Avertir le modérateur

13/12/2014

GAGNY: au conseil municipal l'opposition est bâillonnée

GAGNY: Au conseil municipal, l'opposition est bâillonnée.

Dans son compte rendu du CM du 24 novembre, Lydia Hornn conseillère municipale PRG nous dit ceci: " Le maire a un refus systématique de répondre à la majeur partie de nos questions, voire même à l'interdiction d'exposer notre point de vue sur certains sujets qui fâchent".

Dans les questions diverses, Lydia Hornn interroge le maire au sujet de la sécurité du collège Théodore Monod et de sa classification en REP (Réseau d'Education Prioritaires) anciennement ZEP. Le maire ne sait pas ce qu'est un REP et demande des explications à Lydia Hornn. Elle propose aussi de lire la lettre que lui ont adressé les enseignants du collège Théodore Monod. Le maire refuse la lecture.

Cliquez sur le lien pour lire le compte rendu de Lydia Hornn:

http://pour-reussir-gagny.webnode.fr/conseil-municipal/

PRG GAGNY.jpg

Lettre de la communauté enseignante et encadrante du collège Théodore Monod de Gagny adressée au maire:

 lettre au maire de la communauté enseignante et encadrante du collège Théodore Monod.jpg

Commentaires

A t'il le droit de ne pas donner la parole a l'opposition? Il me semble qu'un maire a déjà été condamné pour le même motif.

Un grand merci à Madame Lydia Hornn, de nous faire part de ce qui se passe réellement lors des conseils municipaux en mairie.

Que fait Monsieur Constantin à part nous expliquer ce qu'est une piste cyclable, il me semble que lui aussi fait partie de l'opposition. Lol...

Écrit par : Hamid | 14/12/2014

@ Hamid
Votre commentaire est très drôle. Au niveau de la voie cyclable, je me suis référé au code de la route pour préciser ce que devrait faire le maire pour parfaire la mise en place par le Conseil Général de cette voie réservée aux cyclistes.
Sur le blog du Parti socialiste, vous trouverez le débat, lors du Conseil municipal du 15 décembre sur la résolution concernant la dénomination de la voie où est située, l’école Saint-Exupéry.
C’est encore une fois, en se référant au code de la route que l’on peut essayer de convaincre le maire qu’il a la possibilité de rendre cette voie piétonne pour la sécurité des enfants.

Écrit par : Constantin ANGHELIDI | 17/12/2014

Constantin,
Arrêtez de vous référer au code de la route et de jouer à l'apprenti juriste.
Vous êtes un représentant élu : votre fonction est donc politique et non juridique. Si vous vous êtes trompé de voie, dans ce cas démissionnez et suivez des cours du soir en droit pour réaliser vos rêves d'enfance. Il n'est jamais trop tard.

Écrit par : @constantin-200820142020 | 17/12/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu