Avertir le modérateur

27/06/2018

GAGNY : rue Jean-Pierre Gardebled, ce gabinien dit NON au stationnement payant !

GAGNY: rue Jean-Pierre Gardebled, ce gabinien dit NON sur son mur au stationnement payant! Faites comme lui, montrez au maire de Gagny que vous refusez la taxe inique de 300 euros pour les résidents de Gagny. À propos la manifestation du samedi 30 juin 2018 devant l'Hôtel de Ville débutera à 9 heures. Information à diffuser sur tous les réseaux sociaux.

P1200085.JPG

26/06/2018

GAGNY en colère contre le stationnement payant. Nouvelle manifestation samedi 30 juin à 11 heures

GAGNY en colère contre le stationnement payant. Samedi 30 juin à 11 heures devant l'Hôtel de Ville, venez en famille, avec pique-nique, guitare, trompettes, tambours, etc. 300 euros par an pour garer une voiture devant chez vous, êtes-vous vraiment d'accord ? Pensez-vous avoir été concertés ? Le maire pense que tout Gagny approuve son projet, montrons-lui la réalité ! Tous concernés, même ceux qui sont pour l'instant en zone gratuite. Cette manifestation sera légale (déclarée en Préfecture). Tract ci-dessous.

Les meilleures phrases du maire (RDV du vendredi 22 juin). Voir notre note du 23.06.2018 "Gagny en colère contre le stationnement payant. Les réponses du maire. Source "Gagny en colère, pour une solution de stationnement juste et concertée".

  • Vous n'avez pas de garage, achetez un box !
  • Vous avez les moyens d'avoir une voiture, mais pas pour payer 300 euros pour la garer !
  • Tout le monde m'a demandé de faire le stationnement payant 
  • Le maire gagne moins que la femme de ménage qui nettoie son bureau
  • On aurait jamais dû publier dans Gagny mag le coût de 300 euros, on aurait dû publier que c'est 25 euros par mois ! Ndlr: il prend les gabiniens pour des abrutis, ils ne savent pas compter !
  • Vous savez à partir de 19 heures le samedi c'est gratuit
  • Ne me parlez pas de perte du pouvoir d'achat, vous avez une voiture mais vous n'avez pas les moyens de la stationner
  • Vous pouvez la faire rouler, mais vous ne pouvez plus payer 25 euros par mois ? Donc quand vous serez à la pompe vous ferez plus que moitié eau moitié essence pour faire des économies
  • Si je comprend bien le problème est réglé, ceux qui ne veulent pas payer ne vont pas revenir (à propos d'adhérents d'associations)
  • La démocratie ce n'est pas de reculer dès qu'il y a 50 personnes qui envahissent la mairie ! Ndlr : ~ 200 personnes! Et l'autocratie c'est quoi !?
  • Je suis allé voir les gens chez eux, les gens que je connaissais

A propos du salaire du maire de Gagny: 3.421 euros brut/mois + (indemnité de représentation ? impossible à chiffrer) + voiture de fonction (Peugeot 508). En tant que Président du Territoire Grand Paris-Grand Est: 4.181 euros brut/mensuel.

Sources: 

Salaire d'un maire : combien gagne celui de votre commune :

https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/22156-sala...

Indemnités d'élus dans les territoires et la Métropole :

https://94.citoyens.com/2016/indemnites-delus-dans-les-te...

Sénat - Indemnités pour frais de représentation des maires :

https://www.senat.fr/questions/base/2016/qSEQ160622023.html

Les maires peuvent-ils bénéficier de "frais de représentation" en plus de leurs indemnités d'élus ? :

http://www.politique.net/2011011101-frais-de-representati...

Manifestation devant la mairie. (1).jpg

Voir le site facebook : Gagny stationnement

et Facebook gagny stationnement concerté

P1190222.JPG

23/06/2018

GAGNY en colère contre le stationnement payant des résidents ! Les réponses du maire.

GAGNY : Le maire s'est décidé à recevoir vendredi 22 juin à 16h30 la délégation qui avait été reçue par l'adjoint au maire Rolin Cranoly pendant la manifestation du samedi 16 juin devant l'Hôtel de Ville. Le site facebook "Gagny stationnement concerté" dédié au projet de stationnement payant que veut imposer le maire de Gagny, publie le compte rendu de cette réunion. Et les réponses du maire sont scandaleuses.

Nos dernières infos:

  • "Pour pouvoir faire nos courses dans Gagny", le stationnement gratuit pourrait être de 30 minutes. Où ?
  • Dans le Centre ville et le quartier du Chenay avec la rue de la Haute Carrière et la Place des Ormes, le stationnement qui est en zone de courte durée, "afin de faciliter la restauration", pourrait être gratuit entre 12h et 14 heures
  • Le périmètre du  quartier du Chenay avec les rues de Dijon, de Toulouse, de Bordeaux, de Marseille, de Lyon pourrait être supprimé car ce quartier  représente une forte population qui vote pour le maire de Gagny!

Pas d'infos pour le périmètre du quartier Jean Bouin avec la rue du 18 juin ou vit la population avec les plus bas revenus de Gagny. Ce quartier est exclusivement constitué d' HLM. Et ce quartier, laissé à l'abandon, n'a jamais voté pour le maire. Les habitants devront payer un impôt de 300 euros par an pour stationner leur véhicule. C'est une taxe du maire de Gagny qui après la CSG d'Emmanuel Macron diminue notre pouvoir d'achat.

Conclusion, il faut continuer à se mobiliser.

Stationnement payant, que pense le maire ? :

Gagny en colère..jpg

teulet 1...jpg

Teulet 2.jpg

Teulet 3.jpg

teulet 4.jpg

teulet 5.jpg

teulet 6.jpg

teulet 7..jpg

Teulet 8..jpg

teulet 9..jpg

Le Parisien 19.01.2018.....JPEG

Le Parisien 19 janvier 2018 - Michel Teulet :"Les 30 premières minutes de stationnement en surface seront gratuites afin de ne pas pénaliser le commerce local"

GAGNY : pétitions contre le stationnement payant pour les résidents

GAGNY - Nous avons  déjà relayé sur notre blog et sur facebook le lien suivant contre le stationnement payant pour les résidents à Gagny :

Gagny en colère : https://www.petitions24.net/stationnement_gagny . À ce jour cette pétition sur Internet à reçu 1124 signatures plus les signatures manuscrites et la manifestation devant l'Hôtel de Ville. Elle totaliserait 2.000 signatures en tout.

Le nouveau site facebook "Gagny en colère" pour cette pétition :

https://www.facebook.com/groups/gagnystationnement/about/

Mais une autre pétition, différente mais tout aussi intéressante, existe : "Stationnement payant à Gagny, contre proposition globale à M. Teulet". Elle a déjà obtenu 847 signatures. Lire les mises à jour et les commentaires. Cliquez sur le lien:

https://www.change.org/p/delphine-gilles-stationnement-pa...

Il serait intéressant que ces deux pétitions se regroupent et défendent d'une même voix les habitants de Gagny, car d'après nos dernières informations, le maire pourrait entendre certaines remarques, et faire quelques réajustements à la marge contre le stationnement payant à Gagny. Et la taxe inique de 300 euros, c'est pas gagné!

P1190222-001.JPG

Ce faux billet  de 300 euros à l'effigie du maire de Gagny, a été affiché dans le hall de l'Hôtel de Ville lors de la manifestation du samedi 16 juin 2018. Il représente la taxe que les habitants de la ville devront payer en septembre pour stationner. Un scandale!

Pétition change.org - Stationnement payant à Gagny. Contre proposition globale à M.Teulet :

https://www.change.org/p/delphine-gilles-stationnement-pa...

stationnement payant,gagny,taxe,impôt,michel teulet,pétitions

stationnement payant,gagny,taxe,impôt,michel teulet,pétitions

stationnement payant,gagny,taxe,impôt,michel teulet,pétitions

stationnement payant,gagny,taxe,impôt,michel teulet,pétitions

19/06/2018

GAGNY : la rue Léon Blum, un champ de mines dans le quartier Jean Bouin

GAGNY: le maire veut faire payer une taxe de 300 euros par an pour le stationnement résidentiel dans le quartier Jean Bouin (constitué exclusivement de HLM) alors que les habitants ont le revenu le plus pauvre de la commune. Mais en regardant l'état des rues de ce quartier, abandonné depuis belle lurette par le maire, on constate son délabrement.

Un exemple avec la rue Léon Blum. C'est un champ de mines! Dernièrement un trottoir a été goudronné (il était en terre depuis toujours ... Gagny une ville de 40.000 habitants!) mais depuis les herbes folles poussent depuis le caniveau, et personne pour désherber. Il y a quelques mois les employés de la voirie ont mis une rustine de goudron dans un nid d'autruche (pas de poule, vue la taille de 80 cm sur 10 cm de profondeur!) en laissant les graviers, silex sur la chaussée. C'est bon pour les pneus ! Ils n'ont pas de balai les employés de la voirie!? Depuis, il suffit de voir nos photos, cette rue devient impraticable pour les véhicules. Et la rue du 18 Juin est dans le même état. Et le maire veut taxer les habitants de 300 euros/an pour stationnement ! On peut prédire que les horodateurs avec des panneaux solaires auront une existence très courte dans le quartier Jean Bouin.

20180616_115754.jpg

20180616_115731.jpg

20180613_105507.jpg

20180613_105528.jpg

20180613_105535.jpg

20180613_105543.jpg

gagny,état de la voirie,rue léon blum,rue du 18 juin,quartier jean bouin,taxe de 300 euros,nids de poules

18/06/2018

GAGNY : Patrice Roy n'est plus président du Comité d'Ile-de-France de cyclisme

GAGNY: malgré les bons rapports  que nous avons toujours entretenus depuis des années avec Patrice Roy, adjoint au maire de Gagny, nous ne pouvons passer sous silence l'information au sujet des "anomalies financières du Comité d'Ile-de-France du cyclisme" Des gabiniens nous ayant interpellés lors de la manifestation samedi à l'Hôtel de Ville, nous publions l'article du Parisien du 15 janvier 2018 et nous ne ferons aucun commentaire.

Cyclisme-Patrice Roy...jpg

Le Parisien 15 janvier 2018

Le Parisien 15.01.2018...jpg

Le Parisien du 15 janvier 2018. Cliquez sur le lien pour lire le texte intégral:

http://www.leparisien.fr/sports/cyclisme/cyclisme-les-ano...

GAGNY " le racket on n'en veut pas". Deux cents gabiniens envahissent l'Hôtel de Ville

GAGNY, "le racket on n'en veut pas". Deux cents gabiniens manifestent et envahissent l'Hôtel de Ville pour protester contre la taxe inique de 300 euros pour les résidents. Notre vidéo à partager sur les réseaux sociaux.

 

 

16/06/2018

GAGNY, "le racket on n'en veut pas!" : les gabiniens envahissent l'Hôtel de Ville

GAGNY: dès neuf heures, près de deux cents gabiniens ont répondu présents sur le Parvis de l'Hôtel de Ville, en réponse du paiement de 300 euros par an et par véhicule, dès septembre, voulu par le maire de Gagny, pour le stationnement des résidents. Le but de ce rassemblement citoyen était de le rencontrer, afin qu'il renonce à cette taxe inique. Car les gabiniens par leurs impôts, ont financé pour plus de 11.000.000 d'euros le parking de la Place Foch. Double peine donc, inacceptable.

Dans un premier temps, le gardien de la mairie est sorti pour indiquer que personne ne serait reçu, le maire étant absent. Plusieurs gabiniens réussir à le convaincre pour être reçus par un autre un élu. Ils entrèrent dans la mairie... suivi des manifestants. Le hall d'accueil fut envahi  jusque dans les escaliers par près de deux cents personnes avec le slogan "Le racket on n'en veut pas". Et puis l'adjoint au maire, Rolin Cranoly est apparu. Il voulait bien recevoir une délégation de 4, 5 personnes mais exigeait que le hall d'entrée soit vide. La police était présente au premier étage mais personne ne bougeait. Pas question, "ici on est chez nous" criaient les manifestants. Finalement l'adjoint au maire recevait cette délégation.

D'après la porte-parole de cette délégation : "Pas de négociation sur le stationnement payant à Gagny, mais néanmoins possibilité sur la durée de stationnement gratuit par rapport à la fréquentation chez les commerçants de la ville et le tarif. Ce sera un avenant à un cahier des charges avec la société privée qui gère ce stationnement. Il pourrait y avoir aussi négociation concernant le périmètre des rues impactées. Concernant les 300 euros de taxe annuelle par véhicule, cela pourrait faire parti, aussi, d'une négociation. Mais ce ne sera pas gratuit pour les résidents. Le maire devrait recevoir cette délégation avant le Conseil municipal du 25 juin 2018".

Ce qui ressort de cet échange, n'est que la parole de l'adjoint au maire. Le maire seul, décide et imposera comme d'habitude, sa décision sans que sa majorité ne prononce d'objections. Il restera aux gabiniens deux ans avant de nouvelles élections municipales et le changement ...

P1190012.JPG

P1190010.JPG

P1190014.JPG

P1190005.JPG

P1190007-001.JPG

P1190017.JPG

P1190038.JPG

P1190046.JPG

P1190047.JPG

P1190052.JPG

P1190056.JPG

P1190068.JPG

P1190081.JPG

P1190095.JPG

P1190138-001.JPG

P1190181.JPG

P1190108.JPG

P1190111-001.JPG

P1190147.JPG

P1190160.JPG

P1190190.JPG

P1190192.JPG

P1190200.JPG

P1190228.JPG

P1190219.JPG

Le nouveau billet de 300 euros pour payer le stationnement résidentiel à Gagny

P1190233 (2).jpg

Cette personne porte-parole s'exprime sur le compte rendu de la délégation 

A propos: vous pouvez utiliser exceptionnellement nos photos de cet article (y compris celles parues sur notre site facebook), sans les recadrer, avec la mention obligatoire "photos copyright © Actualités Gagny Blog".

 

15/06/2018

GAGNY : c'est parti pour l'installation des horodateurs dans le secteur de la gare du centre ville!

GAGNY : c'est parti pour l'installation des horodateurs dans le secteur de la gare du centre ville! Rue Gardebled, rue Victor Aubry, rue des Petits Rentiers (la bien nommée pour saigner les retraités!), rue Clemenceau, les socles sont prêts pour recevoir votre carte bancaire afin de stationner dans la rue ou vous résidez. Double peine pour les gabiniens qui ont financé le parking de 240 places (11.000.000 d'euros) Place Foch et racket car vous aller devoir payer 300 euros par an comme résident  pour vous garer dans Gagny.

Dans le secteur de la gare du centre ville, un tract est déposé sur tous les véhicules pour dire: Le stationnement payant, pour nous c'est NON ! Il invite les gabiniens à se rassembler samedi 16 juin à 9 heures sur le Parvis de l'Hôtel de ville.

tract stationnement gagny...jpg

20180615_120752.jpg

Rue J.P. Gardebled

gagny,stationnement payant,horodateurs,manifestation

Rue J.P. Gardebled

20180615_121716.jpg

20180615_121838.jpg

Rue Victor Aubry

20180615_122017.jpg

Rue des Petits Rentiers

20180615_122618.jpg

Rue Clemenceau

20180615_122604.jpg

 

Gagny mag juin 2018..jpg

Gagny mag juin 2018...jpg

Gagny mag juin 2018.....jpg

gagny mag juin 2018.................jpg

Gagny mag juin 2018......jpg

Gagny mag juin 2018.......jpg

Gagny magazine juin 2018

GAGNY : une pétition contre le stationnement payant pour les résidents

GAGNY en colère! Non au stationnement payant pour les résidents! Une pétition en dehors de la manifestation qui aura lieu samedi matin 16 juin à 9 heures sur le parvis de l'Hôtel de ville, est en ligne sur le web.  Elle a déjà reçu 672 signatures à l' heure où nous publions cet article. Cliquez sur le lien :

 https://www.petitions24.net/stationnement_gagny

 

Gagny en colère....jpg

05/06/2018

GAGNY: 43ème salon ARGA à la salle des fêtes

GAGNY: Pour ce 43ème salon ARGA, les invités d'honneur étaient Fabien Dupont-Blain, sculpture sur acier et Guy Fossiez artiste peintre qui pratique l'aquarelle, l'huile et l'encre. 266 œuvres étaient exposées à la salle des fêtes de Gagny les 2 et 3 juin. À voir, quarante photos sur notre site facebook.

P1150555.JPG

Fabien Dupont-Blain : Cheval cabré

P1150543.JPG

Guy Fossiez

P1150590-002.JPG

Bernard Montagnana

04/06/2018

GAGNY: les dix ans de la librairie Folies d'encre

GAGNY: Pour fêter les dix ans de Folies d'encre à Gagny, Céline a fait la grosse fête dans sa librairie samedi 2 juin toute la journée avec la venue d'écrivains: Sophie Loubière, Hervé Budin, Fabien Maréchal et Pascal Pujol.

Nous étions présent le matin pour rencontrer Sophie Loubière, auteure de nombreux romans policiers et thrillers et Hervé Budin qui nous a dédicacé son premier polar, L'Homme aux pieds nus... il cartonne! Céline nous annonçait aussi son départ à la fin du mois de juin pour d'autres aventures.... mais rassurez vous, la librairie Folies d'encre de Gagny va continuer d'exister pour notre plus grand plaisir.

Sophie Loubière est une romancière extraordinaire que nous adorons. Tous ses polars et thrillers vous tiennent en haleine: Dernier parking avant la plage, Dans l'œil noir du corbeau, L'Enfant aux cailloux, Black Coffee, A la mesure de nos silences, White Coffe. En attendant le troisième volet de sa trilogie US, Bloody Coffee (fin 2019), un nouveau roman est en préparation qui sortira chez Fleuve Editions, le titre: Cinq cartes brûlées (parution 1er semestre 2019).

librairie folies d'encre de gagny,écrivains,sophie loobière,hervé budin,fabien marechal,pascal pujol,gagny

Sophie Loubière et Hervé Budin

librairie folies d'encre de gagny,écrivains,sophie loobière,hervé budin,fabien marechal,pascal pujol,gagny

29/05/2018

GAGNY: les belles villas en meulière disparaissent du centre ville.

GAGNY: les belles villas en meulière disparaissent du centre ville. Ces maisons construites entre les années 1880 et 1930 font partie du patrimoine architectural de l'Île-de-France.

Malheureusement certaines n'ont pas l'isolation nécessaire pour réduire la consommation énergivore, les pièces sont petites, et les personnes qui y habitent ont un âge respectable... mais le terrain pour construire est important.

Des proies pour les promoteurs immobiliers qui proposent aux propriétaires dans le secteur de la gare de Gagny des tarifs 30% plus chers que le marché. La villa est ensuite détruite pour faire place à la construction de résidence de trois étages, avec tout le confort nécessaire. C'est le cas rue Guillemeteau, une petite rue calme à cent mètres de la gare et place de Verdun.

Gagny-rue Guillemeteau....jpg

Gagny - 4, 4bis et 6 rue Guillemeteau

Gagny-rue Guillemeteau..jpg

2017-12-19-133004.jpg

2017-12-20-170738.jpg

2017-12-20-173648.jpg

2017-12-20-175322-2.jpg

2017-12-27--125402.jpg

2018-01-05-133358.jpg

P1080303.JPG

P1080301.JPG

P1100120.JPG

P1100121.JPG

P1100123.JPG

20180109_105632.jpg

Gagny - Place de Verdun

P1090015.JPG

villas en meulière,patrimoine,gagny,promoteurs immobiliers,rue guillemeteau,place de verdun

villas en meulière,patrimoine,gagny,promoteurs immobiliers,rue guillemeteau,place de verdun

22/05/2018

GAGNY: 2ème tour des Interclubs Lifa - Finale promo N2C à Jean Bouin

GAGNY: dimanche 20 mai 2018 l'USM Gagny athlétisme organise la finale Lifa des interclubs, promo N2C à Jean Bouin. Un club référence pour son organisation. Le concours de javelot en cette fin de matinée vient à peine de commencer. L'aire de lancer est parfaitement matérialisée sur la pelouse. De plus de chaque côté à trois où quatre mètres une signalisation extérieure avec un ruban rouge et blanc pour interdire le franchissement à toutes personnes. Les deux athlètes de l'USM Gagny viennent de lancer leur javelot. Les autres concurrents se suivent et puis un cri. Un homme est à terre, touché par un javelot. C'est un juge arbitre d'un club participant qui était dans la zone des lancers. Point de compression, appel d'urgence aux secours. Une blessure au ventre de plusieurs centimètres. Les pompiers arrivent, l'ambulance et la police de Gagny. De longues minutes se passent avant d'évacuer le blessé et de reprendre la compétition. On apprendra dans la journée que cet homme s'en sort bien, il était même présent en fin de compétition. Malgré toutes les formations qu'ont les juges, un accident stupide peut arriver. 

De cette journée sous un très chaud soleil, l'USM Gagny va devoir lutter avec l'absence d'athlètes de hauts niveaux suite à des blessures musculaires. À la fin de cette rencontre le club termine à la sixième place sur neufs concurrents avec un nouveau record de 41.332 points (nouvelle table de cotation hongroise). Un grand bravo aux athlètes de Gagny, aux entraîneurs, aux bénévoles et à son dynamique président ! 

Prochainement toutes nos photos, soyez patients... plus de 1200 à trier !

P1150309.JPG

P1150362.JPG

P1150370.JPG

P1140079.JPG

Le classement et les résultats de l'USM Gagny athlétisme:

05_22_1.JPEG

05_22_0.JPEG

05_22_0 (2).JPEG

05_22_0 (3).JPEG

20/05/2018

GAGNY: une fête de la nature avec du soleil... mais sans éclat.

GAGNY: quelques stands, les mêmes animations que les années précédentes (c'est à dire presque rien), trois ou quatre élus de la majorité, le maire, la députée de la circonscription et quelques gabiniens avec leurs enfants au Parc du Bois de l'Étoile. Heureusement les grenouilles étaient présentes dans la petite mare pour organiser un concert de coassements. Le manque d'idée de la ville de Gagny est récurrent, flagrant. On va leur en suggérer pour la prochaine fête de la nature: "un peu de musique, organiser un repas champêtre, un pique-nique ... ". Mettre de l'ambiance en somme.

Gagny-fête de la nature©Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-fête de la nature©Actualités Gagny Blog (2).JPG

Un stand vide au premier plan ...

fête de la nature,gagny,parc forestier du bois de l'étoile,environnement

Gagny-fête de la nature©Actualités Ggany Blog.JPG

Gagny-fête de la nature©Actualités Gagny Blog (3).JPG

Gagny-fête de la nature©Actualités Gagny Blog (4).JPG

fête de la nature,gagny,parc forestier du bois de l'étoile,environnement

Mais que veut nous suggérer la députée Sylvie Charrière devant le stand de la fête du compostage ! ? Y a-t-il une connotation politique ? Amusant, non !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu