Avertir le modérateur

17/11/2018

GAGNY : les gilets jaunes en marche contre Macron

GAGNY : En marche contre Macron, cent cinquante gilets jaunes se sont mobilisés dès 14 heures en partant du Super U Pointe de Gournay pour rejoindre la gare de Gagny et se diriger ensuite vers le marché de l'Epoque à Villemomble.

Avec les klaxons des voitures on entendait tout au long du parcours " Macron démission ". Une manifestation qui s'est déroulée dans le calme encadrée par la police nationale. 

P1040697.JPG

P1040694.JPG

P1040690.JPG

en marche contre macron,gilets jaunes,manifestation,macron démission

P1040704-001.JPG

P1040711.JPG

P1040730.JPG

P1040740.JPG

P1040747.JPG

P1040750.JPG

P1040761.JPG

Commentaires

Régime de représentation des partis contesté et en crise:ce régime n'existe que par les médias qui en sont à la fois la source de légitimité et la caisse de résonance. BFM WC & consorts aux éditocrates grassement payés (+ 20 000 euros) et pourtant fort peu éclairés sont bien un obstacle à l'expression populaire muselée notamment depuis la négation du résultat du suffrage universel survenue en 2005. Depuis lors, face à des pouvoirs représentatifs et pourtant illégitimes les multiples composantes du peuple (au sens de gouvernés) n'ont pas d'autres solutions que de s'exprimer par d'autres canaux:réseaux sociaux, assemblées générales, référendum ou consultation populaire comme celui organisé au sein de la poste et de la sncf, actions syndicales et professionnelles, interpellations d’élus ne défendant pas l’intérêt général, boycotts. L'élargissement et la revivification d’une démocratie moribonde se feront en arrachant à ces pouvoirs déconsidérés ce qui nous est dû en application de l’article 3 de la constitution (« la souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum »). Il va sans dire que ses représentants ne se limitent en rien aux membres du parlement. Cet article de la constitution est important car il fait de notre pays un pays démocratique. Il n’est en rien une monarchie, encore moins une tyrannie. Les actuels gouvernants de la France font pourtant mine d’ignorer la constitution :qu’ils se méfient quand même car il se pourrait bien que dans un avenir proche des comptes leur soient demandés. Les représentants de la nation n’ont aucune légitimité lorsqu’ils font exécuter des mesures violant la loi, les droits fondamentaux de la personne humaine comme l’intérêt supérieur de la nation : négation du résultat du scrutin de 2005, régime juridique de faveur appliqué à des responsables politiques tels que Sarkozy,Tron ou Ferrand, dépenses fiscales inconsidérées en faveur des + fortunés, privilèges fiscaux pour les + fortunés, protection de l’Etat accordée à de puissantes banques privées convaincues de fraudes massives, liquidation et vente à la découpe du groupe industriel Alsthom, soutien inconditionnel de l’Etat accordé à des patrons voyous tels que Bolloré, Arnault ou Ghosn, centaines d’adolescents et de militants politiques jetés en prison…etc. Ces multiples désordres & injustices qui ne sont pas dignes de la France et qui la ruinent doivent cesser.

La virulence et la violence d’une répression inédite prouvent amplement que les revendications populaires sont justifiées et légitimes. Il faut mettre un terme aux politiques néfastes qui étouffent la France depuis + de 10 ans et appliquer les mesures figurant au programme des gilets jaunes, d’urgence, dans l’intérêt de notre pays.

Écrit par : antityran | 27/12/2018

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu