Avertir le modérateur

18/08/2016

Les limites du devoir d'hospitalité

Sur le site facebook de Xavier Lemoine, maire de Montfermeil, on découvre un partage du site "Gloria TV" avec une homélie décapante du Père Henri Boulad de l'église des Jésuites d'Alexandrie (Egypte) sur les limites du devoir d'hospitalité.

Frappée du sceau du bon sens cet homme s'exprime sans langue de bois: "... Hors c'est ce qui se passe un peu en Occident, des gens qu'on accueille, qui veulent vous imposer leurs lois, leurs principes, leurs valeurs et leurs coutumes... Et l'Occident dit : oui, oui... Et faute d'avoir compris cela, l'Europe est en train de se perdre..

Wikipedia Henri Boulad: https://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Boulad

Gloria.tv.jpg

fasbook Xavier Lemoine.jpg

https://www.facebook.com/xavier.lemoine.319?fref=ts

Commentaires

Xavier Lemoine m'a toujours fait pensé à un Philippe de Villiers, c'est la droite réactionnaire, nostalgique d'une époque révolue ou le clergé et la monarchie étaient en concordance dans leurs pleins pouvoirs.
En même temps, si les gens de Montfermeil se plaignent, qu'ils aillent voter pour quelqu'un d'autre, vu le taux d’abstention la bas, plus rien ne m'étonne.

Écrit par : Manuelo | 19/08/2016

D'accord avec Manolo, plus rien n'arrette cette droite reac. Que le Gagny blog se fait le porte voix de cette parole libéré, n'etonne personne.
PC

Écrit par : Pierre Corne | 24/08/2016

Xavier Lemoine, c'est la "France d'avant" (qui a encore le droit de s'exprimer dans ce pays, merci pour elle), celle des Français maîtres chez eux. On peut supposer à bon droit que l'évolution démographique dans le secteur débarrassera définitivement Manuelo et Pierre Corne de tels représentants de la "droite réactionnaire" d'ici moins d'une génération; mais sans doute pour les remplacer par des gens infiniment moins sympathiques, et qui n'auront que très peu d'égard pour les idiots utiles, la cohorte de neuneus bien-pensants qui leur ont servi de marchepied. Les "accommodements raisonnables" sont mal récompensés en terre d'Islam.

Écrit par : Rupert | 12/09/2016

Nous espérons en effet que l'etat d'esprit réactionnaire sera enfin marginalisée d'ici peu, que les esprits napoléoniens comme Zemmour ne soient plus accueillis à bras ouverts par les médias francais comme c'est le cas aujourd'hui. Ceci n'a pour conséquence que de monter la haine entre communautés et diviser les francais "d'avant" ou de "maintenant".

Écrit par : Manuelo | 13/09/2016

En ce qui concerne la marginalisation d'Éric Zemmour, c'est mal parti... Quant à la "haine entre communautés", voyez d'où partent les tirs de ceux qui ont tué 250 personnes depuis 2015. Pas des bas-du-front de la France d'avant, j'ai l'impression. Non ?

Écrit par : Rupert | 22/09/2016

Pourquoi doit ont toujours s'aligner sur les plus hystériques !? "La France, d'avant quoi ?" Avec de telles affirmations, il est clair que nous reculons... Il s'agit de porter une parole juste et équilibrée sans rien céder à la peur ni l'instrumentaliser, propre aux réactionnaires. Le Gagny MAG devrait participer de manière moins grossière à la campagne des primaires de droite. Gagny s'est construit avec l'apport successif de différentes immigrations, de l'intérieur comme de l'extérieur. À moins que de considérer que ses apports successifs se sont faits au détriment de la "France Éternel", il me semble que dans leur grande majorité, ils sont devenus Francais et nos voisins ! Alors, restons positif et ayons foi en nous...

PC

Écrit par : Pierre Corne | 20/09/2016

Toujours cette manie des gens de gauche de traiter ceux qui ne pensent pas comme eux de fous, et de traiter la France comme leur propriété exclusive, laboratoire de leurs utopies.

Xavier Lemoine n'a rien d'un "hystérique", votre affirmation est parfaitement gratuite. Lorsque je parle de "France d'avant", c'est bien entendu d'une France majoritairement peuplée de Français européens, parlant français et se comportant comme des Français, celle d'avant 1970. L'"apport" des dernières vagues d'immigration permet effectivement à Gagny de se transformer de la même manière que la plupart des communes de Seine-Saint-Denis, c'est-à-dire en s'africanisant. Il faut déjà aller au marché pour s'acheter un saucisson, toutes les boucheries étant désormais halal.

Je ne suis pas très convaincu que ce soit un grand progrès.

Écrit par : Rupert | 22/09/2016

Nous y voici, les poncifs de la droite réac hystérique ! Le mélange des genres, la parole libérée sur le pseudo grand remplacement, un goût immodéré pour les raccourcis honteux sur les représentations des valeurs de la France uniforme et "pure". Pour ma part, je ne m'attache qu'aux "Principes de la république" et pas aux fantasmes d'une France repliée sur elle même, comme le dernier bastion d'une civilisation menacé par le reste du monde du Sud. La comparaison avec le saucisson pourrait être drôle si elle ne revêtait une forme de dénonciation nauséeuse. Oseriez vous un instant nous faire croire, que c'est à cause des musulmans qu'il n'y a plus de charcuterie sur la ville !? Et c'est à cause d'eux aussi qu'il n'y a plus de de kiosque à journaux ou de restaurants ouverts le soir, ou de boucheries ou de cave à vin ! Votre pensée s'apparente à de l'escroquerie intellectuelle. Nous savons aujourd'hui qu'une ville dynamique est une ville qui s'occupe de ses commerces et de la revitalisation de ses centres-villes. Posez la question au maire peut-être qu'il vous répondra.
Marc Miton
Citoyen Français et même pas peur.

Écrit par : Marc Miton | 26/09/2016

Marc Miton, merci de confirmer mes précédents propos par cet étalage de clichetons gauchistes. Vous ne pensez pas, vous ânonez des slogans, comme tous les donneurs de leçons dans votre genre.

Vous voudrez bien nous expliquer en quoi les "Principes de la république" dont vous vous targuez (encore une belle expression fourre-tout que je vous mets au défi de définir avec précision), justifient le fait que certains se mettent non plus à "s'intégrer" comme autrefois, mais à seulement vivre entre soi en "communauté", et même parfois à haïr la France au point d'organiser des attentats visant à tuer un maximum de ses habitants.

Ce qui nous renvoie aux limites du devoir d'hospitalité, thème de ce post.

Ainsi donc, constater que la Seine-Saint-Denis ressemble de plus en plus aux pays d'origine de nos braves Africains et Arabo-musulmans, ce que toute personne ayant vécu dans la région plus de vingt ans et dotée d'une paire d'yeux d'un cerveau en état de marche pourra confirmer, constitue un "mélange des genres" (de quels genres, du reste ?) et "de l'escroquerie intellectuelle".

Il faut admirer la propension de certains trolls à l'auto-description involontaire.

Écrit par : Rupert | 27/09/2016

AH Rupert est son obsession identitaire !
Le fondement même de la droite rabougrie et enfermée dans sa pauvreté de pensée. Je comprends qu'il vous faut un peu d'effort pour appréhender les changements profonds qui se déroulent autour de vous.
Vous crachez des mots comme des glaires de haines sur une partie de nos compatriotes, sans aucune distinction avec le plus grand nombre qui s'intègrent comme vous, comme moi dans la réalité sociale, culturelle et politique de notre pays. Je peux voir à travers vos propos, le prêt-à-porter idéologique dans lequel vous essayez désespérément de nous enfermer. Oui, je m'attache aux principes de la république, la république est indivisible, laïque, démocratique et sociale. Ces principes nous protègent des dérives de toutes sortes qui nous pousseraient à nous égarer dans une espèce de fausses images de la France blanche et pure et à tous les radicalismes des autres.
Parmi les assassins dont vous nous parlez, la grande majorité, sont des enfants de la France, de notre République. Interrogez-vous, pourquoi nous en sommes arrivés là ? Et ne me dite pas que c'est à cause d'un saucisson hallal !!

Marc Miton, toujours citoyen, toujours sans peur et toujour pas Troll

Écrit par : Marc Miton | 05/10/2016

Marc Miton: Comme c'est habituel chez les gauchistes manquant d'arguments, l'ironie imbécile et l'alignement d'éléments de langage issus de la presse de gauche et se voulant condescendants est votre seul recours. Vous êtes un rien gonflé de parler de "la pauvreté de ma pensée", au vu de la prose que vous nous servez. J'ai un conseil à vous donner : quand vous n'avez rien à dire, ne dites rien.

Je vous parle de communautarisme conquérant (le halal, ou encore le voile n'en sont que deux manifestations insidieuses parmi d'autres), et vous me parlez de ma supposée "obsession identitaire" ou de mon fantasme de la "France blanche et pure". Vieux procédé marxiste usé jusqu'à la corde et consistant à discréditer celui dont on ne peut réfuter les arguments.

Contrairement à ce que vous prétendez, et à ce que prétendent tous les faux "anti-racistes" de votre espèce, ce n'est justement pas à la couleur de peau que je m'attache, mais à l'islamisation de régions entières dans notre pays, à commencer par la nôtre. L'islam n'est pas une religion: c'est une méthode de conquête militaire destinée à imposer une idéologie politique totalitaire, qui se camoufle sous les oripeaux d'une religion, comme nous le prouvent les dizaines de milliers de morts causés par son expansion dans le monde entier depuis les attentats de 2001, et les divers complots régulièrement découverts par les polices du monde occidental (sauf dans les pays de l'Est, mais je vous laisse deviner pourquoi).

Les assassins agissant au nom de l'État Islamique ne sont pour la plupart bien entendu pas des "enfants de la France" (grand éclat de rire), mais des Maghrébins ou Africains disposant de papiers d'identité français - ou pas, du reste, comme le meurtrier de Nice. Ils sont d'ailleurs tellement contents de posséder notre nationalité qu'il leur arrive de brûler leur passeport devant une caméra en insultant "leur pays" une fois partis faire le Djihad. Selon une récente étude, 28 % des musulmans vivant en France seraient favorables le port du niqab et la stricte application de la charia. Ça, c'était pour montrer leur remarquable intégration dans la "réalité sociale, culturelle et politique" de notre pays (je vous cite).

Même en cherchant bien, je me trouve peu de points communs avec ces gens-là. En fait, aucun. Je ne pense pas être le seul, d'ailleurs.

Mais avec vous et vos copains Manuelo et Pierre Corne, tout va bien, la république "indivisible, laïque, démocratique et sociale" (vous avez oublié "festive et citoyenne") est bien partie. Il ne reste plus qu'à dissoudre un ou deux groupuscules d'extrême-droite, lancer une campagne contre l'islamophobie, ouvrir largement la porte à des millions de nouveaux "migrants" (musulmans, de préférence) pour complaire à vos utopies mondialistes, sans oublier d'enfermer Xavier Lemoine et de renvoyer le père Boulad se faire égorger à Alexandrie.

Le dernier qui sort éteindra la lumière en partant.

Écrit par : Rupert | 10/10/2016

Vous suez tant de haine que vous ne trompez personne. Votre entreprise de manipulation ne fonctionnera pas. À compter les morts et les atrocités commis depuis de 2001 (et pourquoi pas avant aussi ?!) Vous essayez de noyer le poisson sur les responsabilités partagées de part et d'autre.
Marre de ce discours violent d'anathèmes et d'étiquettes stigmatisantes.
J'ai 43 ans et je vis à Maison Rouge depuis 38 ans, heureusement que la majorité de mes "concitoyens et de mes voisins" ne pense pas comme vous.... Beurk !!

Jean de Maison Rouge

Écrit par : Jean | 11/10/2016

@Jean de Maison Rouge: "À compter les morts et les atrocités commis depuis de 2001 (et pourquoi pas avant aussi ?!) Vous essayez de noyer le poisson sur les responsabilités partagées de part et d'autre".
Des chiffres récents : le seul État Islamiste a téléguidé plus de 200 attentats dans 28 pays pour la seule année 2016, avec plus de 3000 morts (dont 90 en France). Source: Le Monde (28/07/2016)

Je suis bien curieux de connaître ce que vous appelez "les responsabilités partagées de part et d'autre" dans la guerre à l'échelle mondiale que les Musulmans mènent contre les mécréants (et particulièrement les chrétiens), et qui est loin de se limiter au monde occidental. Et vous parlez sans preuve en affirmant que vos "concitoyens et vos voisins" partagent votre naïveté sur les questions de l'immigration de masse et de la place de l'Islam en France; vous n'en savez rien; comme les trois précédents ânes gauchistes qui sont intervenus sur ce fil, vous êtes hors-sujet et incapable de me contredire sur le fond.

Écrit par : Rupert | 11/10/2016

Je ne comprends pas comment Actualité de Gagny Blog, laisse passer des posts comme celui de M. Rupert ? Plus il est grossier avec les faits plus il devient pire... Je ne sais pas si c'est l'athmosphere de la primaires de la droite qui lui fait monter sa méchancheté... ? Peut-etre que c'est ça et qu'il est en mission... PFFF c'est pas beau !

Fatima (des peupliers)

Écrit par : Fatima | 11/10/2016

Mme Fatima, mes propos n'ont rien à voir avec la primaire de la droite. Quant aux faits, ils sont têtus; ce sont bien des Musulmans fanatiques qui ont massacré mes concitoyens au Bataclan ou à Nice, et qui sont allés jusqu'à égorger un curé octogénaire l'été dernier (entre autres horreurs). Et au nom de l'Islam. Je (re-)précise que je n'ai écrit nulle part que TOUS les Musulmans étaient des assassins ou des envahisseurs, et je ne dénonce que ceux qui s'obstinent à vivre ici comme au bled, en imposant aux autres leurs us et coutumes avec la complicité de politiciens félons.

Ma méchanceté n'existe que dans votre imagination, je réponds à mes contradicteurs sur le ton qu'ils emploient avec moi, c'est tout.

Écrit par : Rupert | 11/10/2016

Un dernier petit commentaire avant que cela soit banni par un modérateur, mon pauvre Rupert, ca doit pas être facile tous les jours avec vous, entre votre paranoïa, votre peur constante du barbu salafiste ou du boucher halal.
Je vois que les attentats ont reveillés en vous cette angoisse sur laquelle jouent le front national et un certain Robert Menard. C'est dommage, votre discours n'apporte rien, c'est inconstructif, et puis insulter les gens de "gauchiste" ne veut rien dire et montre juste le mépris que vous avez envers l'autre.
Votez Marine Le Pen en mai prochain, mais vous verrez, la guerre civile, la vraie, vous l'aurez, à tous les coins de rue.

Écrit par : Manuelo | 12/10/2016

A part débiner de façon minable Xavier Lemoine, l'un des rares maires de la région à avoir publiquement dénoncé la montée du communautarisme dans sa ville (mais il est catholique et de droite, tout comme de Villiers), je ne vois pas trop quelle a été votre propre contribution à ce fil, mon "pauvre" Manuelo. J'ai d'ailleurs l'impression d'être le seul a avoir écouté l'homélie du père Boulad jusqu'au bout, l'essentiel de cette conversation décousue ayant consisté à me réciter, dans le désordre, le lexique niais de l'indignation commune à base de nauséabonderie en cours chez Libération ou chez l'Obs (heureusement tous deux moribonds) sans jamais me répondre sur le fond.

J'en profite pour remercier le taulier, dont je ne partage pas les opinions et qui ne partage sûrement pas les miennes, d'avoir respecté ma liberté d'expression jusqu'ici.

Si cela vous a échappé, la guerre civile - de basse intensité pour le moment - a déjà commencé et la moindre des choses est pour tout citoyen français qui se respecte, il me semble, de s'en alarmer et de riposter face au discours sur l'immigration heureuse et l'Islam, religion de paix asséné au pays depuis plusieurs décennies par une extrême-gauche archi-minoritaire mais influente - "intimider par le faux, un faux si énorme, si écrasant qu'il tire sa force sidérante de l'invraisemblable audace avec laquelle il est imposé", pour citer Alain Besançon et sa définition de la pratique soviétique de la sidération.

Si vous vous attendez à la prochaine marginalisation de ce que vous appelez "l'état d'esprit réactionnaire" - je suppose que "patriotisme" est un gros mot pour vous - je crois que vous serez déçu mais il faudra vous y faire.

Sachez pour terminer que j'ai effectivement un profond mépris pour tous ceux qui ont laissé rentrer par démagogie et calcul électoral les "barbus salafistes" par la porte de derrière, que je ne vote pas, que je suis moi-même descendant d'étranger (mais "par le sang versé") et que vous pouvez vous mettre gentiment votre misérable commisération quelque part.

Écrit par : Rupert | 12/10/2016

Mon "pauvre Rupert", il y a sûrement une raison à vous acharner ainsi sur les gauchistes et autres boucs émissaires, pseudos responsables de tous vos malheurs.
Vous voilà bien maintenant à hausser le ton et claquer des talonnettes… ! Comme si se référer à de Villiers et faire de faux procès en patriotisme vous exonère d’un peu d’effort intellectuel. Je sais l’exercice est difficile et vous oblige à sortir des anathèmes tous faits contre les impurs et les traîtres à la nation.
"Pauvre Rupert", votre verbiage, vous contraint à la répétition quasi pavlovienne de resucées idéologiques d’un autre temps. Ce qui est rassurant, c’est votre propension à croire ce que vous dites, voilà un fait que l’on ne peut vous enlever. Ce qui est rassurant aussi, c’est de savoir qu’à travers l’histoire contemporaine, votre philosophie n’a jamais triomphé. Bien au contraire. Le génie du peuple de France, c’est de savoir résister encore et toujours à ceux qui veulent nous imposer une idéologie de peur et de haine des autres, finalement à une vision très étriquée et fermée d’un petit monde. Sûr, vous trouverez encore les mots pour noyer le poisson et justifier de vos obsessions.
Pour ma part, je reste convaincu que la France d’aujourd’hui construira la France de demain avec tous ses habitants et tous ses Français sans exclusive, avec nos principes et nos valeurs républicainses. C’est un fait, cette France-là est déjà en marche.

Marc Miton, citoyen penseur.

Écrit par : Marc Miton | 13/10/2016

@ Manuelo, Rupert, Pierre Corne, Marc Miton, Jean de Maison Rouge, Fatima, etc...

Bon, Actualités de Gagny Blog siffle la fin du match ! Vous n'arriverez pas à vous convaincre les uns et les autres sur ce sujet brûlant que nous avons mis en ligne sur " Les limites du devoir d'hospitalité" avec la vidéo du Père Henri Boulad, Jésuite d'Alexandrie. Merci pour vos commentaires. Continuez à nous lire, nous sommes aussi sur facebook avec d'autres sujets que vous pouvez commenter plus facilement. Il y a l'année prochaine les élections présidentielles et vous pourrez vous exprimer dans les urnes sur ce sujet...

Écrit par : Actualités de Gagny Blog | 14/10/2016

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu