Avertir le modérateur

14/09/2016

BOBIGNY: Cazeneuve promet des policiers pour la Seine-Saint-Denis... mais ne rassure pas tous les maires.

GAGNY: Bernard Cazeneuve ministre de l'Intérieur annonce à la préfecture de Bobigny devant les maires et les députés du département que "300 policiers supplémentaires viendront renforcer les effectifs existants d'ici décembre" dont 180 seront là à la mi-octobre. Ce seront essentiellement des jeunes recrus sorties de l'école de police. (source Le Parisien).

Elisabeth Pochon députée (PS) de Gagny, Rosny-sous-Bois et Villemomble partage sur son site facebook une publication de Pascal Popelin, député PS de la 12ème circonscription de la Seine-saint-Denis,  et dit ceci:

"Initiative commune pour garantir des effectifs suffisants pour un commissariat que nous partageons entre Le Raincy et Villemomble".

Nous l'interrogeons sur Gagny: " Oui mon intervention comprend aussi Gagny car j'ai fait hier le point avec les commissaires de mes 3 villes !".

Nous lui posons une autre question: "Pouvez-vous nous dire combien de policiers pour Rosny-sous-Bois, pour Villemomble et à Gagny ? Pas de réponse.

Un internaute précise: "Je suis allé ce jour au commissariat de Gagny, le policier qui m'a reçu pleurait presque, tant ils sont en sous effectifs et sous équipement. Bref il ne faut pas compter sur eux !"

Sur twetter Bruno Beschizza, maire d'Aulnay-sous-Bois et conseiller régional (LR) d'Ile-de-France écrit:

" Venue de Cazeneuve en Seine-Saint-Denis, un déplacement pour rien. La grande messe à la préfecture de Bobigny a tourné au vaudeville... A écouter le ministre en Seine-Saint-Denis ce serait le meilleur des mondes tant les plans et dispositifs sont nombreux... Pour les effectifs le ministre admet le déficit en nombre de policiers à contrario des annonces faites précédemment. Il promet un rattrapage mais dans les deux cas il ne donne pas le nombre. Alors que 300 policiers aguerris sont partis au 1er septembre. Par qui vont-ils être remplacé en octobre ? Là encore le ministre ne dit rien et c'est l'opacité complète sur les critères du nouveau dispositif d'attribution des effectifs dit "EFA'...

Comme une marque de mépris supplémentaire le ministre de l'Intérieur est reparti en catimini sans prendre le temps de discuter avec les élus locaux qui avaient fait le déplacement... "

Alors Le Parisien a-t-il travesti la vérité dans son article concernant le nombre de policiers supplémentaires ? Car cela ne correspond pas du tout au tweet de Bruno Beschizza. On comprend aussi le manque de réponse d'Elisabeth Pochon à notre question...

Cliquez sur les pièces jointes pour les agrandir.

le parisien,bernad cazeneuve,ministre de l'intérieur,parti socialiste,elisabeth pochon,députée seine-saint-denis,bruno beschizza,effectis policiers,seine-saint-denis

 

facebook E.Pochon..jpg

Capture page facebook d'Elisabeth Pochon

Bruno Beschizza..jpg

Capture tweet de Bruno Beschizza:  https://twitter.com/brunobeschizza?lang=fr

Le Parisien 13 septembre 2016.jpg

Le Parisien mardi 13 septembre 2016

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu