Avertir le modérateur

02/01/2014

Bobigny: " charcutage électoral et des libertés " au dernier Conseil général de la Seine-Saint-Denis le 12 décembre 2013!


conseil général 93,seine saint denis,charcutage électoral,charcutage des libertés,claude bartolone,stéphane troussel,parti socialiste,jean-jacques karman,p.c.,jean-michel bluteau,umpBobigny: "charcutage électoral et des libertés" au dernier Conseil général de la Seine-Saint-Denis le 12 décembre 2013!

C'est l'affiche qu'avait installé le conseiller général PC Jean-Jacques Karman pour dénoncer le redécoupage des cantons pour les prochaines élections.

On y voyait le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone et son successeur  à la tête du Conseil général Stéphane Troussel, couteaux à la main avec un tablier de boucher estampillé PS !!

 conseil général décembre 2013...jpg

Par deux fois, le président du Conseil général Stéphane Troussel s'est vu remettre des "ciseaux d'or": par le patron du groupe PC Pierre Laporte et par le responsable du groupe UMP Jean-Michel Bluteau. Au total, la séance a été interrompu trois fois. (Le Parisien)

charcutage des libertes.jpg

conseil général décembre 2013.jpg

Les conseillers généraux de droite, le torse barré de leur échappe tricolore, ont demandé une suspension de séance pour déposer une gerbe symbolisant " l'enterrement de la démocratie" (Le Parisien)

conseil général décembre 2013..jpg

Ces élus entendaient protester contre le redécoupage qui prévoit le passage de 40 à 21 cantons dans le département (Le Parisien)

Séance du 12 décembre 2013 :

http://www.seine-saint-denis.fr/Seance-du-12-decembre.html

A noter la médiocre qualité du son des séances du Conseil général de Seine-Saint-Denis. Il serait urgent de résoudre ce problème. Internautes, réagissez auprès du Conseil général...

Commentaires

Les élus de droite ont donné un triste spectacle de cirque. Non seulement les Conseillers Généraux mais aussi les maires, maires adjoints venus faire “la claque”. Spectacle honteux où ces élus se sont mis à huer le Préfet du département, Philippe GALLI, venu présenter le nouveau découpage des 21 nouveaux cantons en remplacement des 40 existants. Voir le représentant de l’Etat au niveau du département ainsi peu respecté par des élus est un spectacle choquant.

Si cette présentation était suivie d’un débat, il n’y avait pas de vote. Les conseillers départementaux seront donc 42 pour les 21 cantons avec des binomes homme femme. Ce sera la première assemblée à respecter scrupuleusement la parité.

Écrit par : Constantin Anghelidi | 03/01/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu