Avertir le modérateur

07/07/2015

GAGNY: Aurélien Berthou tire à boulets rouges sur " la méthode Teulet "

GAGNY: Aurélien Berthou, Conseiller municipal d'opposition EELV, sort un tract qui tire à boulets rouges sur le maire de Gagny. « Autoritarisme, abus de pouvoir, manipulations, distorsion de la vérité, humiliation, dénigrement, accusation de récupération politique...La méthode Teulet zéro pointé ! ». 

C'est une nouvelle réaction de l'opposition après la tribune parue dans Gagny mag de juin 2015 ou elle écrivait: «...Mais à quoi servent nos impôts alors?...ils servent à " financer " les lubies du maire: destruction du centre ville, saccage des carrières, des rues de plus en plus sales, et des réceptions en tout genre. Pendant que le " maire gaspille, mange et boit notre argent ", la qualité de vie dans notre ville continue de se dégrader et c'est vraiment très triste. »

Le prochain conseil municipal de septembre sera très, très chaud !

Site de EELV Gagny: http://gagnyecologie.eelv.fr/

EELV Gagny.jpg

EELV Gagny...jpg

Commentaires

Pour que le conseil municipal soit chaud comme vous dites, encore faudrait-il que l'opposition soit présente...

Au dernier conseil, que 4 présents dans l'opposition (Anghelidi, Archimède, Concentrait et Hornn). Aurélien Berthou est totalement absent depuis sa défaite et il vient se présenter comme un leader d'opposition et nous parler de respect... Je suis déçu de la gauche de Gagny qui s'efface dès qu'elle perd...

Écrit par : BoB | 07/07/2015

S’il n’y avait que 4 élus de l’opposition sur les 7, sur plus de 21.000 électeurs, il n’y a eu qu’une vingtaine de personnes venues assister au Conseil Municipal du 29 juin et pour la majorité supporteurs des élus de la majorité. Si on considère que le conseil municipal est un spectacle, il n'y a hélas pas le public.
Oui, la gauche s’efface quand les électeurs votent pour la droite, c’est cela la démocratie élective. Aux municipales, la majorité de droite a gagné les élections dès le premier tour. Il ne faut pas l’oublier.
Au niveau du Conseil Municipal, avec 7 voix contre 32, l’opposition ne pèse rien. Ce sont les électeurs qui en ont décidé ainsi.
On peut dénoncer les choix faits par le Maire et sa majorité mais on ne peut rien faire concrètement, sauf à contrôler la légalité des décisions prises.
Ce n’est que lors des échéances électorales que l’opposition peut faire le bilan de la majorité et devenir une force de proposition.

Écrit par : Constantin Anghelidi | 08/07/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu