Avertir le modérateur

03/10/2015

GAGNY: Malte délocalisé à Saint-Hilaire-de-Riez !

GAGNY: Malte délocalisé à Saint-Hilaire-de-Riez (Vendée) ! La municipalité avait prévue d'emmener pour les vacances d'été 2015 (juillet ET août) un groupe de vingt jeunes adolescents gabiniens de 13 à 15 ans à Lija dans l'Ile de Malte pour les périodes du 9 au 23 juillet et du 6 au 20 août 2015. La participation des familles était de 598 €.

maltevgn.1366663.gifLors du premier séjour, toutes les activités ont été réalisées comme il se doit : visites, parc aquatique, balade en bateau, sorties etc ... Le seul bémol de ce séjour de juillet était la mise à disposition d'eau en bouteille par l'université qui accueillait ce premier groupe, car l'eau du robinet pouvait être utilisée pour le lavage et la toilette, mais n'était pas potable pour des enfants.

Afin de remédier à ce désagrément, la direction du séjour a décidé d'aller chercher des dizaines de pack d'eau plate au supermarché "du coin" pour toute la durée du séjour ... Aussi bien pour les enfants lorsqu'ils sont hébergés que pendant leurs activités journalières !! Normal, sur une durée de 10 jours, sur une ile et dans un climat très chaud ... les enfants doivent donc être protégé de toutes maladies intestinale.s Il est donc impératif qu'ils soient hydratés !!

Or au dernier conseil municipal, nous apprenons par la voix du maire de Gagny, que le séjour du mois d'août a été annulé pour un motif "Problème sanitaire" ....Nous demandons donc au maire qu'il nous explique ou s'est situé le problème sanitaire, car après interview de plusieurs parents du séjour de juillet, personne n'est au courant !!!

pt12514.jpg

GAGNY-BLOG VOUS DONNE DES EXPLICATIONS ET LA VÉRITÉ DES FAITS:

Si le travail de préparation avait été fait et bien fait en amont par cette même municipalité, il aurait été très facile de constater via des sites internet (comme celui-ci dessous) qu'il y avait sur Malte, comme sur toutes les îles, des aléas des voyages. Ces sites préviennent des risques liées à l'eau potable, que ce soit pour des touristes privés ou des voyages organisés pour les groupes !!

http://www.routard.com/guide/malte/1599/cuisine_et_boisso...

Eau_minerale_MALTE.JPGLa municipalité a donc décidé dès la fin du séjour de juillet d'annuler uniquement pour un vil motif financier le séjour d'août et de transférer les enfants au centre de colonie de vacances de Saint-Hilaire-de-Riez en Vendée ... Seuls 17 parents des 19 enfants du séjour de Malte d'août ont acceptés ce changement, mis devant le "fait accomplit" fin juillet, et étant dans l'impossibilité de trouver une solution alternative en quelques jours.

La municipalité est donc contrainte de rembourser aux parents le trop versé de ce séjour, ce qui correspond à plus de 4100€ ... Tout ça pour quelques centaines d'euros d'eau en bouteille !! A ce jour nous ne savons pas si cette facture pour plus de 100 bouteilles, acquittée par l'organisme privé s'occupant des séjours ETE et HIVER à été remboursé par la commune. Peut-être que le maire aurait préféré des "TOURISTAS" ou des "DYSENTERIES" pour justifier sa réponse évasive lors de la séance des questions diverses du conseil municipal ??

Mais il est vrai que l'équipe municipale ne peut pas dépenser plus de 8.457.257€ pour un parking de 240 places devant la mairie et en même temps payer 500€ de bouteilles d'eau minérale à une vingtaine d'enfants de la ville. On voit là les priorités du maire et de son équipe municipale réélue triomphalement l'année dernière !!!

Ah !!! dernier détail !!! il semblerait également qu'un des deux voyages pour le PORTUGAL ait été stoppé également pour un autre motif "pas assez d'enfants pour le séjour" ... Si un de nos lecteurs veut bien compléter l'information ????

A Gagny, comme toujours, c'est le flou des réponses, l'impréparation, l'incompétence et l'amateurisme qui gouverne ...

 cm 24.11.2014.jpg

cm 24.11.2014.jpg

Commentaires

Les prix de ces séjours qui ne concernent qu’une vingtaine d’enfants ne bénéficient pas de réduction suivant le quotient familial.
541€ est une grosse somme pour beaucoup de familles. Cela doit faire partie des raisons pour lesquelles un des deux séjours au Portugal a été annulé faute d'un nombre suffisant de participants. Ce qui est certain, c'est que la municipalité devait le savoir au moins avant le 7 juillet, date du versement du second tiers.

Écrit par : Constantin Anghelidi | 03/10/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu