Avertir le modérateur

09/07/2015

GAGNY : pour l'Amour de la nature ou la raison du béton ?

GAGNY: Il est devenu courant à Gagny de voir que l'amour de la nature soit en totale contradiction avec la raison dans le bétonnage massif que se permet l'équipe municipale depuis une douzaine d'années. Ce nouveau syndrome appelé " bétonnite aigüe " n'a malheureusement pas trouvé d'antidote actif !!

L' association agrée de protection de l'environnement EnDeMa 93 (ex: Gagny environnement) a déposé le 30 juin 2015 au maire de Gagny, un recours gracieux en vue de l'application du POS sur le remplacement des arbres abattus.

Dans ses conclusions, EnDeMa 93 indique: « A l'exposé des moyens qui précédent, nous vous demandons en conséquence de bien vouloir modifier le permis de construire et préciser le nombre d'arbres existants initialement avant les travaux de fouilles archéologiques, le nombre d'arbres conservés, le nombre et la natures des arbres replantés et la compatibilité de ce projet avec l'aménagement de surface et le plan de circulation. »

Cliquez sur le lien pour lire l'intégralité du recours gracieux d' EnDeMa 93 en vue de l'obtention d'un permis modificatif:

place foch,gagny,destruction d'arbres,parking,endema 93,gagny environnement,plan d'occupation des sols,environnement

http://www.gagny-environnement.org/

http://www.gagny-environnement.org/images/dossiers/15_06_...

A noter: " le maire a deux mois pour répondre au courrier d' EnDeMa 93. Et en cas de désaccord l'association à deux mois pour aller au tribunal administratif. En règle général les constructeurs n'aiment pas réaliser des travaux sur des permis contestés. Ils peuvent être condamnés. En général ils suspendent les travaux ".

EnDeMa Gagny environnement.jpg

Les élus ont reçu pour la séance du Conseil municipal du 29 juin 2015, la note de synthèse VI-2 concernant l'aménagement paysager de la place Foch - Subvention- Autorisation que nous reproduisons.

On apprend dans cette note que: " La végétation correspondante, située sur la dalle du parc de stationnement est constituée: d' ifs taillés de formes coniques, de petits arbres d'ornement, de haies taillées et de zones engazonnées. Les travaux (de l'aménagement paysager) sont estimés à 1.300.000 euros. La ville de Gagny aurait une subvention du Sénateur (LR) Philippe Dallier de 15.000 euros "...

aménagement paysager place Foch.jpg

aménagement paysager place Foch...jpg

aménagement paysager place Foch....jpg

D'après nos photos et notre vidéo on peut estimer à environ trente cinq arbres (des marronniers adultes) abattus place Foch pour la création d'un parking souterrain de 240 places. Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Gagny-destruction d'arbres place Foch © Actualités Gagny Blog (4).JPG

P1040108.JPG

Gagny-destruction d'arbres place Foch © Actualités Gagny Blog (2).JPG

Gagny-destruction d'arbres place Foch © Actualités Gagny Blog.JPG

Gagny-destruction d'arbres place Foch © Actualités Gagny Blog (3).JPG

Gagny-arbres abattus place Foch © Actualités Gagny Blog.JPG

Commentaires

Mouais... se battre à coups de recours administratifs pour un nombre d'arbres plantés... ça serait pas mieux de garder cette énergie et se battre pour nos commerçants qui galèrent ? Se battre pour avoir un vrai centre ville avec des lieux de vie, de sortie et de culture ? Non ?
La politique des petites fleurs et des végétaux ca commence un peu à gaver.

Écrit par : Manuelo | 09/07/2015

Quand je lis Gagny Mag et que je vois votre article, je me demande de qui vous vous foutez...

Une seule question met à plat votre raisonnement : Comment peut-on dire que le maire bétonne la ville quand il créé un parking SOUTERRAIN et une petite place aménagée avec des espaces verts, en lieu et place d'un parking tout goudronné ?

Il serait peut-être temps d'être dans l'opposition constructive, non ?

Écrit par : BoB | 11/07/2015

N'importe quoi
Pour aller au parking souterrain les voitures seront obligées de rouler en surface et de se concentrer sur le centre ville ce qui augmentera la pollution.
Le coût de celle-ci est largement connue maintenant et la politique nationale (droite et gauche) est de la limiter.
Avant de faire un parking sous la place il aurait été nécessaire de réhabiliter le centre ville en dégradation constante depuis l'arrivée de ce maire et de son ancien adjoint qui ont toujours eut une vision rétrograde sans doute due à leur âge.
Disparition des bouchers, des charcuteries, installation de marchands de fruits et légumes avec leur étalage au niveau des pots d’échappement, multiplication des commerces de bouffes rapides, des propriétés de la commune en déshérence non habitée que l'on soutient à grand coût inutile au lieu de démolir
Non vraiment jamais Gagny ne s'est trouvé dans un état de délabrement et de saleté. La pollution automobile n'apportera aucune amélioration

Écrit par : Greg | 17/07/2015

Mathématiquement si on double la capacité du parking on double sinon triple la circulation automobile.
Bravo

Écrit par : Josep | 17/07/2015

D'accord avec Greg, une fois de plus on a voulu mettre "la charrue avant les bœufs", on s'occupe de construire un parking qui sera vide, car personne ne voudra venir vu le peu d’intérêt qu'apportent les commerces du centre ville.

Écrit par : Manuelo | 17/07/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu