Avertir le modérateur

11/10/2018

GAGNY : Le maire rompt le dialogue avec les Gabiniens. Manifestation pour la fête des vendanges samedi 13 octobre

GAGNY : Le collectif de résidents Gagny Stationnement Concerté a  adressé à Michel Teulet maire de Gagny, une lettre le 28 septembre 2018 concernant de nouvelles propositions sur le stationnement payant de la ville.

Dans ce courrier il dit : « ... Mais notre collectif ne veut pas se placer dans une opposition stérile au stationnement payant, nous voulons participer au débat et être force de proposition (s). Voilà donc des idées que nous vous soumettons, avec un objectif unique : l'acceptation par tout le monde du stationnement payant ».

Le maire répond le 9 octobre 2018 et dit ceci : « Monsieur Michel Pelloquin ... J'ai bien reçu votre mail du 5 octobre dernier par lequel vous me renouvelez votre souhait d'une rencontre au sujet du stationnement payant. Compte tenu des insultes proférées par vous-même et par vos amis (voir ci-dessous), il ne me paraît pas indispensable, ni pour vous, ni pour moi que nous nous retrouvions autour d'une même table ... Le maire, Michel Teulet ».

Lors du conseil municipal du 3 septembre 2018 que nous avons enregistré en vidéo et publié sur A.G.B.News, le maire dit en réponse au conseiller municipal Philippe Vilain : « Je ne vais jamais sur les réseaux sociaux, je n'ai pas de compte facebook  ni sur twetter. Vous savez bien aujourd'hui les horreurs qui s'écrivent sur facebook. On en écrit sur moi, vous savez j'ai été 36 ans au Conseil général, j'ai été 12 ans premier adjoint, j'ai été maire depuis 23 ans, des horreurs écrites sur moi ça me gêne pas ». Si le maire n'y va pas, son secrétariat épluche chaque jour les réseaux sociaux: blog,  facebook et twetter.  La preuve :

Sur faceboock " Gagny Stationnement Concerté ", certains se sont lâché comme il est fréquent : « fonctionnement du personnage ...  pervers ... méprisant ... ignoble ... non, la drogue fait effet ... et l'alcool ». Pas vraiment des insultes. À la place du maire nous aurions répondu à la lettre du collectif de résidents (plus de 3.000 personnes), comme ceci : « En attendant vos excuses par écrit, je vois avec mon secrétariat s'il est possible d' organiser une rencontre prochainement » Mais arrêtons de rêver ....

Mais non, le maire préfère rompre le dialogue avec les habitants de Gagny.

La fête des vendanges à lieu samedi après-midi avec départ rue Jean Bouin. Nous avions déjà annoncé dans une précédente note que le raisin pressé par le maire risquait de tourner au vinaigre. Ça se précise. Un défilé citoyen et revendicatif aura lieu à partir de 14h30 devant le Stade de l'Est.

Colère du stationnement payant..jpg

Facebook Gagny Stationnement Concerté

Gagny en colère !.jpg

Gagny stationnement concerté. lettre au maire de Gagny..jpg

Courrier adressé au maire par le collectif de résidents, Gagny Sationnement Concerté

réponse du maire à M.Pelloquin. (2).jpg

Réponse du maire

Gagny stationnement concerté...jpg

Lettre ouverte de Peggy Malusach au maire de Gagny sur facebook Gagny Stationnement Concerté

03/10/2018

GAGNY, VILLEMOMBLE, LE RAINCY : pas de nouveau collège avant 2023

GAGNY, VILLEMOMBLE, LE RAINCY : pas de nouveau collège avant 2023. Le Parisien publie un article concernant le nouvel établissement qui devait ouvrir à la rentrée 2020 pour soulager les effectifs scolaires des trois communes. La ville de Gagny offre le terrain chemin des Bourdons situé à l'emplacement de l'ancienne carrière Martot, dit carrière de l'Ouest. Le conseil départemental, responsable de la construction des collèges n'arrive pas à se mettre d'accord avec les trois maires sur le financement du chantier. Il réclame la participation de la ville de Gagny pour 1,5 M d'euros afin de participer aux travaux de comblement sous-terrain.

Inadmissible pour le maire de Gagny Michel Teulet. Et pour une fois nous sommes entièrement d'accord avec lui. « .. nous allons céder le terrain au conseil départemental, c'est déjà un effort financier de notre part ... on ne va quand même pas payer à sa place ».

Le département de la Seine-Saint-Denis, sous la conduite du Parti Socialiste, veut le beurre et l'argent du beurre. À lui de réduire son train de vie, à mieux gérer ses dépenses, et les subventions données à certaines associations ou syndicats de salariés minoritaires.

010.JPG

Gagny : la carrière de l'Ouest chemin des Bourdons

10_02_0.JPEG

Le Parisien , mardi 2 octobre 2018

007.JPG

 

21/09/2018

GAGNY : " Opération rues désertes contre le stationnement payant "

GAGNY : Le Parisien a interrogé les habitants et les commerçants du Chenay-Gagny où la colère monte contre le stationnement payant voulu par le maire Michel Teulet. Une partie des horodateurs a ainsi été vandalisée.

« ... à 300 euros l'année pour les riverains c'est délirant alors qu'à Chelles qui est juste à côté, c'est 70 euros » ... Karim le boulanger: « J'ai constaté une baisse de 20% de clients depuis le début de la semaine et ça coïncide avec la mise en place du stationnement payant, mes employés sont obligés de se garer à dix minutes d'ici. C'est infernal » Alexandra, fleuriste partage cet avis « dépenser 500 euros par an pour se garer pour les salariés, ce n'est pas tenable, assène la jeune femme qui a ouvert sa boutique en avril. Si j'avais su je ne serai pas venue ».

Face à ces critiques le maire reste droit dans ses bottes : « Vider les rues, c'était notre objectif puisque nous ne voulons plus d'automobilistes des villes voisines, par ailleurs, cela a permis aux riverains de découvrir qu'ils avaient un parking »

Demain à 10 heures une manifestation est organisée devant l'Hôtel de Ville de Gagny

À noter : double peine pour les habitants de Gagny qui ont financé par leurs impôts le parking Foch pour environ 10.000.000 d'euros et l'impôt inique de 300 euros par an et par véhicule pour pouvoir stationner leurs véhicules devant leur domicile.

Le Parisien 21.09.2018.jpg

20/09/2018

GAGNY : les gabiniens désertent le stationnement payant, et ils ont raison.

GAGNY : la municipalité pourra-t-elle résister longtemps contre la fronde et le boycott qui s'élèvent contre le stationnement payant pour les résidents de Gagny ? Ce matin petit tour au marché des Amandiers. Ce jeudi le marché comptait cinq commerçants ... et le fromager nous dit que c'est la fin, le boucher aussi. Dehors les parkings sont vides comme d'ailleurs dans les rues adjacentes. Des horodateurs sont brisés et des tracts appellent à la manif samedi matin devant l'Hôtel de Ville.

On a rencontré la société qui matérialise au sol les places de stationnement. Nous lui avons posé la question concernant les dimensions des emplacements. Ils nous disent que la taille légale est bien de 5 mètres minimum de long sur 2 mètres de large, mais que le maire en impose un maximum pour rentabilité ... d'où cette situation ou une voiture de plus de 4 mètres ne peut pas se garer.

Demain un article dans Le Parisien de la Seine-Saint-Denis sur le stationnement payant à Gagny.

styationnement payant,horodateurs,citepark,marché des amandiers,fronde,boycott,michel teulet,taxe,impôts

Rue de Meaux un gabinien qui se mobilise contre le stationnement payant pour les résidents

P1250775-001.JPG

Parking du marché des Amandiers

P1250776.JPG

P1250765.JPG

P1250780.JPG

P1250777.JPG

P1250786-001.JPG

P1250787.JPG

Le boulanger rue de la Haute Carrière participe à l'affichage de tracts

P1250789.JPG

P1250791.JPG

Vitre brisée des horodateurs

P1250769.JPG

P1250773.JPG

Tract Constantin Anghelidi..jpg

Ce matin au marché des Amandiers, Constantin Anghelidi, conseiller municipal, informait les gabiniens sur l'arrêté municipal n° 310-2018. Voir notre enregistrement vidéo paru le 7 septembre sur A.G.B.News

On nous interroge sur le contrat de concession de service public, délégation de service public par affermage-DSP-2017-02-BIs et  les travaux d'entretien, de réparation et de fonctionnement. Aussi nous publions pour information l'article 57 de ce contrat. On peut lire: « Tous les équipements et matériels permettant la marche de l'exploitation sont entretenus en bon état de fonctionnement et réparés par les soins de l'exploitant et à ses frais  ... » C'est à dire par Citepark.

article 57..jpg

09_20_0.JPEG

Tract pour la manifestation du samedi 22 septembre devant l'Hôtel de Ville

styationnement payant,horodateurs,citepark,marché des amandiers,fronde,boycott,michel teulet,taxe,impôts

12/09/2018

VILLEMOMBLE : la fin d'une dynastie à l'Hôtel de Ville ?

VILLEMOMBLE : Les élus de la majorité démissionnent en masse en désaccord avec le maire Patrice Calméjane. Il y aura donc des élections municipales anticipées dans les trois mois. Lire Le Parisien.

À GAGNY, le 3 septembre lors du conseil municipal, les élus de la majorité n'ont rien dit concernant la taxe de stationnement de 300 euros par an et par voiture pour les résidents gabiniens: Silence radio total.

Ils ont tous voté pour !! Ils sont plusieurs adjoints au maire à prétendre à sa succession.

La colère monte à Gagny, et si vous, Messieurs les prétendants, ne bougez pas rapidement pour remettre en cause la politique du maire, comme vos collègues de Villemomble, dans deux ans il sera trop tard  pour réagir.

Alors un peu de courage Mesdames et Messieurs les adjoints au maire, faites abstraction de vos indemnités de fonction, 1.277,32 euros, et poussez l'ensemble du Conseil municipal de votre majorité vers de nouvelles élections anticipées.

D'autres solutions sont possibles ... Les habitants de Gagny vous remercieront !

 

villemomble,patrice calméjane,jean-michel bluteau,élections anticipées,démission des élus,gagny,stationnement payant,michel teulet

Le Parisien 12 septembre 2018

04/07/2018

GAGNY : les horodateurs se reproduisent comme les spores des champignons

GAGNY : un petit tour ce matin dans le secteur du Centre-Ville et de la gare du centre pour constater que les horodateurs sont comme les champignons qui se reproduisent à grande vitesse avec leurs spores. Nous avons interrogé des habitants de ce quartier, qui tous sont en colère contre le maire de Gagny. Ça ne passe pas du tout la taxe de 300 euros pour les résidents ainsi que le périmètre d'implantation de ces horodateur !

Pendant ce temps la société "Reflex signalisation" ne chôme pas, toutes les rues de ce secteur sont immédiatement matérialisées sur le sol par "stationnement payant". Et les ASVP verbalisent à tout-va...

Les rues, avenues et place de Gagny où sont déjà implantés les horodateurs:

  • Avenue du Coteau
  • Rue Bruel
  • Avenue Henri Barbusse
  • Rue des Collines
  • Chemin des Sables
  • Rue Jean-Pierre Gardebled
  • Rue des Trois sœurs
  • Rue Parmentier
  • Rue Tainturier
  • Rue du Général Leclerc
  • Place du Général de Gaulle
  • Rue Henri Maillard
  • Avenue Jean Jaurès
  • Rue Léon Bry
  • Place de la gare

P1200286.JPG

Gagny, horodateur avenue du Coteau

P1200299.JPG

Gagny, horodateur chemin des Sables

P1200307.JPG

Gagny, horodateur rue Jean Pierre Gardebled

P1200310.JPG

Gagny, horodateur rue des Trois soeurs

P1200312.JPG

Gagny, marquage au sol du stationnemeny payant rue Brunel

P1200313.JPG

P1200318.JPG

Gagny, horodateur rue Parmentier

stationnement payant,taxe,300 euros par résident,secteur cent g-ville gare du centre,gagn,michel teulet

Gagny, horodateur rue du Général Leclerc

P1200330.JPG

Gagny, horodateur place du Général de Gaulle devant la Poste

P1200335.JPG

Gagny, horodateur rue Jean Jaurès

P1200336.JPG

Gagny, horodateur rue Henri Maillard

P1200343.JPG

Gagny, horodateur place du Général de Gaulle 

P1200348.JPG

Gagny, horodateur avenue Jean Jaurès

P1200349.JPG

Gagny, horodateur avenue Jean Jaurès

P1200352.JPG

Gagny, horodateur avenue Jean Jaurès

P1200354.JPG

Gagny, horodateur avenue Léon Bry

P1200321.JPG

Horodateur avec plaque solaire. Bien fragile... Ou est le paiement par pièces, comme dans les villes de Villemomble, du Raincy, de Chelles, etc?  Car une personne interdit bancaire, et qui ne possède pas de carte de paiement, comment fait-elle ? Une personne âgée qui n'a pas de carte bancaire ni le dernier smartphone , comment fait-elle ? Le principe constitutionnel d'égalité des citoyens devant le service public exclut tous privilèges particuliers... voir l'éditorial du maire dans Gagny mag de juillet 2018.

P1200358.JPG

01/07/2018

GAGNY : Ou étaient les gabiniens contre la taxe de stationnement des résidents ?

GAGNY : cent à cent cinquante gabiniens contre le stationnement payant pour les résidents, étaient présents samedi pour cette seconde manifestation Place Foch. C'est faible. De nombreux habitants ignorent encore qu'ils devront payer 300 euros par an pour stationner leur véhicule devant chez eux. Le collectif constitué fait le maximum, mais tous les habitants n'ont pas facebook pour suivre ces informations. Et dans le quartier Jean Bouin, les habitants, qui ont le revenu le plus bas de Gagny, ne sont pas informés et ignorent encore la taxe qu'ils devront payer en septembre.

A noter, un seul élu de l'opposition était présent, c'est Constantin Anghelidi. Déjà en vacances les six autres élus, où ça ne les concerne pas ?

Concernant cette manifestation, un registre a été constitué pour déposer un recours gracieux contre la décision du maire. La police de Gagny était présente, la mairie n'a pas été envahie et aucun incident n'est à déplorer. Mais le maire a dû entendre les chants d'oiseaux des manifestants dont nous reproduisons le texte qui nous a été distribué. À écouter sur facebook et publié par "Gagny stationnement concerté".

Recours gracieux : il doit être exercé dans les deux mois suivants la notification ou la décision contestée. Sachant que le Conseil municipal dans sa séance du 14 mai 2018 a décidé de fixer les tarifs de stationnement et  qu'il a été adopté à la majorité, il faut que ce recours soit déposé avant le 14 juillet 2018.

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2474

https://fr.wikipedia.org/wiki/Recours_gracieux_et_hi%C3%A...

P1200152.JPG

P1200141.JPG

P1200136.JPG

P1200157.JPG

gagny stationnement concerté,taxe,impôt,stationnement,gagny,michel teulet

gagny stationnement concerté,taxe,impôt,stationnement,gagny,michel teulet

gagny stationnement concerté,taxe,impôt,stationnement,gagny,michel teulet

P1200171-005.jpg

P1200171-007.jpg

gagny stationnement concerté,taxe,impôt,stationnement,gagny,michel teulet

 

Le texte des chansons entonnées par les manifestants.

29/06/2018

GAGNY : nouvelle manifestation contre la taxe de stationnement aux résidents

GAGNY: samedi 30 juin dès 9 heures, devant l'Hôtel de Ville de Gagny, nouvelle manifestation contre la taxe de stationnement de 300 euros par an pour les résidents. 

Gagny non à la taxe stationnement résidents©Aucualités Gagny Blog.JPG

Manifestation devant la mairie. (2).jpg

23/06/2018

GAGNY : pétitions contre le stationnement payant pour les résidents

GAGNY - Nous avons  déjà relayé sur notre blog et sur facebook le lien suivant contre le stationnement payant pour les résidents à Gagny :

Gagny en colère : https://www.petitions24.net/stationnement_gagny . À ce jour cette pétition sur Internet à reçu 1124 signatures plus les signatures manuscrites et la manifestation devant l'Hôtel de Ville. Elle totaliserait 2.000 signatures en tout.

Le nouveau site facebook "Gagny en colère" pour cette pétition :

https://www.facebook.com/groups/gagnystationnement/about/

Mais une autre pétition, différente mais tout aussi intéressante, existe : "Stationnement payant à Gagny, contre proposition globale à M. Teulet". Elle a déjà obtenu 847 signatures. Lire les mises à jour et les commentaires. Cliquez sur le lien:

https://www.change.org/p/delphine-gilles-stationnement-pa...

Il serait intéressant que ces deux pétitions se regroupent et défendent d'une même voix les habitants de Gagny, car d'après nos dernières informations, le maire pourrait entendre certaines remarques, et faire quelques réajustements à la marge contre le stationnement payant à Gagny. Et la taxe inique de 300 euros, c'est pas gagné!

P1190222-001.JPG

Ce faux billet  de 300 euros à l'effigie du maire de Gagny, a été affiché dans le hall de l'Hôtel de Ville lors de la manifestation du samedi 16 juin 2018. Il représente la taxe que les habitants de la ville devront payer en septembre pour stationner. Un scandale!

Pétition change.org - Stationnement payant à Gagny. Contre proposition globale à M.Teulet :

https://www.change.org/p/delphine-gilles-stationnement-pa...

stationnement payant,gagny,taxe,impôt,michel teulet,pétitions

stationnement payant,gagny,taxe,impôt,michel teulet,pétitions

stationnement payant,gagny,taxe,impôt,michel teulet,pétitions

stationnement payant,gagny,taxe,impôt,michel teulet,pétitions

18/06/2018

GAGNY " le racket on n'en veut pas". Deux cents gabiniens envahissent l'Hôtel de Ville

GAGNY, "le racket on n'en veut pas". Deux cents gabiniens manifestent et envahissent l'Hôtel de Ville pour protester contre la taxe inique de 300 euros pour les résidents. Notre vidéo à partager sur les réseaux sociaux.

 

 

16/06/2018

GAGNY, "le racket on n'en veut pas!" : les gabiniens envahissent l'Hôtel de Ville

GAGNY: dès neuf heures, près de deux cents gabiniens ont répondu présents sur le Parvis de l'Hôtel de Ville, en réponse du paiement de 300 euros par an et par véhicule, dès septembre, voulu par le maire de Gagny, pour le stationnement des résidents. Le but de ce rassemblement citoyen était de le rencontrer, afin qu'il renonce à cette taxe inique. Car les gabiniens par leurs impôts, ont financé pour plus de 11.000.000 d'euros le parking de la Place Foch. Double peine donc, inacceptable.

Dans un premier temps, le gardien de la mairie est sorti pour indiquer que personne ne serait reçu, le maire étant absent. Plusieurs gabiniens réussir à le convaincre pour être reçus par un autre un élu. Ils entrèrent dans la mairie... suivi des manifestants. Le hall d'accueil fut envahi  jusque dans les escaliers par près de deux cents personnes avec le slogan "Le racket on n'en veut pas". Et puis l'adjoint au maire, Rolin Cranoly est apparu. Il voulait bien recevoir une délégation de 4, 5 personnes mais exigeait que le hall d'entrée soit vide. La police était présente au premier étage mais personne ne bougeait. Pas question, "ici on est chez nous" criaient les manifestants. Finalement l'adjoint au maire recevait cette délégation.

D'après la porte-parole de cette délégation : "Pas de négociation sur le stationnement payant à Gagny, mais néanmoins possibilité sur la durée de stationnement gratuit par rapport à la fréquentation chez les commerçants de la ville et le tarif. Ce sera un avenant à un cahier des charges avec la société privée qui gère ce stationnement. Il pourrait y avoir aussi négociation concernant le périmètre des rues impactées. Concernant les 300 euros de taxe annuelle par véhicule, cela pourrait faire parti, aussi, d'une négociation. Mais ce ne sera pas gratuit pour les résidents. Le maire devrait recevoir cette délégation avant le Conseil municipal du 25 juin 2018".

Ce qui ressort de cet échange, n'est que la parole de l'adjoint au maire. Le maire seul, décide et imposera comme d'habitude, sa décision sans que sa majorité ne prononce d'objections. Il restera aux gabiniens deux ans avant de nouvelles élections municipales et le changement ...

P1190012.JPG

P1190010.JPG

P1190014.JPG

P1190005.JPG

P1190007-001.JPG

P1190017.JPG

P1190038.JPG

P1190046.JPG

P1190047.JPG

P1190052.JPG

P1190056.JPG

P1190068.JPG

P1190081.JPG

P1190095.JPG

P1190138-001.JPG

P1190181.JPG

P1190108.JPG

P1190111-001.JPG

P1190147.JPG

P1190160.JPG

P1190190.JPG

P1190192.JPG

P1190200.JPG

P1190228.JPG

P1190219.JPG

Le nouveau billet de 300 euros pour payer le stationnement résidentiel à Gagny

P1190233 (2).jpg

Cette personne porte-parole s'exprime sur le compte rendu de la délégation 

A propos: vous pouvez utiliser exceptionnellement nos photos de cet article (y compris celles parues sur notre site facebook), sans les recadrer, avec la mention obligatoire "photos copyright © Actualités Gagny Blog".

 

15/06/2018

GAGNY : c'est parti pour l'installation des horodateurs dans le secteur de la gare du centre ville!

GAGNY : c'est parti pour l'installation des horodateurs dans le secteur de la gare du centre ville! Rue Gardebled, rue Victor Aubry, rue des Petits Rentiers (la bien nommée pour saigner les retraités!), rue Clemenceau, les socles sont prêts pour recevoir votre carte bancaire afin de stationner dans la rue ou vous résidez. Double peine pour les gabiniens qui ont financé le parking de 240 places (11.000.000 d'euros) Place Foch et racket car vous aller devoir payer 300 euros par an comme résident  pour vous garer dans Gagny.

Dans le secteur de la gare du centre ville, un tract est déposé sur tous les véhicules pour dire: Le stationnement payant, pour nous c'est NON ! Il invite les gabiniens à se rassembler samedi 16 juin à 9 heures sur le Parvis de l'Hôtel de ville.

tract stationnement gagny...jpg

20180615_120752.jpg

Rue J.P. Gardebled

gagny,stationnement payant,horodateurs,manifestation

Rue J.P. Gardebled

20180615_121716.jpg

20180615_121838.jpg

Rue Victor Aubry

20180615_122017.jpg

Rue des Petits Rentiers

20180615_122618.jpg

Rue Clemenceau

20180615_122604.jpg

 

Gagny mag juin 2018..jpg

Gagny mag juin 2018...jpg

Gagny mag juin 2018.....jpg

gagny mag juin 2018.................jpg

Gagny mag juin 2018......jpg

Gagny mag juin 2018.......jpg

Gagny magazine juin 2018

GAGNY : une pétition contre le stationnement payant pour les résidents

GAGNY en colère! Non au stationnement payant pour les résidents! Une pétition en dehors de la manifestation qui aura lieu samedi matin 16 juin à 9 heures sur le parvis de l'Hôtel de ville, est en ligne sur le web.  Elle a déjà reçu 672 signatures à l' heure où nous publions cet article. Cliquez sur le lien :

 https://www.petitions24.net/stationnement_gagny

 

Gagny en colère....jpg

14/06/2018

GAGNY : manifestation contre le stationnement payant samedi 16 juin à 9 heures

GAGNY : Une manifestation contre le stationnement payant est organisé samedi 16 juin à 9 heures sur le parvis de l'Hôtel de ville de Gagny.  Les mots d'ordre sont les suivants:

  • Non à la taxe de 300 euros par an et par voiture pour les résidents !
  • Non à la baisse du pouvoir d'achats !
  • Non à la fragilisation du commerce local et du tissu associatif !
  • Non à la dévalorisation de nos maisons et de nos appartements !
  • Non au stationnement payant le week-end pour les visiteurs !
  • Oui à une solution intelligente et concertée de parking autour des gares !

https://www.parisvox.info/2018/06/14/stationnement-payant...

Un article détaillé sur le stationnement payant à Gagny sera prochainement publié sur Actualités Gagny Blog.

Tout savoir sur le stationnement payant dans Gagny magazine. Cliquez sur le lien ci dessous:

https://www.gagny.fr/wp-content/uploads/2018/05/Gagny-mag...

 

non au stationnement payant...jpg

05/01/2018

GAGNY: les étrennes de la municipalité pour les gabiniens !

GAGNY: la place Foch a été inaugurée le 15 décembre 2017, mais pas le parking de 240 places qui est terminé et n'est toujours pas ouvert. Actualités Gagny Blog vous dit pourquoi. En consultant  le site web de la ville, dans le compte rendu de la séance du Conseil municipal du 19 octobre 2017, on apprend que:

  • un appel d'offre a été envoyé le 28 juillet 2017 (en plein milieu des vacances d'été) concernant la délégation de service public du stationnement payant de la commune.
  • le 20 septembre 2017 la commission s'est réunie et a proposer de déclarer sans suite la procédure pour des raisons d'intérêt général justifiées par une insuffisance de concurrence et de relancer la procédure.

Ça c'est le premier point. On consulte encore le site web de Gagny. Et surprise on découvre un appel d'offre en date du 15 décembre 2017 dont l'objet est le suivant : " Fourniture, pose et mise en service d'horodateurs de stationnement incluant un outil de supervision et de gestion technique centralisée ainsi qu'un outil de gestion de forfait et terminaux de contrôle." En entrant dans les détails on peut lire:

" ... les besoins en terme d'horodateurs sont estimés comme suit:

  • Centre ville et gare centre: 130 horodateurs pour 1151 places de stationnement
  • Gare du Chenay: 72 horodateurs pour 976 places de stationnement
  • Jean Bouin: 33 horodateurs pour 587 places de stationnement
  • Valeur estimée hors TVA: 1.100.000 euros ... "

Soit 235 horodateurs pour 2.714 places de stationnement dans Gagny

On apprend aussi que le parking du marché de 160 places sera fermé pendant plusieurs mois. L'explication doit en être la rénovation. Le poste du gardien va être supprimé. Ce parking sera payant, tout comme celui situé à côté du commissariat de police rue Parmentier.

Gagny, une ville fantôme. Dans le centre ville il n'y a déjà plus de commerces de bouche en dehors du Monoprix, il y a des banques, des agences immobilières, des coiffeurs, des taxiphones et c'est tout. Quel est l'idiot du village qui ira mettre ses euros dans des horodateurs pour faire ses achats !?  Pour redynamiser les centres villes où il n'y a presque plus de commerces, de nombreuses municipalités suppriment le stationnement payant. A Gagny, le maire fait l'inverse ! ... Gagny ... ville fantôme ... payante !!!

Explorons maintenant l'implantation du stationnement payant dans les autres quartiers de Gagny. Dans le quartier Gare du Chenay, c'est là que se situe le marché des Amandiers, l'entrée principale de la gare Chenay-Gagny et la poste rue du Chemin de fer. Cette zone va être un enfer pour ceux qui prennent le RER avec 976 places de stationnement payant.

Au quartier Jean Bouin il y a le parking situé entre la place Tavarnelle val di Pesa et le centre Jacques Prévert. Un parking ou on ne compte plus les épaves de voitures comme d'ailleurs celui de la place d'Estienne d'Orves au pied de la tour de 18 étages ou celui de l'allée Alphonse Benoit, là ou brûlent des dizaines de voitures chaque année. On peut déjà prédire que ces horodateurs ne dureront pas très longtemps. Il y a aussi le stade Jean Bouin, la piscine municipale et les tennis rue Jean Bouin. Là, les personnes qui fréquentent ces installations sportives devront s'acquitter du paiement pour stationner. On nage en plein délire !! idem pour les 2 centres aérés ... et le supermarché Franprix. Ça donnera envie d'y stationner pour faire ses courses hors centre-ville ... Au total 587 places de stationnement payant à Jean Bouin.

Et pour contrôler le paiement du stationnement une simple voiture-radar sera capable de vérifier 1500 voitures chaque heure et verbaliser 600 voitures par jour...  Double peine pour les gabiniens, car le parking Foch nous à coûté plus de 10 millions d'euros en intégrant la maintenance annuelle ... soit 41.000€ la place construite.

Pour information :

- Rosny II : parking gratuit

- Chelles II : parking gratuit

- Arcades Noisy-le-grand : Parking gratuit 3h00

- Super U pointe de Gournay : parking gratuit

- Intermarché Villemomble : parking gratuit

- Auchan Neuilly-sur-Marne (RER A) : Parking gratuit 3h00

et si l'on compte un coût de 1€/heure pour les personnes prenant le RER E sur 225 jours travaillés, ce sera un surcoût pour les gabiniens de 2.250 €/an ....

Bref les élus majoritaires du conseil municipal viennent de donner le dernier coup de grâce pour tuer tous les commerces du centre-ville et les 2 petits marchés restants.

 Voilà les étrennes que nous offre le maire de Gagny pour 2018 !

Voitures à PV...jpg

2017-64 stationnement payant...jpg

Compte rendu conseil municipal du 19 octobre 2017

 

horodateurs...jpg

Cliquez sur les liens:

 http://www.gagny.fr/vie-municipale/marches-publics/

Une voiture radar pour les PV

gagny,stationnement payant,horodateurs,parking foch,parking du marché,centre ville,quartier du chenay-gagny,quartier jean  bouin,économie,commerces

https://www.carter-cash.com/blog/stationnement-voiture-ra...

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu