens à supporter l'insupportable ... Le maire et ses adjoints n'en ont cure. Ils ne sont pas concerné directement... et pourtant ils sont censé être les garants du P.O.S. et du respect du code de l'urbanisme.

IMG_0698.JPG

PC160004.JPG

A ce jour nous ne savons pas qui encaisse les 4 ou 5 loyers, mais nous savons qui paie les impôts locaux et les impôts fonciers et supportent toutes ces nuisances...Merci au maire pour son inaction !!

23/09/2015

GAGNY: la place Tavarnelle val di Pesa se rénove enfin !

GAGNY: la place Tavarnelle val di Pesa située à la gare du Chenay-Gagny se rénove enfin ! Après la déconstruction d'un immeuble par le bailleur Osica au mois de mars et la construction d'un parking pour boucher le trou, la municipalité entreprend les travaux. Ceux-ci devraient s'achever le 13 novembre 2015.

Le coût de l'opération est pour la voirie de 230.000 €  et pour l'éclairage public de 43.000 €. D'après le panneau d'affichage, des pistes cyclables sont prévues ainsi qu'un parking à vélos.

Gagny-rénovation place Tavarnelle val di Pesa © Actualités Gagny Blog (2).jpg

Gagny-rénovation de la place Tavarnelle val di Pesa © Actualités Gagny Blog.jpg

Gagny-rénovation place Tavarnelle val di Pesa © Actualités Gagny Blog.jpg

17/08/2015

GAGNY: quartier Jean Bouin, histoire d'une métamorphose 1993 - 2015

GAGNY: quartier Jean Bouin, histoire d'une métamorphose. Gagny notre cité de septembre-octobre 1993 explique le changement qui va s'opérer pour la transformation d'une cité de 500 logements sociaux des années cinquante par une architecture adaptée et variée. Tout un ensemble d'immeubles de trois et quatre étages allaient disparaître.

L'insalubrilité était réelle. Pour avoir visité un immeuble avant sa démolition, il fallait pouvoir supporter les odeurs fétides qui envahissaient les escaliers à claire-voie...

Dans Gagny notre cité de 1993 on nous promet beaucoup: "...un parking d'intérêt régional de 120 places, la création d'un pôle attractif majeur autour d'une "place de quartier", un nouveau centre de 2000 m2 autour d'un supermarché, la circulation automobile mieux canalisée, une trame verte, 210 arbres seront plantés portant le total à 405 sur le site... ".

Après l'opération terminée de " métamorphose du quartier ", il y aura 928 logements pour de nouveaux habitants, c'est à dire presque le double par rapport aux années 1950. Et en 2007 on a encore construit un immeuble en face du centre Jacques Prévert.

Il fallait bien évidemment reconstruire le quartier Jean Bouin. Et aujourd'hui qu'en est-il ? Ce n'est pas les quartiers Nord de Marseille, mais... Insécurité, incendies de véhicules ou autres, violences aux personnes, vols à l'arraché, drogue, saleté du quartier, jeunesse désœuvrée, forte implantation de personnes qui ne respectent aucune de nos valeurs... et pas de police municipale à Gagny pour une ville de 39.712 habitants. On a là les éléments pour faire de Jean Bouin un quartier de " relégation ".

Et ce n'est pas la piètre transformation de la place Tavarnelle val di Pesa qui pourra changer les choses. On a détruit un petit immeuble de trois ou quatre appartements, rebouché le trou des fondations et simplement goudronné l'endroit...C'est le désenclavement et l'aménagement vu par la municipalité de Gagny.

Gagny-quartier Jean Bouin dans les années cinquante (2).jpg

Gagny-quartier Jean Bouin dans les années cinquante (3).jpg

gagny,quartier jean bouin,habitat,reconstruction,insécurité,agressions,vols à l'arraché,drogue,violence aux personnes,place tavarnelle val di pesa,marseille quartiers nord

Vue Google earth quartier Jean Bouin en 2015

Gagny-quartier Jean Bouin dans les années cinquante...jpg

gagny,quartier jean bouin,habitat,reconstruction,insécurité,agressions,vols à l'arraché,drogue,violence aux personnes,place tavarnelle val di pesa,marseille quartiers nord

Gagny quartier jean Bouin.jpg

Gagny vue aérienne Jean Bouin.jpg

 Le quartier Jean Bouin à Gagny dans les années 1960

07/08/2015

GAGNY: la gare du Chenay-Gagny en 1986...

GAGNY: la gare du Chenay-Gagny en 1986. Elle n'a pas changé depuis sa mise en service le 20 avril 1935. En regardant nos photos on s'aperçoit qu' elle avait besoin d'un sacré lifting en vue d'accueillir la rénovation du quartier Jean Bouin et l'arrivée des nouveaux habitants. Et l'histoire d'une métamorphose de ce quartier sera publié dans Gagny notre cité de septembre 1993. A suivre...

Gagny-gare du Chenay-Gagny © Actualités Gagny Blog (2).jpg

Gagny-gare du Chenay-Gagny © Actualités Gagny Blog-003.jpg

Gare du Chenay-Gagny juin 1986 © Actualités Gagny Blog-002.jpg

Gagny-gare du Chenay-Gagny © Actualités Gagny Blog (4).jpg

Gagny-gare du Chenay -Gagny © Actualités Gagny Blog.jpg

Gagny-gare du Chenay-Gagny © Actualités Gagny Blog (3).jpg

Gagny-gare du Chenay-Gagny © Actualités Gagny Blog.jpg

Gagny-gare du Chenay-Gagny © Actualités Gagny Blog-001.jpg

Gagny-gare du Chenay-Gagny © Actualités Gagny Blog (5).jpg

gare du chenay-gagny,gagny,sncf

13/03/2015

GAGNY: déconstruction d'un immeuble place Tavarnelle val di Pesa (1)

GAGNY: le bailleur OSICA procède à la  déconstruction de deux logements et de deux locaux commerciaux situés 3 place Tavarnelle val di Pesa. La durée des travaux est prévue pour trois mois. La municipalité pourra ensuite restructurer cette sinistre place qui est réputée pour son insécurité.

gagny,place tavarnelle val di pesa,osica

gagny,place tavarnelle val di pesa,osica

gagny,place tavarnelle val di pesa,osica

gagny,place tavarnelle val di pesa,osica

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu