Avertir le modérateur

21/10/2013

GAGNY: l'activité économique sacrifiée avec une administration locale pléthorique sur la commune ?

GAGNY: l'activité économique sacrifiée avec une administration locale pléthorique sur la commune ?

gagny,seine-saint-denis le magazine,michel teulet,agents collectivité territorialeAprès lecture du dernier numéro de la revue de la Seine-Saint-Denis "Le MAGAZINE" nous sommes en droit de nous demander si le conseiller général Michel Teulet ne s'est pas fourvoyé avec le texte " à son initiative " concernant la répartition des agents de notre collectivité territoriale, en contradiction avec les effectifs de la ville de Gagny dont il est le maire...

Article " La Seine-Saint-Denis pour demain-groupe UMP:

gagny,seine-saint-denis le magazine,michel teulet,agents collectivité territoriale

"Lors de la dernière séance, nous n'avons pas manqué-à l'initiative de Michel Teulet- de nous étonner de la répartition des agents au sein de notre collectivité territoriale. Un simple constat nous amène à nous poser certaines questions, primordiales sur la bonne gestion du personnel. En effet, nous sommes attentifs depuis de très nombreuses années sur les problèmes financiers, plus particulièrement sur la place de la masse salariale dans les dépenses de notre budget. C'est par ailleurs, un élément récurrent soulevé par la Cour régionale des comptes, qui indique régulièrement que la masse salariale est importante. Nous avons interpellé le Président PS afin d'indiquer notre surprise sur le ratio d'encadrement dans la filière administrative. Il y a environ 2400 agents, soit: 1116 pour la catégorie A, 594 pour la B et 683 pour la C. Si on prend statistiquement ces chiffres, à chaque fois que l'on a un agent de la catégorie C (agent d'exécution), il es dirigé par un cadre de catégorie B  (cadre moyen) et par un cadre de catégorie A (cadre supérieur). On a donc-cas rare en France-1 agent d'exécution supervisé par deux cadres! Les agents du départements vivent-ils bien ces conditions de travail qui les infantilisent? Nos impôts galopants sont-ils ainsi bien employés ? Nous sommes à votre disposition pour en discuter plus avant."

Taux d'employés sur le département : 0,15 %

  • Nombre d'agents :1116 + 594 +683 = 2.393 (soit 2400 agents)
  • Nombre d'habitants sur le 93 (2010) : 1.522.048

http://fr.wikipedia.org/wiki/Seine-Saint-Denis

Quand on regarde donc la répartition cadre et non cadre, il est bien évident que les effectifs du départements sont dûs à un glissement vieillesse-technicité, ainsi que les attributions de l'activité cadre, qui bien souvent dirigent et encadrent de nombreuses sociétés privées qui font le travail de voirie, d'assainissement, de travaux publics etc ...

Pourtant le maire de Gagny siégeant au Conseil général de la Seine-Saint-Denis depuis 1985 devrait savoir à quoi servent nos deniers pour gérer tous ces personnels !

Bien que n'ayant pas la répartition communale entre cadres et non cadres, il aurait été facile de faire une comparaison d'avec notre département, car il y a vraiment de quoi s'inquiéter.

 

Taux d'employés sur la commune : 3,90 %

  • Nombre d'agents : environs 1000 agents dont 550 permanents (CDI ?)
  • Nombre d'habitants sur la commune de Gagny (2012) : 39.056

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gagny

IL Y A DONC PROPORTIONELLEMENT 26 FOIS PLUS DE SALARIES A LA VILLE
DE GAGNY QUE POUR L'ENSEMBLE DU DEPARTEMENT DE SEINE-SAINT-DENIS

Encore une belle performance de gestion de l'équipe municipale locale !!

Gagny,effectif,administration

La part de l'administration publique locale sur la commune est actuellement
proche des 60% de l'activité économique totale ....

Et si l'on ajoute le fait que les employés de la piscine sont passés sous statut de droit privé avec la société CARILIS depuis plusieurs années, que la gestion des 2 marchés est dévolue depuis plus de 30 ans à une société privée, et qu'une partie de la gestion des égouts a été également passé sous statut privé par contrat avec VEOLIA, nous pourrions aisément ajouter 30 personnes ETP au comptage local.

Gagny,effectifs,administration

L'intelligence aurait été de comparer ce qui est comparable, à savoir département versus département et ville versus ville. mais si l'on poursuit le même raisonnement idiot localement comme le Groupe UMP et son conseiller général Michel Teulet veut nous faire croire, on peut se poser la question :

Y  aurait-il 20 fois moins d'efficacité dans l'administration de notre collectivité locale que dans le département, puisque 10 fois plus nombreux pour traiter des sujets similaires ??

L'activité administrative locale doit-elle se résumer à quelques services minimums aux utilisateurs au détriment de l'activité économique et marchande, avec du saupoudrage de salarié(e)s mals payés dans différents services et sans reconnaissance du travail accompli ?

Nous croyons à la réelle efficacité des services publics locaux, sans surpopulation salariale, à la condition qu'ils soient motivés par des décideurs en charge de leur bonne gestion et que ces élus n'utilisent pas des méthodes archaïques pour imposer des choix contraires à la volonté de la majorité des habitants de la commune.

Bulletin d'information statistique de la DGCL n°89: BIS_89.pdf

Bulletin d'information statistique de la DGCL n°93 BIS_93.pdf

livre_blanc_service_public_93.pdf

Nous avons donc agit de même pour démontrer l'imbécillité de cet article et l'absurdité de son initiateur.

gagny,seine-saint-denis le magazine,michel teulet,agents collectivité territoriale

Seine-Saint-Denis, wikipedia:  http://fr.wikipedia.org/wiki/Seine-Saint-Denis

Commentaires

On ne comprends pas très bien le sens de votre démonstration alambiquée et peu objective
la question est plutôt: compte tenu de la pression fiscale locale le contribuable gabinien en a t il pour son argent de service public territorial?

Écrit par : Bigmac | 22/10/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu