Avertir le modérateur

16/07/2014

GAGNY vs NEUILLY-sur-MARNE: c'est le clash à propos des rythmes scolaires

RYTHMES SCOLAIRES.jpgGAGNY vs NEUILLY-SUR-MARNE: c'est le clash à propos des rythmes scolaires! On découvre dans le Parisien du samedi 12 juillet l'article suivant:

Une convention, vieille de plus de quarante ans, pourrait causer un sérieux accrochage entre les villes de Gagny et de Neuilly-sur-Marne. Jusqu'ici, les familles du quartier populaire du Chenay, à Gagny, bénéficiaient d'une dérogation pour scolariser leurs enfants dans les écoles Jean-Jaurès et Jean-de-la-Fontaine, à Neuilly-sur-Marne, souvent plus proches de leur domiciles. Mais avec la mise en place de la réforme des rythmes scolaires à la rentrée, cette convention promet un beau casse-tête aux parents de la soixante d'enfants concernés. « Le maire de Neuilly-sur-Marne a décrété qu'il ne prendrait pas les enfants de Gagny pendant les ateliers périscolaires les vendredis après-midi, explique Jean-Yves, représentant des parents d'élèves qui ont écrit au ministère de l'Education. Il faudra se débrouiller pour aller chercher nos enfants le mercredi à 11h30, et le vendredi après le déjeuner à 13h30. Cela devient compliqué.

La direction académique rappelle que l'organisation des ateliers reste « la compétence stricte et entière des mairies ». Mais le maire (divers gauche) de Neuilly-sur-Marne Jacques Mahéas semble décidé à ne rien céder: Ce n'est pas notre problème...Nous continuons d'accueillir les enfants pendant le temps scolaire mais c'est tout ». Quid de la proposition faite par le maire UMP de Gagny Michel Teulet, de financer les ateliers des enfants? « Ce n'est pas une question d'argent, répond l'élu. Il faut recruter du personnel, mettre sur pied des activités différentes. Soixante enfants de plus, c'est cinq nouveaux ateliers à créer! ».

À Gagny, on espère que le voisin changera d'avis. Sinon, explique Michel Teulet, « nous pourrons accueillir les enfants dans nos centres de loisirs le mercredi même si ce n'est pas pratique. Le vendredi après-midi, les parents devront probablement s'organiser». Seule option: inscrire les enfants dans les écoles de Gagny. « Nous pourrons en prendre un certain nombre, concède le maire. Ce serait même une source d'économie, nous payons environ 1000€ par an et par enfant dans le cadre de la convention» source Le Parisien, Aurélie Lebelle.

Les parents d'élèves et leurs enfants des quartiers du Chenay et de Maison Blanche payent les conséquences d'avoir mis en place un tel système de six jours. Jacques Mahéas le maire de Neuilly-sur-Marne est dans son droit. [La direction académique rappelle que l'organisation des ateliers reste « la compétence stricte et entière des maires »]. Il n'est pas obligé d'accepter les propositions du maire de Gagny. L'absence d'école dans le secteur en est aussi l'effet direct. La rentrée scolaire sera chaude à Gagny!

Réforme des rythmes scolaires à Neuilly-sur-Marne:

http://www.neuillysurmarne.fr/wp-content/uploads/2014/06/...

http://www.neuillysurmarne.fr/wp-content/uploads/2014/07/...

Réforme des rythmes scolaires à Gagny:

rythmes scolaires,gagny,michel teulet,neuilly-sur-marnes,jacques mahéa,enfants

Le Parisien  12.07.2014.jpg

Lire  aussi l'article du Parisien du 04.07.2014:

http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-saint-denis...

Commentaires

A Gagny, lundi- mardi -jeudi - vendredi et samedi cela fait 5 jours.
A Neuilly sur Marne, lundi - mardi - mercredi - jeudi et vendredi, cela fait aussi 5 jours et non 6 comme vous l'écrivez dans votre article.

Écrit par : ANGHELIDI Constantin | 18/07/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu