Avertir le modérateur

24/07/2015

Seine-Saint-Denis: la gestion de Claude Bartolone sur le département entre 2008 et 2012 ... les perles !

SEINE-SAINT-DENIS: [ La droite attaque Bartolone sur sa gestion de la Seine-Saint-Denis.

Dans un rapport publié par la Chambre régionale des comptes, la tête de liste PS pour les élections régionales en Ile-de-France, Claude Bartolone est rattrapé sur sa gestion de la Seine-Saint-Denis, département qu' il a présidé entre 2008 et 2012 ]

[...« Manque de fiabilité et de transparence » des comptes du département en particulier entre 2010 et 2013 où des écritures comptables ont pu altérer « la sincérité des budgets », cabinet pléthorique du président, gestion dispendieuse des ressources humaines, temps de travail inférieur à la base légale annuelle, politique d'avancement et de promotion interne très favorable ...La liste de reproches est longue. ]  Source Le scan politique Le Figaro - cliquez sur le lien:

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2015/07/01/25001...

RAPPORT CHAMBRE RÉGIONALE DE LA COUR DES COMPTES - Département de la Seine-Saint-Denis - 30 juin 2015:

 http://www.ccomptes.fr/Publications/Publications/Departem...

Les Républicains...jpg

Les Républicains Seine-Saint-Denis: [ ...Jean-Michel Bluteau, Président du groupe " Les Républicains", a demandé par lettre recommandée envoyée au Procureur de Bobigny, que toute la lumière soit faite sur des " problèmes de légalité " de certains recrutements au sein du cabinet de Claude Bartolone, notamment celui de Didier Ségal-Saurel. Un bilan que Claude Bartolone devra assumer et surtout des méthodes et une gestion que nous ne souhaitons pas voir au niveau régional ! ]

https://www.facebook.com/lesrepublicains93

Le Parisien 20.07.2015 - Le département étudie une plainte en diffamation contre la droite:

http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/le-departem...

élections régionles,seine-saint-denis- conseil général,claude bartolone,emploi fictif,cabinet pléthorique,sincérité des budgets,gestion dispendieuse,didier ségal-saurel,jean-michel bluteau,les républicains

Le Parisien 20.07.2015...jpg

Le Point - Les perles de la gestion à la Bartolone:

http://www.lepoint.fr/politique/emmanuel-berretta/seine-s...

claude bartolone j'ai besoin de votre avis.jpg

" J'ai besoin de votre avis " Claude Bartolone  

Alors, STOP ou ENCORE ? Les électeurs trancheront en décembre...

05/04/2015

Seine-Saint-Denis: à combien se monte la fraude aux allocations vieillesse et handicap ?

SEINE-SAINT-DENIS: à combien se monte la fraude aux allocations vieillesse et handicap ?

Découvert en juin 2014 par le Conseil général, le chiffre annoncé était de 2,35 millions d'euros somme versée à 70 personnes qui n'y avaient pas droit. Stéphane Troussel avait porté plainte contre X le 15 mai 2014. Depuis, cette somme dans la presse ne cesse d'augmenter: cinq, six, douze, dix huit millions d'euros ?... Lire l'article de Ouest-France.fr

Jean-Michel Bluteau président du groupe UMP au Conseil départemental à écrit vendredi 3 avril au président du conseil Stéphane Troussel, afin d'obtenir de plus amples informations. Il réclame la transmission du rapport d'audit.

Le Parisien 03.04.2015...jpg

Le Parisien 3 avril 2015

Handicap.fr: http://informations.handicap.fr/art-allocations-fraude-en...

L' Express:  http://www.lexpress.fr/actualite/societe/2-35-millions-d-... 

La Depeche.fr: http://www.ladepeche.fr/article/2015/01/07/2024363-seine-...

Ouest France.fr : http://www.ouest-france.fr/seine-saint-denis-fraude...

 


Fraude aux allocations en Seine-Saint-Denis par francetvinfo

23/09/2014

Conseil général de la Seine-Saint-Denis: découverte d'une fraude de 2,3 millions d'€


Conseil général de la Seine-Saint-Denis:
découverte d'une fraude concernant le versement de l'APA (Allocation personnalisée d'autonomie) et de la PCH (Prestation de compensation du handicap).

Les conseillers généraux UMP dénoncent dans la tribune "Le magazine Seine-Saint-Denis" du Conseil général de septembre 2014, un détournement d'argent public pendant 12 ans pour une somme de 2,3 millions d'€.

L'article des élus UMP:

« Nous avons appris fin juin qu'une fraude liée à un versement de prestations sociales a été découverte en interne. Un versement d'allocations a été effectué à des personnes qui ne devaient pas les percevoir, suite à la création de faux dossiers par des agents départementaux. Nous condamnons cette fraude, qui décrédibilise des fonctionnaires territoriaux, que nous tenons à saluer ici. Le temps entre la découverte de cette fraude par le président du Conseil général (saisi de cette affaire en mars) et sa communication officielle nous semble toutefois très long: trois mois après l'été...Nous regrettons surtout qu'énormément d'argent public ait pu être détourné pendant 12 ans; pour une somme de 2,3 millions €. Il faut savoir que certaines sommes ne pourront être retrouvées en raison de la prescription des faits  avant 2009! Depuis notre mission d'information en 2011, nous ne cessons de dénoncer l'existence d'un très grand nombre de dossiers de prestations sociales, liées à une politique départementale de trop grande générosité. Tant de dossiers ayant laissé ainsi à des agents peu scrupuleux tous les détournements possibles. La justice ayant été saisie, nous sommes dans l'attente des résultats définitifs. Nous resterons vigilants sur la poursuite de cette affaire et devrons en tirer toutes les conséquences.

Les élus: Claude Capillon (Rosny-sous-Bois), Raymond Coënne (Montfermeil), Katia Coppi (Les Pavillons-sous-Bois), Jean-Michel Bluteau (Villemomble), Michel Teulet (Gagny), Martine Valleton (Villepinte) ».

Les  présidents du Conseil général de la Seine-Saint-Denis depuis 1993:

  • Stéphane Troussel (PS)
  • Claude Bartolone (PS) de 2008 à 2012
  • Hervé Bramy (PCF) de 2004 à 2008
  • Robert Clément (PCF) de 1993 à 2004

conseil général de la seine-saint-denis,fraude,détournement,allocation personnalisée d'autonomie,prestation de compensation du handicap,ump,claude capillon,raymond coënne,katia coppi,jean-michel bluteau,michel teulet,martine valeton,stéphane troussel,claude bartolone,parti socialiste,hervé bramy,robert clément,pcfSeine-saint-Denis magazine septembre 2014.jpg

02/01/2014

Bobigny: " charcutage électoral et des libertés " au dernier Conseil général de la Seine-Saint-Denis le 12 décembre 2013!


conseil général 93,seine saint denis,charcutage électoral,charcutage des libertés,claude bartolone,stéphane troussel,parti socialiste,jean-jacques karman,p.c.,jean-michel bluteau,umpBobigny: "charcutage électoral et des libertés" au dernier Conseil général de la Seine-Saint-Denis le 12 décembre 2013!

C'est l'affiche qu'avait installé le conseiller général PC Jean-Jacques Karman pour dénoncer le redécoupage des cantons pour les prochaines élections.

On y voyait le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone et son successeur  à la tête du Conseil général Stéphane Troussel, couteaux à la main avec un tablier de boucher estampillé PS !!

 conseil général décembre 2013...jpg

Par deux fois, le président du Conseil général Stéphane Troussel s'est vu remettre des "ciseaux d'or": par le patron du groupe PC Pierre Laporte et par le responsable du groupe UMP Jean-Michel Bluteau. Au total, la séance a été interrompu trois fois. (Le Parisien)

charcutage des libertes.jpg

conseil général décembre 2013.jpg

Les conseillers généraux de droite, le torse barré de leur échappe tricolore, ont demandé une suspension de séance pour déposer une gerbe symbolisant " l'enterrement de la démocratie" (Le Parisien)

conseil général décembre 2013..jpg

Ces élus entendaient protester contre le redécoupage qui prévoit le passage de 40 à 21 cantons dans le département (Le Parisien)

Séance du 12 décembre 2013 :

http://www.seine-saint-denis.fr/Seance-du-12-decembre.html

A noter la médiocre qualité du son des séances du Conseil général de Seine-Saint-Denis. Il serait urgent de résoudre ce problème. Internautes, réagissez auprès du Conseil général...

29/11/2013

Seine-Saint-Denis: élections cantonales 2015; un « hold-up socialiste » sur le département!

Seine-Saint-Denis: « Hold-up socialiste » sur le département! La nouvelle carte des cantons vient d'être dévoilée par le ministère de l'Intérieur en vue des élections de 2015. Déjà cette réforme s'attire les foudres de certains élus locaux (source le Parisien 28.11.2013).

le parisien 28.11.2013.jpg

A gauche comme à droite on dénonce cette magouille politique:

A gauche, le député maire Front de Gauche de Tremblay, François Asensi accuse Claude Bartolone: Tremblay est groupé avec trois villes de droite, Vaujours, Coubron, Montfermeil. «C'est une magouille politique et orientée dans laquelle on trouve en première ligne M.Bartolone et le ministre de l'Intérieur».

A droite, Claude Capillon, maire et conseiller général UMP de Rosny-sous-Bois, dénonce «un charcutage au scalpel». Jean-Michel Bluteau conseiller général UMP de Villemomble et président du groupe au Conseil général, martèle: «les coups de cisailles données à la carte des cantons vont aboutir à une droiticide en Seine-Saint-Denis».

Au centre, le député-maire UDI de Drancy, Jean-Christophe Lagarde:  «Nous passerons de onze élus à quatre, c'est 10% des élus alors que la droite et le centre recueillent suivant les élections de 25 à 40%. Les centristes formeront un recours auprès du Conseil d'Etat contre ce "hold-up socialiste" ».

le parisien 28.11.2013...jpg

  • Gagny (UMP) sera avec Neuilly-sur-Marne (PS): 72.554 habitants
  • Villemombe (UMP) sera avec Neuily-Plaisance (UMP-UDI) et Le Raincy (UMP): 62.342 habitants
  • Rosny-sous-Bois (UMP) avec Montreuil 1: 83.884 habitants

élections cantonales 2015,redécoupage,seine-saint-denis,claude bartolne,manuel valls,ministère de l'intérieur,parti socialiste,udi,ump,front de gauche

 

Le blog de Claude Capillon, maire et conseiller général UMP de Rosny-Sous-Bois:

"Quitte à réformer les cantons, j'aurais proposer de limiter le nombre de sièges pour limiter le nombre d'élus. Mais le gouvernement nous sert un tripatouillage antidémocratique fumeux qui verra le nombre de conseillers généraux augmenter. Il y aura 21 cantons avec deux élus par cantons soit 42 représentants pour 40 aujourd'hui. Bravo la gauche, encore un moyen efficace pour faire des économies!"

http://www.claudecapillon.fr/article/1054/charcutage-elec...

19/11/2013

Seine-Saint-Denis: l' UDI au Conseil général lance une pétition pour dire stop à la hausse des impôts sur le département.

Seine-Saint-Denis : l'UDI (Union des Démocrates et des Indépendants) au Conseil général, lance une pétition dans le magazine de la Seine-Saint-Denis de novembre, pour dire stop à la hausse des impôts dans le département.

le mag de seine saint denis.jpg

http://www.seine-saint-denis.fr/Le-magazine-departemental...

Les élus UDI au Conseil général de la Seine-Saint-Denis qui publient cette pétition  :

  • Stéphane Salini : Président du groupe-Drancy.
  • Élisa Carcillo : Le Bourget-Drancy-Dugny
  • Hervé Chevreau : Épinay-sur-Seine
  • Jacques Chaussat : Aulnay-sous-Bois
  • Pierre Facon : Neuilly-Plaisance
Avec Jean-Christophe Lagarde, député-maire de Drancy et Vincent Capo-Canellas, sénateur-maire du Bourget.
 
Pour signer la pétition: http://www.stopauximpots93.com/

17/11/2013

Sur Actualités de Gagny-Blog, les séances du Conseil général de la Seine-Saint-Denis...

Sur Actualités de Gagny-Blog, les séances du Conseil général de la Seine-Saint-Denis. C'est long, c'est fastidieux, ça dure des heures, mais ça vous permet de suivre les débats de nos élus, sans pour autant qu'ils trouvent de solutions équitables pour les Séquanodionysiens. Voir les séances du 17 octobre 2013 et du 14 novembre 2013 Cliquez sur les liens:

http://www.seine-saint-denis.fr/Seance-du-17-octobre.html

http://www.seine-saint-denis.fr/Seance-du-14-novembre.html

conseil général du 93.jpg

09/11/2013

Seine-Saint-Denis: charcutage électoral en vue pour les prochaines cantonales de 2015 ?

Seine-Saint-Denis: charcutage électoral en vue pour les prochaines élections cantonales de 2015? Bruno Beschizza, Conseiller régional UMP et Eric Raoult, maire UMP du Raincy, alertent le préfet contre un charcutage lors du futur redécoupage des cantons en Seine-Saint-Denis. Le député-maire (Front de Gauche) de Tremblay, François Asensi, accuse le gouvernement pour les mêmes raisons.

aulnay libre.com 04.11.2013.jpg

charcutage électoral en vue.jpg

charcutage électorale.jpg

Le Parisien 31.10.2013

21/10/2013

GAGNY: l'activité économique sacrifiée avec une administration locale pléthorique sur la commune ?

GAGNY: l'activité économique sacrifiée avec une administration locale pléthorique sur la commune ?

gagny,seine-saint-denis le magazine,michel teulet,agents collectivité territorialeAprès lecture du dernier numéro de la revue de la Seine-Saint-Denis "Le MAGAZINE" nous sommes en droit de nous demander si le conseiller général Michel Teulet ne s'est pas fourvoyé avec le texte " à son initiative " concernant la répartition des agents de notre collectivité territoriale, en contradiction avec les effectifs de la ville de Gagny dont il est le maire...

Article " La Seine-Saint-Denis pour demain-groupe UMP:

gagny,seine-saint-denis le magazine,michel teulet,agents collectivité territoriale

"Lors de la dernière séance, nous n'avons pas manqué-à l'initiative de Michel Teulet- de nous étonner de la répartition des agents au sein de notre collectivité territoriale. Un simple constat nous amène à nous poser certaines questions, primordiales sur la bonne gestion du personnel. En effet, nous sommes attentifs depuis de très nombreuses années sur les problèmes financiers, plus particulièrement sur la place de la masse salariale dans les dépenses de notre budget. C'est par ailleurs, un élément récurrent soulevé par la Cour régionale des comptes, qui indique régulièrement que la masse salariale est importante. Nous avons interpellé le Président PS afin d'indiquer notre surprise sur le ratio d'encadrement dans la filière administrative. Il y a environ 2400 agents, soit: 1116 pour la catégorie A, 594 pour la B et 683 pour la C. Si on prend statistiquement ces chiffres, à chaque fois que l'on a un agent de la catégorie C (agent d'exécution), il es dirigé par un cadre de catégorie B  (cadre moyen) et par un cadre de catégorie A (cadre supérieur). On a donc-cas rare en France-1 agent d'exécution supervisé par deux cadres! Les agents du départements vivent-ils bien ces conditions de travail qui les infantilisent? Nos impôts galopants sont-ils ainsi bien employés ? Nous sommes à votre disposition pour en discuter plus avant."

Taux d'employés sur le département : 0,15 %

  • Nombre d'agents :1116 + 594 +683 = 2.393 (soit 2400 agents)
  • Nombre d'habitants sur le 93 (2010) : 1.522.048

http://fr.wikipedia.org/wiki/Seine-Saint-Denis

Quand on regarde donc la répartition cadre et non cadre, il est bien évident que les effectifs du départements sont dûs à un glissement vieillesse-technicité, ainsi que les attributions de l'activité cadre, qui bien souvent dirigent et encadrent de nombreuses sociétés privées qui font le travail de voirie, d'assainissement, de travaux publics etc ...

Pourtant le maire de Gagny siégeant au Conseil général de la Seine-Saint-Denis depuis 1985 devrait savoir à quoi servent nos deniers pour gérer tous ces personnels !

Bien que n'ayant pas la répartition communale entre cadres et non cadres, il aurait été facile de faire une comparaison d'avec notre département, car il y a vraiment de quoi s'inquiéter.

 

Taux d'employés sur la commune : 3,90 %

  • Nombre d'agents : environs 1000 agents dont 550 permanents (CDI ?)
  • Nombre d'habitants sur la commune de Gagny (2012) : 39.056

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gagny

IL Y A DONC PROPORTIONELLEMENT 26 FOIS PLUS DE SALARIES A LA VILLE
DE GAGNY QUE POUR L'ENSEMBLE DU DEPARTEMENT DE SEINE-SAINT-DENIS

Encore une belle performance de gestion de l'équipe municipale locale !!

Gagny,effectif,administration

La part de l'administration publique locale sur la commune est actuellement
proche des 60% de l'activité économique totale ....

Et si l'on ajoute le fait que les employés de la piscine sont passés sous statut de droit privé avec la société CARILIS depuis plusieurs années, que la gestion des 2 marchés est dévolue depuis plus de 30 ans à une société privée, et qu'une partie de la gestion des égouts a été également passé sous statut privé par contrat avec VEOLIA, nous pourrions aisément ajouter 30 personnes ETP au comptage local.

Gagny,effectifs,administration

L'intelligence aurait été de comparer ce qui est comparable, à savoir département versus département et ville versus ville. mais si l'on poursuit le même raisonnement idiot localement comme le Groupe UMP et son conseiller général Michel Teulet veut nous faire croire, on peut se poser la question :

Y  aurait-il 20 fois moins d'efficacité dans l'administration de notre collectivité locale que dans le département, puisque 10 fois plus nombreux pour traiter des sujets similaires ??

L'activité administrative locale doit-elle se résumer à quelques services minimums aux utilisateurs au détriment de l'activité économique et marchande, avec du saupoudrage de salarié(e)s mals payés dans différents services et sans reconnaissance du travail accompli ?

Nous croyons à la réelle efficacité des services publics locaux, sans surpopulation salariale, à la condition qu'ils soient motivés par des décideurs en charge de leur bonne gestion et que ces élus n'utilisent pas des méthodes archaïques pour imposer des choix contraires à la volonté de la majorité des habitants de la commune.

Bulletin d'information statistique de la DGCL n°89: BIS_89.pdf

Bulletin d'information statistique de la DGCL n°93 BIS_93.pdf

livre_blanc_service_public_93.pdf

Nous avons donc agit de même pour démontrer l'imbécillité de cet article et l'absurdité de son initiateur.

gagny,seine-saint-denis le magazine,michel teulet,agents collectivité territoriale

Seine-Saint-Denis, wikipedia:  http://fr.wikipedia.org/wiki/Seine-Saint-Denis

30/07/2013

Seine-Saint-Denis: à la découverte du patrimoine agricole...

Le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis organise le jeu "De visu" qui valorise le patrimoine du département, et cette année plus particulièrement son patrimoine agricole. Parmi les différents évenements: jeux de piste, balades et surtout un quizz !

A découvrir sur le site : http://www.tourisme93.com/devisu/

seine-saint-denis,conseil général,terres fertiles,quizz,découverte patrimoine agricole

seine-saint-denis,conseil général,terres fertiles,quizz,découverte patrimoine agricole

 

25/03/2013

Bobigny: " la Seine-Saint-Denis est en train de se noyer" déclare Michel Teulet lors du vote du budget au Conseil général du 93

BOBIGNY: " La Seine-Saint-Denis est en train de se noyer" déclare Michel Teulet maire et conseiller général de Gagny lors du vote du budget 2013 au Conseil général de la Seine-Saint-Denis.

L'addition des voix socialistes et EELV et de quelques élus du Front de gauche a permis au budget 2013 d'être approuvé de justesse: 20 pour, 19 contre, une abstention. La taxe foncière augmentera de 5%.

Lire l'intervention de Jean-Michel Bluteau, conseiller général UMP de Villemomble:

http://jean-michelbluteau.fr

conseil général,seine-saint-denis,jean-michel bluteau,michel teulet,parti socialiste,eelv,front de gauche,ump,vote du budget,gagny,conseil municipal

Le blog de Claude Capillon, maire et conseiller général de Rosny-sous-Bois:

http://www.claudecapillon.fr/

conseil général,seine-saint-denis,jean-michel blute au,michel teulet,stéphane salini,udi,parti socialiste,eelv,front de gauche,ump,vote du budget,gagny,conseil municipal

Lire l'intervention de Stéphane Salini conseiller général UDI de Drancy:

http://www.cg93.com/editos/budget-2013-plus-dimpots-et-pl...

conseil général,seine-saint-denis,jean-michel bluteau,michel teulet,parti socialiste,eelv,front de gauche,ump,vote du budget,gagny,conseil municipal 

Le Journal de Saint-Denis: http://www.lejsd.com/

conseil général,seine-saint-denis,jean-michel bluteau,michel teulet,parti socialiste,eelv,front de gauche,ump,vote du budget,gagny,conseil municipal

Voir la vidéo du Conseil général de la Seine-Saint-Denis:http://www.seine-saint-denis.fr/Seance-du-21-mars.html

Mais il n'y a pas que la Seine-Saint-Denis qui se noie. A GAGNY, le conseil municipal qui devait avoir lieu ce soir concernant le vote du budget, a été repoussé au 08 avril 2013...pour finalement se dérouler le 04 avril 2013 sans qu'aucun élu de l'opposition ne soit à ce jour en possession des documents! 

10/12/2012

GAGNY: un nouveau scandale financier dans les assiettes de nos enfants scolarisés en demi-pension (2)

GAGNY. A propos de notre article du 27 novembre 2012 "un nouveau scandale financier dans les assiettes de nos enfants scolarisés en demi-pension":

Nous demandions que les élus UMP de l'opposition réagissent face à la gestion calamiteuse du Parti Socialiste au Conseil Général de la Seine-Saint-Denis concernant la hausse du tarif des cantines scolaires.

conseil général seine saint denis,opposition ump,parti socialiste,cantine scolaire,impôts

Et ils ont bien réagi. En consultant le nouveau site d'opposition au Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, nous constatons que l'ensemble du groupe UMP de la seine-Saint-Denis s'est opposé en votant contre cette hausse d'impôt déguisée.

Carton rouge aux cantines trop chères, carton rouge au Parti Socialiste du Conseil Général de la Seine-Saint-Denis.

conseil général seine saint denis,opposition ump,parti socialiste,cantine scolaire,impôts

Lors de la séance du 11 octobre 2012, le P.S. et PCF ont souhaité augmenter jusqu'à 100% le coût de la cantine pour les collégiens. Le 1er janvier 2013, le prix de la cantine passera de 2 euros à 4 euros, soit 100% d'augmentation. Même si l'ensemble des familles ne sont pas touchées par cette augmentation, plus de 75% des familles devront subir une augmentation de 10 à 100%. Cette nouvelle disposition est contraire aux objectifs voulus par notre département. La restauration scolaire a pour enjeu de répondre à la question de la santé publique pour les collégiens, par l'accès au plus grand nombre à des repas équilibrés. Depuis 2006, le conseil général a pourtant oeuvré pour arriver en 2010 à harmoniser à 2 euros le tarif maximum de la cantine. Le tarif à 2 euros a permis de rendre accesible la cantine ou plus d'un élève sur deux est demi-pensionnaire, contrairement où en  2005 seul un tiers fréquentait ce lieu. Avec cette décision, il est impossible d'atteindre une fréquentation de 60% de demi-pensionnaires. Ce dispositif injuste est mis en place sans concertation. Les parents d'élèves n'ont eu qu'un courrier d'information, un mois plus tard. Katia COPPI, Conseillère générale UMP de la Seine-Saint-Denis.

http://www.ump-seinesaintdenis.fr/groupe ump au conseilgénéral du 93.jpg

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu